Journal Lobbying auprès des primaires ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
16
6
sept.
2013

La réforme des rythmes scolaires à l'école primaire actuellement en cours (passage à 5 jours en 2014 pour tous, en 2013 pour les villes qui l'ont voulu) est l'occasion pour de nombreuses petites communes de mettre à contribution ou dû moins de rechercher la contribution d'un maximum de bénévoles pour intervenir auprès de nos chères têtes blondes afin de les occuper leur faire découvrir de nouveaux horizons pendant les heures libérées. Ce sont, il me semble, les travaux manuels et les activités sportives qui occuperont principalement les enfants.

Je ne suis pas informaticien, juste un peu passionné par certains aspects de l'informatique (libre). Mon plus grand fils est en CP, dans une école qui attendra son entrée en CE1 pour faire le grand saut. Parfois je me dis que si j'avais du temps pendant ces nouveaux horaires d'activités, j'adorerai faire découvrir aux enfants ce qu'est un OS, ce qu'est la liberté, un clavier bepo, expliquer les conséquences de l'utilisation d'outils tels que les réseaux sociaux, le DIY, la modélisation 3D, l'impression 3D, le plaisir que l'on prend à contribuer plutôt que consommer uniquement (quel pourcentage de lycéens savent qu'un ordinateur ne sert pas uniquement à jouer à LOL, empiler/casser des cubes ou encore regarder sa page Facebook et sa liste de contacts Skype ?).

Alors évidemment le fait que le public soit très jeune rends la tâche plus complexe. Mais quand je vois comment mon fils utilise XBMC facilement alors qu'il ne sais pas lire, quand je vois avec quelle rapidité il a appris à lancer/jouer/… avec Gcompris et autres… je me dis que le public visé est très certainement plus attentif et malin qu'on pourrait être tenter de le penser en premier lieu.

Je me demande si des GULs ont contacté des mairies et ont mis en place ce genre d'intervention et si cela se fait s'ils ont trouvé aisément des bénévoles, si les mairies/écoles ont été à leur écoute ou si le foot reste une priorité…

  • # Re:

    Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 06/09/13 à 23:11.

    Alors évidemment le fait que le public soit très jeune rends la tâche plus complexe. Mais quand je vois comment mon fils utilise XBMC facilement alors qu'il ne sais pas lire, quand je vois avec quelle rapidité il a appris à lancer/jouer/… avec Gcompris et autres… je me dis que le public visé est très certainement plus attentif et malin qu'on pourrait être tenter de le penser en premier lieu.

    Relancer le plan informatique pour tous quoi, débarquer dans les écoles primaires avec les tortues téléguidées et le "lisp sans parenthèses". Toute une époque et un bilan bien plus positif qu'on ne veut le croire !

    Apprendre aux gamins ce qu'est un ordinateur, comment il fonctionne, les apprendres à réfléchir et raisonner… Tout le contraire du maigre enseignement actuel à base de procédure et de screenshots.

    Je pense que convaincre les mairies sera difficile, chez moi ils ont optés pour rémunérer une associations d'activités artistiques, bouffer du théâtre tous les jours, ça va être pire que le programme de cours actuels.

    • [^] # Re:

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Apprendre aux gamins ce qu'est un ordinateur, comment il fonctionne, les apprendres à réfléchir et raisonner

      Pff, qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre. Tu ne voudrais quand même pas que la masse soit instruite et se rende enfin compte que les dirigeants de ce monde aiment à manipuler l'opinion publique en la maintenant dans l'ignorance la plus totale. Connard de révolutionnaire.

      N.B. : Merde, on est plus Vendredi, mon troll tombe à l'eau.

      • [^] # Re:

        Posté par . Évalué à 1.

        N.B. : Merde, on est plus Vendredi, mon troll tombe à l'eau.

        Quel troll ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re:

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      bouffer du théâtre tous les jours, ça va être pire que le programme de cours actuels.

      Pratiquer le théâtre, ce n'est pas en bouffer. Et ça m'étonnerait qu'on ait les moyens de le faire tous les jours…

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re:

        Posté par . Évalué à 5.

