Acquisition d'OpenedHand par Intel

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
11
30
août
2008
Commercial
OpenedHand, la société anglo-saxonne de développement open-source, a annoncé son rachat par Intel. La société rejoindra le giron open-source d'Intel afin de poursuivre le développement de la plate-forme Moblin.

Moblin 2.0 vient justement d'être annoncé par Intel à l'OSCON (Open Source Convention, à Portland, Oregon) le 28 juillet 2008. Via ce projet Intel espère conquérir le tout nouveau marché des MID (Mobile Internet Devices), particulièrement ceux basés sur son processeur Atom. Moblin s'appuiera sur un noyau Fedora, intégrera un navigateur, une suite multimédia, des outils d'édition d'images, et surtout des ressources destinées aux développeurs (documentation, listes de diffusion, etc.), afin de pallier l'échec de Moblin 1.0 dû « au manque d'intérêt des développeurs » selon Dirk Hohndel, directeur de la stratégie Linux et open-source chez Intel.

Fort de son succès avec Matchbox, le gestionnaire de fenêtres léger qui a servi de base à Maemo, l'équipe OpenedHand jouera un rôle central dans le développement de l'interface graphique de ce système. Elle continuera également de développer en parallèle son autre application phare, Clutter, qui sera intégrée à Moblin. OpenedHand en bref

OpenedHand a été fondée il y a 5 ans par le développeur X.org et Debian Matthew Allum. L'équipe est composée d'une quinzaine de développeurs, tous membres de la communauté open-source par leurs contributions au noyau Linux, à X.org, GNOME, GTK+, GStreamer et Abiword. À partir de ces technologies (X.org et GTK+) déjà éprouvées sur les machines de bureau, OpenedHand s'est donné pour but d'améliorer les plates-formes embarquées basées sur GNU/Linux.

Son premier projet Matchbox est un gestionnaire de fenêtres : léger, flexible, et indépendant de tout toolkit graphique, il a rapidement du succès. Il permet à l'entreprise de conclure des partenariats avec Nokia (pour Maemo), Intel, OLPC, OpenMoko, iRex, Access, STMicroelectronics et Vernier.

Les projets d'OpenedHand

Clutter est un autre projet ambitieux destiné aux MID. Il s'agit d'une bibliothèque permettant de concevoir des interfaces graphiques, en se basant sur OpenGL pour l'affichage 2D et 3D. Grâce à elle on peut réaliser des interfaces supportant la composition, un affichage de texte avancé, une large prise en charge de différents types de média, des agencements scriptables… Clutter est conçue pour être simple à utiliser, pour cela, elle dispose de nombreux bindings pour Python, Perl, Ruby et C#, et d'extensions pour s'intégrer avec GStreamer, Cairo, GTK+. Elle fonctionne sur Linux, Mac OS X et Windows.

OpenedHand est aussi à l'origine d'une suite PIM, Pimlico, basée sur Evolution-data-server, composée d'un carnet d'adresses Contacts, d'un gestionnaire de tâches Tasks, d'un calendrier Dates et d'un logiciel de synchronisation Sync.

Tous ces projets sont réunis au sein d'une plate-forme de développement d'application embarquée, PokyLinux (actuellement en version 3.1.1).
  • # Pourquoi que de l'embarqué?

    Posté par . Évalué à 2.

    Au vu des fonctionnalités de Clutter, de Matchbox, je ne vois pas trop ce qui manquerait à la création d'appli "desktop/workstation", franchement.

    Pourquoi les gens pensent qu'on a besoin de widgets de 400px pour lire l'heure ou faire un calcul arithmétique basique? Pourquoi penser nos bureaux actuelles sur le model desuet d'il y a 20ans?

    Quand je vois la difficulté de nos environnement graphique actuelle pour faire des trucs trivials et de manière fluide, ça fait peur.

    Enfin pour revenir au sujet et soulever un autre problème, le plus tacheron dans l'histoire, c'est l'idée de partir d'une base Fedora...

    Pourquoi, ne pas se focaliser sur Debian?? Et sans créer des "fork" à la Ubuntu.

    Je verrais la chose comme ça:
    Debian Live DVD
    |- Debian Core
    |- Debian Embedded
    |- Debian Server
    |- Debian Multimedia
    |- etc ...

    Tout cela, n'étant qu'un regroupement de paquet par genre, quoi...

