AntiPirates a écrit 15 commentaires

  • [^] # Re: Salut les gauchistes !

    Posté par . En réponse à la dépêche Appel du Nouvel Observateur contre la répression du peer-to-peer. Évalué à -4.

    Tout ca ne change pas le fait que l'on a pas le droit de voler.
    Effectivement, il est bon de rappeler les régles fondamentales d'une démocratie de temps en temps.
    Maintenant qu'il existe des "courrant politique" entr aind de refaire le monde, (les même qui ont soutenue Mao et Pol-Pot ?) ca n'a rien de nouveau; avec l'age tu n''y accordera pas plus d'attention que moi. Surtout que tout ca n'est que du populisme et de la démagogie à fond la caisse. Vote pour moi et je t'autoriserais à voler la propriété d'autrui légalement !
    Ah, la belle mentalité !

    Et bien moi, j'en reste aux Droits de l'Homme.
  • [^] # Re: Politique ?

    Posté par . En réponse au journal Les Inrocks, le téléchargement et la censure. Évalué à -10.

    Faut être soit complètement con, soit complètement stupide pour s'imaginer qu'à l'exemple des sites sus nomé on ne puisse pas interdire les mp3.
    Qu'il existe des mp3 légaux, trés bien. On dit juste que tu ne pourra plus le faire passer par internet -ou est le probléme ? C'est le w3 qui définit l'internet et le mp3 ne fait pas partie de l'internet.
    Car enfin, le piratage, c'est à 99,99% des mp3. Il faut frapper au coeur !

    Bref, techniquement, ca m'a tout l'air possible. Mais c'est vrai qu'il faudrai mieux des truc codé, DRM, paladium et je ne sais quoi.


    Tu peux aller retirer ton point Goebels.
  • [^] # Re: attaques ad hominem

    Posté par . En réponse au journal Les Inrocks, le téléchargement et la censure. Évalué à -2.

    Il y a même un journal qui a été condamné pour avoir imprimé la photographie d'une maison sans l'accord du proprio...
    "Chacun à le droit au respect de la vie privé", ca va loin.

    Mais, comme je le disait, la pluspart du temps, on s'en fiche.
  • [^] # Re: Politique ?

    Posté par . En réponse au journal Les Inrocks, le téléchargement et la censure. Évalué à -10.

    On interdit bien les sites nazis et pédophiles, pourquoi pas les mp3 ?
    Internet ne peut rester une zone de non droit..
  • [^] # Re: attaques ad hominem

    Posté par . En réponse au journal Les Inrocks, le téléchargement et la censure. Évalué à -5.

    Moi si. Si on a pas le droit de diffuser ta photo, on a pas plus le droit de diffuser un dessin ou l'on te reconnait. Mais la pluspart des gens laisse pour ne pas subir de repression des média, ou parce que ca fait finalement parler d'eux. Quant à la diffamation, évidement, ca dépend du contenue.
  • [^] # Re: Le torchon brûlera...

    Posté par . En réponse au sondage Les brevets logiciels :. Évalué à -3.

    C'est pour ca que l'on ne prend que des gens riches pour être ministres. En tous cas, c'est ce que voulait le général.
  • [^] # Re: Le torchon brûlera...

    Posté par . En réponse au sondage Les brevets logiciels :. Évalué à -1.

    "comment se fait-il qu'une poignée de personnes (les Ministres) ait autant de pouvoir qu'une assemblée élue ? Est-ce démocratique ?"

    Une assemblé n'est en rien synonime de démocratie, on la bien vu avec la Convention, la III République ou la IVeme.

    En générale, une assemblé laissée à elle même fait n'importe quoi.
    Ex : c'est la même assemblé qui à voté pour Bloom puis pour Pétain.

    De toute façon il s'agit d'Europe, donc d'Etat. Quel interet pour nous de passer par l'assemblé ou nous n'avons pas beaucoups d'élus, ou ils sont dispersés et change d'avis selon les combinaison politique du jour ??
    C'est à l'Etat de régler directement ce probléme.
  • [^] # Re: Le torchon brûlera...

    Posté par . En réponse au sondage Les brevets logiciels :. Évalué à -2.

