Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
23
juil.
2003
Gentoo
Gentoo 1.4 sortira le 5 août 2003 à la LinuxExpo et est d'ores et déjà disponible à la réservation pour l'achat sur le site marchand de Gentoo Inc.

Il faut rappeler qu'un fork de Gentoo existe voir http://www.zynot.org . Voici 2 nouvelles sur Gentoo 1.4

Gentoo 1.4 sortira pour la LinuxExpo 2003
Gentoo Linux 1.4 sortira à l'expo LinuxWorld Expo 2003 à San Francisco, Californie (5 au 7 août 2003).

L'équipe de Gentoo Linux sera sur le stand .org #1.


Gentoo Linux 1.4 disponible en "pre-order"
Notre nouveau site Gentoo Store est maintenant en ligne http://store.gentoo.org(...) , et nous acceptons maintenant les pre-orders pour Gentoo Linux 1.4 pour x86, i686, Pentium III, Pentium 4 et Athlon XP, avec d'autres architectures prochainement. Chacun des 2-CD d'installation permettant l'installation de Gentoo sans avoir de connection internet, contient une grande sélection de paquetages précompilés (Xfree86, KDE, GNOME and many more,) et inclut des instructions d'installation imprimées. Gentoo Linux 1.4 sortira officiellement le 5 août 2003.
  • # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    ça me fait rire le "pre-order".
    ça me fait rire le fork.

    Techniquement, cette distrib est géniale mais ça pourrait mieux encore.
    Mais la notion de communauté de gentoo semble ne pas exister.
    Le système de licence choisi par le fork ne semble pas mieux.

    Je voudrais bien avoir une distrib aussi solide que Debian, aussi communautaire que Debian, aussi propre qu'un openbsd, avec un système de portage comme Gentoo.

    J'espère que quelqu'un se proposera pour lancer quelque chose de vraiment bien un jour. :(

    ça fait pourtant 10 mois que je suis sous gentoo only. à suivre...

    Christophe

    • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

      Posté par . Évalué à 4.

      cest encore tres jeune, mais ut peux aller voir sourcemage (http://www.sourcemage.org/(...)), cest la "suite" de la sorcerer qui avait été abandonné
    • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

      Posté par . Évalué à 2.

      essaye freebsd ;)
      hop -12
    • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

      Posté par . Évalué à 5.

      Oui, j'ai l'impression que l'on est dans l'impasse...
      Ce "pre-order" n'est qu'une conséquence des précédents évènements et montre clairement la direction que prend Gentoo : devenir une distrib majeure sur le marché au détriment d'une distrib communautaire.
      De plus, si j'ai bien lu, le fork Zynot ne concernerait que les systèmes embarqués (et un post sur gentoo.org semblait montrer que c'était en accord avec la direction de Gentoo...).

      Par contre, j'estime que la communauté Gentoo existe et elle est active. Même si elle est en désaccord avec ceux qui dirigent Gentoo.

      Ca va faire 10 mois pour moi aussi. On verra s'il y a du changement à l'avenir.

      Je crois qu'il y a une distrib Sorcery a peu près basé sur le même principe que Gentoo : quelqu'un l'a utilisé ? Il y a des retours ?
      • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

        Posté par . Évalué à 4.

        > «De plus, si j'ai bien lu, le fork Zynot ne concernerait que les systèmes embarqués (et un post sur gentoo.org semblait montrer que c'était en accord avec la direction de Gentoo...).»

        En fait, c'est une contre-vérité lancée par GWN (http://www.gentoo.org/news/en/gwn/20030630-newsletter.xml#doc_chap1(...)), et qui démontre une fois de plus l'esprit qui règne dans le monde gentoo.
        Mais en fait, même s'ils veulent effectivement s'intéresser aux systèmes embarqués, ils ne veulent pas se limiter à ça. Ainsi, dans http://lists.zynot.org/pipermail/zynaut/2003-July/000066.html,(...) on voit qu'il est prévu un «Desktop Architect», un «Server Architect», et un «Embedded Architect».
        • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

          Posté par . Évalué à 3.

