Malinux Télé des ordinateurs éducatifs pour les enfants du Mali et d'ailleurs

35
10
juil.
2016
Éducation

Malinux Télé est un Raspberry Pi dans une boîte en bois, connecté à un écran de télévision. Ce petit ordinateur embarque de nombreux logiciels éducatifs libres, une encyclopédie pour enfants, des jeux interactifs pour l'apprentissage de la lecture dans la langue maternelle principale des enfants du Mali, le bambara. Il est construit pour rendre accessible l’informatique éducative aux enfants en difficulté accueillis par des associations au Mali. Bilou Toguna propose une aide technique aux associations qui voudraient adapter et traduire cet outil éducatif dans d'autres pays.

accueil-malinuxtele

De nouvelles solutions techniques sont expérimentées : un portage sur linux-sunxi, pour installer Malinux Télé sur des tablettes ARM (processeurs Allwinner) à bas coût, une personnalisation de Xubuntu pour PC, construite sur ce modèle ainsi qu'un DVD avec des installeurs et manuel pour les salles informatiques sous Windows.

Sommaire

Petite console de jeu dans une boîte en bois

Malinux Télé fonctionne comme une petite console de jeu vidéo branchée à un téléviseur qui lui sert d'écran. Les jeux ont été remplacés par des logiciels éducatifs. Au Mali le téléviseur est un objet beaucoup plus répandu et accessible aux enfants que les ordinateurs.

malinux-console-jeu

Malinux Télé se base sur Raspberry Pi, une petite carte électronique qui fournit les fonctionnalités d’un ordinateur simple pour un très faible coût. Elle peut d’être connectée à un téléviseur et l’utiliser comme écran. Elle est développée par la Fondation Raspberry Pi. Fonctionnant avec des logiciels libres, elle peut être adaptée à des usages très divers, et a donné naissance à de nombreux projets.

Le système d'exploitation

Malinux Télé fonctionne avec une version modifiée de Raspbian.

L'objectif de Malinux Télé était de disposer d'un système adapté à un usage sur télévision, fonctionnant sans connexion Internet, souvent sans clavier, simple d'usage, ne craignant pas les coupures de courant, ne nécessitant pas de maintenance et adaptée autant que possible aux enfants du Mali.

Les adaptations suivantes ont permis d'atteindre cet objectif.

Fonctionnement en lecture seule

Le système de fichier racine est monté en lecture seule, un peu à la manière d’un live-CD. Cela a pour but que les données de la carte SD ne soient pas corrompues en cas d’arrêt "brutal". Il est possible d'éteindre Malinux Télé simplement en débranchant la prise. Cela permet aussi d’éviter l’usure ou la dégradation des données qui se produisent lors d’écritures répétées sur une carte SD. Aucune modification de réglage n’étant enregistrée, Malinux Télé ne pourra pas être "déréglé". En cas de problème il suffit de le redémarrer pour que tout revienne à la normale. Une petite partition en lecture-écriture est également créée, et permet à l’utilisateur de stocker des données (par exemple, les dessins réalisés avec Tuxpaint), en cas de corruption des données sur cette partition, celle-ci est automatiquement reformatée.

Adaptation à un usage sur télé

Le nombre de pixels affichables sur l’écran d’un téléviseur est très réduit : 656x416 pixels. Les logiciels utilisés attendent généralement un minimum de 800x600 pixels et ne sont pas prévus pour fonctionner sur une si petite surface d’affichage. Pour qu’ils soient utilisables sur une télé, différentes adaptations ont été réalisées sur les logiciels installés. Par exemple, les parties moins utiles de l’affichage, barre de titre, menus, sont cachées de manière à ce que l’écran ne contienne que la zone d’affichage essentielle du logiciel utilisé.

Simplification de l’interface

Lorsque les enfants utilisent seuls un logiciel éducatif, souvent ils affichent par erreur une boite de dialogue, ou ils ferment une fenêtre, et ils ne peuvent plus continuer l’activité. L’interface de Malinux Télé a donc été simplifiée pour éviter cela. Les applications se lancent en "plein écran" par clic simple, le clic droit compte comme un clic gauche, il n’est possible de lancer qu’une seule application à la fois pour éviter toute surcharge du système due à des clics multiples.

Clavier et souris virtuels

Malinux Télé accepte de fonctionner soit avec une souris, soit avec un clavier, soit les deux. Malinux Télé détecte si un clavier est connecté ou non et charge automatiquement un clavier virtuel lorsqu’on lance une application ayant besoin du clavier alors qu’aucun clavier n’est connecté. Il est au contraire possible de ne brancher qu’un clavier et de simuler le déplacement de la souris à l’aide des flèches directionnelles du clavier.