        J'ai rien contre le théâtre hein, mais avec la fin des cours à 15h45 et une seule association de "théâtre et expression corporelle" désignée pour s'occuper du "périscolaire" dans l'école communale, ils vont en bouffer oui, 1h15 par jour minimum, 4 jours par semaine, pendant 6 ans de la grande section au CM2 O_O

        • [^] # Re:

          Posté par . Évalué à 3.

          et pis c'est cool, la reforme des rythmes c'est pour que l'enfant ai un rythme scolaire moins chargé.

          pour les miens ce sera : présence a l'école de 8h à 18h30 tous les jours, et le mercredi centre de loisirs de 13h30 jusqu'a 18h30. reforme ou pas. Donc la journée un peu cool du mercredi ou la voisine pouvais les garder -> disparaît

          ils seront toujours mort de fatigue le soir, je les couche d'urgence vers 19h30-20h00. en plus de me couter un bras en etudiante et autre conneries. Pour les parents isolée c'est une grosse horreur !
          je pense que les pédiatres et autres analystes qui ont pensés cette reforme ont oublié que les enfants ont des parents et le stress de ces derniers doit quand même un peu jouer sur le bien être de l'enfant, et sûrement plus qu'un rythme scolaire chargé.

          La reforme que j'attend les bras ouvert c'est la fin des 2 mois de vacances en été !

          • [^] # Re:

            Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 07/09/13 à 19:32.

            pour les miens ce sera : présence a l'école de 8h à 18h30 tous les jours, et le mercredi centre de loisirs de 13h30 jusqu'a 18h30. reforme ou pas.

            Je compâtis.
            J'ai été exactement dans cette situation. Pas de frère/soeur/parent/oncle/tante proche qui peut aider. Donc mon gamin se levait de septembre à juin, du lundi au samedi, tôt, pour aller à 8 h 30 à l'école ou au centre aéré. A partir d'avril, il était crevé.

            Je suis peut-être un cas particulier, ma femme et moi travaillons avec des horaires normaux. La représentante des parents d'élèves qui m'avait dit que je pouvais venir la voir chaque jour à 16 h 30 quand elle récupérait ses enfants, m'avait mis en joie…

            Comme toi, je ne suis pas pédiatre, ni spécialiste des rythmes de l'enfant, donc je suppose que je ne comprends pas bien cette réforme et ses bienfaits pour les enfants.

            If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

            • [^] # Re:

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Donc mon gamin se levait de septembre à juin, du lundi au samedi, tôt, pour aller à 8 h 30 à l'école ou au centre aéré.

              Si je comprends bien, avec la réforme, il se lèvera du lundi au vendredi tôt, ça fait quand même un jour de gagner si je compte bien. Ou alors, vous travailliez aussi le samedi (mais ça n'est plus des horaires normaux).

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re:

              Posté par . Évalué à 2.

              moi j'ai adoré le : Monsieur nous devons vous voir, voici nos horaires 9h-12h 13h-16h sauf le mercredi.
              \o/ j'ai l'impression d'être dans 2 pays différent parfois :). Tiens sinon demain il y a grève \o/ l'école est fermé, Mais pourquoi il font pas grève le mercredi BORDEL ! et toujours quand c'est ma semaine de garde !

              • [^] # Re:

                Posté par . Évalué à 6.

                Et bien sur, toi, a leur place, tu ferais les rendez-vous jusqu'a 19h. Tu partirais du boulot a 17h, et puis tu reviendrais à 19h pour recevoir un parent d'eleve.

                Pareil pour les grèves. Le jour où tu devras le faire, tu le feras le jour où tu travailles pas. C'est clair que ca sera une grève utile…

                L'ecole n'est pas une garderie.

                • [^] # Re:

                  Posté par . Évalué à -2.

                  evidemment vu que j'aurais 3 mois de congé par an, pour des choses importante j'aurai la décence de rester jusqu'a 19h, sachant qu'une personne du privé, moi va devoir brûler une demi journée de congé payé pour ce rendez vous. après si tu veux partir/revenir le bilan carbone va pas etre terrible :)

                  Faux pas déconner quand meme. Pour des gros souci materiel j'arrive bien rester tard, alors pour le bien etre d'un enfant ce n'est pas possible ?

                  les professeurs travail le mercredi, ils ont des heures de travail chez eux. Tu es au canada ? pour ne pas savoir ça. les seules jour non travaillé sont le samedi (pour certain) et le dimanche, effectivement tu as raison c'est stupide de faire grève ces jours.

