Entretien avec Richard Stallman

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags :
0
22
avr.
2008
GNU
Richard Stallman a accordé le 12 avril dernier un entretien au site NewsScientist.com titré "How a hacker became a freedom fighter".

On y retrouve des questions (et des réponses) "classiques" où il rappelle la génèse et le pourquoi de son combat pour la Free Software Foundation. Mais l'entretien contient également des questions plus originales comme "Quelle est la plus grande menace qui pèse sur le monde ?", "Est-ce que certains hommes politiques partagent votre vision ?" ou encore "Est-il vrai qu'à une époque vous viviez dans votre bureau ?".

Une traduction française est proposée sur le Framablog.
  • # .

    Posté par . Évalué à 3.

    Une autre question intéressante aurait été "Que pensez-vous de BSD ?" (double sens), histoire qu'il puisse troller un peu.
    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à -2.

      "Buh bu but ! I buh !"
    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 1.

      Si l'on ce réfère à la sainte église d'Emacs, comme tout religion, le salut de la populace est dans le salut de notre religion et comme l'histoire nous le prouve et ce depuis des millénaires, les autres ne sont que des hérétiques et doivent voir leurs systèmes propriétaires et autres documents au spécifications obscures été détruis par la saint inquisition du formatage, ou en les convertissant aux logiciels libres en aspergant leurs ordis de distributions GNU/Linux bénites et ainsi ramener ces pauvres brebis égarées dans le droit chemin de la virtueuse licence GNU.

      Ame^W Gnu! mes frères.

      http://stallman.org/saintignucius.jpg
      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 2.

        Ne jamais oublier que le libre était là avant le privateur...

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à -1.

          faux. sauf si tu penses à du libre-service, une joyeuse anarchie où tout le monde se sert...
    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 4.

      Tu veux le retour des guerres picrocholines ?
      • [^] # Picrocholine

        Posté par . Évalué à 10.

        Pour les moules, j'ai trouvé ça sur radiofrance.fr

        Picrocholine. Cet adjectif ne s’emploie que pour qualifier des guerres ou des querelles, il signifie en grec bile amère, et il nous vient bien sûr du grand François Rabelais et de son récit des Guerres Picrocholines dans Gargantua, des guerres stupides opposant Picrochole à Grandgousier et à Gargantua pour quelques malheureuse galettes de froment appelées fouaces chez Rabelais et plus répandues de nos jours sous le nom de fougasses. Par extension, une guerre picrocholine est un conflit entre des institutions ou des individus, aux péripéties souvent burlesques et dont le motif apparaît obscur ou insignifiant.
  • # gros gors flip

    Posté par . Évalué à 2.

    J'arrete la picole....
    J'ai lu deux fois:
    "Est-ce que certains hommes politiques partagent votre vison ?"
    au lieu de
    "Est-ce que certains hommes politiques partagent votre vision ?"
    et franchement ca fait super flipper....
    • [^] # Re: gros gors flip

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Et moi j'ai du lire 3 fois chacunes de tes deux phrases avant de voir la différence. :-s
    • [^] # Re: gros gors flip

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est pas des vison mais des Gnu depuis le temps qu'on le dit.... :D
  • # Freedom fighter ?!

    Posté par . Évalué à -10.

    Un combattant de la liberté ? Personnellement je réserve ce terme aux résistants pendant l'occupation 1940-1944, aux Tibétains et autres personnes qui risquent réellement leur vie. Pas aux idéologues qui enchainent conférence sur interview.
    • [^] # Re: Freedom fighter ?!

      Posté par . Évalué à 10.

      Il y a plusieurs moyens pour défendre la Liberté... et aussi plusieurs formes de liberté.

      Enfin bon, vu l'énormité (ou plutôt le raccourcis) écrit, ça n'est pas vraiment la peine de continuer.
    • [^] # Re: Freedom fighter ?!

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Ah c'est ça ta vision du monde ? Le combat passe par la violence ?

      Je suis désolé mais lorsque que le combat pour la liberté se fait par la violence cela veut dire que ta as perdu et que personne n'a combattu pour la liberté avant.

      Le combat pour éviter la privation de liberté est plus utile que le combat pour reprendre sa liberté

      autres personnes qui risquent réellement leur vie.

      Stallman a démissionné de son travail pour se consacrer au projet GNU. Pour moi c'est une forme de courage.

      Pas aux idéologues qui enchainent conférence sur interview.

