Forum Programmation.autre Quel langage choisir pour developper un logiciel de gestion ,

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
7
3
oct.
2016

Bonjour à tous,

J'espere poster dans le bon sujet ;-)

Voici ma question : Quel est le langage de programmation actuel le plus adapté au developpement d'un logiciel de gestion?

Pour vous donner le contexte, je informaticien de formation, j'ai programmé pendant presque 20 ans : pascal, clipper , VB, C, Cobol, fortran , en début de carrière, et puis j'ai fait du web : Java,asp, PHP, JSP, pour terminer avec Coldfusion. J'ai depuis 8 ans décide de changer de vie et de tourner le dos à l'informatique en tant que moyen de subsistance.

J'ai repris un magasin en franchise et je ne souhaite pas arreter ce boulot.
Mon contrat de franchise, se termine dans 2 ans et je ne vais pas continuer avec ce franchiseur qui me coute cher et ne m'apporte rien.
Evidemment, à la fin du contrat, celui ci me coupera l'accès à son logiciel et reprendra ses ordinateurs. J'ai donc besoin de développer un logiciel pour la gestion de mon magasin qui fera ce que fait le programme du franchiseur.
Celui ci est développé en windev mais j'aimerais me détacher de la contrainte de windows (ce ne sont que des postes de caisse et un serveur mais les mises à jour successives posent des problèmes de compatibilité et de performances) ..

Je souhaite importer les tables et bases de données windev dans un système style postrges ou mysql.
et puis gérer toute la partie traitement via des procédures exécutables.(je ne veux pas de solution web based style intranet sauf éventuellement pour la consultation de stats et etats) .

L' analyse/ programmation ne me fait pas peur (c'est comme le velo ca ne s'oublie pas). Mon seul soucis sera d'apprendre un nouveau langage (mais je l'ai deja fait plusieurs fois dans ma vie ;-) ). et je me donne 2 ans pour développer ce dont j'ai besoin

  • # Adapter

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Pourquoi ne pas adapter un logiciel de gestion déjà existant?

    • [^] # Re: Adapter

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Odoo / Openerp est une bonne base de départ il me semble, enfin, c'est vers celui ci que je me tournerais si j'avais un tel besoin.

      Sinon, si tu développes tout de A-Z. Je te conseille de faire une appli web en intranet (il parait que Django ou Ruby on Rail c'est top pour ça) ça permet à moindre frais de faire du client / serveur, ce qui est à ce que j'ai compris un de tes besoins (i.e. l'appli doit être partagées entre plusieurs PC).

    • [^] # Re: Adapter

      Posté par . Évalué à 1.

      parce qu il n ya rien qui existe en open source qui corresponde a mes besoin.
      si c est pour modifier 95% d'un logicilel existant, autant tout faire moi meme depuis zero

      • [^] # Re: Adapter

        Posté par . Évalué à 3.

        ta demande :

        logiciel de gestion opensource

        qui corresponde a mes besoin.
        si c est pour modifier 95% d'un logicilel existant, autant tout faire moi meme depuis zero

        quel est ton cahier des charges ?
        qu'est ce qui est specifique à ta boutique par rapport à d'autres solutions points de vente ?

        avant de te lancer dans le redeveloppement, tu as été voir les solutions du marché pour voir s'il n'y en pas qui font deja 80% de tes besoins en standard, et les 20% restant en passant sur une version payante ou par des modules supplementaires ?

        Odoo dispo d'une gestion de stock, base client, fournisseur, et d'un module additionel pour les POS (Point Of Sales : Point de vente)

        • [^] # Re: Adapter

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Odoo dispo d'une gestion de stock, base client, fournisseur, et d'un module additionel pour les POS (Point Of Sales : Point de vente)

          Idem pour Dolibarr, mais en standard

          • [^] # Re: Adapter

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            et le module additionnel semble communiquer avec la boite noire imposée par la loi belge pour les caisses, il est donc certifié (enfin, au moins la version entreprise)
            Odoo POS

            Envoyé depuis mon Archlinux

  • # Mieux définir le besoin

    Posté par . Évalué à 6.

