Communauté Publication de Code_Aster en libre

Posté par . Modéré par Guillaume Estival.
Tags : aucun
0
24
oct.
2001
Communauté
EDF vient de publier sous licence libre (GPL) un logiciel de simulation numérique qu'elle développe depuis 12 ans: Code_Aster.

Ce ralliement d'un acteur industriel majeur à la communauté du libre est un pas de plus significatif.

A noter que les sources ne sont pas encore dispo, mais EDF s'engage à les fournir d'ici le 15/12.

Si des mécaniciens peuvent nous dire ce qu'ils pensent du soft ne lui-même ?

Ci-joints, le Communiqué de Presse d'EDF.
  • # ...

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à  -6 .

      Ya de l'abus... on persiste sans signer :
      http://linuxfr.org/2001/10/09/5329,0,-1,0,1.php(...)
    • [^] # Re...

      Posté par . Évalué à  10 .

      Ya du nouveau quand même. Le site est disponible, et on peut y voir que EDF fait de gros developpements interne en utilisant des outils libres comme Python.

      Petit à peton, Python fait son nit.

      D'après la faq, Aster serait écrit en C et en Fortran (tous les deux compilés par GCC). Python est utilisé pour interpréter les fichiers de commandes.
      • [^] # Re: Re...

        Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

        Oui mais dans ce cas la il aurait fallu dire dans la news un truc du genre "le logiciel aster dont la mise sous GPL avait été annoncée le 09 est maintenant disponible" ou au moins une note du modérateur...
      • [^] # Re: Re...

        Posté par . Évalué à  -3 .

        normal, Python r0x0r !
    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à  -1 .

      Deux fois seulement ? Ah, mais cette news est loin d'égaler la sortie de Window Maker 0.70.0 dans ce cas ! (qui est sorti au fait, étiez-vous au courant ? un instant, je poste la news...)
    • [^] # Re: ... C'EST PAS SOUS GPL !!!! Bande de nazes

      Posté par . Évalué à  0 .

      Voir les discussions de la FSF Europe:
      EDF a rajouté quelques clauses à la licence GPL,
      et ces clauses sont INCOMPATIBLES avec la GPL !!!!

      Leur soft n'est donc pas légalement sous GPL !
  • # Y vont faire quoi en 2 mois ?

    Posté par . Évalué à  10 .

    Apparement pour l'instant on ne peut télécharger que des executables pour IRIX64, Linux x86 ou Solaris.

    Je pense qu'il y a beaucoup-beaucoup de développeurs qui n'ont pas envie de voir leur code diffusé librement du jour au lendemain. Faut prendre le temps d'enlever tous les "toto" et autre "//Gruik! Need to fix that later" avant ^_^
    • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

      Posté par . Évalué à  10 .

      Boof !
      J'en ai laissé pas mal (je bosse en gestion) et j'en retrouve régulièrement datant au moins de l'antécambrien.
      Il seront corrigés en urgence, demain ou le siècle prochain. Ca ne dérange personne. Et ceux que ça dérange n'ont qu'à l'écrire, le fix. Mais s'ils estiment surement qu'ils ont mieux à faire que de corriger quelque chose qui marche, et on ne peut pas leur donner tort.
      Ca fait déja un certain nombre d'années que je me suis rendu compte que le code parfait n'existe pas, et que même si on râle après le @^\`| qui a écrit ça, on sait bien qu'il a fait de son mieux à ce moment, qu'il était peut-être pressé, et que si ça se trouve les conditions ont complètement changé..
      Comme disait un certain économiste : Les prédictions sont très difficiles, surtout quand elles concernent l'avenir !
      • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

        Posté par . Évalué à  2 .

