Forum Linux.général Que de déboires sous Linux…

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
3
11
août
2012

Salut !

Petite mise en contexte : je suis presque exclusivement sous GNU/Linux depuis plus de 6 ans. Jusque l’année dernière, aucun problème, puis j’ai changé de PC (portable), puis Gnome3 et Unity ont fait leur apparition… Et les problèmes s’enchaînent, je commence à ne plus supporter Linux et ses problèmes… (Malheureusement, je ne supporte pas plus Windows et je n’ai pas l’intention d’acheter un Mac…)

Voilà, déjà, avec mon PC portable, j’ai eu la surprise l’année dernière de voir que Ubuntu ne voulait pas fonctionner. Debian non plus. Eh oui, à cette époque, les doubles cartes graphiques n’étaient vraiment pas supportées. Maintenant, c’est plus ou moins réglé, mais ça montre quand même que Linux a un certain retard. Bref, après avoir un peu galéré, j’ai finalement réussi à faire tourner Ubuntu.

Mais Unity a fini par m’énerver, et donc ça fait un an que j’essaie différentes distributions avec différents environnements. J’apprécie vraiment la diversité, mais il manque quand même clairement des conventions pour que les programmes fonctionnent correctement partout…

Résumé des distribs qu’a connu mon PC :
- Ubuntu : Unity pas très rapide, un peu trop kikoolol à mon goût.
- Debian : Segmentation fault lors de l’installation. Pourtant, le md5sum est bon, et j’ai testé deux fois à 3 mois d’intervalle : mon PC ne veut pas de cette distrib.
- Archlinux avec Fluxbox : j’aime la simplicité de Fluxbox, une fois configuré, j’avais exactement ce que je voulais, mais… Kernel Oops réguliers (1 fois par semaine) : insupportable à la longue.
- Linux Mint : les dépôts ne contiennent pas tous les programmes que je voulais. J’ai fini par détruire mon installation en bidouillant un peu trop les dépôts. Peut-être quand même une piste…
- Xubuntu : quelques défauts (thunar notamment) et je ne sais pas pourquoi, mais ça ne me plaît pas.
- OpenBSD (bon, c’est pas du Linux, mais j’ai tenté quand même) : pas eu le courage d’aller très loin avec lui.
- pcBSD : « failed to start ».
- Fedora avec Gnome3 : vaste blague. Rien par défaut n’est identique à toute autre distrib, certains paquets ne contiennent pas tout ce qu’ils devraient et les dépendances sont mal gérées… Sans doute la pire distrib qui existe.
- Sabayon : ça me plaît, je l’ai depuis une semaine à côté de ma Fedora. Mais bon sang, comment faire fonctionner le wifi ?? Même sous Arch j’avais réussi plus facilement ! (Quand on n’installe pas Gnome par défaut, Polkit est mal géré ! La sécurité, c’est bien. Mais pas quand ça empêche tout programme de fonctionner.)

Bon, je l’admets, je suis difficile, mais la compatibilité avec mon PC semble assez limitée aussi…

Bon, pour résumé, deux petites remarques :
1. Il n’y a pas que les tablettes ! Les PCs existent encore ! (Cette remarque s’adresse aussi à Windows 8 d’ailleurs)
2. Établissez des conventions plus strictes ! (Freedesktop ne suffit pas !) Ce qui fonctionne sous une distribution ne fonctionne pas sous une autre, comment avancer dans ces conditions ?!

Voilà, ce message n’est pas simplement une critique/un coup de gueule, j’aimerais avoir vos avis. D’autre part, en tant que développeur, j’aimerais bien mettre la main à la pâte, mais je ne comprends pas comment faire tout fonctionner quand on ne se base pas sur Kde/Gnome/Xfce, notamment le Wifi.

Niolak

  • # RAM ?

    Posté par . Évalué à 4.

    À la vue de tes problèmes, je te propose de passer un coup de Memtest.

    • [^] # Re: RAM ?

      Posté par . Évalué à 3.

      +1
      Il y a quelques mois Fedora se mettait à merder complètement, tout les logiciels plantaient aléatoirement. Une barrette de RAM était morte, je l'ai viré, et tout vas bien.

      Please do not feed the trolls

    • [^] # Re: RAM ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Oui je vais essayer ça, on sait jamais.

      Redécouvrez la frappe au clavier avec la disposition bépo.

  • # azerty

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    certains paquets ne contiennent pas tout ce qu’ils devraient et les dépendances sont mal gérées…

    C'est ça ouais. Et sinon des exemples concrets ?

    Pour les autres distribs, même question :-D

    • [^] # Re: azerty

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J’ai évité de développer parce que mon topic était déjà assez long, mais puisque tu le demandes :p .

