Isabelle ATTARD, députée favorable au Logiciel Libre, à Rennes le 20 Février

Posté par . Édité par tankey et Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags : aucun
17
3
fév.
2014
Communauté

Isabelle ATTARD, députée du calvados, a reçu le prix de l’E-Toile d’Or 2014 « politique » pour son action législative en faveur du logiciel libre. C’est notamment dans le cadre du projet de loi « Enseignement supérieur et Recherche » qu’elle a obtenu des avancées. Le secteur public de l’Enseignement supérieur doit dorénavant donner la priorité aux logiciels libres et aux formats ouverts.

Elle sera à Rennes le 20 février, 20h au Triangle, avec Pierre LARROUTUROU et Bruno GACCIO, pour le lancement de « Nouvelle Donne » en Bretagne.

Si vous souhaitez participer à la création de « Nouvelle Donne » (idées, organisation, communication…), le prochain rendez-vous aura lieu le jeudi 13 février 2014, au Café "Chez Edgar" à Cesson-Sévigné.

  • # Les bons, les méchants

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je me réjouis chaque jour de l'action d'Isabelle Attard et de son équipe et pas seulement en matière de LL et de préservation des libertés publiques, sans ambiguité en faveur des savoirs communs et des libertés.

    Je regrette un peu la balkanisation des forces progressistes (EELV, Nouvelle Donne, Pirates) en la matière, et le lancement de campagnes parasites qui, parce qu'elles se marchent sur les pieds, au final me font craindre qu'on obtienne moins de députés pro-libre au Parlement Européen qu'il n'y en a aujourd'hui (rappelons pour la France le score historique d'Europe Écologie en 2009, sans doute l'inspiration de la création de Nouvelle Donne en tant que parti de personnalités médiatiques).

    • [^] # Re: Les bons, les méchants

      Posté par . Évalué à 1.

      Je regrette un peu la balkanisation des forces progressistes (EELV, Nouvelle Donne, Pirates) en la matière, et le lancement de campagnes parasites qui, parce qu'elles se marchent sur les pieds, au final me font craindre qu'on obtienne moins de députés pro-libre au Parlement Européen qu'il n'y en a aujourd'hui

      Le logiciel libre n'est pas l'unique enjeu en politique, même si c'est la seule chose qui t'intéresse…

      • [^] # Re: Les bons, les méchants

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il y a aussi les libertés individuelles et publiques, la démocratie, la lutte contre la corruption et pour l'émancipation etc. Je crois que sur tous ces sujets, les doctrines des partis cités se rejoignent largement.
        Ensuite oui, je pense qu'il y a quelques spécificités, quelques expertises plus poussées dans tel ou tel sujet (problématiques environnementales par exemple).

        • [^] # Re: Les bons, les méchants

          Posté par . Évalué à 2.

          Il y a aussi les libertés individuelles et publiques, la démocratie, la lutte contre la corruption et pour l'émancipation etc. Je crois que sur tous ces sujets, les doctrines des partis cités se rejoignent largement.

          Ben voilà, c'est ce qui t'intéresse. Mais il y a aussi la politique économique et d'autres sujets encore (certes totalement annexes par rapport à la défense du LL, on est d'accord). Sans compter des questions stratégiques comme le rapport au PS…

          Après, si tu veux savoir en quoi Nouvelle Donne diffère des Verts, le mieux c'est de leur demander plutôt que de postuler qu'il n'y a aucune différence. Pareil pour le Parti Pirate.

    • [^] # EELV

      Posté par . Évalué à 1.

      C est sur que EELV a montré avec Duflot & Place le meilleur coté de la politique: des arrivistes pret a tout, y compris a brader leurs convictions, pour un maroquin.
      Avec ca, s ils arrivent a passer les 5% ce coup ci, ca sera un miracle. C est vrai que c est dommage pour le logiciel libre car il est loin d etre sur que leurs remplacants aient deja une idee de ce que c est. Alors le defendre …

      • [^] # Re: EELV

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        J'adore quand je tombe sur le seul et unique commentaire d'un compte créé le jour-même. C'est comme trouver la météorite de l'étoile filante qu'on a vu passer au petit matin.
        Ou alors c'est juste un multi, mais non, ça serait pas poétique.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.