Journal Gugöl Khod bronsonisé

Posté par . Licence CC by-sa
16
13
mar.
2015

Le service étasunien Google Code (2005-2015), plateforme d'hébergement de code libre, s'est fait euthanasier par son créateur le jeudi 12 mars 2015. Son géniteur a annoncé cette volonté sur son blog :

http://google-opensource.blogspot.fr/2015/03/farewell-to-google-code.html

En bref : encore un service google qui ferme. Ils ne nous doivent rien, mais nous non plus. Comme ils avaient depuis longtemps supprimé le téléchargement pour le remplacer par du google drive, j'ai migré la plupart de mes projets sur bitbucket ou github (ainsi que mes contacts, mon agenda etc mais c'est une autre histoire).

Comme disait quelqu'un en commentaire sur leur blog : "Google I hope someday you close your search engine and company at all. Welcome to Google Cemetery."

  • # Euh

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    En même temps, ils ont perdu, c'est un peu normal qu'ils ferment leur service, non?

    On pourrait aussi faire un listing des services disparus dans le monde du libre… Bref, c'est stupide d'attaquer Google sur ce genre de chose… La pérennité d'un service (j'ai bien dit service), elle n'existe pas, même quand on s'auto-héberge vu que rien ne dit que dans l'avenir on sera capable de maintenir ce service (changement de vie, …).

    Bref, on peut attaquer Google sur plein de choses mais là, je préfère les voir accepter leur défaite plutôt que de dépenser des milliards de $ pour couler la concurrence…

    • [^] # Re: Euh

      Posté par . Évalué à 10.

      je préfère les voir accepter leur défaite plutôt que de dépenser des milliards de $ pour couler la concurrence…

      Oui, autant utiliser ces milliards pour acheter GitHub, pas fou Google.

    • [^] # Re: Euh

      Posté par . Évalué à 2.

      pourquoi « ils ont perdu » ? Google code marchait bien, je croise toutes les semaines beaucoup de projets dessus. Beaucoup de ces petits projets ne vont pas forcément migrer vers autre chose, alors qu'ils auraient pu être utiles dans le futur.

      Comme j'ai déjà dit plus haut, google fait bien ce qu'il veut de ses serveurs, autant qu'ils utilisent ce précieux espace qui hébergeait du code libre pas rentable, pour mettre à la place des wallpapers et des sonneries de portables inutiles vendus 2$ sur leur android store.

      Utiliser les services google, quels qu'ils soient, c'est se préparer à une perte de temps futures pour une migration lorsque ça fermera…

    • [^] # Re: Euh

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      En même temps, ils ont perdu, c'est un peu normal qu'ils ferment leur service, non?

      Ils sont en manque de cash ? Ce serait comme le voisin qui a un pré "vide" et qui le liasse ouvert pour que les gamins viennent jouer dedans et d'un seul coup se met à le fermer (clôturer) parce qu'il a "perdu". C'est vrai que c'est son droit, maintenant je pense pas que cela lui coute des milliards à google mais je suis pas un expert en calcul de rentabilité.

      D'un autre coté cela va remettre google à sa juste place : une boite qui fait du cash avec vos infos, qui est ni votre ami ni un rempart contre le diable.

      • [^] # Re: Euh

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Dans ce cas ça serait plutôt un voisin qui loue un pré vide, et qui se dit autant faire quelque chose d'autre de son pognon.

        Peut-être que ça ne leur coûte pas des milliards, mais sans doute pas mal d'argent quand même. Je ne vois pas pourquoi ils continueraient à cramer du fric pour rien, à moins que certains s'imaginent que Google est une société à but philanthropique.

        • [^] # Re: Euh

          Posté par . Évalué à 4.

          quitte à ne pas crâmer de l'argent pour rien, ils n'ont qu'à fermer google plus, tout le monde s'en moque sauf les geek.

          Leur map aussi, c'était mieux avant, mais c'est devenu une vraie merde, j'imagine que ça les amuse d'obliger les gens à passer sous google chrome qui est plus optimisé pour tous leurs effets whaoo qui mettent à genoux firefox sur les ordinateurs de plus de 5 ans.

          Google site aussi, j'imagine qu'ils peuvent afficher de la pub alors ils n'y touchent pas pour le moment.

