Les candidats à la présidentielle française interrogés sur les logiciels libres

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
1
fév.
2007
Communauté
Dans le cadre de la campagne présidentielle 2007, l'APRIL, la FFII France, Racketiciel et l'association EPI ont transmis aux candidats à l'élection présidentielle française un questionnaire sur les sujets ayant trait aux logiciels libres, accompagné d'une liste d'engagements sur la brevetabilité, l'interopérabilité, les mesures techniques, la vente liée, l'administration électronique ou encore l'informatique de confiance.

L'objectif est de peser sur l'élection présidentielle en attirant l'attention des candidats sur ces enjeux, afin que le nouveau président et son gouvernement agissent en faveur des logiciels libres, tant au niveau national (révision de la loi DADVSI, vente liée, logiciels libres en milieu scolaire...) qu'international (Union européenne, OMPI).

Les réponses des candidats seront mises en ligne sur candidats.fr afin que chacun puisse choisir son candidat en étant pleinement informé.

Le site candidats.fr propose également de signer une déclaration d'utilisation de logiciels libres, afin que le législateur prenne en compte les thématiques liées aux logiciels libres. Plus nombreuses seront les signatures, plus grande sera l'attention portée par les candidats sur ces problèmes.
Le site propose également des argumentaires sur les différents sujets : brevetabilité, interopérabilité, enjeux internationaux, MTP / DRM, droit des consommateurs, éducation et administration. Ces argumentaires, relativement courts et précis, peuvent aider à convaincre et informer les candidats et leur équipe sur les différentes problématiques.

Le site propose également un forum, hébergé par Framasoft, dédié aux discussions sur les propositions et les réponses des candidats.
  • # Sans importance

    Posté par . Évalué à 4.


    Plus nombreuses seront les signatures seront nombreuses
  • # Autres candidats ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    L'APRIL a poser la question à tous les prétendants au titre ?
    J'aimerais bien connaître le point de vue de Cindy Lee, du Parti du Plaisir.
    http://www.parti-du-plaisir.com/presidentielles/index.html

    Le programme semble tenir debout !
    • [^] # Re: Autres candidats ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Le programme semble tenir debout !


      C'est surtout couché qu'il s'exprime le mieux, à mon avis.

      Sinon, la « position » est toute trouvée : « software is like sex, it's better when it's free ».
    • [^] # Re: Autres candidats ?

      Posté par . Évalué à -2.

      Cool que t'ai donné le lien, j'aurai jamais cherché.

      La probabilité qu'elle obtiene les signatures est faible, c'est domage. Puis de toute façon je ne voterai pas pour elle, j'aime pas les seins refait, je préfaire Laurence (dans militantes).
    • [^] # Re: Autres candidats ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Mhouais, encore un programme qui n'a ni queue ni tête... ;)
      • [^] # Re: Autres candidats ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        création d’un fichier ADN européen (et ensuite mondial) pour les délinquants


        Ah oué génial le programme, alors n'importe quel gugus qui volerai le scooter du fils du ministre de l'intérieur une orange serai fiché ?
        • [^] # Re: Autres candidats ?

          Posté par . Évalué à 6.

          pas besoins d'avoir effectivement commit le moindre délit.
          Il suffit de faire de la garde à vu pour être fiché.

          Bon, pour l'instant, c'est effectivement dans un fichier bien franco-français (ouf, ça va alors !)

          Faut dire merci à monsieur Sarkozy pour ça.

          Un article intéressantsur le sujet, http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article1561 je cite :

          Un grand pas est franchi avec la loi Sarkozy de « sécurité intérieure » du 18 mars 2003 (gouvernement Raffarin). Les infractions les plus banales sont introduites (vols simples, dégradations, tags, arrachage de cultures OGM...). La sanction pour refus d’obtempérer au fichage est alourdie. Surtout, la loi prévoit désormais de ficher les personnes non condamnées mais simplement suspectées - "à l’encontre desquelles il existe des indices graves ou concordants ». S’il est innocenté, l’intéressé peut demander par la suite le retrait de ses empreintes du Fichier national. Le procureur peut, ou non, l’accepter.