    Que fait le logiciel actuel, que veux-tu qu'il fasse plus tard. As-tu regardé les solutions existantes type odoo, dolibarr, tryton. pastèque.

  • # Le meilleur langage est celui que tu maîtrise le mieux

    Posté par . Évalué à 3.

    Tout est dans le titre, surtout si tu n'as que 2 ans pour refaire ton application.
    Au final, ce qui importera probablement le plus, ce sera ta conception, le langage ne sert pour moi qu'a traduire.

    Pour un soft de gestion, le plus gros sera fait par la BDD, et elles offrent toutes des bibliothèques utilisables dans tous les langages un minimum populaires (et pour les autres, il faut adapter la lib C, mais bon…). Tu peux aussi utiliser des technologies qui permettent de requêter n'importe quel SGBDR avec une seule lib, je ne sais plus comment elle s'appelle mais il y en a au moins une.

    Bon, après, si tu es rouillé, je dirais évites le C, tu te prendra la tête pour pas grand chose (gestion des ressources (RAM, mais aussi connections à la BDD ou identifiants des fenêtres graphiques) manuelle, si tu oublies un truc tu as un crash ou pire, un bug longtemps après).

    Ceci étant dit, je me pose la même question que d'autres: avant de coder, pourquoi ne pas regarder l'existant auquel tu peux avoir accès?
    Je doute que tu aies des besoins transcendants après tout (si je comprend bien, tu as une petite structure) et partir d'un existant sera probablement bien plus léger en terme de charge. Sans parler du fait qu'un existant a une communauté déjà en place, tu n'aurais pas besoin de faire toute la maintenance tout seul.
    Je pense notamment à dolibarr, qui a fait l'objet de plusieurs dépeches ici, mais il y en a probablement d'autres.

  • # Avis non objectif...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Background: je suis développeur avec pas mal d'expérience dans les systèmes distribués, programmation réseau, etc donc a priori rien à voir avec tes besoins. Par contre, j'ai déjà eu l'occasion de développer un outil type requêteur/tableau de bord pour une DSI dans la grande distribution. Notamment parce que ça m'intéressait de toucher à d'autres besoins.

    Mon expérience est que 75% du boulot (à la louche bien sûr) a consisté en comprendre les besoins du client. Tout ça pour dire que pour quelqu'un qui connaît très bien le métier (c'est le cas pour toi puisque c'est ton métier, la gestion) et un peu la programmation (voire plus), je pense que la technologie n'est pas le plus gros problème et que développer sa propre solution me parait une très bonne idée: les outils existants seront tous plus ou moins des usines à gaz pour des besoins modestes.

    Et donc, à l'époque, j'avais utilisé du Python avec PyGTK pour l'interface, le tout packagé avec les setuptools + py2exe (parce que le client voulait que ça tourne sur des postes Windows). La base de données: MySQL.

    (troll inside) Autant je suis effrayé par des logiciels de grosse taille dans mon domaine écrits en Python, autant pour coder quelque chose assez vite et avec une équipe restreinte Python me semble un très bon candidat.

    Arguments:
    * assez rapide: à force de se dire qu'on ne cherche pas la performance, on peut se retrouver avec des frameworks / langages qui sont incapables de faire 3 additions sans 4Go de mémoire et un octo-coeur (Ruby…)
    * prise en main rapide: bons tutoriels, bonnes docs, langage assez simple (dommage, j'aurais bien recommandé erlang :) ),
    * bon écosystème: les librairies disponibles sont nombreuses et, en général, de bonne qualité (adieu Javascript NodeJS), attention quand même aux problèmes de compatibilités entre versions de Python,
    * ticket d'entrée bas: pas de framework énorme à mettre en place avant le premier résultat (adieu Java).

