DoudouLinux, l'ordi qu'ils préfèrent !

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
25
5
sept.
2010
Éducation
Jeune projet lancé cet été, DoudouLinux est un système conçu pour les enfants à partir de 2 ans dont l'objectif est d'être aussi facile à utiliser qu'une console de jeu. Il se présente sous la forme d'un LiveCD en 8 langues différentes et contient une cinquantaine d'applications sélectionnées pour leur accessibilité : jeux éducatifs bien sûr, jeux ludiques aussi, outils pour travailler et activités artistiques (dessin, musique). On y retrouve les classiques jeux éducatifs Childsplay, Gcompris, Pysycache et TuxPaint, la liste complète est dans la rubrique « Applications » du site web.

Par ailleurs DoudouLinux contient un outil pour activer la persistance des données et éliminer le principal inconvénient des systèmes Live : la perte de ses propres données à l'extinction. On peut aussi installer DoudouLinux définitivement, mais le programme d'installation n'est pas facilement accessible pour une raison simple : garantir que les enfants utilisent l'ordinateur sans risque pour les données qu'il contient.

Actuellement le projet n'en est qu'à ses débuts et ne propose pas encore de version stable officielle. Néanmoins les images CD/clef USB à télécharger sont parfaitement utilisables et demandent justement à être testées le plus possible (avis aux volontaires !). Encore une distribution ?

Oui et non, DoudouLinux n'est pas vraiment une nouvelle distribution, ce qui nécessiterait un important effort de développement. À la place, DoudouLinux se base sur Debian et cherche à s'en éloigner le moins possible. Ainsi la totalité des applications destinées aux enfants sont hébergées par les dépôts Debian à quelques patchs correctifs près. Le travail réalisé consiste à présenter une interface minimaliste, mais agréable et pratique, ainsi qu'à ajouter de petits outils pour faciliter certaines tâches comme le réglage de la souris. Les textes des lanceurs d'applications sont aussi retravaillés pour s'adapter au public visé (on n'y parlera plus de KDE par exemple ;-) ). Enfin le fait de s'écarter le moins possible de Debian permet de mettre plus d'énergie dans la réalisation du site web et de garantir la maintenance du système sur le long terme.

Pourquoi DoudouLinux ?

DoudouLinux est né d'un certain nombre d'expérimentations autour de l'adaptation de l'ordinateur aux enfants (et non l'inverse !). L'objectif est que les enfants, qu'ils sachent lire ou non, soient le plus rapidement autonomes sur l'ordinateur et puissent l'utiliser sans Papa et Maman, comme une console de jeu. Ceci sous-entend que DoudouLinux garantit l'intégrité de l'ordinateur, une préoccupation que l'on retrouve chez de nombreux parents. Ensuite, une fois qu'ils savent lire, il faut que le système soit dans leur langue maternelle sans aucune manipulation, d'où les 8 langues actuellement disponibles en téléchargement (allemand, anglais, arabe, espagnol, français, portugais, roumain, russe).

D'ailleurs DoudouLinux est conçu pour pouvoir être facilement généré dans n'importe laquelle des 63 langues gérées par Debian, la difficulté sera donc plus de trouver de bonnes âmes pour corriger/améliorer les traductions lorsque nécessaire. Initialement prévu en anglais, arabe, espagnol et français, le roumain pourra finalement être aussi assuré suite à l'engouement rapide et spontané de la communauté Ubuntu roumaine. Les langues allemande, portugaise et russe sont pour le moment proposées en guise de mise en bouche ! (mais si ça vous intéresse, n'hésitez pas…)

Pour finir, DoudouLinux cherche à offrir aux petits enfants un parcours d'apprentissage de l'ordinateur. Ainsi le menu des sessions les amène tout d'abord dans des applications ludiques qui leur permettront d'apprendre le rôle de la souris, puis de maîtriser cette souris et de découvrir le clavier. Une fois à l'aise avec ces ustensiles, des sessions plus classiques avec une interface à onglets type EeePC leur donnent accès à une partie ou à l'intégralité des applications. Cette interface présente un environnement qui permet de faire uniquement ce qu'il est nécessaire de pouvoir faire : en gros lancer les applications et éteindre la machine ! Ceci réduit en outre le risque de « mauvaise manipulation » (déplacement/effacement d'icônes, suppression de la barre de lancement, création d'objets sur le bureau, etc.).