          L'objectif de Welch est de proposer une distribution de qualité profesionnelle, orientée vers l'embarqué et les serveurs, mais pas seulement. Il souhaite que Zynot obtienne une certification ISO (la 9001 je crois), ce qui n'est pas rien, et laisse augurer d'une démarche qualité intéressante. A voir donc, car n'oublions pas que Zynot est un bébé qui ne naitra que dans 6 mois au plus tôt.
      • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

        Posté par . Évalué à 6.

        Je ne vois pas en quoi le commercial pourrait etre incompatible avec le communeautaire.
        Pour pouvoir developper un gros projet, il faut des ressources (des gens competents, du temps, des ordinateurs, de la bande passante), et encore plus pour assurer une maintenance.
        -> les ressources, c'est de l'argent et les contributions genereuses ne suffisent pas toujours.
        La demarche commerciale peut permettre d'assurer la longevite d'une distribution/d'un logiciel qui en vaut la peine.
        La communeaute a toujours sa place quand meme :
        - le developpement
        - les propositions de fonctionnalites
        - les tests
        - le bug fix
        - la pub (propagande ? :) )

        Ca ne me derange pas de PAYER pour un logiciel libre : il est normal de participer et de retribuer les efforts, surtout lorsque l'on sait a quoi cet argent va servir (produire des softs LIBRES et toujours meilleurs et accessoirement permettre a quelques geeks de s'acheter des pizzas au nutella, de se parfumer a la binouze et de se vetir de T-shirts moches et idiots mais rigolos)
        Combien de softs libres qui paraissaient prometteurs se sont ecroules faute de ressources ?

        La liberte merite un soutien et un echange ca implique une participation des 2 parties. Je trouve ca repugnant de downloader/installer etc etc les softs dans son coin comme un sale egoiste et de ne rien apporter en retour (un merci, un compte rendu d'utilisation, un rapport de bug, un patch, du materiel, de l'argent, bref du temps ou du pognon)
        -> Dans mon cas, j'achete les CDs des distribs que j'utilise (Mandrake et Debian). Et donc je compte acheter aussi un jeu de CDs Gentoo.

        En fait ce qui me derange le plus, c'est l'ambiguite de la conduite de l'equipe Gentoo. La communeaute Gentoo par contre fournit des efforts impressionnants.
        • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

          Posté par . Évalué à 10.

          Bon déjà s/communeauté/communauté/ parceque c'est énervant.

          Il est évident qu'il faut des moyens conséquents pour parvenir à élaborer et maintenir une distribution de qualité comme le veut Gentoo. Personne ne dit le contraire.

          Un des principaux reproches fait à Gentoo est son utilisation de la communauté, et ce sans aucun retour : aucune considération pour la communauté internationale, refus des propositions, attitude hautaine (pas à mon égard mais certains ont des choses à raconter à ce sujet), et ça tout simplement parce que Gentoo est dirigée par un noyau dur (le gentoo-core), immuable et noméé par drobbins dont on ne connait pas les vues à long terme (tient ça fait un // avec dlfp ;).

          Ils ne fixent pas clairement les règles. Sous des dehors de distro communautaire sympa (la communauté EST sympa), elle ne se prive pas de s'approprier les copyrights des contributeurs (ce qui est illégal) et n'a toujours pas intégré de licenses libre sur le travail documentaire. J'en suis complètement dégouté.

          >> Ca ne me derange pas de PAYER pour un logiciel libre : il est normal de participer et de retribuer les efforts, surtout lorsque l'on sait a quoi cet argent va servir

          Moi non plus ça ne me dérange pas éthiquement, mais économiquement je préfère m'en passer. Quant à la rétribution d'efforts, je suis justement plus que suspicieux vis à vis de Gentoo. Ce qu'il faut bien comprendre c'est que Gentoo est une marque de Gentoo Inc., société à but lucratif comme il en existe tant d'autres. Son objectif est de se faire du blé en vendant des jeux (d'où la pub pour un wargame sur le site de gentoo.org pendant la guerre en Irak, ce qui a choqué beaucoup de membres de la communauté). Seulement, sous des dehors de communauté ils demandent et obtiennent des aides phénoménales. Depuis quand on fait des dons aux SA ?

