• # Le téléphone fixe

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Perso ça fait un moment que je l'ai enlevé chez moi.

    l'azerty est aux dispositions ce que subversion est aux SCMs

    • [^] # Re: Le téléphone fixe

      Posté par  . Évalué à 1.

      Pro, j'aime le T0, fiable, simple, quand tu travaille en Zone Fibre/xDSL Blanche/Gris.
      La fin de la commercialisation des T0 va bientôt avoir lieux suivie du démantèlement…

      Comme le RTC, dans certain cas, on va être en régression :(

    • [^] # Re: Le téléphone fixe

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Pareil, mais même au-delà de nos expériences personnelles, c'était quelque chose qui devait arriver. Le réseau téléphonique traditionnel, les numéros de téléphone, etc. sont obsolètes, c'est normal d'arriver à quelque chose qui passe par internet.

  • # bonne nouvelle (ou pas)

    Posté par  . Évalué à 6.

    je comprends que trouver des pièces pour les commutateurs électronique anciens commence à devenir difficile, mais :

    un gros orage, une panne de d'alimentation électrique ou une petite surtension fatale pour les petits transformateurs des box et zou, plus de téléphone, génial, surtout pour les personnes en situation de santé précaire

    l'article ne dit pas si la location de la box internet viendra en plus de l'abonnement ni si celui-ci restera à 17,96 euro/mois sans forfait

    parmi les 9 millions de foyers encore équipés d'une ligne analogique, il y en a certainement un certaine quantité qui n'a pas d'abonnement internet, si je boursicotais, j'irai acheter des actions d'orange !

    les marketeux qui n'arrêtent pas de nous expliquer que le linky c'est bon pour nous vont pouvoir se recycler chez orange

    (et les habitants des zones blanches doivent être contents :-) :-) :-)

    on n'arrête pas le "progrès"

    Envoyé depuis mon Archlinux

    • [^] # Re: bonne nouvelle (ou pas)

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 28/08/18 à 03:10.

      un gros orage, une panne de d'alimentation électrique ou une petite surtension fatale pour les petits transformateurs des box et zou, plus de téléphone, génial, surtout pour les personnes en situation de santé précaire

      Les GSM fonctionnent parfaitement dans ce genre de cas, et ont l'avantage de fonctionner également en dehors du domicile.

      • [^] # Re: bonne nouvelle (ou pas)

        Posté par  . Évalué à 3.

        oui,

        heureusement, les catastrophe/évènements qui provoquent une saturation des réseaux mobiles (parfois sous-dimensionnés) ne sont pas très fréquentes (quoique, avec le changement climatique…)

        et les habitant des zones blanches ont encore la possibilité de s'équiper avec des téléphones satellite (157 euro pour 75 minutes/mois),

        de toute façon, on n'a pas idée d'aller s'installer dans une des 541 communes perdues en France métropolitaine :-)

        je ne dis pas que la disparition du RTC est techniquement insupportable ou insurmontable, seulement que certains utilisateurs seront pénalisés

        j'ai un ami/associé qui vit dans une commune rurale couverte en VDSL et en 3G/4G, mais cela fait plusieurs fois que le local technique qui abrite les équipements adsl/mobile est privé d'alimentation électrique, et comme il n'a pas souscrit d'abonnement fixe/rtc il doit attendre (avec les autres habitants) qu'un gentil agent d'orange prenne sa voiture pour tout relancer, pendant plusieurs heures il ne peut compte que sur sa CB pour envoyer des messages :-)

        Envoyé depuis mon Archlinux

  • # Ascenseurs

    Posté par  . Évalué à 10.

    Le jour où tu appuies sur le bouton d'alerte de l'ascenseur et que ça marche pas parce que l'ADSL est désynchronisé, tu regrettes le bon vieux RTC…

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.