Fritzing : conception électronique (futur remplaçant à SPICE ?)

Posté par . Édité par NeoX, Lucas Bonnet, Nÿco et baud123. Modéré par Nÿco.
Tags :
22
21
fév.
2012
Do It Yourself

Fritzing est un logiciel opensource destiné aux designers, artistes, chercheurs ou simplement amateurs éclairés que nous sommes pour nous aider à créer des circuits électroniques, comme le permet SPICE. Le projet dispose d'un site web, et se veut un outil qui permet aux utilisateurs de documenter leurs prototypes, les partager avec d'autres, enseigner l'électronique dans une classe voire créer votre typon en vue de passer en production.

Plus d'infos en 2e partie de dépêche.

Fritzing is an open-source initiative to support designers, artists, researchers and hobbyists to work creatively with interactive electronics.

We are creating a software and website in the spirit of Processing and Arduino, developing a tool that allows users to document their prototypes, share them with others, teach electronics in a classroom, and to create a pcb layout for professional manufacturing.

NdM : merci à warwick pour son journal.

L'idée est de prototyper avec une vue physique des composants, de documenter le circuit ainsi créé via une vue schématique, puis de designer son propre circuit imprimé simplement (si l'auto-routage fonctionne comme prévu).

Ficelé de manière sympathique d'un point de vue ergonomie, il ne ravira certainement pas les amateurs confirmés à cause de son relatif manque de fonctionnalités (on est loin de SPICE et consorts) mais sa simplicité en fera, j'en suis certain, un support de choix pour les électroniciens en herbe (dont je fais partie).

Il permet également d'éditer les programmes pour microcontrolleur PicAxe, mais aussi Arduino et je l'espère prochainement ATTiny (SVP !). L'éditeur est basé sur Kate, et même si il n'a pas vocation à remplacer les IDE dédiés, espérons qu'il offrira à terme une alternative viable à ceux-ci (ce qui ne serait pas une mauvaise chose...).

Fritzing, développé en Allemagne, est lié à un service de réalisation de circuits imprimés via une entreprise Berlinoise. Les commandes sont groupées pour l'ensemble des utilisateurs avec un système de soumission de la commande jusqu'à une date donnée. Je ne suis pas assez connaisseur dans le domaine pour pouvoir m'exprimer sur le bien fondé de la démarche, les prix, ou autre. Référez-vous au site web pour vous faire un avis (et partagez-le dans les commentaires, votre avis sur la question m'intéresse!)

Enfin, l'interface est francisée, le logiciel est disponible sous Debian (la version n'est pas forcément des plus récentes) et certainement d'autres distribs ; le site fournit code source (GPLv3, documentations et graphiques en CC BY-SA 3.0), et binaires pour Linux x86, Linux AMD64, Windows, et Mac OS X.

  • # cool

    Posté par . Évalué à 2.

    Je viens de voir la vidéo du projet sur leur site et ça semble assez cool. Je suis, par contre, un peu plus septique quant à la vue physique ; ça ne semble pas si nécessaire que ça et je doute que la lecture d'un circuit y soit très aisé pour les gros projets. La vue 'Shematic' et la vue 'PCB' sont, à mon opinion, suffisantes. Ou alors j'ai mal compris l'intérêt de cette fonctionnalité ?
    Et c'est dommage qu'on ne puisse pas simuler, comme on le ferait sur un autre logiciel pas libre et très cher que l'Éducation Nationale veut nous enseigner :(

    • [^] # Re: cool

      Posté par . Évalué à 6.

      La vue physique est à but pédagogique. Elle permet de montrer comment brancher physiquement un circuit sur breadboard. Parce que pour un débutant, une vue schématique n'aide pas trop. En praticulier, ces illustrations sont utilisées dans toute la documentation arduino.

      Exemple : jouer un son dont la fréquence dépend de l'intensité lumineuse sur un photo-résistor. http://arduino.cc/en/Tutorial/Tone2

      Tutoriel Arduino, exemple photocell

    • [^] # Re: cool

      Posté par . Évalué à 6.

