Libération complète des sources d'Alfresco

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
0
8
mai
2006
Base de données
Alfresco est un projet de gestion documentaire (ou GED : Gestion Électronique de Documents) multi plateforme et massivement basé sur la technologie J2EE, annoncé il y a moins de un an (voir lien vers l'annonce sur linuxfr).

Déjà très avancé fonctionnellement, le projet vient de passer un nouveau cap : suite aux nombreuses demandes, l'entreprise Alfresco annonce la version 1.2.1 qui est une libération complète des fonctionnalités jusqu'à présent réservées à la version dite "entreprise" ! (NdM: sous licence MPL)
  • Gestion de groupes
  • Authentification LDAP et Active Directory
  • Synchronisation des utilisateurs et des groupes avec une source externe
  • Authentification unique (Single Sign-On) avec NTLM
  • Fonctionnement en cluster
  • Fonctions de réplication

Autrement dit tout ce qui manquait encore pour qu'Alfresco soit encore plus massivement utilisé, et une nouvelle adoption d'un modèle "services" par opposition au modèle "licences".

C'est une excellente nouvelle qui précède de quelques semaines l'annonce de la version 1.3 (prévue pour ce mois de mai 2006), et qui va apporter un grand nombre de nouveautés du coté fonctionnel.

Enfin, la communauté francophone continue à grandir, et nous n'attendons plus que vous :) Alfresco a développé une architecture moderne qui utilise des composants open-source éprouvés (Lucene, Tomcat, JSF, Spring, Hibernate, ...) et la Programmation Orientée Aspect (AOP) facilitant ainsi la modularité et l'adaptabilité de l'application.

Alfresco implémente la norme JSR-168 pour le déploiement dans des portails open-source tel que JBOSS Portal 2.0, utilisant uniquement des standards ouverts pour les échanges et le stockage. Le système propose des moyens variés d'accès à l'information à travers une interface Web, WebDAV, FTP, et CIFS pour une intégration transparente avec les postes clients Windows.

Alfresco a été téléchargé plus de 200 000 fois en quelques mois et est utilisé, par de nombreuses entreprises, administrations et associations à travers le monde.

Alfresco est conçu pour se conformer aux normes les plus strictes du domaine de la gestion documentaire.

Aller plus loin

  • # Un bémol ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    C'est quand même dommage que toute la partie "présentation/démonstration/feature tour" soit entièrement et uniquement basés sur la technologie flash.

    Heureusement il y a le site de la communauté francophone.

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

    • [^] # Re: Un bémol ...

      Posté par . Évalué à 3.

      En même temps ... on a aussi mis du flash dans les démos du site francophone et là je suis désolé mais, je ne vois pas comment y échapper ... vraiment. Des captures d'écran c'est vraiment trop statique.

      Je suis preneur si qq a une idée !

      M
      • [^] # Re: Un bémol ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Xara fait des vidéos pour la présentation de son soft, et c'est très pratique.

        Ne mettre QUE du flash sur le site du développeur (parce qu'il n'y a que ca), c'est comme faire un "salon du fauteuil roulant" sur le toit d'un immeuble sans ascenseur.

        Adhérer à l'April, ça vous tente ?

        • [^] # Re: Un bémol ...

          Posté par . Évalué à 6.

          Je ne sais pas persuadé par la comparaison, mais promis, demain j'ajoute des export en vidéo :)

          M
        • [^] # Re: Un bémol ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je suis d'accord avec toi pour le flash, je tenais juste à préciser que c'est lisible (moche : problème de couleur et lent : utilisation CPU maximum :) ) avec gnash en plugin Firefox (chez moi 0.7.1 sur FreeBSD) c'est donc déjà moins pire, et plus accessible car gnash est libre.

          Maintenant je préfèrerai largement des vidéos.
          • [^] # Re: Un bémol ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            j'ai gnash, et j'ai pas pu voir les démos, sinon, je n'aurais pas posté mon message original :)

            Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # Petit retour d'expérience

    Posté par . Évalué à 6.

