Journal Projet DeViNT

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
3
10
fév.
2011
Chers libristes,

À Polytech'Nice Sophia, école d'ingénieurs riche en visiteurs de LinuxFr, se déroule la journée DeViNT fin mai. DeViNT signifie Déficients Visuels et Nouvelles Technologies. Cette journée est dédiée entre autres aux logiciels pour les déficients visuels.
Les étudiants doivent justement développer des projets pour enfants déficients visuels, la plupart du temps des jeux, dont ils feront la démonstration au cours de cette journée. Vous pouvez regarder les jeux produits pour la journée DeViNT 2010 et même les télécharger : c'est orienté enfant, éducatif, et pour les malvoyants.

L'initiative est louable, mais parce que j'ai la flemme de trouver des idées de projet contribuer au libre saylebien, on pourrait faire d'une pierre deux coups et reprendre l'existant pour l'améliorer.


Des idées de projets à reprendre ?
  • # bli

    Posté par . Évalué à 5.

    Y'en a vraiment tant que ça des glandeurs élèves de l'EPUNSA qui traînent ici ?
    • [^] # Re: bli

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ouais, et on va dominer le monde !

      Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: bli

      Posté par . Évalué à 4.

      autant que les anciens glandeur eleves ?

      :-P
    • [^] # Re: bli

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      SI vous êtes bcq, le projet DeVint est une bonne occasion d'aller boire un pot


      ->[]
  • # viavoice

    Posté par . Évalué à 2.

    Portez IBM ViaVoice de fat vers ext4 ? (et accessoirement le moteur syntaxique :p )

    ok ok poussez pas
  • # jeux textuels

    Posté par . Évalué à 6.

    les jeux textuels sont adaptés pour les non-voyants, à condition d'avoir un lecteur d'écran.

    Le livecd http://oralux.net/ permettait d'utiliser un lecteur d'écran, mais je ne sais pas trop ce qu'il en est dans les distributions plus récente. Cela pourrait être intéressant de développer un jeu en Inform http://inform7.com/ ou en Jacl http://code.google.com/p/jacl/, ces jeux peuvent être lancés en console, après, il faudrait peut être développer un système pour la lecture facilitée à l'écran.

    D'autre part, Renpy permet de développer facilement des nouvelles visuelles et sonores. Souvent les images ne sont pas fondamentales pour la compréhension de l'hisoire. Mais utilisant pygame et je crois opengl, est-ce que c'est facilement utilisable via un lecteur d'écran ? Cela pourrait être une thématique intéressante à développer, ainsi qu'un petit jeu qui va avec. (À part ça une dépêche Renpy est en cours)

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: jeux textuels

      Posté par . Évalué à 2.

      Ça a l'air vachement compliqué ton truc, alors moi je vais promouvoir une technologie d'avenir pour le sujet:
      les jeux textuels et sonores en flash!

      Toute façon j'étais le dernier à l'intérieur, non? ----> [ ]
      • [^] # Re: jeux textuels

        Posté par . Évalué à 2.

        avec les 2 systèmes (inform et jacl), on peut jouer depuis un navigateur, mais il faut un serveur applicatif du côté de jacl, pour inform c'est en javascript.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Doom

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Aux RMLL ya eu une démo de jeux pour aveugles, yavait une version de Doom pour aveugles qui marchait pas mal :D

    Vu que Doom est libre et qu'il y a freeDoom, ça peut être faisable quelque chose dans ce goût là.
    Après, l'école aime pas bien les jeux du genre, donc ça passerait ptet pas.

    Sinon, plus réaliste, je pense que armagetron ou pink pony peuvent être adapté. Le gars aux RMLL expliquait que si un jeu a déjà un environnement sonore 3D évolué, ya pas grand chose à faire pour rendre le jeu jouable par des aveugles.

    http://armagetronad.net/
    http://code.google.com/p/pink-pony/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.