    Attention quand même: pour moi le plus gros problème est le manque de typage et un langage trop permissif. On peut vite se retrouver avec un code difficile à maintenir si on n'est pas trop rigoureux (oui, même tout seul).

    Voilà, my 2c

  • # Dolibarr

    Posté par . Évalué à 3.

    Et si tu dois adapter la solution, tu peux même contribuer :)

  • # STOP - LOI DE FINANCE 2016

    Posté par (page perso) . Évalué à 9. Dernière modification le 03/10/16 à 18:29.

    attention avant de partir dans le développement d'un outil que tu n'auras peut-être pas le droit d'utiliser, renseigne toi

    la loi de finance 2016 (votée en décembre 2015) modifie l'article 88 (entre autres) du code des impôts en imposant, à partir du 1er janvier 2018, l'obligation d'utiliser un logiciel de caisse/gestion certifié (l'objectif avoué étant de lutter contre la fraude à la TVA)

    chez infocert, le PDF expliquant le processus coûte 500 euro,
    les pré-requis de cette certification sont d'être ISO-9001 et ISO IEC 1501 (un truc du genre),
    le coût de la certification est de 46000 euro la première année et 21000 les 3 années suivantes (je cite de mémoire, c'est peut-être 41000 et 26000…)

    je crois qu'on peut s'auto-attester si on a le bon code NAF (mais les mesures techniques à mettre en place ne sont pas très précisément indiquées par la loi, donc insécurité juridique pour l'éditeur du logiciel)

    les discussion autour de la loi de finance 2017 commencent bientôt, mais aux dernières nouvelles, pas de changement prévu en ce qui concerne cet article 88 du code des impôts

    ça n'est donc malheureusement plus seulement une question technique de choix de langage,
    et je suis impatient de voir ce qu'il va se passer pour les logiciels libres comme Dolibarr…

    Envoyé depuis mon Archlinux

    • [^] # Re: STOP - LOI DE FINANCE 2016

      Posté par . Évalué à 4.

      Si j'étais développeur d'un soft libre connu et reconnu, ça me donnerait fortement envie de faire une exception à la liberté de diffusion/utilisation de mon logiciel en empêchant l'administration française d'utiliser mon ou mes softs : ils sont bien contents de les utiiser lorsque ça leur fait économiser de l'argent en licences, mais dès qu'il leur faut faire un petit effort dans l'autre sens …

    • [^] # Re: STOP - LOI DE FINANCE 2016

      Posté par . Évalué à 2.

      je suis en belgique , cela ne me concerne pas
      et puis c'est un soft interne. Pour la compta, on utilise un logiciel dedié du marché.

      • [^] # Re: STOP - LOI DE FINANCE 2016

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        ah zut, comme beaucoup, je présume à tort que français = france

        cela dit, dans d'autres discussions j'ai lu que la loi belge imposait aussi des restrictions pour les logiciel gérant les encaissements, une histoire de boite noire,

        vos législateurs sont sans doute plus intelligents que les notre (ou moins achetés influencés par les lobbyistes), mais ça vaut peut-être le coup de se renseigner avant d'investir 2 années de ton temps en développement

        Envoyé depuis mon Archlinux

      • [^] # Re: STOP - LOI DE FINANCE 2016

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        j'ai trouvé ça qui concerne la Belgique (et la boite noire sur port série/usb)
        Odoo POS

        Envoyé depuis mon Archlinux

        • [^] # Re: STOP - LOI DE FINANCE 2016

          Posté par . Évalué à 1.

          Cela concerne uniquement l'HORECA (cafes et restaurants) et ce n'est pas pret d'etre mis en place au vu des nombbreux recours.

          Et ce que je veux n'est pas un logiciel de caisse mais un programme de gestion interne afin d'établir la facturation et faire des statistiques.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.