Forum général.général organisation du développement à plusieurs & sauvegardes

Posté par .
Tags : aucun
1
16
juil.
2010
Bonjour à tous,

je travail dans une petite entreprise où l'on est deux développeurs.
J'essaye d'organiser l'entreprise, pour le moment chacun travail sur sa machine
et on s'échange les sources via clef USB...
J'ai peu d'expérience pour l'organisation et l'autre développeur non-plus. J'ai
réfléchis à comment organiser cela. Si vous avez des idées ou vous trouvez la mienne
pourrie j'attends vos conseil, expériences.

Je pensais mettre une machine sur le réseau qui servira de serveur pour les sauvegardes
(serveur FTP) et un gestionnaire de version (SVN).
Aussi apache+php pour les futurs programmes de gestion des clients/facture.
Un compte avec de quoi développer/compiler avec un bureau à distance, nos machine ce faisant
veille comparées au serveur ça pourra surement servir.

Et sur les machines de Dev un petit programme qui sauvegarde automatiquement tous les X,
via FTP.

Je suis curieux de savoir comment ça se passe ailleurs, merci pour l'aide.
  • # Facile

    Posté par . Évalué à 3.

    Un système de Gestion_de_version_décentralisée de ton choix sur le serveur, ça c'est pour le développement. Cron, rsync c'est pour la sauvegarde. Enfin SSH pour accéder à tout ça.
    • [^] # Re: Facile

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Un système de Gestion_de_version_décentralisée de ton choix sur le serveur

      si c'est décentralisé, pas besoin de serveur, si ?
      • [^] # Re: Facile

        Posté par . Évalué à 2.

        Si c'est décentralisé, tout le monde est serveur!
      • [^] # Re: Facile

        Posté par . Évalué à 1.

        Non pas besoin, mais cela reste pratique d'avoir un depot autoritaire faisant office de version dite "officielle".
  • # svn + ssh

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    C'est pas mal monté sur un système de fichier qui prends en charge les acls.

    Système - Réseau - Sécurité Open Source

    • [^] # Re: git + ssh

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      s/svn/git

      Parce que Linus il a raison il est beau et il a fait Git.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

  • # Forge

    Posté par . Évalué à 3.

    Personnellement je ne jure plus que par les forge logiciel. J'ai pu essayer trac et redmine. Il y en a d'autres qui ont l'air pas mal comme Indefero ou Codingteam. Le tout couplé a un gestionnaire de version décentralisé git ou mercurial par exemple.

    Ça permet d'avoir une plateforme qui regroupe la communication dans l'équipe, la gestion des sources et la gestion du projet (qui fait quoi ?).

    Ensuite pour choisir legestionnaire de version l'idéal c'est de le prendre en fonction de l'IDE que vous utilisez à fin de prendre en compte l'intégration qu'il en est fait.

    Dernières petites choses avec des projets Java il peut être très intéressant d'utiliser maven qui s'occuperas pour beaucoup des dépendances du projet.

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Moi, je suis resté à CVS.

    Posté par . Évalué à 3.

    Personnelement, je suis resté à CVS qui répond à mes besoins.
    En plus, c'est supporté nativement par beaucoup d'environnement de développement.

    Par exemple, Subversion n'est pas encore intégré nativement dans Eclipse.

    Avec CVs, l'installation est ultra simple

    Un ssh, des comptes utilisateurs qui vont bien sur le serveur, un répertoire que tu appelles dépots sur lequel tes utilisateurs ont les droits de lecture , écriture.

    Dans Eclipse, tu indiques le compte, son mot de passe, le répertoire et il ne reste plus qu'à publier les projets.
    • [^] # Re: Moi, je suis resté à CVS.

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est une tentative de troll ? :-)

      Git c'est très bien, SVN ça va, mais CVS...
      J'ai bossé avec les trois, y'a pas photo.

      Comment as-tu fait pour n'avoir aucun problème avec CVS ? Tu bosses tout seul ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.