          >> Combien de softs libres qui paraissaient prometteurs se sont ecroules faute de ressources ?

          Combien , je ne sais pas, mais je retrouve pas de projets qui me tenaient à coeur et qui se sont cassé la gueule faute de contributeurs (Hurd ça compte pas sinon c'est de la triche).

          >> Je trouve ca repugnant de downloader/installer etc etc les softs dans son coin comme un sale egoiste et de ne rien apporter en retour

          Cette attitude me déplait également, mais il ne faut pas oublier que le logiciel libre a pour objectif de servir l'utilisateur, et donc de ne rien lui imposer si ce n'est respecter la liberté des autres utilisateurs, cad le paragraphe 4 le GPL.

          >> En fait ce qui me derange le plus, c'est l'ambiguite de la conduite de l'equipe Gentoo. La communeaute Gentoo par contre fournit des efforts impressionnants.

          C'est bien ce que je dis : La communauté (nous ;) fournit un travail énorme, mais Gentoo Inc. se fout de notre gueule.

          Gentoo Inc. est une boite qui cherche à vendre en se faisant passer pour une communauté alors que dans le même temps elle la méprise...

          /me en a marre
          • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            > Gentoo Inc. est une boite qui cherche à vendre en se faisant passer pour une communauté alors que dans le même temps elle la méprise...

            Ca me fait penser à un sketch de Desproges ça : il raconte qu'un gars le contacte pour faire une partie d'un bouquin qui regrouperait plusieurs personnalités connues... Ce qui revenait en gros à se faire du fric sur le dos des personnalités en question. Et Desproges lui répond : tiens moi aussi je devrais faire pareil : inviter les meilleurs artisans du pays pour qu'ils puissent tous exprimer les compétences et montrer l'etendue de leur talent. Le but serait de construire une maison à la pointe de leurs savoir faire respectifs. Bien entendu au final ce serait sa (à Desproges) maison :)

            C'est vrai que l'esprit Gentoo Inc. fait un peu penser à ça : on fait travailler la manne inépuisable de développeurs bénévoles et on s'approprie le fruit de leur travail... Et c'est dommage parce que c'est en pratique une super distrib, et je trouve que l'attitude de Gentoo Inc. ternit son image.
            • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Euh... calmons nous... la manne inepuisable de developpeurs benevoles, il faut le dire vite quand meme... La plupart des contributeurs a ce qui fait le coeur de gentoo question developpement (portage, rc-scripts, patches) c'est des gens de gentoo...
              Ce qui est surtout reproche a gentoo c'est de s'approprier une partie des ebuilds, cad de petit scripts sh qui ne depassent bien souvent pas les 42 lignes... Et encore, amha ca releve plus du manque d'organisation que d'une volonte de nuire, puisque ca se fait dans les 2 sens, et que certaines personnes postent des ebuilds avec directement un copyright gentoo...

              Enfin, le tout reste sous GPL et distribue a la communaute, ils le gardent pas pour eux :)
    • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

      Posté par . Évalué à 3.

      Je vois pas en quoi le pre-order te fait rire. Gentoo te propose toujours la distrib librement. D'ailleurs pour les personnes utilisant déjà gentoo la release n'apportera pas grand chose. (en fait juste une facilité d'installation plus importante de la distrib pour les différentes archis ) . Donc acheter les cds de la gentoo consiste juste à faire une donation. Un peu comme mandrake quoi. Je trouve ca normal.

      Sinon pour le fork c'est vrai que sa philosophie à l'air plutôt bancal.
      • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

        Posté par . Évalué à 1.

        Plutôt bancal en effet,
        en traînant sur les forums, on peut lire des choses comme ça, et pas
        trop contredites :
        http://lists.zynot.org/pipermail/zynaut/2003-June/000015.html(...)
        I really don't want to see zynot go down [the debian] road. The day I have to wade through a crapload of bickering about whether or not some software/license is "free enough" to go into this distribution is the day I abandon it. If the software is distributable, it's free enough to be made available along with everything lse.
        • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

          Posté par . Évalué à 4.