        mouais pas toujours .
        J'ai eu a modifier un prog qui marchait correctement mais ou bcp de choses etaient dupliquées a la quasi identique.
        Bon. ca arrive.
        Mais ce que je n'ai pas apprecié c'est que le gars avait mis un commentaire du genre "Je sais que cette fonction f est tres semblable a g mais factoriser me fatigue" ...
        Faut vraiment etre c*n pour l'ecrire !
      • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Je suis d'accord avec toi, il est toujours facile de critiquer un logiciel quand on récupère la maintenance et de dire que le prédécesseur est un c*n, qu'il est trop nul mais le contexte du développement n'est jamais à oublier. Quand on récupère la maintenance, souvent, la pression est moins forte que lors des premières livraisons où le but est que le soft fonctionne plus ou moins bien mais fonctionne ! Rien empêche quand on a plus de temps ensuite de paufiner un petit peu voire si on a beaucoup plus de temps de casser des pans entiers pour les recoder plus propres mais là, faut faire marcher à fond la gestion de version et de conf.
    • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Une chtite question :
      Je pense qu'il y a beaucoup-beaucoup de développeurs qui n'ont pas envie de voir leur code diffusé librement du jour au lendemain.

      Lorsqu'on bosse pour une boite, est ce que le code que l'on produit n'est pas généralement la propriété de cette boite (et non plus celle du dev)?
      A savoir, si un developpeur s'oppose a la mise en GPL de son code, est ce qu'il a le droit ?
      Perso, je crois avoir signé un truc comme quoi le code que je produis est propriété de la boite qui m'embauche ...

      Voila pour ma question du jour :)

      Sinon, je n'arrive pas a voir les pièces jointes de la news ? Est ce normal ?
      • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

        Posté par . Évalué à  10 .

        Pour autant que je sache, tu as raison : quand tu bosse pour une boite, tout ce que tu fais pendant le temps où tu es dans les locaux, et qui correspond à la description de ton poste (dans le contrat de travail), appartient à la boite. Donc ils peuvent en faire grosso-modo ce qu'ils veulent.
        Ce qui se tient, d'ailleurs : imaginez que vous codez une chouette appli qui roulaize de partout, puis que vous vous barriez en laissant un sale bug : sans ce genre de disposition, la boite ne pourrait pas demander à votre successeur d'écrire un bugfix sans vous demander la permission d'abord..
        Donc, à fortiori, si ils veulent passer le code en GPL, vu qu'il est à eux.. ils peuvent.
        Ce qui peut se négocier, c'est par exemple de garder la propriété du code dont on a eu l'idée (dev spontanés) en donnant une licence complete et gratuite à la boite.. mais il faut quand même trouver un décideur qui veuille bien signer un papelard comme ça.

        Bon, tout ça en sachant que je ne suis pas avocat, et qu'il ne faut donc pas tenir compte de mon avis sur la question ;)
        • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Et pourtant le logiciel est protégé par le droit d'auteur !

          Quand un journaliste écrit un article, je ne crois pas que son patron ait les mêmes droits (qu'un patron de développeur(s) pour un logiciel) en ce qui concerne les modifications et les nouvelles publications de l'article (un journaliste dans la salle pour infirmer/confirmer mon affirmation ?)
      • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        "est ce que le code que l'on produit n'est pas généralement la propriété de cette boite"
        tout à fait
        "si un developpeur s'oppose a la mise en GPL de son code, est ce qu'il a le droit ?"
        non il n'a pas le droit
        La loi dit qu'à partir du moment ou tu as
        tapé tes lignes de codes sur ton lieu et pendant tes horaires, de travail le code ne t'appartient pas.
        Sauf je suppose tout accord contractuel préalable
      • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

        Posté par . Évalué à  8 .

        >A savoir, si un developpeur s'oppose a la mise en GPL de son code, est ce qu'il a le droit ?

        les inventeurs du transistors le savent bien ... 2 inventeurs qui travaillaient chez continetal edison et qui ont découvert le transistor dans les années.. (où j'étais pas né ..). L'invention appartient à la société et non aux 2 personnes ..


        La morale de l'histoire c'est que la boite leur a offert des postes en or avec plein de pépéte$ pour qu'ils restent.. ils étaient un peu les VRP-VIP de la société !!

        ND
      • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Les logiciels sont considerés comme des oeuvres artistique. C'est pour cela que tu ne peux pas ramener un logiciel buggue, contrairement à une voiture, ou tu peux faire intervenir la garantie légale du constructeur.

