Journal capitalism at its best ? terrorism ?

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
12
sept.
2006
un article de CNN m'a assez amusé :

http://www.cnn.com/2006/TECH/ptech/09/11/reselling.cell.phon(...)

en gros et pour nos amis non anglophones, des boutiques diverses - petites indépendantes et gros supermarchés - vendent des téléphones portables nettement à perte (disons $ 20) tout en espérant vendre des abonnements en même temps ou plus tard. bref, la même chose que les téléphones à 1 euro ici, sauf que visiblement il n'y a pas besoin de décliner son identité. (peut-être plutôt comme les mobicartes à quelques dizaines d'euros, alors)

là dessus, des hordes de criquets islamo-terroristes les achètent en masse pour les revendre aussitôt à des acheteurs non identifiés ici, mais qui les reconditionnent (les débloquent) pour les revendre à l'étranger pour bien plus cher (mais moins cher que là bas, tout de même). on parle bien de ratisser chaque magasin sur toute une région.

ça ne plaît pas aux opérateurs lésés, qui ont porté plainte : ça leur coûte des millions de dollars (ça vous apprendra à vendre à perte, hey, connos) mais ce qui m'amuse surtout, c'est qu'ils crient au terrorisme : les bénéfices tirées de l'opération financeraient le terrorisme, ou bien ces téléphones pourraient servir de détonateurs ! :

je cite, hein : Authorities are worried that profits from the trade could end up financing terrorism or that the phones could be used as detonators in attacks

(mais bien sûr, ben laden va faire acheter dix mille portables pour en piéger un ou deux. très discret, vraiment)

d'ailleurs, pour bien illustrer l'article, on cite un de ces habiles acheteurs : Bilal Mustafa (oui, ce n'est pas un nom qui sonne aussi bien que David Friedland) et pour ceux qui n'auraient pas compris le subtil message du premier coup, on rajoute ensuite "Palestinian immigrant from the West Bank" (leur version politiquement corrigée de "bande de Gaza").

bref, des gros malins abusent un circuit de distribution qui échappe ainsi au contrôle total des opérateurs de télécom comme Sprint... et ces derniers crient au terrorisme ! il y a 10 ans, ils auraient crié après les cartels de la drogue, je suppose.

le rapport avec le Libre ? oh, vous avez le même genre de discours avec des cartouches d'encres reconditionnées mais pas par le vendeur de l'imprimante (HP, Lexmark, etc), ou des logiciels gratuits ou pire, libres, imposant une transparence totale :

si vous les court-circuitez, si vous venez déranger leur modèle commercial tout douillet, vous devenez l'Ennemi Absolu ! le satan-du-moment. dans 5 ans ca sera financer la pollution, le réchauffement de la planète ou la pédophilie, on verra bieng...
  • # Coupons les cheveux en 4 :

    Posté par  . Évalué à 9.

    "West Bank" chez nous ça s'appelle Cisjordanie. La bande de Gaza, c'est "the Gaza Strip". Voilà voilà...
  • # et oui...

    Posté par  . Évalué à 6.

    C'est comme mettre en avant la pedophilie sur internet pour imposer des lois liberticides.

    Car selon un rapport d'expert cité par une commission du Senat, "un enfant sur trois a déjà été inopinément mis en contact avec des contenus choquants voire traumatisants, qu'il s'agisse d'images ou de textes à caractère pornographique, haineux, antisémite, raciste ou portant atteinte, de toute autre façon, à la dignité humaine." [1]

    Une phrase fourre-tout aussi géniale justifie bien qu'on abandonne ses droits individuels. Puisque c'est pour le bien des nenfants qu'on vous dit.

    Agisson vite, car sinon les terroristes vendront par internet des portables "5euros-pas chers" préchargés avec des MMS d'enfants nus anthropophages et racistes!

    [1] http://www.senat.fr/rap/a05-477/a05-47713.html#toc192
  • # pour une fois

    Posté par  . Évalué à -5.

    Bien que la Suisse est souvent en arriere, cette fois-ci je me rends compte qu'elle a fait les choses bien avant tout le monde.
    Pour ceux qui ne le savent pas, en Suisse il est impossible d'acheter un telephone prepaid sans decliner son identite, ce qui implique avoir des papiers valides, et signer une decharge comme quoi nous sommes responsables de cette puce et qu'en cas d'utilisation malvaillante nous serons poursuivi.

    Mais en meme temps c pas si stupide, ce systeme veut dire que si vous etes qqun de pas gentil, vous pouvez bcp plus difficilement avoir une ligne de tel anonyme, cad une ligne de tel qui n'a pas de detenteur et qu'on ne va donc pas surveiller.
    • [^] # Re: pour une fois

      Posté par  . Évalué à 3.

      Et pourquoi on surveillerait la ligne de madame/mademoiselle/monsieur tout-le-monde?

      Il faut arrêter d'accepter les limitations à la vie privée sous prétexte que c'est pour la sécurité.

      Il faut comprendre une chose, donner de la liberté c'est dangereux, car on peut en abuser. Mais c'est vital.
      • [^] # Re: pour une fois

        Posté par  . Évalué à -1.

        Oh la oh la,
        Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Il y a une enorme difference entre nommer les lignes telephones, cad savoir qui a achete la ligne et le responsabiliser quant a son utilisation et faire des ecoutes telephoniques.

        Faire des ecoutes telephoniques, c'est violer la vie prive. Une ecoute telephonique, dans un pays normale, ca se met en place sous commission rogatoir. Ta ligne a la maison on sait a qui elle appartient, ta connexion internet aussi.
        De la meme maniere qu'on accepterait pas que les FAI laissent les entreprises autories faire de l'ecoute de masse, imagine si les memes FAI n'etaient pas tenus de garder une trace de qui a utilise quelle adresse ip. A ce moment la tu peux faire ce que tu veux sur internet, personne ne peut te retrouver.

        Bref la vie privee c bien, il faut la defendre. La la situation est autre. On parle d'impunite. Si tu peux faire quelque chose et on ne peut pas te retrouver alors c de l'impunite.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.