                  • [^] # Re:

                    Posté par . Évalué à 4.

                    J'ai l'impression d'avoir loupé un coche ; Le problème initial, c'est bien la représentante des parents d'élève qui propose à palm123 un rendez-vous lorsqu'elle va chercher ses enfant ? Dans la mesure où c'est une personne qui a certainement des contraintes, je ne vois pas pourquoi ce serait à elle de s'adapter aux horaires des parents.

                    Maintenant, si on parle des enseignants.
                    J'ai vu des choses qui m'ont énormément choqué lorsque j'ai travaillé dans un lycée au niveau des emploi du temps où on faisait tout pour arranger les profs sans souci de la logique pédagogique de la chose. Cependant sur le fait qu'il devrait être disponible jusqu'à 19h pour voir les parents pour le bien de l'enfant ; j'ai quand même envie de souligner que
                    * il a peut être (le professeur des écoles) des enfants avec lesquels il a envie de passer du temps une fois sa journée finie
                    * je ne vois pas en quoi en dehors de ses horaires de taff, le bien être des enfants des autres devrait lui sembler important.
                    * Il me semble que c'est les parents qui devrait avoir à cœur le bien être de leurs enfants, beaucoup plus qu'une personne payée 2500 € brut pour s'occuper des enfants pendant les horaires de cours et absolument pas en dehors.
                    * Personnellement, mon employeur me demande de rester deux heures de plus pour un truc important, soit il me paye mes heures supp soit il me donne deux heures à un autre moment. Dans le cas d'un enseignant, il a le droit de faire sauter deux heures le lendemain pour compenser ?

                    Et pour le coup de la gréve, mettons, il la font le mercredi. Donc il passe la fin de la semaine à regarder les élèves dans le blanc de yeux parce qu'il n'a pas préparé les cours ? Je serai curieux de voir comment les parents réagirait à ça :)

                    • [^] # Re:

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Malheureux ! prendre les enseignants pour des êtres humains, tu n'as pas honte ?

                    • [^] # Re:

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Et pour le coup de la gréve, mettons, il la font le mercredi. Donc il passe la fin de la semaine à regarder les élèves dans le blanc de yeux parce qu'il n'a pas préparé les cours ?

                      Parce qu'il prépare ses cours la veille pour le lendemain ? Les programmes changent du tout au tout chaque année, pour qu'il faille réecrire tous les cours à chaque fois ?

                      Je serai curieux de voir comment les parents réagirait à ça :)

                      J'ai bien une idée : ils s'en foutent. Au bout d'un moment, tu passes outre les profs.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re:

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Ah ces enseignants quels bandes de branleurs !
                    Ne pas se plier aux horaires des 42 parents d'élèves. Quel honte !
                    Ces beaux parents qui ne posent jamais de lapin, qui sont toujours prêts à entendre que leur enfant n'est pas aussi sage que Gandhi, qui respectent bien sûr le travail des autres …
                    C'est vrai que ces sales profs eux ils n'ont pas d'enfants ni de contraintes avec tout leur temps libre …

                    Signé: une victime du privé marié à une enseignante.
                    Victime qui a pu arriver ce matin 30 minutes en retard, prendre plusieurs pauses café …

                    Franchement, je m'attendais pas à tomber sur un commentaire de ce niveau sur les vilains profs ici.

              • [^] # Re:

                Posté par . Évalué à 1.

                Donc l'enseignant-e te donne rendez-vous sur les heures d'enseignement (puisqu'il y en a 6) ? C'est original, et si pratique pour causer…
                Tu confirmes / C'est juste que tu es en général fâché avec l'éducation nationale / Ou alors tu es tombé sur la vraie brebis galeuse (ce qui est possible aussi, remarque). Causer devant le portail ou en fin de journée quelques instants, d'accord, mais un rendez-vous pendant la classe, je n'y crois pas trop.