          Ca n'a jamais derange RedHat ni Mandrake de distribuer Netscape ou Qt a l'epoque ou ils etaient proprietaires. Mandrake a d'ailleurs ete cree comme une RedHat avec KDE (base sur un Qt proprio).

          Donc il y a peu de distribs qui sont aussi puristes que Debian (une seule, Deb elle-meme ?), si les mecs qui forkent n'ont pas envie de faire une distrib de puriste ca les regarde.

          D'ailleurs avec le systeme de port on n'installe que ce qu'on n'aime, on peut donc facilement avoir une distrib purement libre. C'est deja le cas avec Gentoo, il y a des ebuild pour le jdk de Sun et meme des softs proprio payants comme Ximian Connector, personne n'est force de les utiliser.
          • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Qt n'etait pas proprio a l'epoque, renseignes-toi precisement. La licence n'etait pas compatible avec la GPL mais garantissait trois des quatre liberte du logiciel de la FSF.

            Pour le reste, je suis d'accord. Il y a peu de distrib qui soient aussi puriste que debian. D'un cote c'est bien. D'un autre cote, pour les gens qui sons plus pratiques que puristes, c'est chiant.
            • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

              Posté par . Évalué à 1.

              c'est vrai, le n'est pas que le couple QT/KDE était proprio, le pb est que KDE était illégal en l'état car distribué en GPL alors qu'il utilisait une lib incompatible GPL
              voir http://lists.debian.org/debian-legal/2000/debian-legal-200001/msg00(...) sur debian
              fin de la précision, ne pas troller merci
            • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

              Posté par . Évalué à 1.

              Qt etait au depart proprietaire mais gratuit, puis il est passe sous licence libre QPL qui personnellement me convenait tout-a-fait (de memoire il me semble que les modifications devaient etre distribuees sous forme de patch et non sous forme de fork, c'etait la seule difference). Et apres il est passe rapidement en GPL.
      • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

        Posté par . Évalué à 4.

        oui, mais....gentoo inc. n'est pas clair par rapport à son 'contrat social' et au copyright de la doc, des ebuilds et des scripts en général qui compose la distrib..
        j'utilise gentoo sur 4 postes depuis 12 mois, j'ai cru au fait que gentoo était une distrib communautaire (ce qui était largement alimenter par le site gentoo.org) ; en fait ce n'est pas cela, gentoo inc. n'est pas juste une boite qui fait des trucs 'à coté', genre jeux, embarqué etc... gentoo.inc = gentoo, ce qui signifie qu'une entreprise (gentoo inc.) est maitre de la licence utilisée (GPL or not) dans le futur pour tout ce qui fait la distrib telle qu'elle est.
        en soi ce n'est pas un problème (cf Mandrake, Red Hat)...
        LE PROBLèME, c'est que le flou a été 'entretenu', et beaucoup de contributeurs ont mis leur contributions sous copyright Gentoo Inc.
        pour moi (et cela n'engage que moi) il y a une forme de tromperie...

        ---------->>>bientot Debian
        gentoo-------->>>>sortie
      • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

        Posté par . Évalué à 2.

        Zach Welsh ne s'est pas encore décidé définitivement sur le business model à adopter, c'est pour ça que c'est encore flou :)
        • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

          Posté par . Évalué à 1.

          > «Zach Welsh ne s'est pas encore décidé définitivement sur le business model à adopter»

          À mon humble avis, s'il veut voir son fork décoller et ne pas mourrir dans l'oeuf, sa seule chance est de jouer la transparence totale et d'adopter une approche réellement communautaire, où le fruit du travail de celle-ci ne pourra pas être récupéré et détourné de quelque manière que ce soit.
    • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

      Posté par . Évalué à 3.

      nasgaia????
      pas essayé, mais sur le principe......ca a l'air bien
      des retourd d'expérience?

      www.nasgaia.org
    • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      www.sol-linux.org

      une distrib qui a l'air vraiment bien, que je teste dès que je peux...(je n'ai accès a internet qu'au boulot là)

      et qui mériterait du soutien
      • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        À part des scripts de démarrage et de configs en xml (on aime ou on aime pas), elle a quels avantages sur une Gentoo?
        D'autant plus qu'elle semble orientée serveur (même si on peut la faire dévier).
  • # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

    Posté par . Évalué à 3.

