Les Geek Faëries se font squatter par les libristes

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud, Nÿco, Pierre Jarillon et Bruno Michel. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
Tags :
33
28
mai
2018
Communauté

Plusieurs associations de libristes participeront au Village du Libre qui aura lieu pendant les Geek Faëries dans le château de Selles‐sur‐Cher du 1er au 3 juin 2018.

Les Geek Faëries IRL, c’est quoi ?

C’est un voyage vers une contrée lointaine, à préparer bien à l’avance pour pouvoir réellement vivre en immersion et en costume pendant deux jours et deux nuits. Sinon, c’est dans un château au bord de l’eau avec des grenouilles ! On n’y vient pas par hasard.
Entre les rôlistes, les fans d’Harry Potter, de pop art, les cinéastes, etc, beaucoup de sujets pour refaire le monde !

Le Village du Libre

Il se tiendra les 2 et 3 juin, est un lieu de rencontre et de discussions avec de nombreuses personnes représentantes ou issues du monde du libre francophone. Dans cet espace, vous pourrez discuter du libre, poser vos questions, mais aussi participer à des ateliers participatifs ou à des démonstrations de l’utilisation de certains systèmes ou logiciels.
Les associations présentes : Framasoft, April, Parinux, Mozilla, LILA, la Quadrature du Net, Picasoft et les GULL du coin (solix et blogul). Mais aussi et pour la première fois : TDN, Wikimedia, Ubuntu-Fr, Debian, exodus privacy, Rolisteam et Musique Libre.

Les conférences du Mind Palace

Bookynette était en charge du programme et vous a concocté plein de moments fantastiques décrits en seconde partie de la dépêche).

Sommaire

Les conférences du Mind Palace

Samedi

10 h 05 : Et si Hollywood était plus machiavélique que Palpatine ?, par Amalia (zatalyz), 30 min.

10 h 35 Du sextoy au dark Web : saisissons‐nous les enjeux du numérique ?, par Malicia, 30 min :
Fini le temps des études cherchant à estimer le temps que l’on passe connecté à Internet. L’interaction connectée est comme boire de l’eau : vitale et quotidienne. Mais est‐ce que la production des outils et des moyens de cette interaction connectée suivent niveau qualité et sécurité ? À peine : les calendriers de mise en prod irréalistes, la pression d’une industrie qui sacrifie la sécurité au profit du bénéfice, la gadgétisation de notre quotidien, sont seulement quelques exemples de l’insécurité qui guette notre vie connectée. Cette intervention revient sur les problématiques abordées dans le livre (La face cachée d’Internet) sous l’angle de la gouvernance de la sécurité. En effet, il ne s’agit pas d’aborder la problématique avec anxiété ou fatalisme, mais à chercher la meilleure façon de faire saisir les enjeux de cette connexion omniprésente par le plus grand nombre.

11 h 10 : Jeux, Set et Match sur Wikidata, par Anne‐Laure Michel, 30 min :
Découvrir le monde des données à travers les jeux de société, pour contribuer à Wikidata en s’amusant !

11 h 40 : LinuxFr.org, 20 ans que ça geeke, par Benoît Sibaud, 30 min :
LinuxFr.org peut être décrit comme un site Web francophone. Mais cela serait très réducteur, parce que ce serait oublier d’esquisser ses différentes facettes : l’outil de communication, la découverte de nouveaux logiciels, projets, associations ou thèmes, le hors‐sujet et la sérendipité, l’échange en public, l’écriture et la co‐écriture, l’auto‐modération et la modération, les communautés, le partage d’expériences, etc. Depuis vingt ans, LinuxFr.org est un espace pérenne d’apprentissage, de communication et d’échange. Ce n’est pas seulement cent mille contenus et 1,7 million de commentaires, c’est aussi là que l’on découvre, apprend, commente, écrit… somme toute où l’on participe et co‐écrit la suite de cette aventure. Le site est fait par et pour les communautés, brassant des connaissances et compétences diverses et questionnant l’impact et les enjeux du Libre. Bref, il vit des passions des communautés, vingt ans que ça geeke.

12 h 10 La nouvelle société panoptique arrive a pied par la Chine, ou comment tirer profit de la masse d’infos offerte par la surveillance numérique avec les techniques de pouvoir conventionnelles, par Luk, 30 min :
La Chine déploie des outils informatiques radicaux pour mieux contrôler sa population, reconnaissance faciale massive, note sociale et même lecture des ondes cérébrales. Petit tour d’horizon de cet hommage probablement involontaire à Michel Foucault.

