Changement de version et améliorations du Micro Music Player (mmp-2.1)

17
22
août
2016
Audiovisuel

Micro Music Player (mmp) est un lecteur musical minimaliste, sous licence GPLv3. La nouvelle version 2.1 n’implique pas beaucoup de changements majeurs au niveau du cœur du programme, mais pas mal d’améliorations ont été faites sur la présentation des données et l’ergonomie du programme. Et il faut aussi noter qu’une version Windows (⩾7) 64 bits est désormais disponible (qui fonctionne légèrement différemment de la version GNU/Linux).

Capture d'écran

Barre de progression

L’ajout majeur est une barre de progression, qui manquait cruellement aux versions antérieures, et l’affichage sur le côté de celle‐ci de l’avancement temporel du morceau de musique en cours de lecture.

La barre de progression est, bien sûr, actionnable de manière à vous déplacer dans le morceau en cours de lecture.

Métadonnées

D’accord, mmp ne peut désormais plus se vanter de se passer des métadonnées, dont l’accès est d’ailleurs optionnel en interne : si les métadonnées ne sont pas accessibles : mmp-2.1 utilise une fonction de secours (principe nommé fallback en programmation). Mais, grâce aux métadonnées, beaucoup de choses sont possibles, comme l’ajout de la barre de progression (car la durée totale du morceau est lue dedans).

Image de couverture

L’algorithme de sélection de l’image de couverture, qui n’est utilisé que si l’image de couverture n’est pas présente dans les métadonnées, a été amélioré de manière à ce que mmp-2.1 vous assure d’afficher la face avant de l’album (exception faite du cas où votre dossier à lire ne contient que l’image de la face arrière de l’album ou d’autres images…).

Présentation des données à l’utilisateur

Un effort a été fait sur la présentation des données à l’utilisateur :

  • D’abord concernant la lecture en cours, l’affichage du nom de fichier brut a été remplacé par le motif suivant :

N° Track Nom de l’artiste — Titre de la chanson Durée totale de la chanson.

Mais vous pouvez toujours retrouver les noms des fichiers dans la liste de lecture qui n’a pas changé.

  • Puis, mmp-2.1 n’affiche plus le nom du dossier en cours de lecture sur le bouton de sélection du dossier à lire, mais affiche le nom de l’album en cours de lecture (Vous aurez des surprises lors de la lecture d’une compilation, par exemple !).

Version Windows enfin disponible !

Une version Windows (compatible Windows ⩾ 7) 64 bits, est enfin disponible, qui diffère un peu de la version pour GNU/Linux en ces termes :

  1. au lieu de pouvoir choisir un dossier musical à écouter, le bouton principal de l’interface vous permet de choisir des chansons. Sachant que les touches Ctrl et Shift (Maj) vous permettent de sélectionner plusieurs chansons à la fois ;
  2. Dans le panneau de configuration, vous pouvez choisir la « déclinaison du thème » (Adwaita) de votre interface : soit foncé soit clair. En lieu et place du dossier à ouvrir par défaut lors de la sélection (mais le sélecteur de fichiers se souvient automatiquement du dernier dossier ouvert).

Ergonomie

Concernant l’ergonomie, vous pouvez désormais sélectionner plusieurs morceaux de musique à lire, aussi bien par le biais du menu que via votre gestionnaire de fichiers, grâce à son option « ouvrir avec » (tout comme le contenu d’un dossier, d’ailleurs).

Sélectionnez simplement les morceaux de votre choix ou le dossier à lire et Micro Music Player vous jouera la musique choisie.

Pour finir de nombreux raccourcis clavier ont été ajoutés pour le confort de ceux qui les aiment.

Fonctionnalité repeat‐one

J’ai bien essayé d’implémenter une fonctionnalité repeat‐one, mais je n’ai pas trouvé d’icônes correspondantes dans l’un des deux jeux d’icônes sélectionnables dans le panneau de configuration. C’est l’unique raison pour laquelle cette nouvelle version de MicroMusicPlayer n’implémente toujours pas cette fonctionnalité. J’en suis autant désolé que vous, mais c’est mon vice de la perfection que je paye.

  • # vous voulez collaborer a mmp-2.2 (Micro Music Player) ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 23/08/16 à 07:28.

    Salut les Linux,

    Je suis dors est déjà content, avant que personne ai répondus, car je remarque que nous avons quelques personnes qui utilisent mmp-2.1 (Micro Music Player) comme lecteur de musique…


    Mais j'aimerai lancer un genre d'appels a une mini collaboration:

    Comme le dit le poste il n'y a pas de de fonction repeat-one dans mmp-2.1 ce qui est vraiment dommage parce que c'est la faute du thème d'icônes Oxygene qui ne prévoit pas ce cas

    car dans mmp-2.1 vous pouvez sélectionner le jeu d'icônes que vous voulez utiliser.

    Donc je vous demanderai de bien vouloir jeter un œil sur vos système et packages-manager afin de voir si vous trouver une bonne icônes repeat-one, repeat-single, repeat-song (ce sont les principaux termes de recherche).

    1. Dans le dossier /usr/share/icons.

    2. Dans votre packages-manager si vous trouver un thème d'icones oxygene qui comporte cette fameuse icône.

    Sachant que d'autres termes de recherches sont media- ou media-playlist-.

