Journal L'écrivain

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
6
nov.
2002
Sous sa plume, les mots s'animent, se lèvent, s'en vont. Il pointe de son arme le sujet, se bat et combat, perd et gagne. Les projectiles ainsi créés filent, s'enfoncent, tuent. Il s'agit de tuer sans blesser, crier le mal sans mal. Petit à petit, détruire, décomposer, écrire...
Derrière lui, cet ange, son ange qui naquit ce même jour que lui. Son ange, qui attend, toujours, la hache sur l'épaule, toujours, le dernier moment inscrit, gravé sur la face interne de sa pauvre caboche divine, la mort. Il attend. Il n'attend que ça, celui-là, le dernier moment, juste la fin. La Fin...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.