Pause de 12 h 40 à 13 h 10

13 h 10 La monnaie libre par qui n’y connaît que pouic !, par Squeeek et Pouhiou, 1 h :
La monnaie est‐elle un outil de communication ? En tout cas, elle permet d’échanger et de créer des liens entre humains. Et si l’on libérait la parole en même temps que la monnaie ?
La monnaie libre est un sujet complexe : économie, mathématiques, programmation, chiffrement… Et si l’on en parlait simplement ? Faciliter le discours, c’est faciliter l’accès.

14 h 05 : Wikipédia ce MEUPORG : cas pratique aux Geek Faëries, par X-Javier (Clément), 45 min :
Wikipédia, MMORPG accessible depuis un simple navigateur Web, est le free‐to‐play le plus joué au monde. Il se déroule entièrement dans un univers contemporain utopique où les sources et le nombre de contributions auraient remplacé la monnaie et les points d’expérience. L’expérience varie selon le serveur sélectionné et vous permet de choisir un métier, de monter une faction ou de participer à des événements spéciaux. Il vous faudra choisir un alignement et participer aux quêtes afin d’atteindre les plus prestigieuses fonctions et de débloquer les meilleurs outils.
Venez nous retrouver sur le stand aux Geek Faëries pour un stage de découverte en grandeur nature.

15 h 05 : Le papier doit être interdit !, par Thierry Stoehr, 30 min :
Le papier est devenu beaucoup trop dangereux… Surtout si l’on le compare au Numérique. Détails avec le Projet APIER.

15 h 35 : La réalité virtuelle (VR) à l’assaut du Web par Christophe Villeneuve et Roman Miletitch, 30 min :
Le futur commence aujourd’hui ! Les réalités augmentée (AR), virtuelle (VR) et la miXte (XR) s’invitent dans les navigateurs avec tous les matériels du marché, pour accéder à des contenus d’un nouveau genre, grâce à de nouvelles API !
Cette session montrera les possibilités qui vous sont offertes à travers des exemples et des cas concrets.

16 h 10 : Des chatons pour sauver Internet, par Denis Dordoigne et Andres Maldonado, de Picasoft (samedi), 45 min :
Une multitude d’alternatives et de services Web libres.

17 h 01 : Contributopia, par Framasoft, 1 h :
En octobre 2017, Framasoft souhaite se lancer dans une nouvelle campagne : « Contributopia ». Ses objectifs : outiller les personnes souhaitant œuvrer à une société plus libre et plus juste ; favoriser les contributions de tout type aux logiciels libres et aux communs, notamment par les moldu⋅e⋅s du code ; faciliter l’accompagnement des publics dans le choix, la prise en main, et l’usage des outils libres. Pour cela, une douzaine de projets sont annoncés sur les années à venir visant, chacun à leur manière, à rapprocher les enjeux du Libre et des communs de ceux de l’éducation populaire et de l’économie sociale et solidaire. La conférence s’attachera à présenter le bilan de la campagne Dégooglisons, et les raisons qui nous amènent à penser que « dégoogliser ne suffit pas ».

18 h 02 : Partager l’art, rencontre avec ceux qui refusent le copyright, table ronde de 50 min entre les musiciens de [plaʒia] et les réalisateurs du dessin animé Ze Marmot (LILA) :
Contrairement à la logique du copyright qui met en avant l’interdiction de diffuser ou de reprendre leurs œuvres, ceux‐là ont opté pour la logique du Copyleft (All rights Reversed). Pourquoi ont‐ils fait ce choix ? Est‐il artistiquement suicidaire ? Pourquoi ça s’appelle table ronde, alors qu’il n’y aura pas de nécessairement de table et que s’il y en a une, elle ne sera certainement pas ronde ?

19 h : Pause repas

21 h : Diffusion de Nothing to hide
22 h 30 : Blender movies
22 h 50 : Sita Sings the blues

Dimanche

10 h 05 : Une histoire des cultures libres, par Musique Libre, 45 min :
La culture libre, un ensemble de pratiques d’abord définies dans le milieu du logiciel et s’est répandu bien au‐delà. Musiques, films, images, articles, conférences filmées, beaucoup de ressources sont aujourd’hui disponibles pour tous à travers des licences libres et ouvertes. Nous allons vous raconter une histoire de ces premiers acteurs, militants individuels ou collectifs qui ont fait bouger les lignes dans des domaines où la liberté est plus liée à la liberté de création sans censure ni entrave qu’à des modes de production, d’étude, de modification ou de partage des œuvres.