Ce qu'il reste à faire

Pour pouvoir décréter la première version stable officielle, les objectifs sont les suivants :
  • Finaliser les traductions arabe et espagnole, roumaine si possible (il y a pas mal de boulot pour cette langue)
  • Faire de belles interfaces utilisateurs pour les petits outils créés spécifiquement (réglage de la souris, persistance des données, réglage de la sortie son, transfert d'une image LiveUSB sur clef USB, installation définitive)
  • Compléter la documentation
  • Corriger les quelques problèmes restants !
  • Ajouter un contrôle parental pour le web (avec « DansGuardian » a priori)
  • Trouver de bonnes idées pour le graphisme du CD…
Bien sûr le projet est toujours en quête de personnes bilingues (ou plus) qui seraient suffisamment séduites par le projet pour se lancer dans une traduction nouvelle ou aider une en cours. Il y a le CD à traduire, mais aussi la partie documentation du site web qui est utilisée pour créer le manuel utilisateur PDF intégré au CD. De quoi s'occuper !
  • # Bravo

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    l'idée me semble très bonne, même quand on a déjà des machines sous Debian à la maison.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

  • # distrib très educative

    Posté par . Évalué à 10.

    Ils sont précoces les mômes aujourd'hui !

    Sur le site on peut lire:
    "DoudouLinux propose une trentaine de jeux à vocation ludique. Ils ont été choisis pour leur caractère simple, amusant ou leur capacité à développer adresse et/ou réflexion. Ces jeux s’adressent à des enfants à partir de 4 ans et ne nécessitent en général pas de savoir lire."

    puis dans la liste voir:
    jeux de cartes
    Aisleriot
    Blackjack
    Kpoker
  • # raaaaaaaah

    Posté par . Évalué à 9.

    "autonomes sur l'ordinateur et puissent l'utiliser sans Papa et Maman,"

    Justement, là, je m'insurge... l'ordinateur ou la console de jeux ne sont pas une baby sitter... les parents doivent accompagnés les enfants dans cet apprentissage... surtout pour les plus jeunes....

    "Oh, bébé, fait chier, fout le devant TF1 - l'ordi - la ds (faites votre choix), on sera tranquille"
    • [^] # Re: raaaaaaaah

      Posté par . Évalué à 6.

      Je pense qu'il faut lire/comprendre "sans nécessité qu'un adulte réalise les actions à leur place", ce qui contribue au développement de la prise d'autonomie, mais n'ôte en rien l'encadrement parental.
    • [^] # Re: raaaaaaaah

      Posté par . Évalué à 4.

      Un gosse de 2 ans (ou 4, ou 6) n'as de toute façon rien à faire devant un ordinateur.
      Je vois pas l'intérêt du projet à part former une génération supplémentaire de digital vegetable, qui ne s'occupe pas de savoir ce qu'il y a derrière son interface kikoo.

      Mon fils, d'abord tu apprendra à lire, ensuite tu te démerdera avec un bash, gcc et un livre de C.
      • [^] # Re: raaaaaaaah

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Le gamin voit papa geek et maman geek passer 80% de leur temps devant le pc. Il à envie d'essayer. Normal, non ?

        Alors papa geek à le choix entre essayer de travailler avec son bambin sur les genoux qui se bat pour atteindre le clavier, et propose à l'enfant une activité intéressante de "bébé geek".