        Ce qu'il en résulte, c'est que tu a un droit d'auteur sur le code que tu as developpé. Ce droit d'auteur en France est je crois inaliénable.

        A ce droit d'auteur, s'ajoute les droits que possède la societé sur le code produit.
        • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

          Posté par . Évalué à  0 .

          Tu peux ramener un logiciel bugge a son editeur si le bug qui concerne les fonctionnalités que tu as payé lors de ton achat du logiciel, c'est une sorte de vice caché . L'editeur devant corrigé le bug...

          Question, la sacem gere les droits d'auteur et reverse des indemnisations aux auteurs a cause du piratage ... SI j'ecris du code je suis un auteur et donc potentiellement piraté, puis je etre indemnisé ? :)
          • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

            Posté par . Évalué à  1 .

            La SACEM existait avant le piratage (depuis 1850 dixit http://www.sacem.fr(...) ), elle était chargé à l'origine (avant le phonographe) de percevoir et redistribuer la rémunération (droits) des auteurs/compositeurs/éditeurs par les musiciens.

            Ensuite est venu l'argent de la diffusion en public de la musique enregistrée puis les taxes perçues pour les supports .
      • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

        Posté par . Évalué à  6 .

        De plus si je me souviens bien des cours de droit que j'ai suivi, meme le code que l'on peut faire en dehors de l'entreprise peut lui appartenir. La condition est quand meme que la boite doit demontrer que ce code n'aurait pu etre sans elle.

        Mais bon je sais pas si cela c'est deja vu.
        • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          J'ai vu ça aussi en cours de droit informatique.

          Si on utilise les ressources logicielles et/ou matérielles de sa société, le logiciel produit est la propriété de l'employeur.

          MEME EN DEHORS DES LOCAUX ET DES HEURES DE TRAVAIL !!!
          • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            Sauf si t'as une clause explicite dans ton contrat de travail qui te dit que ce que tu fais en dehors des horraires t'appartient.

            Et pour moi c'est un truc à négocier, encore plus que le salaire ou autre.
            • [^] # Re: Y vont faire quoi en 2 mois ?

              Posté par . Évalué à  4 .

              Je ne sais pas ce que ça vaut, mais dans mon contrat de travail j'ai fait rajouter ça dans l'article sur la propriété intellectuelle :

              ----8<----
              Il est précisé que cet article ne s'applique pas à la participation que
              pourrait prendre le salarié à la conception, réalisation, modification
              de Logiciels Libres (c'est à dire conformes aux "Principes du Logiciel
              Libre selon Debian" ou à la "définition du logiciel libre" de la Free
              Software Foundation) , à condition que ces logiciels ne soient pas
              directement ou indirectement concurrents de produits ou de projets de la
              SOCIETE.
              ---->8----
  • # GPL, pas exactement

    Posté par . Évalué à  10 .

    Comme noté par Bernhard Reiter sur fsf-discussion, il est important de remarquer que la GPL vue par EDF n'est pas vraiment la GPL de base. La licence fournie par EDF contient les clauses suivantes :

    http://www.code-aster.org/telechargement/read_license.php?dl=Code_A(...)
    | The present license is entirely based on the official GNU GENERAL
    | PUBLIC LICENSE, Version 2, June 1991, with the three (3) following
    | remarks :
    | - We call your attention on the high level of technology of the
    | Code_Aster software. The utilization of the software requires
    | specific skills in computational mechanics using finite element
    | method.
    | - This License shall be governed by and shall be interpreted in
    | accordance with the French Laws.
    | - All disputes or differences arising out in connection with this
    | License which cannot be settled amicably shall be settled by the
    | commercial court of Paris or any other competent court of Paris
    | which would be determined.

    Ce qui pourrait rendre cette licence incompatible avec la GPL (remarques 2 et 3). A suivre...
    • [^] # Re: GPL, pas exactement

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Deja, n'y a t il pas un texte de loi francais qui précise que toute license d'utilisation doit etre rédigée en francais pour etre valable devant le droit francais ?

      Je dis peut etre une betise, mais j'avais entendu parler d'un truc dans ce style ...

      Maintenant, je ne vois pas ce en quoi les remarques 2 et 3 peuvent présenter des problèmes.