      Fritzing est un logiciel opensource […] pour nous aider à créer des circuits électroniques, comme le permet SPICE.

      Et c'est dommage qu'on ne puisse pas simuler…

      Il y a longtemps que je n'ai pas utilisé SPICE (ou plutôt NGSPICE), mais il me semble que ce n'est qu'un simulateur. Donc si Fritzing ne permet pas la simulation, je ne vois pas en quoi c'est un remplacent de SPICE. Si Fritzing permet de sortir un fichier compatible SPICE, alors ça me semble un bon complément à SPICE.
      D'ailleurs, d'après la dépêche :

      L'idée est de prototyper avec une vue physique des composants, de documenter le circuit ainsi créé via une vue schématique, puis de designer son propre circuit imprimé simplement (si l'auto-routage fonctionne comme prévu).

      Sur le site de SPICE :

      SPICE is a general-purpose circuit simulation program for nonlinear dc, nonlinear transient, and linear ac analyses.

      Ce n'est pas vraiment la même chose, par contre ça paraît bien complémentaire. Je trouve que c'est plutôt une bonne alternative au projet gEDA.

      • [^] # Re: cool

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 22/02/12 à 12:29.

        Anéfé. La dépèche a été proposée et publiée sans que je puisse signaler que le titre étais inapproprié (parce que je dormais :)). D'ailleurs, ce n'étais qu'un journal au début !

        Avis aux gentils modérateurs

        • [^] # Re: cool

          Posté par . Évalué à 1.

          Absolument, SPICE n'est qu'un système de simulation et ne sert pas spécifiquement à la CAO. Il est dit que SPICE permet de créer des circuits électroniques ; oui et non. Si pour créer ces circuits on a besoin de simulation, on utilisera SPICE, sinon non. En fait pour être plus précis, SPICE est un système de modélisation de composants électroniques qui peut aussi servir à l'étude du comportement physique de circuits. C'est tout.

          Il faudrait modifier au moins le titre.

      • [^] # et non, pas de remplaçant à spice...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Oh, fausse joie : le projet présenté n'est malheureusement pas un simulateur analogique ou mixte, il ne remplacera pas le vieillissant (ng)spice, ni ne relancera le prometteur gnucap... Dommage car le libre a pris un retard vraiment pénalisant de ce côté.

        Comme éditeur de schéma on peut effectivement plutôt le comparer à GSchem (de gEDA), voire XCircuit, Qucs... Effectivement ces programmes remontent à des époques où l'ergonomie avait encore des progrès à faire, et n'évoluent plus très vivement.

  • # Je confirme

    Posté par . Évalué à 8.

    Ayant eu besoin de faire quelques schémas électroniques, j'ai commencé à la dure avec geda, puis tenté les proprio gratuits Eagle (version linux) et DesignSparkle. Eagle : interface antique, rien compris (on s'y est mis à deux, ça n'a pas aidé), et la version gratuite est limitée. DesignSparkle : moyennement utilisable, fonctionne sous windows (pas tenté sous wine, ça me saoule).

    Et là, j'essaie Fritzing. Oh Joie, éclair divin, fille de l'Élysée ! Un logiciel utilisable, au design pixel-art magnifique, fort agréable à utiliser. C'est le logiciel qui donne vraiment du plaisir à lancer, ne serait-ce que pour la qualité des illustrations (on a peine à parler d'icônes à ce niveau). Comment en mettre plein les yeux mais toujours au service du travail rendu. Y'a des gens qui savent pourquoi ils ont choisi Qt, et qui savent comment l'utiliser.

    • Drag-and-drop de composants (les plus courants pour les débutants, mais les packages avancés sont disponibles)
    • modèles de composants modifiables dans l'interface fournie, ou en SVG
    • fenêtre de propriétés toujours présente et mise à jour en permanence (c'est pas comme les logiciels où il faut faire Édition-> Propriétés).
    • upload de ses créations vers un serveur pour les partager sous licence libre en toute simplicité

    Certes, Fritzing a ses limitations de jeunesse, et quelques bugs. L'équipe répond aux mails et sur les forums, corrige les bêtas en conséquence. C'est vraiment prometteur.