      Sous Fedora : en installant texworks, texlive n’est pas installé. Bon, à la limite, ce n’est pas le seul compilateur latex, donc ça passe. (Mais dans cette logique, en installant Codeblocks, on pourrait aussi ne pas installer gcc…) Bref, j’ai installé alors texlive et oh, surprise, la version des dépôts est la version 2007, qui d’ailleurs ne fonctionnaient pas avec texworks (Heureusement qu’ils disent « We believe in the power of innovation and showing off new work in our releases. »). Bon, j’ai réussi à installer la version 2012, ce problème est réglé.
      J’ai voulu installer un cross-compilateur pour développer sous ARM, j’installe gcc-arm-linux, binutils-arm-linux (les seuls paquets qui semblent correspondre) et il manque encore la commande ld qui correspond…
      Sans parler d’autres trucs bizarres sous Fedora, comme l’impossibilité de formater une partition depuis Fedora (car Fedora prétend les utiliser, même lorsqu’elles sont démontées), l’impossibilité de modifier les autres partitions d’une quelconque façon sans avoir de soucis : depuis que j’ai installé Sabayon à côté de Fedora, Fedora met 10 minutes à démarrer (et elle ne démarrait même pas au départ sans que je modifie /etc/fstab… (Même Archlinux me mettait simplement un message d’erreur mais démarrait quand j’avais modifié les partitions). Je pourrais encore citer d’autres défauts, comme Scite qui ne reconnait pas les caractères spéciaux malgré le fait qu’il soit configurer en utf8… Voilà, tout ça sans parler de Gnome (puisque ce n’est pas directement lié à la distribution), qui ne me plaît clairement pas de toutes façons. Pour Fedora, ça suffit ?

      Pour Ubuntu avec Unity, c’est plus une question de goût. Mais comme je le dis dans mes remarques finales : les PCs existent encore, tout le monde n’a pas que des tablettes… Et je préfère la simplicité (type Fluxbox).

      Pour Debian, pas grand chose à détailler : elle ne veut pas s’installer. Segfault la première fois, et rien ne s’est passé pendant plus d’une heure la deuxième fois donc j’ai conclu qu’il n’arrivait pas à s’installer (je ne me souviens plus du message d’erreur pour la seconde fois, mais en tout cas il ne fonctionnait pas).

      Archlinux, c’était presque parfait, il y avait juste les kernel oops en trop (je vais voir si le memtest me permet de comprendre ça).

      Linux Mint est peut-être plus fonctionnel, je vais peut-être réessayer ça. Mais dans mes souvenirs, les dépôts officiels ne contenaient pas tout ce que je voulais (je ne me souviens plus des programmes en question). Et j’avoue que je préfère les distributions où aucun programme inutile n’est installé par défaut. (Oui, je sais, je peux les désinstaller, mais bon…).

      Xubuntu : Idem pour le plein de choses inutiles installées par défaut, mais il y a d’autres trucs qui me plaisent pas, comme Thunar qui est très mal conçu (point de vue personnel) bien que ça à la limite je pourrais le remplacer… Mais en plus, certaines applications ne veulent pas fonctionner (notamment Nightingale qui a fonctionné quelques jours avant de décider qu’il ne voulait plus marcher…)

      Pour le wifi sous Sabayon, c’est juste un problème de droits je pense, mais j’ai tout fait ce que je pouvais, ça a marché un jour et en redémarrant le PC ça ne marchait plus… Je me demande juste pourquoi il y a tant de "sécurité" : ça pose plus de problèmes que ça n’en résout.

      Redécouvrez la frappe au clavier avec la disposition bépo.

  • # coup de gueule

    Posté par . Évalué à -2.

    puis j’ai changé de PC (portable)

    il est trop ressent, pour le miens j'ai attendu 2 ans pour que le problème de wifi et carte video soi régler a 98%
    j attend les 100% ;)

    Ce qui fonctionne sous une distribution ne fonctionne pas sous une autre

    ubuntu est patcher de toute part et c'est pour cela qu elle fonctionne bien.
    j'ai essayer gentoo et ma carte wifi (broadcom 4312 ver2) n'ai pas supporter alors que sous debian sa fonctionne ( les patch encore les patch ) et les driver, tien la tu peut faire quelque chose en tant que développeur ?

    Debian : Segmentation fault lors de l’installation

    un problème de graveur peut être ?
    j ai le problème sur mon portable HP prend un graveur externe des fois que !!

    et les dépendances sont mal gérées

    les problèmes de dépendance peut être je n'ai pas fais attention et pourtant il en a vu des distrib.
    non je dirai qu'ils sont gérer différemment d'une distrib a une autre, mais avec quelque retouche par-ci par-la on peut règle le problème.