        Mes gamins à 2 ans jouaient déjà à "Lapin Malin". Aujourd'hui, à 11 ans, ma fille ouvre une console, passe xhost +, se loge en passant su et lance ses applications de jeux, de messagerie ou d'internet. Elle est "simplement" de son temps.
      • [^] # Re: raaaaaaaah

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Mon fils, d'abord tu apprendra à lire, ensuite tu te démerdera avec un bash, gcc et un livre de C.

        C'est vrai qu'il vaut rester vigilent quand à confier à nos tout petit des technologies si nouvelles qu'on ne les maîtrise pas vraiment nous même. Cela dit, il faut pas se mettre de tels objectifs.

        Ma fille a eu des livres entre les mains bien avant de savoir lire (dès qu'elle a su tenir un objet dans les mains). D'ailleurs, elle ne sait toujours pas lire car elle n'a toujours pas l'age pour ça.
        De même, on m'a appris à conduire une voiture alors que jamais je n'apprendrais à usiner un maître cylindre.

        Donc ça ne me choque absolument pas que ma fille utilise un appareil à tout faire tel que le PC avant d'être capable de disserter sur la finesse d'une gravure sur silicium.
    • [^] # Re: raaaaaaaah

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Oui, bien sur, les parents doivent passer 100% de leurs temps à surveiller, éduquer et encadrer leurs gamins. Les laisser autonomes devant une tv à regarder un dessin animé ou devant un ordinateur à jouer à poissonrouge ou encore devant une boite de cube à les empiler, c'est mal. Surtout après leur avoir montré comment ça marche. Et plus l'activité proposée est technologique et moderne, plus c'est mal, bien sur, puisque "moi, à leur age, je m'en passais très bien".
    • [^] # Re: raaaaaaaah

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      « l'ordinateur ou la console de jeux ne sont pas une baby sitter… »

      Tout-à-fait d'accord, le but n'est absolument pas de les coller sur l'ordinateur pour s'en débarrasser et c'est comme toujours aux parents de faire la part des choses en mettant des limites là où il en faut. Par contre les enfants sont plus intéressés s'ils arrivent à faire tout seul, c'est plutôt ça la justification de la démarche. S'il y a en permanence Papa et Maman derrière qui disent va pas là, clique pas là, appuie pas là, touche pas à ça, pourquoi t'as ouvert ça, etc., ils risquent fort de préférer la console de jeu ou la télé. En soi ce n'est pas un problème mais l'informatique est devenue tellement centrale dans nos sociétés qu'il vaut à mon avis mieux que nos chérubins y prennent goût assez rapidement (mais raisonnablement, nous sommes d'accord, les geeks y'en a marre !).
  • # Je ne sais pas si c'est disponible

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je ne sais pas si c'est disponible, mais une application très utile sur un système pour enfants, c'est un navigateur "bloqué" sur un site donné.

    Je clique sur une icône "poissonrouge" et j'ouvre "poissonrouge.com", comme s'il s'agissait d'une application locale, sans pouvoir "partir" sur le net.
  • # Quel est l'âge le plus approprié pour initier un enfant à l'informati

    Posté par . Évalué à 7.

    Mon but n'est pas de lancer une controverse, mais un vrai doute. On lit souvent qu'il est préférable d'éviter de mettre des enfants devant la télé avant trois ou quatre ans, pour des questions de développent cognitif et psychologique, et je me demande si des études ont été faites en ce qui concerne l'informatique.

    Dans mon cas, j'ai un garçon de deux ans qui passe déjà beaucoup de temps absorbé par des livres, et je crains qu'il ne suive un peu trop mon propre parcours (geek solitaire tendance asociale). Pour je lui impose un embargo stricte sur la télé, et j'ai déjà pu observer que si un adulte lui allume une télé, il reste scotché comme un insecte sur une lampe.

    Je me demande si l'introduction à l'informatique ne va pas engendrer toute sorte de conflits (perdre intérêt à d'autres activités, isolement, conflits sur la gestion du temps, etc).

    Par ailleurs je crains que si l'enfant passe trop de temps devant un ordinateur il ne développe des lésions habituelles de ce genre d'activité (tendinites), ou du moins que les dégâts ne commencent précocement pour se manifester plus tard. Bien sûr, je vire peut être dans la paranoïa.