      C'est juste une mise au point de la part d'EDF.
      Si ils se rendent compte que leur source est utilisé dans un logiciel propriétaire, (closed source, non GPL ...), ils explicitent qu'ils attaqueront sur le territoire francais ...

      Le seul problème est l'invalidation de la licence par la loi francaise du fait qu'elle serai en non conformité avec la loi.
      Personnelement, je trouve que ce serai un plus de savoir si cette license tient devant les tribunaux.
      Maintenant, je crois avoir entendu que la version 3 de la GPL ayant ete rédigée avec le concours de légistes, la prochaine version serait plus 'sure a ce niveau'...


      Mais bon, si quelqu'un a des infos supplementaires ...
      • [^] # Re: GPL, pas exactement

        Posté par . Évalué à  10 .

        toute license d utilisation est valide devant un tribunal

        la GPL est aussi valide que la license d utilisation de Windows (vous avez testé devant la cour de justice la license de Windows ? )

        sauf bien sur si y avait un manquement flagrant a une loi francaise , je ne vois aucune raison que cela le soit.

        le programmeur qui met son programme sous license GPL dit ses conditions (et c'est comme ca) ,l utilisateur du produit accepte la license (et c'est comme ca)

        strictement pareil que si vous utilisez Windows.

        et la GPL 2 fut deja ecrite avec l'aide d un legiste (l'un des membres de la FSF, j ai oublié son nom, les archives de linuxtoday ont un excellent article de lui)
      • [^] # GPL et droit français (Re: GPL, pas exactement)

        Posté par . Évalué à  4 .

        Et hop, une urle:

        http://crao.net/gpl/(...)

        C'est une étude de la GPL vis à vis du droit français; faite dans le cadre d'un DEA. Les conclusions sont franchement optimistes... OK, ça ne vaut pas une bonne jurisprudence, mais c'est encourageant!
    • [^] # Re: GPL, pas exactement

      Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

      Et puis bon, ils ne fournissent que les binaires actuellement, donc ils sont déjà en violation de la GPL...
      • [^] # Re: GPL, pas exactement

        Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

        A lire sur: http://www.code-aster.org/developpement/developpement.php(...)

        "Avertissement

        A l'ouverture du site, le source de la version 6.2 et la procédure de construction d'un code exécutable ne sont pas rendus accessibles (vérifications en cours). Conformément à l'engagement d'un logiciel libre sous licence GPL, EDF R&D s'engage à rendre accessible sur le présent site l'ensemble du code source et la procédure de construction de cette version avant le 15/12/2001.
        "

        Voila, ce sera chose faite d'ici 1,5 mois.
    • [^] # Re: GPL, pas exactement

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Mouarf. De toutes façon, la license GPL est sous GPL, non ?
      Une fois modifiée, dans le cadre de la GPL, est encore la GPL ?
      [Tzoing... tilt.]
      Cela dit, il est vrai que pour être applicable, la license doit être fédigée en Français. Sinon, la cour commerciale de Paris va se déclarer incompétente....
      • [^] # Re: GPL, pas exactement

        Posté par . Évalué à  8 .

        > Mouarf. De toutes façon, la license GPL est sous GPL, non ?

        Non.

        GNU GENERAL PUBLIC LICENSE
        Version 2, June 1991

        Copyright (C) 1989, 1991 Free Software Foundation, Inc.
        59 Temple Place - Suite 330, Boston, MA 02111-1307, USA

        Everyone is permitted to copy and distribute verbatim copies
        of this license document, but changing it is not allowed.
        • [^] # Re: GPL, pas exactement

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          D'ailleurs, il y a une faute dans la news, le soft N'EST PAS sous licence GPL !!

          Le soft est basé sur la license GPL + les trois alinéas ...
          Je reprends un partie d'un commentaire précédent :
          | The present license is entirely based on the official GNU GENERAL
          | PUBLIC LICENSE, Version 2, June 1991, with the three (3) following
          | remarks


          La question, je pense, est de savoir si elle fait partie des "GPL-Compatible Free Software Licenses" comme celles qui sont listées ici :
          http://www.gnu.org/licenses/license-list.html#GPLCompatibleLicenses(...)