    Personne de haut placé n'est assez con pour accepter des pot de vins qui risquerait de ruiner sa carriére. C'est le pouvoir qui interresse ces gens la, pas l'argent, Sinon ils seraient dans le privé ou ils pourraient facilement gagner plusieurs millions par ans, vu leur niveau intellectuel en général.



    "Les ministres sont légitimes ; mais si ils peuvent bloquer une loi, ça me semble à la limite de la démocratie"

    Les ministre tiennent leur pouvoir du présiendent de la République, qui lui peut bloquer une Loi (encore heureux !) .


    "Et si j'étais au pouvoir, je pense que je vous oublirais tous et que j'empocherais à mon tour mes millions en me moquant bien de ce qu'il se dit sur linuxfr.org."

    C'est avouer que tu projete tes "valeurs" sur les autres..
  • [^] # Re: Politique ?

    Posté par . En réponse au journal Les Inrocks, le téléchargement et la censure. Évalué à -9.

    Nan, je pensai à une interdiction pur et simple : plus aucun mp3 ne passe. Aprés tout, le mp3 ce n'est pas l'internet.
  • [^] # Re: Acte

    Posté par . En réponse au journal Les Inrocks, le téléchargement et la censure. Évalué à -9.

    "Moi, non mais beaucoup de con-sommateurs se sont laissé séduire par le joli marketing des maisons de disques"

    Attend, il n'y a pas que le coté Marketing : le son des cd est drolement mieux que celui des vinyls ! En plus il sont presque inusables. Non la, tu es dur je trouve. Surtout que rien n'empéche d'écouter aujourd'hui encore ses ancien vinyls.



    "Ne tronque pas les citations: j'ajoute au pressage les frais de livret, le transport, etc...bref tout ce que coûte le CD à produire quand il arrive chez le disquaire. Le reste c'est pour l'artiste, la maison de disque et le distributeur."

    On est bien d'accord. pressage cout variable, enregistrement, artiste, ingénieurs, pub cout fixe.


    "Simplement, si j'ai enlevé les coûts de production matériel et le transport, je m'attends à une diminution du prix par rapport à un album traditionnel."

    Tu dis toi même que le pressage coute 2¤. Un album c'est combien ? 20 euros ? Donc ca ferait 18¤, soit dans les 1.8 euros par chansons. Donc, à un euro, tu devrais être gagnant,, non ?
  • [^] # Re: Calculs simplistes

    Posté par . En réponse au journal Radars automatique et foutage de gueule politique. Évalué à 0.

    "Sachant qu'un gendarme revient à 2.500 ¤ par mois à l'état (charges comprises)"

    Tu oublis que le matos, batiment, chaufage, essence coute environ 200.000 FF par an par salarié.

    Par ailleur le radar fonctionne jour et nuit, tous les jours de la semaine et pas 9 heure, ne tombe jamais malade, qu'on peut le virer quant on veux, qu'on à pas à lui verser de retraite, qu'il est bien plus dissuasif, etc..

    Alors oui, sauver des vies coutes cher, et c'est pour ca qu'on ne le fait pas toujours.

    Par ailleur la mise en service a-t-elle bien commencé au 1 janvier ?

    Et puis les couts vont baiser avec la multiplication des installation un peu partout.


    "Hé bien que figure toi que justement, dans l'administration, charges salariales + charges patronales = ~14,8%."

    Et oui, car c'est la population du privé qui paye sa retraite. Mais le cout réel ne peut être inférieur à celle de quelqu'un percevant la même retraite dans le privé. Et puis par l'ancienneté le salaire du gendarme augmente automatiquement.
    Tes calculs sont tous simplement faux.


    "l'impact positif qu'aurait eu la création de presque 10.000 emplois (et la réduction du nomnre de chômeurs d'autant) sur l'économie."

    1 fonctionnaire=2,5 chomeurs suplémentaires.
    Aucun effet positif sur l'emploi.
    En moyenne on pense qu'un fonctionnaire coute 400.000 FF par an, qu'il faut bien prendre au ménage et aux entreprise (à leurs clients plutôt, donc aux ménages finalement), d'ou croisance plus faible et chomage.

    Si le gouv à pris des radar, c'est bien pour faire des économie.
  • # Politique ?

    Posté par . En réponse au journal Les Inrocks, le téléchargement et la censure. Évalué à -10.