          • [^] # Re: Euh

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            S'ils ne le font pas, c'est qu'ils estiment que ce n'est pas pour rien (pour le moment), et qu'ils ont encore espoir que ça leur rapporte plus tard.

            En tous cas, je trouve aussi leurs services de plus en plus pénibles à utiliser avec les interfaces qui changent sans arrêt (et pas forcément pour le meilleur…).

          • [^] # Re: Euh

            Posté par . Évalué à 3.

            quitte à ne pas crâmer de l'argent pour rien, ils n'ont qu'à fermer google plus, tout le monde s'en moque sauf les geek.

            C'est ce qu'ils ont fait avec buzz et ils vont faire grandement évoluer le service pour le découper en 2 : d'un côté les photos et de l'autre les actualités.

            Bref oui ils réfléchissent à leurs services et à comment les faire évoluer. S'ils ont un service qui se meurt et qu'en interne ils n'ont plus grand monde de motivé pour le maintenir ce n'est pas forcément intéressant de continuer.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Euh

        Posté par . Évalué à 2.

        Ce serait comme le voisin qui a un pré "vide" et qui le liasse ouvert pour que les gamins viennent jouer dedans et d'un seul coup se met à le fermer (clôturer) parce qu'il a "perdu".

        Contrairement à ce que tu semble croire, garder ce service demande un rôle actif de la part de Google. De plus le d'un seul coup c'est en plusieurs mois. Enfin il y a déjà un mouvement de font de migration des projets vers github.

        C'est dommage, tu as le droit d'être pas content, mais c'est dommage de sortir des arguments bidons comme ça.

        D'un autre coté cela va remettre google à sa juste place : une boite qui fait du cash avec vos infos, qui est ni votre ami ni un rempart contre le diable.

        Personne ne te garantie la moindre pérennité de service,surtout dans le monde du gratuit. Que ce soit Google, github ou framasoft, c'est la même chose.

        Donc non c'est pas ton ami, c'est pas ton chien, c'est pas je ne sais quoi d'autres c'est une compagnie qui, entre autres, fourni des services et qui me fais plus ou moins bien. Chercher à en faire quelque chose de moral ou pas c'est un comportement assez puéril.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Euh

          Posté par . Évalué à 5.

          Chercher à en faire quelque chose de moral ou pas c'est un comportement assez puéril.

          Personnellement, je ne trouve pas. Une entreprise, ce n'est pas qu'un tas de pognon et des robots, ce sont des êtres humains avant tout. Oublier toute morale au prétexte qu'une entreprise serait un truc complètement désincarnée, c'est un raisonnement très bancal. La seule leçon à tirer, c'est que l'argent et ceux qui en ont n'ont aucune morale, mais ça on le savait déjà.

          • [^] # Re: Euh

            Posté par . Évalué à 3.

            Faire coïncider la morale à "fait ce que moi je veux dans les conditions qui me plaisent" et tout le reste comme immoral c'est ridicule.

            Ils ne volent personnes, ils ne tue personnes, ils n'ont pas changer les conditions d'accès au service pour t'obliger à vendre père et mère, ils arrêtent juste et ils font ça très proprement.

            Si vraiment vous voulait rester sur des remarques niveau cour de récréation ("c'est un méchant, il n'a pas partagé son goûter avec moi !").

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Euh

              Posté par . Évalué à 2.

              Ils offrent un service et récupère plein d'informations sur moi et sur tous les visiteurs (oui, la gratuité n'est que de façade), et après, sans crier gare, ils n'assurent pas la pérennité de ce service arguant du fait qu'il y a la même chose ailleurs et donc renforçant un oligopole qui se met doucement mais sûrement en place. Désolé mais on peut trouver ça immoral. Pas besoin de voler ou de tuer quelqu'un pour trouver ça immoral. D'un point de vue strictement économique, ça va avoir des conséquences : renforcement de la position dominante de GitHub, disparition d'un poids lourd des forges proposant SVN (il n'en reste quasiment aucun), etc.

              • [^] # Re: Euh

                Posté par . Évalué à 7.

                sans crier gare, ils n'assurent pas la pérennité de ce service

                En te laissant 10 mois pour aller ailleurs et un an pour récupérer tes données, c'est ça que tu appel "sans crier gare" ? T'a fumé ?