    Salut,

    Nosu utilisons depuis le début de l'année ALfresco dans le cadre d'un télétravail et pour l gestion documentaire. Il s'agit d'un petit site (4 personnes, réparties sur 3 lieux différents) mais Alfresco est très efficase. Sur la gestion des documents les retours sont excellents (simplicité d'utilisation, performances, ...). L'outil nous semble très
    pragmatique et très souple et c'est très bien. .

    Je vous dresse les plus et les moins que nous avons constaté à l'utilisation (et à l'administration pour moi) :

    - Les points positifs : du point de vue utilisateur et administrateur,

    * Simplicité d'utilisation et d'administration

    * Facilité de déploiment sur Linux

    * Facilité de construction d'un workflow

    * Génération automatique des PDF via OO.org

    * Accésibilité (http, ftp, webdav, et CIFS)

    * Traduction (un grand merci d'ailleurs)

    Au final, Alfresco du point de vue utilisateur est vraiment très simple et très souple (1 heur de "formation" suffit pour faire démarrer quelqun). Les plus gros défauts de ce programmes sont à chercher du coté de l'administration :

    - Les points négatifs :

    * Configuration et mise en place (probablement du à mon manque d'expéreince de JBoss)

    * Puissance nécessaire (mémoire et proc) pour avoir une utilisation "fluide", en particulier en l'attaquant avec CIFS

    * Le manque apparent de sécurisation du système : pas de login en https, tout les services sont ouverts (ftp, CIFS, ...). C'est le point le plus noir à mon sens même s'il existe des moyens de contourner les problèmes. Il serait pratique de pouvoir
    - limiter l'accès au services offert par Alfresco à des IPs bien définies à
    l'exception de l'accès par https
    - bloquer un IP/login/... après trois tentatives infructueuse
    - forcer le chiffrement SSL sur le serveur FTP et si cela est impossible,
    supprimer le service au démarrage.

    Ces derniers points peuvent être contournés par l'utilisation d'un firewall et d'un VPN par exemple suivant l'utilisation.

    Nous avons aussi constaté des points génants :

    * Gestion des emails : nous souhaiterions pouvoir utiliser des éléments pour
    rendre le mail plus clair (nom du document, espace, ...) (cf.
    http://www.alfresco.org/forums/viewtopic.php?t=854&highlight=email&sid=0f2f1340417d9f36e42a76f37c05ff32 et les bugs associés ) .

    * workflow : globalement le workflow basique nous convient mais il serait
    interessant de pouvoir envoyer par mail en plus de la demande de validation,
    le lien d'accès direct aux documents (style http://.............) .


    Un focntionnalité qui nous manque (pas cruellement mais on en veut toujours plus ;) ) serait de pouvoir utiliser le mail comme interface de gestion des discussions. Par exemple dans le cadre d'un workflow suivant :
    1- un auteur dépose un document
    1 bis - il le transmet pour validation
    2- le fichier devient versionnable
    3- le document est transféré dans un espace de validation
    4- un copie de travail est extraite
    5- ce fichier de travail est joint à un email au relecteur

    À partir de la plusieurs options :
    * option 1 : le relecteur l'approve sans modification en retournant le mail avec dans le corps VALIDE (par exemple), le traitement normal se poursuit.
    * option 2 :
    - le relecteur modifie le document pour des corrections mineures
    - il retourne le mail avec le document modifié avec dans le corps du mail VALIDE+CORRECTIONS[Corrections typographiques] (par exemple)
    - le document est reintégré dans le système avec la modification et comme suivi "Corrections typographiques" et incrémentation de version mineure
    - l'auteur est averti par mail avec copie du document pour re-validation
    - si l'auteur retourne le mail avec dans le corps VALIDE alors le traitement continue
    -si l'auteur retourne le mail avec dans le corps NON_VALIDE, le document est déplacé dans l'espace de l'auteur et cycle de validation complet reprend au
    point 1 bis après avoir retravailler son texte.
    * option 3 :
    - le relecteur rejette le document en retournant le mail avec dans le corps REJET (par exemple) et en listant les raisons.
    - le REJET ouvre un cycle de discussion avec les raisons mentionnées
    - le document est déplacé dans l'espace de l'auteur
    - l'auteur reçoit par mail l'indication du rejet ainsi que les motifs, s'il répond au mail, les éponse vont dans le cycle de discussion.
    - le cycle de validation complet reprend au point 1 bis après avoir retravailler son texte.