    "" Cela prouve que le téléchargement est presque devenu un acte politique" (ce en quoi je suis assez d'accord avec lui)"


    Un bien grand mot pour des actes de vulgaires voleurs de rue.
    En fait, il faudrai plutôt que les FAI empéche le transfers de mp3. C'est possible techniquement ?
  • [^] # Re: Acte

    Posté par . En réponse au journal Les Inrocks, le téléchargement et la censure. Évalué à -6.

    "au moment de l'apparition des CD en leur faisant racheter leur discographie dans ce nouveau format avec des marges bien juteuses"

    ?? On t'as obligé à racheter ta discographie ?


    "le coût d'un CD, arrivé dans les bacs, c'est à dire pressage,"

    Le cout du cd n'est pas que le pressage, bien sur. Il y a tout ce qui est en amont.


    "réduire leur marges pour baisser le prix du CD"

    Hum, réduire les prix n'a jamais disuadé les voleurs de voler.
    Mais il est de combien leur bénéfice à ces boites là ?


    "1 euro le titre, sans CD ni pochette ni transport."

    T'es jamais content toi ! Alors maintenant il n'y a pas la pochette !
    Sinon, leur site et l'hébergement, c'est gratuit pour eux, ou ?
  • [^] # Re: attaques ad hominem

    Posté par . En réponse au journal Les Inrocks, le téléchargement et la censure. Évalué à 1.

    Ou tout simplement Négre porte plainte, lui, quand on le diffame, ou quant on viole sont droit à l'image.
    C'est une bonne leçon à retenir.
  • # Salut les gauchistes !

    Posté par . En réponse à la dépêche Appel du Nouvel Observateur contre la répression du peer-to-peer. Évalué à -9.

    Alors, on veut toujours faire travailler les autres gratuitement pour soi ?

    Pour les autres :
    Certainement consommer un bien en refusant de le payer, c'est un enrichissement sans cause, et c'est donc parfaitement condamnable moralement et légalement. Vous pouvez certes avoir la distribution, la licence que vous le voulez pour VOS ½uvres, mais vous ne pouvez imposer celle-ci à d'autres. Ce serai comme de pirater Windows en expliquant que vous, vous êtes pour le libre : Le rapport ??? De fait la société irait à sa perte si chacun pouvez décider pour les autres. D'ailleurs dans ce cas la Linux serait mal parti face à Microsoft.
    C'est que vous demandez en fait à violer le Droit de Propriété "Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l'oppression."
    La société est donc fondé pour conserver la propriété. Et ceux qui parlent de sacrifier les intérêts de certains aux plus grands nombres se trompe de régime (Nazi ? Communiste ? Bref un régime qui va ou l'on sait). La propriété n'est pas un intérêt, mais le Droit fondant la société. D'ou d'ailleurs la résistance à l'oppression si le Droit de propriété était violé.

    Par ailleurs j'ai du mal à comprendre la haine que vous inspire les studios (le conte de fée du Gros riche Pourri contre l'Artiste maudit et exploité ? Et au Pére Noël, vous y croyez encore ?). Au dernières nouvelles ce sont eux qui on joué de l'argent sur tel ou tel chanteurs, pas vous. Vous leurs donnez pleins de conseils, c'est trés bien, car rien ne s'oppose à ce que vous les mettiez en pratique en devenant à votre tour producteur. Alors allez-y, risquez de de l'argent sur quelqu'un, payez les salaires des techniciens, et prouvez-nous que vos belles théories sont viables !

    Ah, il y aussi cette histoire d'artiste qui serai mal payé, ce qui justifierait le piratage. Déja si c'était vrai, je ne vois pas en quoi le fait de voler son éditeur augmenterait son salaire. C'est un raisonnement idiot : Je trouve que tu n'es pas assez payé alors je vole ton travail ? Il est bien certain que cela ne risque pas d'améliorer les choses !
    Mais de toute façon, vous n'avez aucune légitimité à juger si un artiste est ou non assez payé. Sur quel critères objectif se baser ? Aucun. Il n'y a que la Loi de l'offre et de la demande qui détermine le salaire qu'un artiste touche. Et c'est un rapport entre lui et son studio qui ne vous concerne en rien : On n'a pas à se méler des affaire des autres. Certainement cela doit être dur à comprendre pour des esprits totalitaires.