    Bien sûr, à la base je trouve l'informatique un moyen formidable de s'initier au raisonnement analytique et symbolique, et cela me semble une partie incontournable de l'éducation contemporaine. Mais je me pose des questions sur le moment le plus adapté pour commencer, tout en sachant bien sûr que chaque cas est différent.

    C'est pourquoi je serais intéressé par les avis et expériences de ceux qui sont déjà passés par là avec leurs propres enfants.
    • [^] # Re: Quel est l'âge le plus approprié pour initier un enfant à l'infor

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pour la télé j'avais lu un article sur le sujet qui recommandait de ne pas dépasser 1h/semaine par année d'âge (2 ans → 2h/sem., 5 ans → 5h/sem., etc.). Un autre mettait télé et console de jeu dans le même sac et donnait une règle dans le même genre. Je pense que l'ordinateur c'est pareil, il ne faut pas générer de dépendance.

      Si ça peut te rassurer tous les enfants que j'ai vu ont le même comportement face à la télé : ça les hypnotise complètement ! (et c'est malheureusement du coup bien trop pratique pour certains parents voire certaines nourrices…). Par contre l'ordinateur j'ai l'impression que c'est plus variable. Une collègue me disait que les siens y sont assez accroc. Les miens (j'en ai trois), le considèrent comme les autres jouets : pendant un mois ils vont en faire régulièrement puis ça passe aux oubliettes pendant 3 mois. Ils s'y sont mis vers 3-4 ans, et même 2 ans pour la dernière, comme quoi… Les grands s'y sont remis dernièrement non pas pour jouer mais pour créer (dessin, création de niveaux de jeux que Papa doit ensuite passer !). La petite dernière s'y est mis tôt poussée par la curiosité : tout le monde l'utilisait sauf elle…
    • [^] # Re: Quel est l'âge le plus approprié pour initier un enfant à l'infor

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Bonjour,

      J’ai partagé ces mêmes doutes au sujet de l’informatique pour les enfants ; peut-être car je suis moi-même informaticien et conscient de l’impact que ça peut avoir sur la vie personnelle. D’ailleurs, lui non plus ne regarde jamais la télévision ; juste un DVD « approuvé » de temps en temps.

      Mon fils a eu le droit d’utiliser l’ordinateur à l’entrée au CP, soit à presque 6 ans ; mais, très observateur, il avait déjà compris un certain nombre de choses en nous regardant. Pour débuter, c’était GCompris, mais très rapidement, il a eu un discours du genre « pour qui vous me prenez, c’est un jeu de bébé, y’a pas un jeu de voitures ? »… et on est passé à Tux Racer, puis Tuxkart, et de fil en aiguilles — et via un cadeau de son oncle — on est arrivé à Need For Speed.
      Il est très négociateur, et assez insidieusement (sans qu’on s’en rende compte), il a acquis une sorte de droit à jouer 1h chaque week-end. « Peu », diraient certains. Cependant, nous nous sommes rendus compte (pas tout de suite) que le simple fait d’avoir joué le rendait nerveux, colérique et violent — dans ses paroles et ses réactions ; de plus, jouer même cinq minutes faisait qu’il ne pensait et ne parlait plus que de ça le reste de la semaine ! Chaque fin de jeu était vécue comme un drame ; on croyait voir un drogué en manque ! Ça prenait trop de place !

      Nous avons essayé de réduire son utilisation, sans amélioration. Nous nous sommes finalement décidés à complètement supprimer l’ordinateur (pour lui), avec un test de temps en temps, jusqu’à ce que cette activité n’affecte plus son comportement.