          « Bien des infractions manquent encore pour alimenter le fichier, ironise Côme Jacqmin, secrétaire général du Syndicat de la magistrature (SM). Nombre de délits financiers tels le délit d’initié, la fraude fiscale ou l’abus de bien social n’exigent pas de fichage ADN... »
  • # et les anars ?

    Posté par . Évalué à -1.

    afin que chacun puisse choisir son candidat en étant pleinement informé


    Ah zut, et pour les debianneux (qui comme chacun le sait sont tous des anarcho-communistes refoulés - ou pas : http://julien.danjou.info/blog/index.php/2006/10/17/352-bonj(...) qui ne veulent pas voter, ya quoi ?
    • [^] # Re: et les anars ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ca : http://www.federation-anarchiste.org (entre autres). Et aussi google "agir au lieu d'élire", tu devrais trouver pas mal de choses.

      Sinon, je ne sais pas bien ce qu'est un anarcho-communiste. Ca m'étonnerait que ce soit un communiste libertaire, même si ce serait le bon usage du mot. En l'occurence, les communistes au sens de "militants du PCF" n'ont pas grand chose à voir avec les anarchistes. Les uns veulent voir leur leader élu à la présidence de la république, les autres n'ont même pas de leader...
      • [^] # Re: et les anars ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Anarcho-communiste et bel et bien (enfin, bien, je sais pas, mais en tout cas ça l'est) un terme censé désigner le communisme libertaire, c'est-à-dire que c'est un mouvement qui prône l'anarchisme politique et le communisme économique (err, espèce de marxiste!!). Mais je crois qu'on est un petit peu sortis du sujet initial....
        • [^] # Re: et les anars ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Un bon exemple d'anarcho-communisme est une partie de l'Espagne de 1936. Particulièrement à Barcelone, mais ça allait jusqu'a Madrid aussi.

          C'était visiblement une bonne chose, des gens libres qui se partagaient volontairement les tâches, et ça marchait bien, une vraie démocratie participative, pas à la Royal qui parle de ca pour grapiller des voix (on connait le PS maintenant). Mais malheureusement en face, il y avait Franco le fasciste. Le principal mouvement politique était la CNT.

          Le problème est que les républiques voisines à tendance encore un peu à droite (encore un peu plus démocratiques que sous Napoléon III ou Adolphe Thiers mais toujours plus ou moins fascistes) refusaient d'armer l'Espagne républicaine, tandis que Mussolini et Hitler était tous deux heureux d'armer un bon allier nettoyeurs de gens qui reflechissent et partagent, donc dangereux.

          Pas mal d'anarcho communistes espagnols (et portugais aussi je crois) se sont réfugiés en France et ont aidé tres activement la résistance durant la seconde guerre mondiale.

          Résultat, ça n'a pas duré longtemps. Et il y eu de nombreux morts dans la population.

          Sauf erreur, des gens comme Picasso étaient dans ce mouvement.

          Il ne faut pas oublier qu'historiquement l'internationale ouvriere est né notament du mouvement anarchiste de la commune de Paris, même si les anarchistes de tous poils (coopérativistes, communistes, etc...) ont vite été écartés par les communistes non-anarchistes.

          Bon, le mieux reste sans doute la lecture de l'article de wikipedia sur l'anarchisme et ses branches ou anarchopedia :
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchisme
          http://fra.anarchopedia.org/index.php/Accueil
  • # Je ne dirais qu'une chose :

    Posté par . Évalué à 3.

    "The yes needs a no to win against the no !"
  • # nimp

    Posté par . Évalué à -2.

    Bonjour j'ai 18 ans je viens d'avoir le droit de vote, je suis un gros nerd et je vais choisir mon president en fonction de sa geekitude...
    • [^] # Re: nimp

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Et moi j'en ai bientôt 30, je ne crois plus ce qui se dit à la télé. J'aimerais au moins avoir l'assurance que les prochaines personnes pour qui je voterais sont capables de s'entourer de gens capables de répondre à des questions précises sur des sujets qui me préoccupent.

