Formations Linux Professional Institute en Lorraine

Posté par . Édité par Nÿco, Xavier Teyssier, Benoît Sibaud et baud123. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags : aucun
4
19
fév.
2013
Linux

Avec l'aide de l'association GOALL, Linagora et Formations Linux LPI vont organiser des formations de préparation aux examens LPI, clôturées par des sessions d'examens. Ainsi, il sera maintenant possible de se former et de passer ses certifications LPI dans le Nord-Est de la France. Pour mémoire, une certification LPI est une certification Linux indépendante dédiée aux administrateurs.

NdM : c'est payant, et « pour avoir des renseignements sur l'inscription, le déroulement de la formation et de l'examen, le prix et le financement des formations (DIF, période de professionnalisation…) ou pour toute autre question, écrivez à contact CHEZ goall.fr »

Pour cette année, la première formation proposée fin juin (une semaine avant les RMLL) est une formation LPI 101, suivie d'un examen LPI 101 (juste avant les RMLL). Cet examen permet d'obtenir la première moitié de la certification LPIC-1. L'année prochaine, l'accent sera mis sur la formation LPI 102, suivie d'un examen LPI 102 qui permet de valider la totalité de la certification avec l'examen LPI 101. Des certifications LPIC-2 et LPIC-3 seront aussi proposées.

Les personnes qui le souhaitent pourront passer les examens sans les formations mais les formations sont recommandées car elles augmentent très fortement le taux de réussite aux examens. Le coût des formations peut être complètement pris en charge par différents dispositifs d'aides à la formation, vous recevrez toutes les informations nécessaires suivant votre situation personnelle. N'hésitez pas à poser toutes les questions qui vous viennent à l'esprit, vous recevrez une réponse et d'autres informations seront diffusées sur le site de l'association GOALL.

Attention, le nombre de places étant limité, les premières inscriptions sont prioritaires.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.