    C'est pourtant simple, bon sang! Mais tous ces profils auraient accès à la même offre logiciel avec quelques spécificités pour telle branche ( platform ).

    bye

    ps: je ne suis même pas un utilisateur de Debian... mais je voudrais enfin une distro Linux fédératrice et Debian a la meilleure base qui soit même si on peut clairement critiquer certains de ses choix plus avancé!

    Tout ce binz, me plombe l'ambiance!
    Je comprend que certains aillent se réfugier chez Apple, franchement...
    • [^] # Re: Pourquoi que de l'embarqué?

      Posté par . Évalué à 4.

      > Pourquoi, ne pas se focaliser sur Debian ?

      Je n'ai pas inclus la raison dans l'article mais tu peux lire l'argumentation d'Intel sur cet article du Register http://www.theregister.co.uk/2008/07/23/moblin_reworked/prin(...) et sur celui là de LinuxDevices http://www.linuxdevices.com/news/NS3713000918.html

      L'argument principal :
      Hohndel was quoted as saying that the move to Fedora was largely a "technical decision based on the desire to adopt RPM (Red Hat Package Manager) for package management" instead of Ubuntu's Deb package format. RPM offers the advantage of containing license information, Hohndel was said to have noted, thereby enabling developers to create collections of software by license type or exclude software by license type.
      • [^] # Re: Pourquoi que de l'embarqué?

        Posté par . Évalué à 5.

        (rappel : moblin était initialement basé sur RPM, puis est passé sous DEB avec la venue de Ubuntu Mobile. Mais aujourdhui revient sur RPM, accueille LINPUS, et restera à coup sûr sur RPM (fedora based qui roxorise tout sur les MID)


        L' argument principal du choix de Debian (en fait du système de packaging) était celui ci :

        Initial prototyping was actually based on Fedora* RPMs, using yum to auto-resolve dependencies in the same way we use apt today. From day one, yum has proven itself to be less than ideal for the way we wanted to use it, while at the same time, the number of base Fedora packages that we needed to touch were quickly taking us to the point of maintaining a full distribution

        On le voit, l' argument qui ne tiens pas plus la route que celui avancé pour (re)passer à RPM.
  • # Atom, et pas seulement

    Posté par . Évalué à 6.

    Le processeur Intel Atom est présent aujourdhui (et on ne peux que recommander de l' essayer... il ne chauffe jamais, le bousin! contrairement aux VIA par exemple).

    Mais la plateforme MOBLIN se prépare déjà à l' arrivé de Moorestown... la future génération d' Intel, consommant encore moins que l' Atom. (et qui devrait arriver sur le marché grand public au milieu de 2009)

    Pour résumer, Moblin est actuellement disponible pour 2 plateformes matérielles :

    -> McCaslin
    ____ Qui a déjà équipé les UMPC (processeurs A100 & A110) par exemple, ou même le premier MID de Intel ( une vidéo d' un linux sur le mid intel ici : http://www.dailymotion.com/blino/MID )

    -> Menlow
    ___ Qui équipe les Acer Aspire One, par exemple, qui concerne donc les processeurs ATOM

    et demain :
    -> Moorestown (qui devrait équiper les premières "tactiles-eeepc" pour noel 2009-10)


    Bref les grandes manoeuvres continuent. Et l' arrivée de OpenedHand est une excellente nouvelle pour l' écosystème Intel/Linux/ordidanslapopoche.

    Ceux n' ayant pas testé peuvent se faire la main avec l' IMAGE-CREATOR, (fantastique outil de flemmard), vous produira à la demande une image bootable Moblin Debian based, v1...

    Mais il faudra attendre encore quelques jours (...) pour pouvoir utiliser MOBLIN v2...

    Cdlt
    • [^] # Re: Atom, et pas seulement

      Posté par . Évalué à 3.

      Alors certes l'ATOM chauffe moins que les VIA mais encore faudrait-il le comparer avec ceux contre qui il entre en compétition, c'est à dire les processeurs ARM.

      Et là, le tableau est moins rose. Si la consommation de l'ATOM se compte en Watt, celle des ARM c'est plutôt des miliwatt.

      Reste à savoir si Poky Linux continuera son bout de chemin en supportant toutes les architectures à part égales où si le support sera restreint petit à petit aux produits Intel.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.