      Il a fallu 6 mois d’arrêt ! Beaucoup de frustration pour lui. Et à 8 ans, il est enfin assez mûr pour réutiliser l’ordinateur ; et encore, nous lui interdisons encore toute forme de course ou de véhicule ; mais il l’accepte ! Je crois qu’il a parfaitement compris et accepté cette « cure ». Curieusement, il redécouvre maintenant avec intérêt GCompris :-) Et il a souhaité apprendre la programmation (« comme papa »…), ce que j’ai commencé aujourd’hui avec RUR-PLE (http://rur-ple.sourceforge.net/ ) : il a adoré !

      Bilan aujourd’hui : « virtuel » et « réel » sont encore mal définis pour lui ; nous sommes dans une époque de retouche tout-azimut, d’effets spéciaux hyper-« réalistes », et l’ordinateur ne semble pas aider à clarifier les choses.

      Mon conseil : privilégier l’artistique et l’éducatif, et éviter les jeux photo-réalistes. Et TRÈS progressivement.

      Yves.
    • [^] # Re: Quel est l'âge le plus approprié pour initier un enfant à l'infor

      Posté par . Évalué à 2.

      Moi j'ai une fille de 3 ans. Je lui ai installé sur le mur de sa chambre, un petit écran tactile avec une interface simple (seulement des icônes). Elle sait que l'icône en forme de note de musique est pour écouter de la musique dont elle sélectionne, dans sa chambre. Que l'icône en forme de livre, c'est pour écouter des livres audios, que l'icône en forme d'ampoule c'est pour allumer ou éteindre la lumière etc... Elle a même commencé à comprendre comment dessiner avec son doigt et l'envoyer sur le mobile de sa mère.
      Donc elle a bien compris le défilement, la sélection bref l' utilisation simple d'une interface.
      Lui apprendre de nos jours à utiliser une souris, je ne vois vraiment pas l intérêt mis à part si elle veut faire de l informatique pur. Par contre si je trouve un langage simple, type logo mais qui fonctionne avec le tactile, pourquoi pas.
      • [^] # Re: Quel est l'âge le plus approprié pour initier un enfant à l'infor

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Dans tous les cas, je crois que le pire c'est de laisser un enfant tout seul devant la télévision ou l'ordinateur, sans être prêt à intervenir si on détecte un problème. Mais n'avait -on pas des problèmes similaires autrefois avec la lecture ou bien la musique. Il faut apprendre à lire ou pas un livre, à écouter ou pas telle ou telle musique, à regarder ou pas la télévision ou tel ou tel film et il faut apprendre à jouer ou pas à tel ou tel jeu et à s'arrêter quand c'est nécessaire. Et les enfants ont besoin d'aide pour cela.
        • [^] # Re: Quel est l'âge le plus approprié pour initier un enfant à l'infor

          Posté par . Évalué à 3.

          Bonjour,

          Personnellement, en dehors des jeux classiques (playmobiles, poupée, Légos, balançoires, jeux extérieures, cahier de coloriage, ...), toutes les activités des enfants doivent être minutieusement choisies et suivies:
          - sélection de DVD, jamais plus d'un DVD/semaine
          - jamais devant la télévision (on ne contrôle pas les pubs, ni le contenu)
          - quelques jeux bien choisis sur DS (type nintendogs, coloriage...), mais jamais plus d'une heure par semaine, et toujours en récompense d'un bon résultat).

          Les enfants doivent apprendre à jouer ensemble (c'est à dire avec les frères et soeurs), et éviter de s'isoler dans son coin.
          Le coucher des enfants de préférence avant 20h30 (limite soft) / 21h (limite hard).
          Bref une vie bien réglée et bien saine (cela choquera peut-être certaine personne, mais les enfants doivent être un minimum frustrer et ne pas avoir tous ce qu'il désire d'un claquement de doigt).

          Si l'on en revient au sujet en question sur l'ordinateur, les enfants ne font pas d'ordinateur à la maison. J'ai en horreur les presse-boutons qui ne savent pas écrire, les enfants qui utilise une calculatrice et ne savent pas calculer. Les enfants qui ont leur propre téléphone portable (voire même ordinateur portable), et qui se prennent pour des grandes personnes (manque plus que les clopes).
          • [^] # Re: Quel est l'âge le plus approprié pour initier un enfant à l'infor

            Posté par . Évalué à 1.

