Journal Microsoft pris à son propre piège (ah, les brevets!)

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
12
22
déc.
2009
Ca fait plaisir de voir que même les "gros" ont des problèmes avec les brevets débiles.

Hop, 290 Millions de dollars à cause d'un brevet débile, et surtout l'interdiction de vendre Word toutes versions!
Ça avait déjà été le cas il y a quelques mois, mais Microsoft avait fait appel, qui suspendait la sanction. Le résultat de l'appel est tombé : à partir du 11 Janvier, plus de Word en vente et par la même occasion Office, en plus de la partie financière.

Il ne reste plus qu'à espérer que les "gros" vont prendre note à force de la débilité des brevets, même si personnellement je ne crois pas que ce sera le cas tout de suite, il va falloir encore attendre un peu, même les actionnaires ne réagissent pas pour le moment (pas de chute du cours de bourse)

Source :
http://www.investir.fr/infos-conseils-boursiers/infos-consei(...)
  • # Le temps

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Le temps du recours leur a quand même permit de continuer à vendre Office et le temps entre l'arrêt de la vente et la commercialisation d'Office 2010 est d'autant plus court. D'autant plus qu'ils devaient s'attendre au résultat et avoir commencé à modifier Office 2010 (si je me souviens bien, il suffit de retirer une fonctionnalité bien précise).

    Ça fera une migration forcée pour les entreprises qui veulent un parc hétérogène et qui sont à cours de licences.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Le temps

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      s/hétérogène/homogène/ /o\ [:flu1]

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Le temps

      Posté par . Évalué à 2.

      Une version d'office 2007 sans le brevet qui pose problème est prévue pour 11/01/2010.
      Tout va pour le mieux dans le pire des mondes :-)
      • [^] # Re: Le temps

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ça veut dire qu'il y aura des versions d'Office 2007 incompatibles entre-elles. (Surtout si continue à vendre les versions qui posent problème en dehors des US).

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Le temps

          Posté par . Évalué à 4.

          D'ailleurs c'est pas le brevet qui concerne la méthode de stockage des données "binaires" dans l'OOXML ?

          Ils vont faire quoi ? Une nouvelle version du format ? Supprimer le support d'OOXML d'Office ? Tenter de faire la même chose mais différemment pour contourner le brevet ?
          • [^] # Re: Le temps

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Si je me souviens bien, c'est un brevet sur le fait de stocker un fichier en 2 fichiers xml. (j'ai pas bien compris l'intéret mais ce n'est utilisé que dans certains cas (création de formulaire avec Word)).

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Rappel des faits

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour ceux qui ne se souvienne plus de l'affaire (j'ai chercher un peu)

    L'éditeur canadien i4i à fait un procès à M$ relatif à l'usage du XML pour l'ouverture des fichiers de type .xml, .docx et .docm.
    Les version concerné vont de la 2003 à la 2007

    source: http://www.generation-nt.com/word-violation-brevet-i4i-micro(...)
    • [^] # Re: Rappel des faits

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour ceux qui ne se souviennent plus de l'affaire (j'ai cherché un peu)

      Aie... ca pique :(
      • [^] # Re: Rappel des faits

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        s/à fait/a fait/

        Tant qu'on y est... :)
      • [^] # Re: Rappel des faits

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        On dit pas «Aïe» ?

        Adhérer à l'April, ça vous tente ?

        • [^] # Re: Rappel des faits

          Posté par . Évalué à 3.

          On ne dit pas «Aïe»?

          (Bon, et si on arrêtait?)
          • [^] # Re: Rappel des faits

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Je crois qu'on met un espace avant les points d'interrogation en Français.
            • [^] # Re: Rappel des faits

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Aussi à l'intérieur des guillemets, ce qui nous donne donc un « Ne dit-on pas "aie" ? »
              Vous noterez aussi mon choix de guillemets anglais lors de l'inclusion.

              Par ailleurs, tu parles de la langue, pas des habitants ; il fallait donc écrire : je crois qu'on met une espace insécable avant les points d'interrogation en français. Et bien sûr, choisir le substantif féminin « espace » qui convient à la situation.

              Messieurs les correcteurs de correcteurs, à vous l'antenne !
            • [^] # Re: Rappel des faits

              Posté par . Évalué à 2.

              UNE espace alors ! D'ailleurs, une espace fine, normalement, soit un quart ou cinquième de cadratin ;-)
  • # Communication

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Il ne reste qu'à attendre pour voir comment le service communication de Microsoft va présenter les choses aux suceurs médias. Ils vont probablement tourner et retourner les choses de telle manière que les benêts penseront qu'une avancée majeure est de nouveau le fait de cette merveilleuse entreprise :-)

    La vraie question est plutôt: pbpg aura-t-il un commentaire non négatif dans ce journal ?
    Parce que bon, question service communication de Microsoft, il se pose là.
  • # Pas de quoi se réjouir

    Posté par . Évalué à 9.

    C'est une victoire des défenseurs des brevets logiciels, je ne vois pas en quoi on peut s'en réjouir.
  • # question bête

    Posté par . Évalué à 2.

    Je ne suis pas experte ne droit alors je me pose la question :

    Le brevet logiciel n'existant pas en france pourront-il continuer de vendre word en l'état en france où pas ?
    • [^] # Re: question bête

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Moi qui pensait qu'Antoine était un prénom masculin :-)

      La question ne se pose pas vraiment dans le cas présent puisque Microsoft est déjà prêt (prête ?) à fournir une version non soumise à ce brevet. Mais il semblerait que oui, Microsoft pourrait continuer à vendre la mauvaise version en France.

      Il y a ensuite une question plus tordue: ce que les grossistes et vendeurs ont déjà en stock, on en fait quoi si il y a une interdiction de vente pour l'éditeur ? Pour les livres et vidéos, c'est retiré de la vente. Je suppose que c'est remboursé par l'éditeur (et le port, et les frais, et le temps passé ?).
      • [^] # Re: question bête

        Posté par . Évalué à 4.

        Premièrement, les brevets sont acquis de manière nationale et maintenu à échelles nationales (éventuellement à l'échelle européenne).

        L'interdiction ici ne concerne que les États-Unis.

        Il faudrait que le brevet soit accepté en Europe et qu'un procès soit intenté en Europe. Au vue de la législation actuelle, je pense que çà serait difficile.

        Microsoft ou pas, les brevets logiciels sont débile.
        • [^] # Re: question bête

          Posté par . Évalué à 4.

          merci a vous 2 pour ces précisions.

          ps: Kerro je viens d'aller vérifier et effectivement je suis bien un homme. j'avais qu'a mieux relire ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.