                Si c'est effectivement le cas, tu devrais le signaler à la direction de ton établissement. Tu ne le sais peut-être pas, mais il y a une bonne centaine d'heures annuelle —hors enseignement— que l'enseignant doit honorer. Et de surcroit, te donner rendez-vous pendant les heures de classe ne doit même pas être légal.

                Pour un sextumvirat ! Zenitram, Tanguy Ortolo, Maclag, xaccrocheur, arnaudus et alenvers présidents !

                • [^] # Re:

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Si c'est effectivement le cas, tu devrais le signaler à la direction de ton établissement.

                  Sachant que le directeur d'établissement n'est pas le supérieur hiérarchique de l'enseignant, et n'a aucun pouvoir de contrainte sur lui (en primaire) ou très très peu (à travers la note administrative dans le secondaire), autant qu'il rale sur LinuxFR, c'est tout aussi productif !

                  • [^] # Re:

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Et alors ? La direction a aussi un rôle de médiation profs/parents d'élèves.
                    Sinon, effectivement, c'est un courrier à l'inspection.
                    De toute façon, personne ne lui a jamais donné rendez-vous sur les heures de cours, donc…

                    Pour un sextumvirat ! Zenitram, Tanguy Ortolo, Maclag, xaccrocheur, arnaudus et alenvers présidents !

            • [^] # Re:

              Posté par . Évalué à 5.

              La représentante des parents d'élèves qui m'avait dit que je pouvais venir la voir chaque jour à 16 h 30 quand elle récupérait ses enfants, m'avait mis en joie…

              Avec le taux de chômage qu'on connait, bosser moins (pour gagner moins) me semble une très bonne chose pour la société… Travailler beaucoup est aujourd'hui égoïste (je gagne plus, au détriment des autres, qui pointent au chômage), mais c'est très mal vu de dire ça.

              Après je sais que tout le monde n'a pas le choix, blablalba. Mais si personne ne se bat pour ses droits, ils disparaissent.

          • [^] # Re:

            Posté par . Évalué à 3.

            Je ne suis pas encore concerné, mais question, vous faisiez comment quand vous étiez gosse (car de mémoire, c'est déjà le rythme que j'avais quand j'étais gamin) ?

            • [^] # Re:

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Le passage de la semaine de 4,5 à 4 jours ne datent que de 2008. Il faut arrêter d'en parler comme s'il fallait demander aux grands-parents pour savoir comment c'était.
              Avant 2008 les enfants étaient à l'école 4 jours et demi par semaine.

              • [^] # Re:

                Posté par . Évalué à 3.

                j'ai quand meme des souvenirs que j'avais cours toute la journée pour finir vers 17h avec 2h de coupure le midi du ce1 au cm2, et pas glandouillage de 15h a 17h, pour le mercredi matin ma maman ne travaillait pas.

                depuis 20 ans la société a un peu changé, il y a pas mal de famille mono parentale par rapport a 2008 et 1950 :D. A par forcer les gens a ne plus se separer, ou forcer les femmes a ne plus travailler pour s'occuper de leurs enfants qui sont livré a eux meme 4 heures pas jour. Je n'en vois pas l'interet immédiat !

                • [^] # Re:

                  Posté par . Évalué à 4.

                  depuis 20 ans la société a un peu changé, il y a pas mal de famille mono parentale par rapport a 2008 et 1950 :D

                  Pas sur que le nombre de familles monoparentales ait tellement augmenté depuis 2008 ! Depuis 1950, je dis pas, mais depuis 2008…

                  A par forcer les gens a ne plus se separer, ou forcer les femmes a ne plus travailler pour s'occuper de leurs enfants qui sont livré a eux meme 4 heures pas jour. Je n'en vois pas l'interet immédiat !

                  Perso, je suis contre cette reforme aussi, mais je trouve tes arguements nuls a chier. L'ecole n'est pas une garderie.

        • [^] # Re:

          Posté par . Évalué à 7.

          dans une grande ville socialiste avec une maire ministre, l'activité mise en place est : "un goûter" payant bien sur.

          donc, moi, je préfèrais que mes enfants fassent du théatre plutot qu'on leur fourrer de la mal bouffe à 15h30.

          Réforme de merde.

    • [^] # Re:

      Posté par . Évalué à 5.