            Bonjour,

            Je suis assez d'accord avec les différents commentaires. Pour avoir 3 enfants (6, 3 et 1 an), nous limitons au maximum les "écrans" et favorisons les activités en groupe/famille.
            Donc même chose que Christian (sélection DVD, etc)
            Et surtout rien n'est dû. On n'est pas obligé de regarder un DVD tous les mercredis...
            Laissons la place à l'improvisation et à la curiosité.

            Après l'âge minimum... ils auront bien le temps plus tard !

            Ceci dit bravo à DoudouLinux, c'est une chouette initiative.
    • [^] # Re: Quel est l'âge le plus approprié pour initier un enfant à l'infor

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Désolé, je ne suis pas encore passé par là. Mais vu que personne ne relève cette phrase : « Par ailleurs je crains que si l'enfant passe trop de temps devant un ordinateur il ne développe des lésions habituelles de ce genre d'activité (tendinites), ou du moins que les dégâts ne commencent précocement pour se manifester plus tard. Bien sûr, je vire peut être dans la paranoïa. » , je me permet d'exprimer une opinion pas forcément fondée.

      Les enfants ont des organismes extrêmement malléables et qui pourrait être décrit comme efficacement conçus pour s'adapter au milieu dans lequel ils vivent et aux contraintes qu'ils auront à subir à l'âge adulte. Leur tendance à faire des jeux imitant les adultes est une capacité naturel à se préparer pour leur vie active. Je suis assez convaincu que du point de vue physiologique la pratique précoce de l'ordinateur ne peut que réduire les risques de lésions ultérieures.

      Pour illustrer mon propos, il est possible d'évoquer l'exemple des premiers colons européens. Dans presque toutes les contrées où ils se sont installés leur mortalité était impressionnante. Leurs descendants directes, bien que pourvu du même bagage génétique, de mœurs et de technologies relativement similaires ont jouis de vies bien plus prolongées. Une partie de la différence s'explique probablement par une meilleur adaptation aux contraintes liées au fait de les avoir pratiquées dès l'enfance.
      • [^] # Re: Quel est l'âge le plus approprié pour initier un enfant à l'infor

        Posté par . Évalué à 1.

        Ton raisonnement me semble plausible, mais n'oublions pas qu'il peut y avoir des interprétations moins optimistes de l'exemple que tu donnes:

        - étant donné qu'il y a forte mortalité, il y a forcément sélection génétique, l'un irait difficilement sans l'autre. Donc même si le fonds génétique restait le même, dans le détail il y aurait de la sélection ce qui est indésirable dans le cas présent.

        - par ailleurs n'oublions pas que avec le temps ces colons apprennent à vivre avec leur nouveau milieu, et font moins d'erreurs. Je ne voudrais pas acquérir cette expérience sur le dos de mon enfant.

        - il y a des cas (comme par exemple en Afrique), où la colonisation n'a jamais fonctionné, et la surmortalité des colons empêchait tout établissement pérenne. Les seules solutions dans ce cas ont été le métissage ou le développement de nouveaux médicaments, ce qui explique la colonisation plus tardive de l'Afrique par rapport au nouveau monde.

        Mais bon, faute d'informations concrète sur l'impact de l'utilisation des outils informatiques pendant l'enfance, on pourrait spéculer longtemps.