      Il doit faire quoi pour être un combattant ? Attendre que le logiciel proprio soient partout et prendre les armes en attaquant le siège social de Microsoft ? Il a combattu la liberté de l'utilisateur par la parole, le travail, la sensibilisation. Et je suis persuadé que c'est un combat noble et qu'on lui doit beaucoup.

      aux Tibétains

      Les Tibétains sont obligés de mourir parce que personne n'a combattu pour leurs libertés.
      • [^] # Re: Freedom fighter ?!

        Posté par . Évalué à 2.

        Disons qu'il y a une hiérarchie : le combat de la liberté de circulation, d'expression, et caetera versus le combat pour un logiciel libre, c'est un peu un raccourci de mettre tout ça sur le même plan.



        Bon, la liberté du logiciel c'est certe surtout des libertés accordées aux possesseurs des sources du même logiciel. Il est libre de faire ce qu'il veut, tant qu'il respecte la licence, c'est important certe, mais de là à mourir pour ça il y a une marge.
        • [^] # Re: Freedom fighter ?!

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Disons qu'il y a une hiérarchie : le combat de la liberté de circulation, d'expression, et caetera versus le combat pour un logiciel libre, c'est un peu un raccourci de mettre tout ça sur le même plan.
          Bon, la liberté du logiciel c'est certe surtout des libertés accordées aux possesseurs des sources du même logiciel. Il est libre de faire ce qu'il veut, tant qu'il respecte la licence.


          Lorsque j'explique ce qu'est le logiciel libre on me dit assez souvent « mais je m'en moque du code source ». Et moi aussi à vrai dire, je ne sais pas programmer ni lire le code source. Au fond le logiciel libre ne m'apporte rien et je peux faire tout autant avec le logiciel libre qu'avec des logiciels proprio crackés.

          Pourtant j'accorde de l'importance au logiciel libre car je pense que tout homme est libre d'accéder à la connaissance. Et le logiciel libre veut libérer une connaissance enfermée. C'est pour cela qu'on rapproche souvent wikipedia et le logiciel libre.

          Or la connaissance est une arme très importante et il suffit de laisser les gens dans l'ignorance pour brider leurs libertés. On peut même dire que de la connaissance découle un bon nombre des autres libertés.

          Donc oui on peut mettre la liberté d'accéder à la connaissance (dont le logiciel libre fait parti) au même plan que les autres libertés.

          mais de là à mourir pour ça il y a une marge.

          Pourquoi parler de mourir ?

          Lorsqu'on combat pour la liberté, la violence devrait être la dernière solution.
      • [^] # Re: Freedom fighter ?!

        Posté par . Évalué à 2.

        > Le combat pour éviter la privation de liberté est plus utile que le combat pour reprendre sa liberté.

        Pourquoi serait-il _plus_ utile? Les deux combats sont tout aussi vitaux, ils ont simplement lieu dans des contextes différents et requièrent donc aussi des moyens différents.
        • [^] # Re: Freedom fighter ?!

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Il vaut mieux prévenir que guérir dit-on. C'est ce que fait Stallman et c'est beaucoup plus économique en argent comme en vies humaines.
          • [^] # Re: Freedom fighter ?!

            Posté par . Évalué à 1.

            ah donc s'il ne se lave pas c'est qu'il a peur de mourir noyé ? ou qu'il ne sait pas nager ?
      • [^] # Re: Freedom fighter ?!

        Posté par . Évalué à 2.

        Ah c'est ça ta vision du monde ? Le combat passe par la violence ?

        Ah oui c'est vraiment exactement ce que j'ai dit.
    • [^] # Re: Freedom fighter ?!

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Certains considèrent que boire beaucoup de pepsi non light c'est risquer sa vie.
      Et quoi de plus idéologique que le choix d'une marque de cola* ?

      *Merci wikipedia: Afri-Cola - Amrat Cola - Arab Cola - Barr Cola - Beuk Cola - Breizh Cola - Bubba Cola - Campa Cola - Check Cola - Chero-Cola - China Cola - Chtilà Cola - Classic Cola - Coca-Cola - Cola Turka - Count Cola - Corsica Cola - Cricket Cola - Cuba Cola - Diet Rite Cola - Double Cola - El Che Cola - Evoca Cola - Elsass Cola - Faygo Cola - Feichang Cola - Frescolita - Fuji-Cola - Imazighen Cola - Inca Kola - Jolly Cola - Jolt Cola - Just Cola - Kofola - Kola Real - Like Cola - Mecca Cola - Olvi Cola - OpenCola - Pepsi - Premium-cola - President's Choice Cola - Qibla Cola - Red Kola - RC Cola - Rola Cola - Rutto Cola - Salva Cola - Sam's Choice Cola - Selecto - Shasta Cola - Sinalco Cola - Sugar Cane Cola - Tab - Thums Up - tuKola - Ugarit Cola - Virgin Cola - Vita-Cola - Zam Zam Cola - Zelal Cola
    • [^] # Re: Freedom fighter ?!