      Chez moi - petit village 1000 hab. - , et en tant qu'intervenant dans une asso culturelle, on ("l'asso") sera effectivement impliqué dans la réforme des rythmes scolaires, pour proposer des activités.

      Le maire souhaite bien sur que ce soit fait bénévolement.

      Je comprends qu'il soit plus compliqué pour un particulier d'intervenir que pour une association, mais être dans l'association n'est pas complexe, d'autant plus que nous sommes prêt à prendre en charge la cotisation des bénévoles (ce qui se fait dans pas mal d'associations).

      Mes 0.2€

  • # On l'a proposé pour les jeux libres

    Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 07/09/13 à 08:41.

    Voici le lien :

  • # Avis enseignant.

    Posté par . Évalué à 4.

    L'idée est intéressante dans la mesure où l'on estime que l'informatique leur servira, ce dont je doute. Comme toi, il me paraît normal d'apprendre le fonctionnement d'outils que l'on utilise chaque jour, mais ma vision à venir des ordinateurs ne me semble pas aller vers la pleine conscience, mais plutôt vers l'éclatement et l'opacité. Cela n'est cependant pas une raison pour ne pas en sauver quelques uns du délit d'ignorance.

    Cependant, les enseignants risquent vite d'être dépassés par certains concepts, j'en connais fort peu capables de communiquer une culture et une réflexion sur ce milieu.

    C'est aussi sans compter sur le matériel disponible, souvent très usé, souvent sous un Windows XP qui n'a jamais été entretenu et plus susceptible de dégoûter certains enfants par leur teint jaunâtre que la dernière application/jeu en vogue, en 4K, sur le smartphone.

    De plus, mais c'est inhérent à cette réforme et aux activités périscolaires (quelle blague, changer l'emploi du temps des parents et des enseignants pour 45 minutes de plus entre midi, avec souvent très peu d'infrastructures utiles), ce sont encore une fois les périphéries qui n'auront accès à rien. Les villes moyennes et les villages sauront certes occuper leurs enfants pendant le beau temps, mais en l'absence de celui-ci, ils resteront confinés.

    Ton idée est très louable, et je t'invite à la mettre en œuvre, j'espère que tu sauras t'y prendre, car ce n'est pas évident de verser du savoir dans des crânes qui remuent sans arrêt !

    • [^] # Re: Avis enseignant.

      Posté par . Évalué à 3.

      Même pas besoin d'un ordinateur pour éduquer à l'informatique, y'a un journal sur la traduction fr du livre "computer science unplugged", mais je ne l'ai pas retrouvé. Ce livre est déjà une bonne base.

      Et pour faire du logo même un ordinateur sous XP suffit largement.

      Je ne pense pas qu'une activité ludique aussi peu riche soit les graphismes "dégoûte" les enfants, si elle est intéressante. Et vos élèves sont surement bien plus facile à intéresser que les miens (adultes) !

      Le problème est plus au niveau de la formation, mais vu que les mairies vont faire appels à des intervenant externes pour les activités périscolaires, c'est déjà moins compliqué que de former les enseignants.

    • [^] # Re: Avis enseignant.

      Posté par . Évalué à 1.

      L'idée est intéressante dans la mesure où l'on estime que l'informatique leur servira, ce dont je doute. Comme toi, il me paraît normal d'apprendre le fonctionnement d'outils que l'on utilise chaque jour, mais ma vision à venir des ordinateurs ne me semble pas aller vers la pleine conscience, mais plutôt vers l'éclatement et l'opacité.

      Oui et non. L'avenir semble indiquer un changement de direction, certes. Les interfaces sont de plus en plus "magiques", et incompréhensibles. Et l'éclatement, l'opacité que tu décris commencent à poindre le bout de leurs nez. Mais d'un autre côté, internet (et surtout le web) prend une place de plus en plus grande dans nos usages quotidiens. Les téléphones se retrouvent peu à peu avec des programmes en html 5, par exemple. Cet éclatement va de pair avec une sorte de standardisation via "le programme en html, qui tourne partout", qu'on soit pour ou contre.

      Et là, nous avons tout un univers à faire découvrir à nos charmantes petites têtes pensantes. Le réseau, l'internet, le web, les pages web, les applications. Les interactions entre ordinateurs classiques, portables et téléphones mobiles. Comment créer du contenu. Les enjeux derrière tout ça.