          Personnelement, je ne vois pas ce qui peut l'empecher, mais je peux me tromper
          • [^] # Re: GPL, pas exactement

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            D'après le communiqué de Presse EDRF, dispo sur la news en attachement pdf (en bas à gauche), EDF déclare que "EDF rend accessible la version de développement sous forme d'un logiciel libre sous license GPL (GNU PUBLIC LICENSE)"
    • [^] # Re: GPL, pas exactement

      Posté par . Évalué à  2 .

      En effet.

      Il n'est même pas question d'incompatibilité, mais de l'impossibilité de modifier la GPL, qui est un document copyrighté, et de diffuser un logiciel sous une GPL restreinte.

      Or les clauses ajoutées (les 2 dernières surtout) restreignent la GPL.

      Le résultat pour EDF est donc : soit la GPL, toute la GPL et rien que la GPL, soit changer complètement pour une licence à eux...

      Mais on va essayer de régler ça avec EDF.

      Croisons les doigts pour que les juristes de l'entreprise soient un peu ouverts...

      Olivier Berger
  • # ...

    Posté par (page perso) . Évalué à  -5 .

    Sur le site de Code_Aster on peut lire la chose suivante:
    "EDF R&D lance Code_Aster sous licence GPL gratuite [...]"

    Voila encore des gens qui font la traduction Free => gratuit...
    • [^] # Re: ...

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      la GPL n'implique pas la gratuite il me semble...
      Aussi, _si_ je ne fais pas d'erreur, preciser que c'est du libre gratuit n'est pas redondant...

      Corrigez si je me trompe
      • [^] # Re: ...

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Dans ce cas-là, il faudrait déjà préciser que c'est Code_Aster qui est dispo gratuitement et pas la licence...
      • [^] # Re: ...

        Posté par . Évalué à  -1 .

        "In short: just say NO TO DRUGS, and maybe you won't and up like the Hurd people"

        ... won't END up ...
      • [^] # Re: ...

        Posté par . Évalué à  0 .

        "In short: just say NO TO DRUGS, and maybe you won't end up like the Hurd people" pas "and up"
    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à  1 .

      Amha c'est une phrase qui s'adresse à la fois à ceux qui connaissent la GPL et à ceux qui ne la connaissent pas.
    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à  -1 .

      si je lis toujours bien le francais,
      ils disent juste que LA LICENCE est gratuite (!)

      oooops
  • # Commentaires stériles

    Posté par . Évalué à  0 .

    Ces questions de licences sont à mon sens moins importantes que la mise à disposition d'un tel outil de travail. Il n'existait pas d'équivalent sous Linux et c'est cela le plus important ne pensez vous pas?
    Il devient enfin possible de faire de la modélisation et du calcul 3D sans devoir passer par des outils propriètaires. Je me positionne comme utilisateur et croyez moi je vais faire de la publicité dans mon entreprise. On va enfin pouvoir utiliser Linux au boulot et ça c'est bien.
    • [^] # Re: Commentaires stériles

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Les aspects de licence sont en effet secondaires lorsque l'on a l'utilité de ce logiciel.
      Mais l'ouverture des sources promise est un point important non seulement pour la communauté du libre mais aussi pour EDF. Ce logiciel n'est pas une révolution en termes d'algorithmes, sa vente n'est pas nécessaire à la survie d'EDF et le gain d'EDF à l'ouvrir devient très important pour le faire évoluer encore plus rapidement.
      Après, qu'il soit GPL ou Artistic ou BSD ou Apache ... importe peu.

      Pour ceux qui me prendraient pour un dingue, j'ai pas sorti tout ça de ma seule petite tête, c'est dans "Le chaudron magique" (http://www.linux-france.org/article/these/magic-cauldron/magic-caul(...) ).
    • [^] # Re: Commentaires stériles

      Posté par . Évalué à  0 .

      Alors il sert a quoi ce logiciel ?
    • [^] # Re: Commentaires utiles

      Posté par . Évalué à  2 .

      >Ces questions de licences sont à mon sens moins importantes que la mise à disposition d'un tel outil de travail.

