Lancement de la StreamBox Tryphon

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags : aucun
18
18
mai
2010
Matériel
La jeune société Tryphon, spécialisée dans les solutions libres à destination des radios, lance sa StreamBox Tryphon : un boîtier prêt à l’emploi, bourré de logiciels libres qui permet créer les streamings d’une radio en quelques clics. Créée il y a quelques mois, la société Tryphon se propose de faciliter l’accès au savoir-faire du monde libre au profit des radios, en particulier associatives. Les moyens sont nombreux : une gamme de Boxes pré-configurées (comme la StreamBox) ou des services en ligne proposant des solutions libres pour certains besoins classiques de la radio-diffusion. Ou encore par l’intermédiaire de formations ou de conseil pour aider les équipes techniques à se former aux outils libres.

Une StreamBox Tryphon, c’est du matériel prévu pour s’intégrer dans un studio radio : un rack comprenant un processeur Atom, une carte mémoire et des entrées son aux standards professionnels. L’objectif est de fonctionner plusieurs années en silence et en consommant le minimum d’électricité.

C’est aussi une flopée de logiciels libres pour assurer un service optimal : un noyau GNU/Linux, une distribution Debian personnalisée, Darkice, Avahi, Apache, Munin, etc., le tout orchestré par Puppet. L’ensemble est rendu accessible par une interface utilisateur web (basée sur Ruby on Rails et faite maison) permettant de paramétrer et surveiller ses flux Internet. Tout le projet est basé sur des logiciels libres, y compris l’interface utilisateur et l’environnement de build (permettant d’obtenir le système configuré) qui sont sous GPL 3.0.

Les auditeurs de Radio Larzac profitent depuis quelques semaines, en avant première, des bienfaits de la StreamBox Tryphon. Les évolutions à venir sont nombreuses, basées sur les retours des premiers utilisateurs et épaulées par les contributions toujours les bienvenues.
  • # Quels logiciels libres

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Salut, et bravo pour l'intiative, je te souhaite que ça marche!

    Je me demandais quels logiciels tu utilises dans ta streambox. Je m'attendais à voir des choses comme rivendell, jack, peut etre ices, ou pourquoi pas liquidsoap (dont je fais partie des développeurs). Mais aucune info sur le site web. Tu nous éclaires? C'est quand meme pas du tout maison, j'imagine.
    • [^] # Re: Quels logiciels libres

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Arf, pas besoin d'aller sur le site web, yavait un peu d'info dans la depeche sous mon nez: darkice. C'est tout, un darkice qui fait carte son -> icecast?
      • [^] # Re: Quels logiciels libres

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Exactement, c'est juste un darkice qui fait carte son -> icecast, avec juste un front web, un boot read-only, une gestion de configuration, un paramétrage réseau, l'analyse des logs de darkice en temps réél, quelques plugins munin accessibles sur le réseau ou consultables sur l'interface de la boite, le controle du mixer, un système de mise à jour, la gestion d'un tuner FM en option.

        Et y a juste à l'allumer, testé avec nos mamans ;)
  • # La radio, c'est porteur !?

    Posté par . Évalué à 3.

    Ce n'est pas bien de faire de la pub pour la concurrence mais ça me fait penser à Tunetracker. C'est à ma connaissance le seul logiciel qui est encore commercialisé avec BeOS !
    Certes le logiciel Tunetracker n'est pas libre (BeOS non plus) mais c'est toujours agréable de voir un écosystème autour des OS alternatifs et j'espère qu'ils passeront bientôt sous Haiku, qui lui est bien libre !
    • [^] # Re: La radio, c'est porteur !?

      Posté par . Évalué à 2.

      Moi ça me fait penser aux boites à radios que Google vendait. (vend toujours ? ha ben non :http://www.google.com/radioautomation/ )

      En tout cas, vu les prix de la concurence sur le secteur, semble t il, tu as certainement trouvé un excellent créneau et porteur !! Reste à faire connaitre et valoir ta solution !! Je te souhaite, moi aussi, tout le meilleur pour ton projet.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.