      Et ça, j'en suis sûr, ça sert. Et ça leur servira.

      C'est aussi sans compter sur le matériel disponible, souvent très usé, souvent sous un Windows XP qui n'a jamais été entretenu et plus susceptible de dégoûter certains enfants par leur teint jaunâtre que la dernière application/jeu en vogue, en 4K, sur le smartphone.

      Je ne suis pas d'accord sur ce point non plus. Je crois que les enfants peuvent être intérressés à tout et n'importe quoi. Même sur du vieux matériel pas très vivace et "attirant". Il faut seulement ne pas essayer de leur faire croire que ce qu'on leur montre est génial, que c'est le top de la technologie, etc. D'ailleurs, c'est à peu près mon boulot, et ça fonctionne. Je bosse dans un espace public numérique au matériel un peu daté, et les enfants reviennent d'eux même, après être venu en groupe avec leur classe d'école.

      Cependant, les enseignants risquent vite d'être dépassés par certains concepts, j'en connais fort peu capables de communiquer une culture et une réflexion sur ce milieu.

      Le vrai problème se situe là, je pense.
      Faire ce genre de chose demande du temps, des compétences particulières, de la pédagogie, etc. Les enseignants n'ont pas été formés dans le domaine, et ne veulent pas forcément l'être. Ce n'est pas leur travail, et je le comprend bien. Les gens avec les compétences dans le domaine ne sont pas toujours au point niveau pédagogie non plus.

      Du coup, les rares fois ou ces ordinateurs poussiéreux sont utilisés dans le bon sens, c'est lorsqu'un des enseignants s'y connaît (coup de chance !), est motivé pour faire quelque chose (super !), et que l'école est ok pour ça (youpi !). Ces conditions sont rarement réunies. Ou alors, c'est un jeune, sous contrat aidé, ça dure 6 mois et c'est terminé.

      Le reste du temps, dans la plupart des écoles, ces machines sont inutilisées, ou mal utilisées (l'équipe pédagogique metles bambins devait 3 jeux en flash pendant 30 minutes, puis l'on revient aux cours normaux).

      Pour avancer dans le domaine, il faudrait des postes spécifiques dans les écoles. Je ne crois pas que ce serait de l'argent perdu. Le numérique et les outils qui vont avec sont presque partout, et deviennent peu à peu incontournable. Autant faire en sorte qu'ils soient compris par le plus grand nombre.

  • # Et si on les laissait tranquils ?

    Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 09/09/13 à 01:59.

    La réforme des rythmes scolaires à l'école primaire actuellement en cours (passage à 5 jours en 2014 pour tous, en 2013 pour les villes qui l'ont voulu) est l'occasion pour de nombreuses petites communes de mettre à contribution ou dû moins de rechercher la contribution d'un maximum de bénévoles pour intervenir auprès de nos chères têtes blondes afin de les occuper leur faire découvrir de nouveaux horizons pendant les heures libérées. Ce sont, il me semble, les travaux manuels et les activités sportives qui occuperont principalement les enfants.

    Je ne comprends pas bien cette histoire… D'où viennent ces "heures libérées" ? Avant ils bossaient 4,5j, maintenant, ils bossent 5j. Y'a pas d'heures libérées, sur la semaine. En réalité, ils vont bosser bien plus.

    D'où mon idée : et si on les laissait tranquils. Plus de cours a 15h ? Bah tant mieux : ils peuvent partir jouer.

    Ah mais non, c'est vrai, j'oubliais : les parents travaillent et on décidé que l'ecole etait une garderie. Elle doit donc les garder jusqu'a 17h… Bon bah qu'ils fassent du macramé ou de la pate a sel pendant 3h, on s'en fout après tout.

    Ah oui, j'oubliais : c'est bien sur aux mairies de payer les gardiens… Ben tiens ! Faudrait pas non plus que l'Etat assure la meme qualité/diversité d'activités dans toutes les ecoles. C'est bien mieux si les eleves des communes pauvres font "ramassage des mégots autour de l'ecole" pendant que les riches apprennent des trucs.

    J'ai lu plus haut "reforme de merde" ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.