Journal A propos de l'entropie moulesque

Posté par (page perso) .
Tags :
13
24
août
2012

Avant on moulait déjà sévère sur linuxfr : les dépêches, les journaux, les forums…
Ceci sans aucun scrupule, parfois/souvent ( rayer la mention inutile) pendant nos heures de travail, au motif parfois fumeux _ mais non systématique_ de veille technologique. J'en veux pour preuve que vous êtes en train de lire ce journal ! Certains Vendredi _ c'est permis _ les troll sont lâchés, sans laisse ni camisole de force, donnant lieux dans l'arène à des combats gladiatoriens, pour la plus grande joie du peuple linuxien.

Mais cela ne suffisait pas ! Oh non….
Maintenant les modo, sans aucun scrupule, se mettent à balancer des sites qui ont la vertu de provoquer une certaine addiction chez la moule moyenne ! Augmentant par la même occasion de façon drastique la quantité de "moulage" _ fan de mako je t'ai vu _ hebdomadaire moyenne.

Je vous passe la démonstration mathématique rigoureuse _ peut-être dans un future journal ? _ mais tout ceci donne lieu au second principe de la thermodynamoule classique qui dit :
S = k ln (Ω)
- k est la constante de Kamoulox
- Ω le micro-état de la moule…
On peux traduire cela en français par "la quantité total d’activité moulesque est en perpétuelle croissance".

Le lecteur attentif aura certainement relevé l'utilisation paradoxale du mot "activité" employé en adéquation avec le mot "moule" ! Je le justifierai de deux manières :
1- Ne rien faire requiert tout de même une certaine énergie calorifique, donc une activité, ne serait-ce que pour maintenir les fonctions vitales de l'organisme moule. Qui n'a jamais été fatigué de n'avoir rien fait ?
2- Dans l'humour populaire :_ Quel est le comble de la moule ? Se lever tôt pour mouler plus longtemps !._ Donc certains se lèvent tôt pour travailler, d'autres pour mouler, cette dernière est par conséquent une activité !

Corollaire du second principe pré-cité : le travail perpétuel n'existe pas.
En effet quoiqu'il arrive à un moment ou à un autre on finis tous par ne rien faire….

Ceci a d'ailleurs donné lieu à la naissance d'une expression populaire que je reprends ici pour clôturer cette aparté :

Bande de moules !

  • # toujours

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    parfois/souvent ( rayer la mention inutile)

    il faut que je raye les deux. Il manque le choix "toujours".

  • # ch'tite faute...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Dudiou comment je l'ai loupé celle ci : s/on finis tous par/on finit tous par/

    Si un modo est en train de mouler par là…. Merki !

    Fuse : j'en Use et Abuse !

    • [^] # Re: ch'tite faute...

      Posté par . Évalué à 1.

      s/comment je l'ai loupé/comment je l'ai loupée/
      s/celle ci/celle-ci/

      Si un modo passe, merci de ne toucher à rien, j'aime bien les fées.

    • [^] # Re: ch'tite faute...

      Posté par . Évalué à 2.

      J'en profite pour me permettre de signaler que tu disposes, grâce à la syntaxe Wiki mise à disposition par les gentils auteurs de linux sait faire, de tirets cadratins et semi-cadratins (soit à copier depuis l'aide mémoire, soit avec le double trait d'union) pour tes incises au lieu d'utiliser le tiret bas.

  • # Ce qu'aurait dit l'homme le plus classe du monde

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Bande de moules !

    Personnellement, j'aurais dit « Monde de moules » (aka mdm dans les milieux privilégiés)

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 3.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

  • # Théorie de la relativitai

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Cela me rappelle la théorie la relativitai appliquée aux moules :

    Titre de l'image

    Rappel : wmc² = wmCoinCoin ( http://hules.free.fr/wmcoincoin/wmcoincoin.html )

    Cela dit, cette démonstration est fausse car il y a une division par zéro. Eh oui ! Comme tout le monde le sait, le travail (W) fourni par une moule est nul :)

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Théorie de la relativitai

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Le travail de la moule est nul :

      Le travail (W), c'est la sans t : W = la -t

      L'a, c'est ? -> la c'est tone : la = tone

      D'où W = tone -t, un calcul trivial nous donnera W = t(one -1) ce qui vaut zéro bien sûr.

      Ayé… c'est fait.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.