10 h 50 : Habillez votre navigateur avec les nouvelles WebExtensions de Firefox, par Christophe Villeneuve (hellosct1), 30 min :
2017 a été l’année de l’harmonisation des extensions entre les navigateurs. Ces extensions multi‐navigateurs sont appelées WebExtensions et permettent, par exemple, d’utiliser une extension d’un autre navigateur et de l’améliorer, notamment pour la rendre compatible avec les autres navigateurs. Le navigateur Mozilla Firefox a adopté cette technologie depuis sa version 57 provoquant de la joie et des pleurs.
Cette session mettra en avant les améliorations prévues pour 2018 et permettra de préciser quels sont les réels changements au quotidien, quelles sont les extensions obsolètes et que peut‐on personnaliser ?

11 h 20 : Minetest une alternative libre à Minecraft, par Frédéric Veron, (Sangokuss), 30 min :
Utiliser et détourner pédagogiquement un jeu pas sérieux pour mieux apprendre et rêver un nouveau monde.

11 h 50 : TDN, Touraine Data Network (FFDN) : l’Internet chevaleresque, par Sébastien Bazaud, 30 min :
Et si un organisme qui permet de communiquer avec la terre entière octroyait un droit à être représenté, à la transparence et à ne pas modifier vos messages ? Un FAI associatif décentralisé, libre, neutre et solidaire, fait par vous et vos voisins, ça ressemblerait à quoi ? Présentation de Touraine Data Network (FFDN) et d’une vidéo qui montre comment faire de la raclette en se servant d’Internet.

12 h 20 : Ces plates‐formes du Libre qui soutiennent les communautés, par Emmanuel Charpentier (ADL), Bookynette (EVL) et Benoît Sibaud (LinuxFr.org), 45 min :
Dans les communautés du Libre, chaque acteur a ses propres outils Web mais dispose également de plates‐formes communes et libres qui fournissent des moyens de communication, d’échanges, de financement, etc. Citons par exemple : l’AgendaDuLibre.org (qui fournit un agenda des événements organisés), EnVenteLibre.org (boutique mutualisée et dons) et LinuxFr.org (actualités et échanges des communautés et des projets)
Comment ces plates‐formes travaillent‐elles ensemble ? Sont elles efficaces, vieillissantes, utiles, remplaçables, essentielles, renfermées et/ou hyperactives ? Peuvent‐elles constituer une inspiration et des ressources pour d’autres communautés ? Venez en débattre avec nous et vous les approprier.

13 h 05 : La Quadrature du Net attaque les GAFAM !, par Simon Descarpentries, 1 h :
Retour sur la procédure collective menée par La Quadrature du Net pour ses milliers de mandataires auprès d’une CNIL augmentée par le RGPD. Les Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft nous font payer leurs services avec nos libertés, c’est désormais illicite et ça ne peut plus durer.

14 h 05 : Faire du jeu de rôle par Internet, par Renaud : Rôliste, développeur de Rolisteam et vidéaste, 1 h :
Un tour d’horizon du jeu de rôle à distance : les différences entre le JDR sur table et le jeu en ligne. Où trouver des joueurs, choisir ses outils, comment les utiliser…

15 h 05 : Analyser le comportement des applications mobiles, un enjeu pour notre intimité, par Rémi Oudin, 1 h :
Au cours de cette conférence, nous présenterons nos résultats ainsi que les enjeux pour notre intimité que représentent les pisteurs qui ont envahi nos smartphones.
Exodus Privacy (@ExodusPrivacy) est une association loi 1901 animée par des hacktivistes. Elle développe une plate‐forme (nommée εxodus) d’analyse du respect de l’intimité et de la vie privée par les applications Android. Cette plate‐forme met à disposition du public des rapports listant, entre autres, les pisteurs embarqués dans les applications Android.

16 h 05 : GIMP 2.10 : graphisme Libre, petites marmottes et avenir radieux, par Jehan, LILA, 30 min :
Présentation du logiciel libre de graphisme GIMP (https://gimp.org), dont la dernière version vient de sortir.
Les membres de l’association LILA (https://libreart.info) et du projet de film d’animation ZeMarmot, lesquels sont aussi développeurs de GIMP, vous présenteront les possibilités de ce logiciel utilisable pour le dessin, le traitement d’image et la photographie, le design en ouvrant sur l’évolution future de ce développement de logiciel entièrement communautaire.

16 h 35 : Quand l’ELF FOO rencontre HALISEFF ! Une histoire de Format, par Thierry Stoehr_ :
Comment et pourquoi le format est un sujet capital dans le monde du numérique ? Mais aussi en dehors du Numérique.

Conclusion

Venez nombreux !

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.