      C'est trés grave ce que tu dis là. S'il suffit qu'on te fournisse un logiciel qui réponde à tes besoins pour que tu sois comblé, c'est que la licence sous laquelle il est rendu disponible t'importe peu. On peut donc extrapoler et dire que c'est l'os linux qui t'intéresse et pas la philosophie qui le gouverne. Ce n'est pas grave puisque tu es libre. Ce qui est grave, c'est que tu généralises ta façon de penser et tu préféres la gratuité à la liberté :
      >Il devient enfin possible de faire de la modélisation et du calcul 3D sans devoir passer par des outils propriètaires
      Sache que, si la communauté ne défendait pas bec et ongle la GPL, tu devrais te contenter de freewares douteux sous un systéme propriétaire.
      C'est encore plus grave de se déclarer GPL et ne pas l'être réellement que de sortir son truc sous sa propre licence soi-disant GPL compliant.

      Sache aussi qu'il y a des centaines d'avocats qui rêvent de trouver une faille à la GPL et que la faire respecter par des grands groupes comme EDF tel qu'elle à toujours été est CAPITALE.
      Je ne désespére pas que tu te rendes un jour compte de l'utilité de discussions autres que techniques dans le monde linux.
      • [^] # Re: Commentaires utiles

        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

        Je sais que je vais encore m'attirer des foudres mais il n'y a pas que la GPL dans la vie.
        Le premier pas est de distribuer le logiciel gratuitement, ce qui n'est déjà pas si mal et excuses-moi mais un freeware comme ça, on n'en redemande. Le second pas et il est très important, c'est l'annonce de distribuer les sources du-dit logiciel.
        • [^] # Re: Commentaires utiles

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Le premier pas est de distribuer le logiciel gratuitement, ce qui n'est déjà pas si mal et excuses-moi mais un freeware comme ça, on n'en redemande.

          Tu mélanges tout... Si la licence n'est pas compatible avec une licence libre, le logiciel ne sera pas un freeware.

          En plus, la cible est franchement pas grand public alors 99,99% n'en aura rien à faire :-)

          Enfin, encore une fois, que vient faire la gratuité là-dedans ? Un énorme logiciel a un coût à télécharger ou à graver : il n'est pas gratuit. Et le logiciel libre n'a rien à voir avec la gratuité.


          PK
          • [^] # Re: Commentaires utiles

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Freeware est un mot que j'ai repris dans le commentaire du dessus. Effectivement, qui dit licence non compatible avec licence libre ne dit pas forcément freeware, on est d'accord.
            Enfin un énorme logiciel a un coût pour toi quand tu le télécharges mais ça n'a rien à voir avec un freeware. Un freeware est un logiciel ne te faisant pas payer de droit d'utilisation et dans ce sens, il est gratuit.
            Le logiciel libre n'a effectivement rien à voir avec la gratuité bien que pour l'instant, des logiciels libres non gratuits, je n'en ai pas vu.
            • [^] # Re: Commentaires utiles

              Posté par . Évalué à  1 .

              Ne penses-tu pas que EDF y a réfléchi à deux fois avant de mettre son logiciel sous "GPL". Ce genre de question ne peut pas se résoudre comme tu le fait à un simple: cool, c'est gratuit et y'a les sources. Pourquoi l'ont il mis précisément sous une presque GPL et pas sur leur licence open source à eux? Et pourquoi voudraient-ils faire des ajouts à la GPL?
              Je crois que ce genre d'interrogations ne te touchent guére mais il faut quand même que d'autres se les poses à ta place. Pas qu'ils soient forcément intégristes du "libre" mais parce que c'est EDF qui est venu choisir la GPL et qui veut la modifier. Ca peut trés vite se régler et à l'amiable en plus mais il faut soulever le probléme. Tant mieux pour la GPL et pour ceux qui n'en n'ont rien à cirer mais qui en profitent tous les jours, comme toi.
              • [^] # Re: Commentaires utiles

                Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                Stop, stop et stop. Qu'est-ce qui compte le plus pour toi : qu'un soft soit en GPL parce que GPL ou que les sources soient disponibles et retouchables à souhait ??? Moi, je ne dis pas cool, je dis simplement que l'intérêt de tous est que les sources soient retouchables par n'importe qui. Ainsi, si tu trouves un meilleur algorithme, tu peux l'intégrer.
                Le fait que EDF modifie la GPL ne me dérange pas trop tant que la liberté de chacun de disposer des sources et de les modifier est préservée.
                Et puis, quand tu auras relu le chaudron magique (je me répète mais bon, voilà l'URL : http://www.linux-france.org/article/these/magic-cauldron/magic-caul(...) ), tu verras que si EDF a décidé cela, c'est tout simplement qu'après 12 ans de dev, ils aimeraient peut-être que ça progresse un peu plus vite et la solution dans ce cas, c'est l'open source (attention, je n'ai pas dit GPL, j'ai dit open source).
                Ce qui m'énerve, c'est que pour toi logiciel libre == GPL, ce qui est absolument faux. Si tu préfères la GPL, d'accord mais il existe d'autres licences qui permettent aussi un accès aux sources et qui sont tout aussi vivavbles que la GPL.
                Pour ce qui est des avocats, sache que certains paragraphes dans la GPL sont tout à fait démontables dans le droit français et laisse une latitude assez importante aux personnes qui voudraient la violer. D'ailleurs, as-tu déjà vu dans quelque pays que ce soit, un procès pour non respect de la GPL ??? Mais que fait la FSF ???
                • [^] # Re: Commentaires utiles

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Dans l'ensemble je suis d'accord avec toi mais les deux dernières phrases me font grogner dans ma barbe d'intégriste :)

                  D'ailleurs, as-tu déjà vu dans quelque pays que ce soit, un procès pour non respect de la GPL ??? Mais que fait la FSF ???

                  Heu, la FSF à pour vocation de défendre et promouvoir le libre. Je ne pense pas que son rôle soit de défendre à leur place l'application de la license sous laquelle des developpeurs diffusent leur logiciels.
                  Maintenant, je comprend tout à fait qu'elle se charge de faire respecter la license de certains de ces logiciels libres pour des raisons de promotion du libre (on en parle, on explique pourquoi c'est pas bien d'intégrer du source GPL dans du proprio, etc.) ou tout bêtement pour aider les développeurs de libre à faire respecter leur license. Mais je ne pense pas qu'elle soit la BSA du libre.
  • # Code_Aster est un logiciel éprouvé

    Posté par . Évalué à  10 .

    Certes, EDF est un acteur industriel majeur, mais ce qui est important ici est que Code_Aster est un logiciel éprouvé qui a un vaste champ d'application.

    Ce code est utilisé actuellement pour à peu près tous les calculs thermo-mécaniques aux éléments finis d'EDF, depuis la tenue des pylones jusqu'à celle du combustible nucléaire.

    La qualité du logiciel est donc très surveillée et il faut noter que la version libre est la version de développement la plus récente. Elle n'a pas subi un processus de vérification aussi complet que la version d'exploitation, utilisée pour les études en cours à EDF.

    Comme le cycle de développement est de deux ans et que la version d'exploitation est en service depuis un an, le descendant immédiat de l'actuelle version libre est destinée à être exploitée par EDF en 2003.

    Tous ces éléments d'informations sont publiés sur le site de Code_Aster.

    Quels sont les équivalents, en libre sous Linux ?

    Quant on regarde le site de Scientific Applications for Linux,
    http://sal.kachinatech.com/B/2/,(...) rubrique Numerical Analysis - Discrete Methods & Related Tools, on trouve à l'entrée Mechanical/Thermal Analysis, pas mal de logiciels commerciaux, mais aussi quelques libres (tochnog http://tochnog.sourceforge.net/(...) , z88).
    • [^] # autre logiciel

      Posté par . Évalué à  0 .

      et l'inria crea ScILAb
      • [^] # Re: autre logiciel

        Posté par . Évalué à  0 .

        c'est pas le même morceau.

        Sinon, je suis étonné, pour le nucléaire, c'est pas Systus c'est fait par une boîte de combustible il me semble (Cogéma?, Framatome?)?

        nraynaud
  • # Problème

    Posté par . Évalué à  1 .