    Arf, c'est dommage ça, à 15 jours près ils avait un an de retard pour cette sortie ( voir http://linuxfr.org/2002/08/20/9327.html(...) un an plus tôt). En espérant pour les gentooistes que ce soit la vraie sortie cette fois :)
    • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bah, de toute façon, version 1.4 officielle ou pas sous Gentoo ça n'a pas tant d'importance : quelle que soit le version de départ, après un emerge -u world, tout le monde a la même chose.

      Pour moi les numéros de versions ne sont là que pour marquer de manière un peu plus formelle les différentes améliorations, en particulier celle apportées à Portage (le système de gestion des paquetages).

      La seule chose que j'attends vraiment, c'est le support des dépendances inverses, lors de la désinstallation d'un paquetage. Et encore, ça fait maintenant un bout de temps que je suis sous Gentoo et je me rends compte que dans la pratique, cette option ne n'aurait servi que très rarement...
      • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

        Posté par . Évalué à 1.

        Oh... Si un paquet cesse de fonctionner parce qu'on lui a vire sa dependance, il suffit de l'emerger a nouveau pour qu'il retrouve toutes ses dependances !
  • # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

    Posté par . Évalué à 1.

    Euh ... tout le monde parle d'un debian a la mode gentoo ... c'est pas ce que permet apt-build ?
    Et puis depuis longtemps les sources sont fournit avec debian permettant de générer les packages .deb optimisés pour votre machine ....

    ma petit contribution ...
    • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui, et ça marche même plutôt pas mal. Je pense que ce qu'ils voudraient, c'est une gentoo, avec l'esprit debian ( indépendance totale, transparence, respect des licences, tout ça ...). Avec apt-build tu peux recompiler tes paquets, certes, mais ça reste une debian, avec ses particularités comme debconf par exemple. Je comprend que certains ne veulent pas de debconf mais préfère une installation brute.
      Mais ça viendra surement non? La gentoo ne doit pas être la distribution la plus difficile à maintenir et il y'aura forcément des gens qui en auront marre des commpagnies derrière leur distrib préférée ett qui feront un fork qui sera adopté par la communauté qui semble très enthousiaste mais aussi déçue pour l'instant.
    • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

      Posté par . Évalué à 1.

      Le gros interets de la gentoo (enfin pour moi) reste l'utilisation des paramètres USE, se que ne permet (en tout cas la dernière fois que jai essayé) apt-build
    • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

      Posté par . Évalué à 4.

      Là ou Gentoo est intéressante, c'est que les dépendances de packages sont dynamiques grace aux variables USE.

      Sinon le reste du système est très facile à aborder. Le système des runlevels sauce Gentoo est sympa par exemple. Globalement c'est une distro qui allie plutot bien une certaine forme de simplicité et une intégration des dernières innovations technologiques Linux.

      En ce qui me concerne, chaque essai de Debian (le plus récent est d'il y a 2 semaines) s'est soldé par une belle déception. Trop de choses me cassent les pieds. Résultat, je suis nettement plus à l'aise avec une Slackware ou une Gentoo. Mais bon, ça c'est mon point de vue :-)
    • [^] # Re: Gentoo 1.4 à la LinuxExpo 2003.

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Sauf que gentoo, c'est pas juste les optimisations dans les softs (la plupart des gros ebuilds virent dailleurs tous les flags que tu lui files pour eviter les boulays mettant nimporte quoi comme CFLAGS et venant se plaindre ensuite) ... c'est aussi un systeme de packages performants, une configuration aisee, la variable USE, les rc scripts, etc...
  • # Joyeux anniversaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ah, j'avais pensé à installer Gentoo Linux 1.4 pour mon anniversaire. Finalement, je vais peut-être pouvoir installer Gentoo Linux 1.4 pour mon anniversaire... suivant. :-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.