    Et sachant aussi que le thème Oxygene est plutôt coloré.

    Faites moi parvenir vos trouvaille j'en sélectionnerai une

    afin de l'incorporer dans mmp-2.2 car l'icône repeat-one du thème High-Contrast existe déjà…

    Merci pour votre collaboration et/ou vos réponses,

    votre serviteur, Linuxator.

  • # "mais c'est mon vice de la perfection que je paye."

    Posté par . Évalué à 4.

    "Le mieux est l'ennemi du bien".

    Cela fait longtemps que les logiciels libres ne sortent plus quand ils sont prêt. Ils sortent à date fixe, et toutes fonctionnalités qui n'est pas prêt, dégagent ("release soon, release often").

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: "mais c'est mon vice de la perfection que je paye."

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Question de date de sortie des distro ???

      • [^] # Re: "mais c'est mon vice de la perfection que je paye."

        Posté par . Évalué à 2.

        Non regardes Linux qui sort toutes les 6 semaines. Cela permet d'éviter des tunnels de 2 ans comme pour le passage de 2.4 à 2.6

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: "mais c'est mon vice de la perfection que je paye."

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Mouais, le noyau n'est pas vraiment à date fixe, c'est plutôt un mix des deux approches.

          Le noyau a une période de 2 semaines en début de cycle pour accepter toutes les modifications pertinentes et à priori plutôt testées. Ensuite on entre dans une période de 6 à 8 semaines de stabilisation des changements acceptés au début. Il est plutôt rare qu'un changement accepté en début de cycle soit viré avant la fin. Car il faut une certaine maturité de ce travail pour entrer dans ce processus ce qui évitent d'y ajouter des trucs à moitié finie.

          Mais cela n'est possible que parce qu'il y a énormément de développeurs noyau qui maintiennent des branches de développement dédiés (au réseau, à la mémoire, à certains pilotes, etc.) pour faire un premier tri et améliorer le résultat avant de ne proposer à la branche officielle que les travaux déjà validés.

          • [^] # Re: "mais c'est mon vice de la perfection que je paye."

            Posté par . Évalué à 2.

            Ton dernier paragraphe confirme ce que je dis : une fonctionnalité non prête ne rentre dans la branche officiel , et le rythme de sorti est imposé par le calendrier et non les fonctionnalités.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: "mais c'est mon vice de la perfection que je paye."

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              et le rythme de sorti est imposé par le calendrier et non les fonctionnalités.

              Non, le nombre de rc du noyau dépend du temps jugé nécessaire à stabiliser les ajouts effectués durant la fenêtre de merge. Ce n'est pas jugé au calendrier (Torvalds n'annonce pas au début d'un cycle que la sortie doit se faire à une date précise dans le futur), même si globalement le nombre de rc est presque prévisible.

    • [^] # Re: "mais c'est mon vice de la perfection que je paye."

      Posté par . Évalué à 3.

      les logiciels libres

      Une bonne partie peut être mais pas tous non. Je suis pas sûr que Latex ou texlive par exemple sorte à date fixe. awesome ce n'est pas le cas, je ne suis pas sûr pour xmonad.

      Même si je suis pour le continus delivery, ce n'est pas forcément une nécessité partout.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Pourquoi GTK?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Tu parles de KDE/Oxygene dans la news, pourquoi avoir fais le choix de GTK?

    Et le code est du C++ mais ne semble pas du tout objet, pourquoi ne pas avoir fait du C?

    • [^] # Re: Pourquoi GTK?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Bonjours,

      pour répondre a ta question

      tout d'abords le programme se veut d'être écrit en C++ (C-Style).

      Tu parles de KDE/Oxygene dans la news, pourquoi avoir fais le choix de GTK?

      Je suis un fervent utilisateur de GTK+-3.0, et je ne connais pas d'autres G.U.I (Surtout que l'apprentissage de nos jours d'une G.U.I est long et peut durée plusieurs année avant de bien maîtriser SA G.U.I).

      Mais j'aime le thème Oxygene et en utilise systématiquement les icônes.

      Dans ce programme il y a aussi le thème d'icônes High-Contrast qui est plus explicite concernant les boutons Repeat-all et Shuffle.

      Et le code est du C++ mais ne semble pas du tout objet, pourquoi ne pas avoir fait du C ?

      Ben c'est du C avec un brin de C++:

      • Les objets std::string et std::vector et c'est tout.

      Parce que a l'époque j'avais une version C du programme mais qui buggait a cause d'une mauvaise utilisation des GList (Double-Linked-List) et a cause d'un mauvais choix de moteur audio: SDL2_mixer.

      Il faut savoir aussi que ce fût, en version 1.0, mon premier programme C++ parallèlement a Edip (Easy Digital Imaging Processing) qui quand a lui est du C++ pur (-std=c++11) et utilise gtkmm-3.0 comme G.U.I.

  • # Merci !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je découvre aujourd'hui ton logiciel, et d'après sa description, il correspond exactement à la philosophie que j'aime en informatique : minimaliste, léger, dépouillé.
    Je vais l'installer très vite, j'espère qu'il existe un package pour Arch !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.