      Posté par . Évalué à 7.

      Mourir pour des idées, l'idée est excellente.
      Moi j'ai failli mourir de ne l'avoir pas eu',
      Car tous ceux qui l'avaient, multitude accablante,
      En hurlant à la mort me sont tombés dessus.
      Ils ont su me convaincre et ma muse insolente,
      Abjurant ses erreurs, se rallie à leur foi
      Avec un soupçon de réserve toutefois :
      Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente,
      D'accord, mais de mort lente.

      Georges Brassens
    • [^] # Re: Freedom fighter ?!

      Posté par . Évalué à 6.

      > Un combattant de la liberté ? Personnellement je réserve ce terme aux résistants pendant l'occupation 1940-1944, aux Tibétains et autres personnes qui risquent réellement leur vie.

      Pourquoi.

      > Pas aux idéologues qui enchainent conférence sur interview.

      RMS a mené son "combat". C'est un excellent hacker, il pourrait toucher un sacré pognon au service de MS.
      D'accord pour relativiser son "combat", mais pas d'accord pour le prendre pour un opportuniste.
      RMS n'a pas fait que des conférence et interview, il est à l'origine de la FSF, de gcc, de emacs, etc.
      • [^] # Re: Freedom fighter ?!

        Posté par . Évalué à 3.

        Arg !

        > Pourquoi.
        "s/Pourquoi/Pourquoi pas/"
      • [^] # Re: Freedom fighter ?!

        Posté par . Évalué à 2.

        Tiens un avis mesuré ?

        "Freedom Fighter" c'est très connoté. On ne devrait pas l'utiliser n'importe où, n'importe comment. Ca fait référence aux grands combats que nos anciens ont pu mener par le passé pour arracher les libertés fondamentales qui permettent à l'homme de vivre dignement (d'opinion, de religion, de pensée, de parole, de circulation...)

        Là on parle d'un homme, certes honorable, mais dont le combat ne touche que le monde somme toute assez restreint de l'informatique. Sortez la tête du trou ! Il n'y a pas que la guerre des logiciels sur Terre !

        Du coup je trouve le terme de "combattant de la liberté" totalement inopportun, voire risible. Je ne remets absolument pas en cause le bien fondé de l'action de RMS.
        • [^] # Re: Freedom fighter ?!

          Posté par . Évalué à 3.

          Moi je trouves que ça fait plutôt cinoche hollywoodien comme titre. Du coup, j'y voyais une pointe d'humour, mais j'ai peut-être mal compris...
        • [^] # Re: Freedom fighter ?!

          Posté par . Évalué à 7.

          >dont le combat ne touche que le monde somme toute assez restreint de l'informatique.

          Même les non informaticiens sont concernés par la liberté des logiciels.

          Ce n'est pas par-ce qu'une partie de la population n'est pas sensible à ce problème qu'il n'est pas crucial. Risquerai-je un parallèle avec l'écologie?
        • [^] # Re: Freedom fighter ?!

          Posté par . Évalué à 6.

          Le jour où tous les systèmes de communication et d'information passeront par internet (on en est pas loin), que ce média aura éradiqué tous les autres qui ne seront plus assez rentables (voir carrément trop coûteux pour les irréductibles), à mon avis, tout ça prendra une dimension dans laquelle l'aspect purement informatique ne sera plus qu'un simple détail technique.

          Actuellement, il y a (au moins) une boîte qui rêve que toutes ces chose se fassent en passant exclusivement par ses propres logiciels totalement fermés et difficilement vérifiables de l'extérieur, et elle est drôlement bien placée pour y parvenir. Imagine la puissance que ça lui donnerait, et le risque si elle venait à être contrôlée par des gens aux intentions... disons discutables.

          Peut-être qu'un jour, beaucoup plus de gens se diront que grâce à des gens comme RMS, il est possible de garder un minimum de contrôle sur nos libertés individuelles.
  • # Libérons l'hygiène corporelle !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Aucune question vraiment dérangeante dans cette interview... Pourquoi par exemple ne pas creuser un peu plus et lui demander comment il faisait pour se laver quand il vivait dans son bureau, hein ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.