                Ils offrent un service et récupère plein d'informations sur moi et sur tous les visiteurs (oui, la gratuité n'est que de façade), et après, sans crier gare, ils n'assurent pas la pérennité de ce service arguant du fait qu'il y a la même chose ailleurs et donc renforçant un oligopole qui se met doucement mais sûrement en place.

                Donc quand ils font quelques chose, ils te profilent éhontément et quand ils arrêtent ils cherchent à pousser les gens vers un oligopole (rien que ça ?) qui n'est aucunement lié à eux.

                Mais :

                1. En quoi Google devrait pousser les gens à faire ou ne pas faire quelque chose ?
                2. Tu te fous de la gueule du monde. Il y a un énorme paquets de projets libres de toutes tailles (du noyau linux aux articles de magazine comme GLMF) qui sont sur Github, google voit un paquet de projet migré de chez eux à github, l'influence d'une petite forge comme celle de google est théorique (google code c'est 200 000 projets, github c'est 16 millions). Quand tu regarde simplement ici, tout le monde bave devant github et le projet qui tente d'en proposer une copie exact (Waow ! Quel innovation, gitlab ça apporte vraiment, euh à ben en fait il n'apporte rien à l'existant). Et ça ne rate pas, framasoft propose gitlab comme remplaçant.

                disparition d'un poids lourd des forges proposant SVN (il n'en reste quasiment aucun),

                assembla, savannah, sourceforge, cloudforge, gforge,…
                Si tu en cherche vraiment, en trouver n'est pas bien compliqué.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Euh

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Et ça ne rate pas, framasoft propose gitlab comme remplaçant.

                  En même temps, niveau fonctionnalités, simplicité de gestion (mises à jour, interface d'admin, etc) et interface bien foutue, y a quand même pas beaucoup d'autres trucs au même niveau que Gitlab. En fait j'en vois pas :-)

                  It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

                  • [^] # Re: Euh

                    Posté par . Évalué à 2.

                    En libre, tu veux dire? Ou de manière générale?

                    • [^] # Re: Euh

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      En libre, oui. Et scalable.

                      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

                  • [^] # Re: Euh

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Je ne suis pas un expert de gitlab, mais s'il recopie github, on est très loin d'une forge avec beaucoup de fonctionnalités… Allez voir redmine, novaforge, codendi, tuleap,… Vous verrez ce qu'est un bugtracker, la gestion des livraisons, etc La seule fonctionnalité de gitlab / github qui est moins mise en avant chez les autres c'est la revue de code ça tombe bien, il y a très peu de projets qui s'en servent.

                    Par contre oui ces forges n'utilisent pas un thème à la bootstrap.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: Euh

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      En même temps, toutes ces fonctionnalités que tu cites (bugtracker évolué, gestion de livraisons, etc) servent-elles vraiment à la majorité des gens ? Pour rapporter un petit bug à la con (par ex : « la trad de telle phrase est mal faite » ou « en langue française, le bouton truc est trop grand et dépasse sur le machin »), y a pas besoin d'une usine à gaz.

                      Mantis (ça vaut aussi pour Bugzilla, les deux que je connais correctement) est un bugtracker complet, mais il est carrément trop complexe pour 80% des besoins. Une interface épurée, moins de choix, ça fait moins peur, et du coup je pense que ça convient mieux à beaucoup de gens à qui les interfaces complètes font peur (et du coup, ils ne remplissent pas le bug : trop long, trop chiant).

                      La gestion de livraison ? À part pour une entreprise, je vois pas l'intérêt. Et moi, petit développeur de logiciels libres, j'en ai pas besoin.

                      Tu vois ce que je veux dire ? Oui, il y a des fonctionnalités chez les autres forges qui ne sont pas sur gitlab/hub, mais tout le monde, loin de là, n'en a pas besoin.

                      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

                      • [^] # Re: Euh

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Mantis (ça vaut aussi pour Bugzilla, les deux que je connais correctement) est un bugtracker complet, mais il est carrément trop complexe pour 80% des besoins. Une interface épurée, moins de choix, ça fait moins peur, et du coup je pense que ça convient mieux à beaucoup de gens à qui les interfaces complètes font peur (et du coup, ils ne remplissent pas le bug : trop long, trop chiant).

