Conférence April/Eyrolles 10 octobre 2009 à Paris, « Linux Embarqué »

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol.
Tags :
8
4
oct.
2009
Linux
Samedi 10 octobre 2009, de 15h à 17h, aura lieu, dans les locaux d'Eyrolles à Paris, une conférence co-organisée par l'April sur le thème « Linux et logiciels libres embarqués ».

« Il y a certainement chez vous plus de Linux que vous ne l'imaginez. Cachés dans les modems, les routeurs, les platines DVD et DivX, et même à présent les réfrigérateurs, les petits pingouins travaillent dans l'ombre... »

Lieu :
à l'ESTP, qui prête son grand amphi, juste au dessus de la librairie Eyrolles de St-Germain

Librairie Eyrolles
55-59 Bd Saint-Germain,
75005 PARIS.
M° Maubert-Mutualité.

Entrée libre, réservation souhaitée (places limitées) : conference@eyrolles.com, tél. 01 44 41 11 31, ou à la librairie.

Un pot sera offert à la librairie à l'issue de la conférence. Le conférencier Gilles Blanc, ingénieur spécialiste du sujet et professeur à ses heures en école d'ingénieur, proposera une présentation du même ordre que celle donnée pour Parinux début 2008, dont le succès avait été certain.

Pour des raisons d'organisation, il est demandé de s'inscrire au plus tôt auprès de la librairie Eyrolles (attention, une erreur s'est glissée dans d'autres dépêches, il s'agit bien de "conference@eyrolles.com, au singulier).
  • # Eyrolles, ENSTP ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    dans les locaux d'Eyrolles
    me semble antinomique avec :
    à l'ENSTP, qui prête son grand amphi

    C'est chez Eyrolles ou à l'ENSTP ? D'ailleurs, l'ENSTP, c'est Télécom Paris, c'est ça ?
    • [^] # Re: Eyrolles, ENSTP ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      ESTP - École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie
      57 boulevard Saint-Germain
      75240 PARIS cedex 05

      Librairie Eyrolles
      55-63 bd Saint-Germain
      75005 Paris

      L'annonce April indique l'ESTP comme lieu,puis la libraire pour un pot.
      • [^] # Re: Eyrolles, ENSTP ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Bon, alors c'est l'ESTP, pas l'ENSTP. Les travaux publics, pas Télécom Paris. Je n'aime pas utiliser les sigles d'Écoles : on n'y comprend rien et en plus il y a souvent ambiguïté. Télécom Paris, travaux publics, Polytechnique, Normale Sup', Sup'Optique, Supélec, Centrale Paris, Mines, Ponts, ça, tout le monde comprend.
        • [^] # Re: Eyrolles, ENSTP ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          travaux publics, c'est TPE à Lyon ? (ah non, c'est vrai, il n'y a que Paris en France).
          Pourquoi pas les abréviations "connues" tant qu'on y est, genre Ulm, X, Miniers, Piston Paris, Piston Lyon, Beurrés Nantais ? et signé, un BJman qui passait par là.

          Non, sérieux, autant je ne suis pas pour les sigles, autant les petits noms, ce n'est pas ça non plus (donc bon je propose ESTP - École Supérieure des Travaux Publics, du bâtiment et de l'industrie ;-) ).
          • [^] # Re: Eyrolles, ENSTP ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Oh, les surnoms, c'est plus privé, quoique j'arrive à la identifier tous à part les Beurrés Nantés (référence au biscuit nantais, j'imagine). Mais les noms communs, comme Centrale Paris, Polytechnique et tout ça, vraiment, tout le monde les comprend.
            • [^] # Re: Eyrolles, ENSTP ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              tu ne connais pas méca-nantes (devenu Piston Nantes) ? c'est la même que pour l'IDN pour Piston Lille.. référence au Challenge, un événement sportif, il faut dire (plein de gens qui viennent un week-end à l'ECLyon et 1800 litres de bières qui partent).
              et tout le monde ne comprend pas, àmha :-)
      • [^] # Re: Eyrolles, ENSTP ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il me semblait bien, aussi, que Télécom Paris n'était vraiment pas à côté d'Eyrolles. :-)
    • [^] # Re: Eyrolles, ENSTP ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Les locaux sont attenants. Tout sera indiqué sur des affiches, on ne peut pas se tromper ! :)
  • # A propos ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je suppose que ça va bien causer à un moment où à un autre du refus de certains protagonistes de mettre à la disposition du public le code source de certains logiciels embarqués, pourtant basés sur du code en GPL (par exemple au hasard, la Freebox qui utilise entre autres Linux, BusyBox et iptables).

    A cette occasion, si quelqu'un de bien informé pouvait faire un état préalable des différents points de discorde entre les acteurs du libre et les fabricants de machines embarquant Linux et d'autres logiciels libres, ça ferait une base solide pour alimenter le débat. Merci ;)
    • [^] # Re: A propos ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      +1 ,

      J'aimerais aussi des informations sur la "portée" de la GPL:

      Bien souvent, j'ai remarqué dernièrement que les sociétés, même lorsqu'elle se conformais à la GPL, le faisait le plus "salement" possible :

      - Listing d'une liste de projets sur une page web, avec les versions,
      - Les sources intégrales d'un noyau qui en général ne compile pas, sans son fichier .config,
      - Aucun Makefiles ou système de build, ou si il existe, il ne marche pas ou n'est pas a jour.
      - Bien sur, tous ce qui est possible de mettre en modules propriétaires l'est mis (cad, aucun nouveau code dans le noyau sauf le support BSP), sous prétexte de "non-derivative work",

      Le tout avec 3 versions de retard par rapport au matos vendu.

      Avec ces éléments, la communauté se démerde du mieux qu'elle peux (ex: OpenWRT), souvent en déployant des trésors d'ingéniosité, en glanant et recoupant des infos sur le matériel, etc... et arrive a en faire un firmware potable...1 ans après que le matos soit sorti, et qu'on a déjà du mal a le trouver dans le commerce.

      Est-ce que dans ce cas, on peux dire que la GPL est respectée ?
      • [^] # Re: A propos ...

        Posté par . Évalué à 0.

        Merci pour cette explication.

        En tant qu'électronicien et informaticien, soucieux du respect de la liberté que nous défendons, inquiet des dérives sécuritaires et de l'informatique abusivement qualifiée ''de confiance'', je plussoie !

        Voilà qui mérite de faire l'objet d'une dépêche et d'être relayé, notament par ceux qui défendent l'expression de la vérité au sein de l'APRIL et de toutes ces associations qui oeuvrent pour la liberté d'usage du logiciel libre, du matériel libre, de l'expression libre, artistique ou politique.


        Donc, vraiment, merci !
      • [^] # Re: A propos ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        La conférence durera 1h/1h30, puis se sera le tour des questions, on pourra donc en discuter (là je n'ai pas trop le temps de développer, désolé).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.