    Maintenant certains sont pour une taxe qui financerait ces conneries de chansons. C'est à dire une redevance type télévision, ou une taxe sur l'Upload. La taxe sur l'upload est de toute façon déjà prévu, mais pour l'Etat. Après tout, il faut faire payer les riches. Solidarité, partage, etc.., ca ne doit pas vous poser de problème ("Vous" êtes les Riches, vous ne saviez pas ? Si si, et vous allez payer de plus en plus). Par contre je ne vois pas du tout pourquoi ceux qui ne télécharge pas ces virus sonores devraient payer pour les plaisirs des autres. C'est trés choquant.
    La solution passe donc à terme par des solutions de type DRM et Co, et il faut faire appliquer la Loi. L'enseignant qui a été condamné à 10.000¤ à dû faire réfléchir les têtes brûlées (au passage, sa moralité étant plus que douteuse on se demande pourquoi on lui confit encore des enfants : il aurait du être renvoyé).

    C'est que la Loi, contrairement à ce que j'ai lu, est la Loi même pour tous. Il est interdit d'assassiner, mais on n'attrape pas tous les assassins. Il est interdit de pirater, mais on n'attrape pas tous les pirates. Quant au droit à la culture, au logement, à je ne sais trop quoi, effectivement, il n'est pas interdit d'acheter de la culture ou du logement. etc.. Mais franchement, la Culture (la vrai Culture, la Culture Classique), c'est pour une élite. Regardez, dans les banlieue ils vivent très bien sans. D'ailleur il n'y a qu'à voir les sacrifices (ou plutôt leurs absences) financiers que les gens sont prés à faire pour !

    Cela dit, c'est bien de vous battre pour la culture : on se bat toujours pour ce que l'on à pas. Mais laissez moi vous dire que vos chansonnettes n'ont pas de rapport avec la culture, ce sont des amusement tout au plus. Leur valeur esthétique est nul, leur forme d'une simplicité élémentaire, et les paroles sont généralement d'une bétise à faire rire. Ce n'est pas avec "ca" que vous allez pouvoir penser correctement. (Si vous voulez des conseils, une liste des livres indispensables à lire, n'hésitez pas à me demander).

    Quand au coté "subversif" de l'art, c'est une conception particulière. Ou est le coté subversif de Purcel, de Charpentier, de Bach ???? Ou est le coté subversif des écrivains romantiques français, tous contre révolutionnaire (le romantisme étant une créaction contre-révolutionnaire) ? Ou est la subversion dans la Recherche du temps perdue, le (LE) chef d'oeuvre du XXeme siecle ? Bref, voir en l'Art de la subversion, c'est particulier. (A moins d'envisager la subvertion esthétique, et encore). Certes comme il est dit les pays socialistes tentaient de contrôler leurs artistes. Mais il ne les contrôlaient pas plus que les autres gens. Toujours est-il qu'on voit mal pourquoi un Etat, la France, qui enseigne Marx et keynes à ses enfants (!) aurai quoique ce soit à craindre de chansons "subversives". C'est dommage que certains en soi resté à Keynes. Quant à Marx, 70 ans aprés, la, ca devient un problème d'intelligence. Pourtant l'expérience économique de l'URSS, Anti-libérale, aurai dû ouvrire les yeux. A votre décharge, c'est sur que vous risqueriez d'être détruit si vous reconnaissiez la vérité des choses. Vous saviez, mais vous vous êtes tue; Vous êtes donc complice. Et c'est certain que personne n'a envie d'apprendre qu'il à les mains pleines de sang.

    Enfin, désolé d'avoir été si long.
    Comme vous n'avez aucun argument sérieux, je ne doute pas que vous allez moinser comme des cons ce postes : vous adorez la censure et avez horreur de la contradiction. C'est votre coté démocrates qui ressort. Oui, oui, je sais , PasbillPasgate; Mais lui vous honore quand il vous parle, car enfin, cela veut dire que Microsoft à entendu parler de vous : quelle réussite !

    Pour les non-cons, désolé de ne pouvoir vous répondre !
    (Mais vous pouvez toujours m écrire dubrunren@yahoo.com..)