      Pour notre économie et l'ensemble de la société dans les 10aines d'années à venir, la question du contrôle des flux d'information et des outils qui permettent de les mettre en oeuvre est autrement plus fondamentale que des histoires démagogiques de tabac dans les lieux publics, de radars automatiques, d'agressions ou d'autres questions à ultra courte vision qui peuvent pourtant se retrouver au centre du spectacle médiatique des élections...

      A bon entendeur, électeurs...
  • # Discussion parallèle

    Posté par . Évalué à 2.

    Je ne sais qui était le premier mais il y a aussi ça :
    http://linuxfr.org/~blink38/23669.html
  • # Euh l'esprit c'est bien mais ça fait pas tourner un pays ... malheureuse

    Posté par . Évalué à -2.

    Les réponses des candidats seront mises en ligne sur candidats.fr afin que chacun puisse choisir son candidat en étant pleinement informé.

    C'est beau l'esprit libre, ça dit même pour qui on doit voter même si cela n'a rien à voir avec le domaine politique/relation internationale/sociale/économique. C'est pas avec ça qu'on fait tourner un pays les gars !
    • [^] # Re: Euh l'esprit c'est bien mais ça fait pas tourner un pays ... malheur

      Posté par . Évalué à 0.

      C'est beau l'esprit libre, ça dit même pour qui on doit voter même si cela n'a rien à voir avec le domaine politique/relation internationale/sociale/économique. C'est pas avec ça qu'on fait tourner un pays les gars !
      Pas seulement effectivement, mais c'est un element de plus que les journalistes de massmedia plus attirés par les questions people ne nous donnent pas (en ne posant pas les bonnes questions).

      Dans le meme genre il y a une initiative sur la corruption :
      http://anticor.wordpress.com/

      Un sujet majeur aussi, dont personne ne parle, d'autant plus que, comme on l'a vu avec Vivendi Universal étant présent au moment du débat à l'assemblée sur la DADVSI, c'est relativement lié au logiciel libre.

      De ce fait, à mon avis le logiciel libre est un bon échantillon representatif des liaisons entre l'industrie et le politique se présentant.
  • # Position de José Bové

    Posté par . Évalué à 2.

    Ce n'est pas une surprise, José Bové appuie à fond le mouvement du logiciel libre. Mais on appréciera sa capacité redoutable à mettre les pieds dans le plat dès qu'il rencontre les personnes concernées :
    "http://www.lemonde.fr/web/chat/0,46-0@2-823448,55-862702@45-(...)"

    Julien : Faut-il promouvoir et protéger les logiciels libres ?

    José Bové : Le combat pour la défense des logiciels libres est quelque chose d'aussi important que la défense du droit pour utiliser en tant que paysan ses propres semences. On ne peut pas accepter le pouvoir exorbitant des firmes comme Microsoft qui, à travers leur outil industriel, imposent leurs produits.

    C'est le message que j'ai donné hier soir à M. Bill Gates, que j'ai croisé dans les locaux de TF1, où j'étais interviewé. Il n'a visiblement pas apprécié mes propos.
  • # Position des candidats sur le libre ... Ségolène aussi !

    Posté par . Évalué à 1.

    Meme si Ségolène Royal ne s'est pas exprimée officiellement sur l'internet et le logiciel libre vous trouvez pas mal d'éléments :
    - Sur le site des débats participatifs http://www.desirsdavenir.org/ dans les differents débats consacrés a ces sujets
    - Sur le site de la section internet du parti socialiste : TemPSRééls tres actif sur la Davsi http://www.temps-reels.net/
    - Sur le blog du secrétaire national aux TIC Vincent Feltesse http://sntic.parti-socialiste.fr/
    - Sur le site de l'ISOC (Internet Society chapitre francais) qui organise des rencontres avec les representants des partis politiques http://www.isoc.fr/rubrique.php3?id_rubrique=4
    - en surveillant les entrées pour Christian Paul deputé de la Nievre qui fait régulièrement des interventions sur ce sujet dont le 25 janvier 2007 dans le cadre des journées de la CINUM (organisées par Daniel Kaplan dans les locaux du journal Le Monde) http://cinum.viabloga.com/news/sans-titre

    Et un peu partout ailleurs ...
    Gérard

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.