        La source de mes inquiétudes est les tendances addictives de l'usage de l'informatique, et le fait que les mouvements très répétitifs que cela implique sont connus pour être dangereux. On sait aussi que certaines activités ou sports sont déconseillés pour les plus petits, donc la question se pose (peut être).
  • # Qimo 4 Kids?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ça a l'air intéressant (j'ai 2 enfants en bas âge) mais il me semble que la même initiative existe déjà sous le nom de Qimo ([http://www.qimo4kids.com]), que j'utilise avec mon fils depuis plus d'une année. Qu'est-ce que DoudouLinux apporte de plus?
    • [^] # Re: Qimo 4 Kids?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ce n'est pas la même approche : Qimo c'est Xubuntu auquel on a collé 4/5 applications pour enfants, DoudouLinux c'est une installation minimale de Debian pour pouvoir mettre un maximum d'applications accessibles aux enfants, une cinquantaine (Qimo ×10), et le strict minimum nécessaire pour vivre. Ça se ressent dans les menus de Qimo qui contiennent beaucoup de choses inutiles pour les enfants (alors là, bien sûr, c'est mon avis personnel à moi !). Dans DoudouLinux il n'y a d'ailleurs aucun menu déroulant, et tout un tas de trucs jugé d'une utilité minime qui ont été supprimés : il s'agit de s'approcher le plus possible de la console de jeu comme indiqué.

      Le public visé est aussi différent, normalement ça doit se voir sur le site web, et si ce n'est pas le cas il faut le dire de toute urgence ! La cible de DoudouLinux c'est la progéniture de Mme Michu, pas celle de Linus Torvald ;-). Du coup le site web ne se contente pas de dire « c'est une interface LxLauncher dans une Debian minimal install », etc. (d'ailleurs je ne pense pas qu'il le dise du tout !!!) Bon c'est toujours mon avis mais c'est l'impression première que Qimo m'a faite.

      Pour finir l'accent est mis sur l'internationalisation : ça doit spontanément être dans la langue de l'enfant sans aucune manipulation et maman Michu doit pouvoir comprendre comment ça marche même si elle ne cause pas anglais (parce qu'il y a un manuel utilisateur !).

      Si pas convaincu quand même, ben, pourquoi alors ?
  • # Bravo !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je viens de tester et je trouve que c'est vraiment une bonne initiative !
    En plus le format liveCD me permettra d'éviter de gauffrer mon pc à l'install (bah oui, c'est pas encore stable, je me méfie) et de passer la distribution à sa mère sans me retaper une install et lui expliquer qu'il faut qu'elle choisisse la bonne entrée dans le grub, etc.

    Par contre Qimo 4 kids a l'air d'avoir une interface plus léchée (quoi de plus normal pour desQimo) (oui, j'ai honte de mon jeu de mot vaseux) et je la testerais bien un de ces quatre.

    It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

    • [^] # Re: Bravo !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ça dépend de ce qu'on appelle « plus léchée ». Si c'est l'ergonomie, j'ose croire qu'elle est plus léchée dans DoudouLinux (non ?). Si c'est le graphisme, alors là j'avoue, il n'y a pas de graphiste qui a passé des heures à dessiner de beaux personnages. À la place ce sont des photos de nounours et des dessins d'enfants qui sont utilisés… Mais si compétences de graphistes il y a, ne pas hésiter à proposer un beau style graphique, ça fait partie des objectifs de publication de la future version officielle.

      NB: je ne sais pas si on peut mettre un dessin dans l'interface à onglet des sessions évoluées, il semble que cela relève plus du bricolage que de la fonctionnalité de base d'après ce que j'ai lu.

      NB2: merci pour tous les commentaires positifs qui apparaissent à droite et à gauche ;-).
      • [^] # Re: Bravo !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je n'ai pas encore testé Qimo mais quand je disais plus léché, je pensais effectivement au design.

        Sinon, il est vrai que l'interface de doudoulinux est très conviviale mais de plus grosses icônes avec le texte en rollover, ça pourrait être pas mal. Après tout, c'est pour des enfants qui peuvent ne pas encore savoir lire, n'est-ce pas ?

        It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

        • [^] # Re: Bravo !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          C'est-à-dire qu'ils finiront quand même par savoir lire ! Ce que j'ai oublié de dire dans la dépêche c'est que c'est certes fait pour les enfants à partir de 2 ans, mais il n'y a pas de limite d'âge, j'aurais dû dire « pour les enfants de 2 à 102 ans ! ». Je ne sais pas si on peut facilement faire l'essai ou non mais ça risque d'être troublant pour quelqu'un qui sait lire s'il n'y a pas de texte quand la souris n'est pas au-dessus des icônes.