    Les amateurs économes trouveront aussi dans la Fabulous Fritzing Fab le moyen de commander des circuits imprimés double face très jolis à faible cout.

    • [^] # Re: Je confirme

      Posté par . Évalué à 1.

      Je viens de tester et c'est pas mal.

      Cependant, comme je crée mes circuits en mode schéma, un truc qui m'énerve c'est que j'ai pas trouvé comment tracer les fils proprement et droit.

      On peut pas dire qu'on veut des angles droits plutôt qu'avoir le choix dans les angles des fils et faire un truc de traviole ?

      • [^] # Re: Je confirme

        Posté par . Évalué à 3.

        Je me réponds à moi-même, il suffisait de cocher "align to grid" dans le menu Vue.

        Finalement ça marche pareil que les autres softs au niveau des fonctions.

      • [^] # Re: Je confirme

        Posté par . Évalué à 4.

        Manuellement

        Vue → Aligner sur la grille (et Édition → Préférences pour choisir la taille de grille).

        Par défaut, les fils directement d'une patte à l'autre. Comme les composants n'ont pas tous la même taille, cela donne des fils en diagonale. Pour corriger, tu peux cliquer au milieu du fil et déplacer la souris, cela ajoute un nœud au fil, et ce nœeud va suivre la grille. Tu fais ça près d'un pad de chaque composant pour accrocher le fil du pad au nœud de grille le plus proche. Ainsi, le fil entre les deux suit la grille.

        Automatiquement

        Tu peux aussi faire confiance à l'auto-router, qui essaie de minimiser les intersections de fils et met les fils aussi droits que possible. Tu as une icône d'autoroute dans la barre en bas, tu cliques dessus… A priori il va te répondre qu'il n'y a rien à faire. Par défaut, les fils sont en effet en mode « do not autoroute » (l'auto-route, dans tous les logiciels du monde, a tendance à fiche en l'air tout un schéma en trouvant une solution qui certes minimise les intersections de fils, mais est assez inesthétique à l'œil). Il n'inclura dans l'auto-route que les fils que tu y mets volontairement. Clic droit sur chacun des fils pour lesquels tu veux faire un auto-routage, décoche « do not autoroute ». Puis, clique sur l'icône auto-route. Si ton schéma est complexe, tu vas voir qu'il essaie plusieurs solutions avant d'en choisir une.

  • # ATtiny ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Pour éditer un programme pour Atmel ATtiny, il suffit d'un éditeur, mouarf ! Pour le compiler, gcc va très bien, gas aussi. Pour programmer le circuit, avrdude et usbasp par exemple. Il y aura aussi Diabolo quand je l'aurai publié.

    « J'ai pas Word, j'ai pas Windows, et j'ai pas la télé ! »

    • [^] # Re: ATtiny ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Bah c'est un peu vrai pour tous les langages.
      Pour autant, tu codes sous ed? :)

    • [^] # Re: ATtiny ?

      Posté par . Évalué à 3.

      il suffit d'un éditeur, mouarf !

      Entre ce qui « suffit » et ce qui est pratique, il y a une différence. Tu peux aussi utiliser AVR Studio et profiter d'un déboggage simplifié.

      Pour le compiler, gcc va très bien, gas aussi

      Oui mais il faut une chaine de cross-compilation et c'est pas toujours le plus évident à compiler. avrdude marche bien, mais sa ligne de commande est un peu longue à taper à chaque fois. C'est pour ça qu'on a inventé les IDE.

  • # compatibilité§?

    Posté par . Évalué à 0.

    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir si Fritzing est compatible avec OrCAD? Peut-on récupérer un projet de fritzing avec OrCAD?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.