    Bon, ce logiciel ne me servira sans doute a rien, mais je suis curieux.

    Au moment de l'installer, il me demande l'emplacement de python2.1. sur man mandrake, python est installé dans /usr/lib/python2.1
    or, il me demande un répertoire, et ajoute obligatoirement /bin/python2.1 a la fin. bref, un ln -s a réglé l'affaire.

    Pas de problemes particuliers pour l'emplacement de tclsh.

    Ensuite, il me marque "uncompress : command not found."

    c'est quoi cette commande "uncompress" ?

    Quelqu'un a réussi a l'installer sur une mandrake 8.1 ?
    • [^] # Re: Problème

      Posté par . Évalué à  2 .

      uncompress ça sert à décompresser les fichiers .Z en général. Ca m'étonne que ça soit pas installé par défaut. Le couple compress/uncompress sur un Unix, c'est un peu comme pkzip/pkunzip sous DOS.
      • [^] # Re: Problème

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        c'est un peu comme pkzip/pkunzip sous DOS.
        Qui ne sont d'ailleurs pas installé par défaut avec le DOS, étant la propriété de PkWare.
      • [^] # Re: Problème

        Posté par . Évalué à  -1 .

        ok, merci beaucoup.
  • # C'est énorme!

    Posté par . Évalué à  0 .

    J'ai pas vu s'il y a un modeleur, mais cet outil est énorme par ses possibilités, c'est probablement un bombe que viens de lancer EDF.

    2 problèmes restent, ils donnent les mailleurs avec ? à qd un logiciel de modélisation digne de CATIA ou PRO/E libre ?

    nraynaud, euphorique
    • [^] # Re: C'est énorme!

      Posté par . Évalué à  0 .

      effectivement pris dans son aspect technique et non politique (facheuse tendance ces temps-ci), cette nouvelle me semble vraiment exitante.

      comme je l'ai lu plus haut, EDF c'est pas des rigolos; la sécurité et donc la vie de pas mal de gens dépend de leur calculs pas question de faire des versions quand ça les grattent ! deux ans de tests ça cause dans le poste.

      l'intérêt majeur c'est qu'à mon avis il y a probablement beaucoup a apprendre pour la communauté du libre aussi (surtout sur les tests de non regression). Car enfin ne soyons pas mégalo le libre sous GPL ou non, n'a pas tout inventé et il reste encore une majeure partie de production de la valeur ajoutée sur logiciel qui est le fait d'une activité rémunérée et généralement "propriétaire".
      C'est la dualité qui nous occupe presque tous (là je me trompe peut-être dans la tranche d'age ...) on adore le libre parcequ'il nous permet une fois à la maison de nous affranchir de toute la m.... qu'on à au boulot !!!
    • [^] # Re: C'est énorme!

      Posté par . Évalué à  1 .

      Le modéleur qui peut être utilisé est OpenCascade ( http://www.opencascade.org(...) / http://www.opencascade.com(...) ). Il ne reste "plus" qu'à intégrer les deux.

      Je pense aussi que ça va changer pas mal de choses ... C'est Dassault System pour son CATIA qui ne va pas être content !
  • # comment dire...

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Lhttp://www.code-aster.org/produit/produit.php:(...)
    [snip]
    L'architecture du Code_Aster (du Fortran avec une conception objet) repose sur un...
    [snip]

    De la POO en fortran 77, ça doit être assez impressionnant à lire :) vivement qu'on puisse jeter un oeil aux sources !
    • [^] # Re: comment dire...

      Posté par . Évalué à  1 .

      ca peut aussi etre du Fortran 95, encore que comme le developement a commence il y a plus de 6 ans...

      Mais dans tous les cas je suis d'accord :
      "vivement qu'on puisse jeter un oeil aux sources!"
      • [^] # Re: comment dire...

        Posté par . Évalué à  0 .

        Qui vous a dit qu'il s'agissait de POO ?
        Ce code est bien en Fortran 77 pour l'essentiel. Le superviseur d'execution et l'interpréteur de langage de commande étant en C+python.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.