          Sinon comme sous-entendu dans la dépêche il faut que je me mette en quête d'un graphiste pour rendre le CD, disons, plus aux normes. S'il y en a qui savent par quels canaux passer pour cela, il faut tout de suite me le dire !
  • # Bouncy le lapin affamé

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    On pourrait y rajouter le jeu suivant :
    http://www.pyweek.org/e/bouncy/
    s'il y avait une bonne âme pour le traduire en français ça serait le pied.
    • [^] # Re: Bouncy le lapin affamé

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je crois que j'avais regardé mais j'avais dû le mettre de côté pour je ne sais plus quelle raison. Peut-être l'internationalisation ? Il faut aussi regarder combien ça prend de place parce que le CD est déjà plein à craquer.
  • # Absente de DistroWatch

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je viens de constater que la distribution n'est pas identifiée sur http://distrowatch.com/

    Pour qu'un projet libre fonctionne, il faut qu'il soit utilisé et pour cela, il faut qu'on sache qu'il existe. Il faudrait donc qu'un gentil contributeur prenne en charge la publication des versions de cette distribution sur le site.
    • [^] # Re: Absente de DistroWatch

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ça fait partie de la liste de choses à faire en effet. Une des questions cependant était de savoir s'il était bon de placer sur DistroWatch une distribution qui n'a pas encore de version officielle. Quelqu'un sait ? J'avais remarqué aussi un détail : toutes les distributions sur DistroWatch ont un logo, mais pas DoudouLinux…
  • # Et ASRI ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Je suis étonné que personne n'ai mentionné l'initiative ASRI :
    http://asri.edu.free.fr/
    J'utilise cette (adaptation de) distribution, basée sur Toutou Linux, depuis quelques mois (en machine virtuelle ou en live usb), et je la trouve très bien :
    * elle est vraiment spécialisée pour les petits, avec beaucoup de logiciels
    * la partie administration me parait mûre, avec notamment des facilités pour que tout le monde puisse l'installer sur le disque ou encore créer une clé usb bootable et persistante.
    Je n'ai pas encore pu me pencher sur Doudou Linux, et si quelqu'un a quelques éléments de comparaison je suis preneur.
    P.S. : lecteur assidu depuis longtemps, cette dépêche m'a poussé à demander un compte !
    • [^] # Re: Et ASRI ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je n'ai pas vraiment utilisé cette distribution mais voici ce que je peux dire sur le CD :

      * la sélection de logiciels pour les enfants est comparable, ce n'est évidemment pas la même mais elles se ressemblent
      * l'utilisation me paraît moins intuitive que dans DoudouLinux, notamment parce que l'utilisateur n'est pas immédiatement plongé dans un environnement fonctionnel, il doit faire des choix comme l'agencement du clavier ou encore Xorg/VESA
      * la cible est élargie aux adultes, ce qui n'est pas le cas de DoudouLinux (du coup l'interface contient des menus, des icônes déplaçables et enlevables sur le bureau, etc., ce n'est pas le cas de DoudouLinux)
      * il y a un classement des logiciels par âge, c'est bien, mais pas par catégorie (jeux, éducation, etc.) ce qui peut rendre l'interface moins claire
      * on ne retrouve pas l'idée du parcours d'apprentissage de l'ordinateur de DoudouLinux

      Sinon pour ce qui est autour, je critiquerais les mêmes choses que chez Qimo : le site web n'est pas très clair, la documentation parle un peu chinois (on a la version du noyau Linux) et pour l'internationalisation, je pense que les logiciels du Terrier vont poser problème. D'un autre côté ils n'ont peut-être pas d'ambition internationale alors que DoudouLinux si !

      Cela dit, à mon avis, c'est la distribution orientée enfant la plus proche de DoudouLinux.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.