    Bon, je l’admets, je suis difficile, mais la compatibilité avec mon PC semble assez limitée aussi

    je suis tous comme toi tres difficile mais avec un peut de patience (2 ans) ton pc donnera le meilleur de lui même. ;)

    Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

    • [^] # Re: coup de gueule

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      il est trop ressent, pour le miens j'ai attendu 2 ans pour que le problème de wifi et carte video soi régler a 98%
      j attend les 100% ;)

      Si mon PC est trop récent, c’est bien que Linux a quand même du retard… (Je suis bien conscient que ce n’est pas évident, avec les constructeurs qui ne s’occupent pas du tout de Linux pour la plupart, mais du coup c’est pas cool quoi…)

      ubuntu est patcher de toute part et c'est pour cela qu elle fonctionne bien.
      j'ai essayer gentoo et ma carte wifi (broadcom 4312 ver2) n'ai pas supporter alors que sous debian sa fonctionne ( les patch encore les patch ) et les driver, tien la tu peut faire quelque chose en tant que développeur ?

      Je ne parle pas que des drivers. Je parle de Polkit qui est insupportable lorsque Gnome/Xfce n’est pas installé par défaut, je parle de Nightingale par exemple qui a fonctionné sous Arch puis qui ne voulait plus fonctionner sous Xubuntu, etc.
      Mais sinon, c’est vrai que j’ai déjà pensé à regarder un peu les drivers, il faudrait que je vois comment ça fonctionne exactement.

      un problème de graveur peut être ?
      j ai le problème sur mon portable HP prend un graveur externe des fois que !!

      Non, comme je l’ai dit, j’ai essayé deux fois, justement avec deux graveurs différents, deux sources différentes, les deux fois j’ai vérifié le md5sum. Donc je ne vois pas de quoi ça pourrait venir. Peut-être un problème matériel.

      je suis tous comme toi tres difficile mais avec un peut de patience (2 ans) ton pc donnera le meilleur de lui même. ;)

      Là je commence justement à perdre patience…

      Redécouvrez la frappe au clavier avec la disposition bépo.

      • [^] # Re: coup de gueule

        Posté par . Évalué à 5.

        Si mon PC est trop récent, c’est bien que Linux a quand même du retard… (Je suis bien conscient que ce n’est pas évident, avec les constructeurs qui ne s’occupent pas du tout de Linux pour la plupart, mais du coup c’est pas cool quoi…)

        À dire vrai, Microsoft ne s'occupe pas non plus du matériel. Ce sont les constructeurs qui doivent mettre au point leurs pilotes pour un système cible sous peine de ne pas réussir à vendre leur matériel. On l'oublie un peu trop mais : quand est-ce que tu as installé un pilote sous Linux pour la dernière fois ? La plupart des choses sont immédiatement détectées et reconnues par le système lui-même, tant et si bien qu'on n'y prête même plus attention.

        À titre de comparaison, quand les clés USB ont commencé à apparaître, Linux les a reconnues sans problème pratiquement dès le départ. C'était censé être normal car l'USB encore tout jeune a ce moment avait défini d'emblée des classes de périphérique et il suffisait donc de s'appuyer sur la norme. Malgré cela, toutes les boîtes étaient vendues accompagnées d'une disquette-pilote, ceci parce que la prise en charge de l'USB n'était pas encore native sur l'O.S. le plus répandu du marché.

        À partir de cela, si ce ne sont pas les constructeurs eux-mêmes qui, soit mettent à disposition un pilote ou un module du noyau, soit fournissent à l'avance à la communauté les spécifications d'utilisation d'un matos à sortir (ce qui est très risqué dans un milieu aussi concurrent), alors on est obligé d'attendre que l'appareil sorte et que quelqu'un veuille bien faire un peu de reverse engineering dessus. Donc, oui, il y aura du retard et ce sera commun à tous les systèmes qui n'intéresse pas directement le fabricant.

        Maintenant, 2 ans, c'est un peu long et ton PC a le temps de vieillir, mais si c'est un seul développeur qui fait cela bénévolement, alors il se peut que ce soit tout simplement le temps minimum nécessaire. Par exemple, j'ai utilisé pendant longtemps un portable Toshiba Satellite 2410 qui était très bien pour son temps, mais qui avait le gros défaut d'afficher une barre noire de deux centimètres d'épaisseur sur le côté droit. Après avoir farfouillé un peu, je me suis rendu compte que c'était l'EDID qui contenait une valeur pourrie concernant le nombre de colonnes du panneau LCD. J'ai donc fini par télécharger mon EDID, le corriger à la main et demander à X de suivre ce fichier plutôt que ce qu'il recevait de l'écran.