    </mon rêve>

    Je ne serais trop vous recommender de jeter un oeuil sur ce logiciel qui est vraiment excellent.

    A+
    Laurent
    • [^] # Re: Petit retour d'expérience

      Posté par . Évalué à 5.

      Merci pour le retour d'expérience.

      A noter, la majeure partie de ces rèves risquent fort de se réaliser dans la prochaine version. Voir http://forum.alfresco-fr.org/viewtopic.php?id=24 pour une liste assez complète des évolutions prévue.

      Les mails vont être paramètrables (basés sur des modèles), et dès maintenant on peut profiter de certains projets d'intégration de mails entrants dans Alfresco (comme http://forge.alfresco.com/projects/email-listener/ par exemple).

      L'automatisation complète demande un peu de travail de dévelopement ceci dit (mais développer sur la base d'Alfresco, c'est un pur bonheur).

      En ce qui concerne les performances avec CIFS, je penche plus pour un problème de paramètrage parce que de notre coté, c'est quasi aussi rapide qu'avec du Samba. En tout cas transparent pour l'utilisateur.

      Idem en ce qui concerne la sécurisation, c'est encore fonction du paramètrage coté lancement et "bridage" des services. Et pour HTTPS idéalement on ne fait pas tourner Alfresco "en direct" mais derrière un serveur Apache qui de tout s'occupe (mod_jk pour Tomcat par exemple).

      Ceci dit il est vrai que par défaut, Alfresco rend de très grand services sans avoir à mettre les mains dans le moteur ! Ensuite les possibilités d'extension et d'intégration sont assez fabuleuses avec un peu de technicité.

      Enfin rendons à césar .. la traduction Francaise n'est pas le fait de la communauté francophone. Elle est née après :)

      M
      • [^] # Re: Petit retour d'expérience

        Posté par . Évalué à 1.


        En ce qui concerne les performances avec CIFS, je penche plus pour un problème de paramètrage parce que de notre coté, c'est quasi aussi rapide qu'avec du Samba. En tout cas transparent pour l'utilisateur.

        Idem en ce qui concerne la sécurisation, c'est encore fonction du paramètrage coté lancement et "bridage" des services. Et pour HTTPS idéalement on ne fait pas tourner Alfresco "en direct" mais derrière un serveur Apache qui de tout s'occupe (mod_jk pour Tomcat par exemple).


        C'est bien pour cela que j'ai précisé que tout cela était probablement du à mon inexpérience avec java/Tomcat. Mais je n'ai pas trouvé d'information sur ces points, si tu as des pointeurs ça m'interesse !

        Concernant CIFS, c'est très rapide pour un accès avec windows, bizarement cela ne l'est pas pour un accès avec linux (via smb4K) mais cela génère une forte charge sur le serveur. On constate surtout un temps de réaction relativment élevés sur des espaces avec une dizaine de répertoires ou de documents.

        Je vais me renseigner sur ce mod_jk, merci du tuyau !

        A+
        Laurent
  • # Numérisation de document directement d'une application Web

    Posté par . Évalué à 0.

    Bonjour,
    Je cherche actuellement un système simple pour numériser des documents directement d'une application Web pour un GED tel que Afresco.

    On clique sur un bouton, l'interface TWAIN ou SANE se lance et on peut récuperer une liste d'image correspondant au pages d'un dossier. Et là, tout est importer directement dans le GED.

    J'avais trouvé une solution basé sur le framework de Gnome.sk qui permet de créer des applets permettant de numériser sous Linux, Windows, Mac OS X mais vu que c'est pas libre, çà ne me sert pas à grand choses.
    Je cherche actuellement un outil en ligne de commande sous Windows, Linux, et Mac OS X qui permet d'acquérir plusieurs image d'un coup provenant d'un numériseur.

    Savez vous si Alfresco repond à ce type de problèmatique ?
  • # Sortie de la version 1.3 preview

    Posté par . Évalué à 2.

    Tout est résumé ici :
    http://forum.alfresco-fr.org/viewtopic.php?id=56

    Plein de nouveautés, et que des bonnes choses !

    M

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.