                        Je connais très bien jira et je te garanti que ce logiciel est une tuerie. Tu défini vraiment tes écrans, tes workflow et tes droits. Ainsi tu peut avoir une interface pour créer des bugs aussi simple que celle de github si ça te fais plaisir, mais toi en tant que développeur tu as toute la largesse pour les organiser comme tu le veux. Ne serais-ce que pour pouvoir dire « ce bug est corrigé dans le master, mais j'ai pas encore créé de nouvelle version depuis ». Le tout visible sous différentes forme (tableau, carte à la scrum,…). Tu as en plus toute la souplesse pour créer des templates et donc permettre au développeur de choisir entre 3 ou 4 templates de workflow sans avoir plus de configuration à choisir.

                        Dans les fonctionnalités qui tue de jira, tu a la possibilité d'attacher tout et n'importe quoi et d'avoir même une interface de dessins balsamiq (https://marketplace.atlassian.com/plugins/com.balsamiq.jira.plugins.mockups).

                        La gestion de livraison ? À part pour une entreprise, je vois pas l'intérêt. Et moi, petit développeur de logiciels libres, j'en ai pas besoin.

                        Moi j'aime bien avoir une release note (en fait j'en ai marre de ne pas en avoir).

                        Tu vois ce que je veux dire ? Oui, il y a des fonctionnalités chez les autres forges qui ne sont pas sur gitlab/hub, mais tout le monde, loin de là, n'en a pas besoin.

                        Je pense que c'est surtout qu'on identifie mal quelque chose qu'on a jamais eu et donc beaucoup ne se posent pas la question et qu'il y a une crainte comme tu le dis plus haut que si on a plus de fonctionnalités, on se retrouve avec une usine à gaz.

                        De plus tu te focalise sur le one-man project pas vraiment géré. Hors ces forges sont aussi utilisées par de gros projets avec des organisations professionnelles.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: Euh

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Pour avoir d'abord utilisé redmine pour rapporter des bugs (en tant que simple utilisateur donc) je l'ai trouvé très simple d'accès.
                        Pour l'avoir configuré dans ma boîte (en espérant ne pas finir à être le seul qui l'utiliserai), j'ai mis moins d'une demi journée à le configurer comme je voulais. C'est peut-être beaucoup pour des one-man projects, mais dans mon cas, j'inclue le temps de créer un projet par client (qui restent ) et un sous-projet par projet réel. Ainsi que les liens entre eux.

                        Donc, redmine, je le trouve très intuitif et bien foutu. Reste à trouver un hébergeur qui propose du redmine. Jamais vraiment cherché, ceci dit.

                        Si tu préfères les petits outils vite fait bien fait, j'ai souvenir de fossil (pas testé depuis longtemps, mais il fait partie de ces petits logiciels dont je suis sûr que j'aurai l'usage un jour). Qui à, en plus, l'avantage que quand tu clone un répo, tu clones le wiki et le bugtracker avec. Pour un dev qui bosse sur de petits projets et bouge beaucoup, ça peut être une très bonne idée (bosser dans le train ou l'avion quand on à pas nécessairement de connexion, par exemple).

                        Après, j'ai pas testé gitlab: les projets auxquels j'ai contribué ne l'utilisent pas. Mais si c'est un clone de github, je sais déjà que j'aurai du mal: mon compte github n'existe que parce qu'il faut un compte pour envoyer des bugreports ou des patchs demande de merge. Du moins à ma connaissance.

  • # Le plaisir de râler

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ils ne nous doivent rien, mais nous non plus.

    Ces gens qui ne te doivent rien:

    • Te laissent 10 mois pour trouver une solution de remplacement.
    • Te préparent une tarball avec tout ton projet (code, issues, wiki) que tu pourras télécharger pendant un an après la fermeture effective de Google Code.
    • Te proposent des scripts de transition vers des outils de remplacement poupulaires (Github et BitBucket).

    Je trouve qu'ils ferment leur service avec beaucoup de précautions. Quelles sont les raisons de râler, au juste?

    • [^] # Re: Le plaisir de râler

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je trouve qu'ils ferment leur service avec beaucoup de précautions. Quelles sont les raisons de râler, au juste?

      On en a gros !
      -->[]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.