        Bien sûr, c'est inadmissible pour le grand public mais :
        — L'EDID était bien pourri et patché via les pilotes sur les systèmes pris en charge par le constructeur ;
        — Quel autre système m'aurait permis d'aller chercher mon EDID en passant deux ou trois options ?
        — Quel autre système m'aurait offert la possibilité d'utiliser éventuellement l'EDID de mon choix ?

        Je crois que c'est la plus grande force des Unixoïdes et surtout du logiciel libre : si ça casse, tu as les moyens de réparer et de repartir.

  • # La meme

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ca fait quasiment un an que je ne peux plus installer un linux recent tout ce qui est avec kernel superieur a 3.0, ca ne marche plus.
    J'ai le droit ( que ce soit ubuntu ou autre distribution recente ) a un jolie segfault/kernel panic a chaque milieu d'installation et si j'ai de la chance que je reussi à aller au bout de l'installation… c'est inutilisable car j'ai des panic aleatoirement.

    J'ai un C2Duo 6300 sur une gigabyte 965 et evidemment au debut je pensais que j'avais de la RAM morte, mais apres avoir passé plusieurs journées a reinstaller du linux sur mon pc avec des barrettes differentes toujours pareil, aucune stabilité, des panic à gogo.

    J'ai jamais eu ce genre de souci sur linux que je touche depuis 2002,mais la j'ai abandonnée pour mon pc perso ( pas de souci sur mon pc pro par exemple), en attendant de le renouveler pour une machine plus recente.

    Le plus chiant c'est qu'il marche bien sous windows meme en jouant de longues heures a un jeu en 3D… pour le coup ca me fait personnelement chier de pouvoir installer que du "vieux" linux.

    Peut etre qu'effectivement j'ai un probleme de materiel, mais vu comment il marche sous windows et comment il marche sous un vieux linux, j'aurais plutot tendance a dire que ca pu la regression quelque part pour certaines "vielles" marchine.

    Et j'ai pas le niveau pour debugger un kernel panic au boot d'un pc :(

    • [^] # Re: La meme

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ca fait quasiment un an que je ne peux plus installer un linux recent tout ce qui est avec kernel superieur a 3.0, ca ne marche plus.

      J'ai aussi beaucoup de problèmes avec les noyaux Linux récents (depuis 3 ou 4 ans) — ce qui ne me gêne pas outre mesure car j'utilise FreeBSD depuis 1998!

      Tous les problèmes que j'ai rencontrés sont liés à l'ACPI de mes cartes mères. L'ACPI est un composant complexe et je crois savoir que c'est une source importante de dysfonctionnement. (En tout cas il y ades options de boot modifiant le comportement de l'ACPI, en veux-tu en voilà!)

      Je te conseille de consulter la liste des pramètres de boot¹ du noyau, notamment les items:

      • acpi
      • libata.noacpi

      J'ai aussi des problèmes de DMA avec mon lecteur de CD que j'ai réglés grâce à

      • libata.dma

      ¹ http://www.kernel.org/doc/Documentation/kernel-parameters.txt

  • # Ordinateur à changer ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Bon, le memtest n’a rien donné.

    Je crois aussi malheureusement que seul un changement de PC pourrait résoudre le problème…

    Redécouvrez la frappe au clavier avec la disposition bépo.

  • # problèmes avec les noyaux Linux récents

    Posté par . Évalué à 0.

    J'ai aussi beaucoup de problèmes avec les noyaux Linux récents (depuis 3 ou 4 ans)

    il ne reste plus qu a essayer gentoo pour régler les problèmes de noyaux et consor.
    ou faire régresser le noyaux de la distrib sur le quelle tu fais tourner ton pc.

    je dit ca mais j'ai rien dit ;)

    Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

  • # Debian

    Posté par . Évalué à 0.

    Quelle est la version de Debian essayée?

    Essaie avec un snapshot de SID peut être.

    Pour chaque personne qui me plussoie, je frappe un fan de Justin Bieber.

  • # Linux en général

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    La version de Debian je sais plus trop, mais c’est pas très important. Aujourd’hui, Ubuntu a planté pendant l’installation, donc dans mon cas actuel, le problème doit être matériel. Je ne vois pas d’explications… Du coup, finalement je suis repassé sous Mint avec Cinnamon.

    Mais ma question au départ n’était pas centré sur moi, je voulais lancer un débat un peu plus général :p .

    Pourquoi Linux donne-t-il l’impression de régresser avec plusieurs problèmes qui obligent à repasser à une version antérieure ? Comment faire pour que les programmes soient moins liés à l’environnement, afin qu’ils fonctionnent sous toutes les distributions/environnements ?

    Redécouvrez la frappe au clavier avec la disposition bépo.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.