Logiciels éducatifs libres inclus

accueil

  • Gcompris est un ensemble d’activités éducatives pour les enfants de 3 à 13 ans. Plus d’une centaine d’activités sont proposées au total ;
  • JClic est un logiciel mis en place par la région catalane en Espagne, pour permettre aux professeurs de créer facilement des exercices interactifs sur ordinateur. Parmi les activités créées, celles qui sont adaptées aux enfants d’Afrique ont été copiées sur Malinux Télé.
  • Pepit.be est un site Internet belge proposant aux enfants des exercices pour pratiquer la lecture, le français, les mathématiques. Le site a été copié afin de rendre les exercices accessibles aux enfants sans avoir besoin d’une connexion Internet ;
  • Tux Paint est un logiciel de création graphique adapté pour les enfants. Il est facile à utiliser, ce qui ne l’empêche pas d’offrir de nombreux outils : peinture, dessiner des formes, ajouter des images (tampons), du texte, des effets spéciaux. Les possibilités sont très nombreuses ; tuxpaint
  • Tuxtype permet d’apprendre à taper au clavier en s’amusant, à travers un jeu vidéo. Le principe est simple : attraper les poissons qui tombent en tapant au clavier la lettre écrite sur chaque poisson, avant que les poissons ne touchent le sol ;
  • TuxMath ; les mathématiques transformées en jeu vidéo. Très pratique pour faire apprendre aux enfants les tables des 4 opérations : addition, soustraction, multiplication, division. Le principe est simple, des astéroïdes tombent. Chaque astéroïde contient une opération que l’enfant doit résoudre avant qu’il ne touche le sol. L’enfant doit taper le résultat au clavier puis presser sur la touche entrée du clavier afin de détruire l’astéroïde.
  • une copie de l’encyclopédie Vikidia est installée dans Malinux Télé, ce qui permet aux enfants de consulter cette encyclopédie sans avoir besoin d’une connexion Internet ;
  • des activités de lecture en français et en langue bambara créées comme complément à des cours d’alphabétisation menés à Bamako.

lecture1

L’encadrement régulier d’un adulte reste nécessaire

Le fonctionnement de Malinux Télé est assez intuitif et permet aux enfants de l’utiliser seuls, mais il est préférable qu’un adulte soit là régulièrement pour orienter les enfants vers des activités adaptées à leur niveau. Le succès de l’opération de don à une structure prenant en charge les enfants dépend avant tout de l’implication du personnel de cette structure. Un manuel est rédigé à l’attention des adultes encadrant les enfants, mais il est préférable qu’une formation soit également réalisée auprès des adultes encadrant les enfants lors du don d’un exemplaire de Malinux Télé.

Un ordinateur éducatif dans un bidon ?

Malinux Télé a été porté sur Linux-sunxi, une version de Linux pour les processeurs Allwinner, processeurs ARM équipant un certain nombre d’appareil à bas coût : clones du Raspberry Pi, boitier TV, et tablettes.

Ce portage a permis d’expérimenter des appareils éducatifs à base de tablettes à bas coût (35€) sur lesquelles le système Android a été remplacé par Malinux Télé. Ces dernières ont été démontées, entourées de mousse et remontées dans un bidon recyclé en ordinateur. Le fait de placer la tablette dans un bidon permet de la protéger contre les chocs, mais aussi de matérialiser le fait que la tablette a été transformée de manière irréversible en ordinateur à usage uniquement éducatif (difficile à revendre). Une tablette, dans sa forme originale courrait trop le risque d’être volée, et les adultes auraient eu de la réticence à laisser les enfants s’en servir, par crainte qu’elle soit cassée ou volée, ou tout simplement pour l’utiliser eux-mêmes.

Hors des principales villes du Mali, il n’y a pas de réseau électrique, et 75% de la population malienne vit sans l’accès au 220 volts. Là où il n’y a pas de courant, la population dispose souvent de petits panneaux solaires et/ou de batteries de voitures permettant d’alimenter de petits appareils à basse consommation, comme un téléphone portable, une radio, une ampoule… La faible consommation d’une tablette rend donc possible l’utilisation des petits ordinateurs en bidon "en brousse", là où un ordinateur de bureau ou une télé ne peuvent pas aller. De plus, ce petit bidon a son propre écran et devient indépendant de la télé, cette dernière étant parfois accaparée par les amateurs de télé-novelas.

malinux-tablette

Un version PC basée sur Xubuntu

Une version PC de Malinux Télé a également été développée pour les écoles. Son but est de permette de disposer d’un système équivalent sur un ordinateur de bureau : distribution orientée éducation, interface simplifiée, contenus adaptés aux enfants maliens, protection contre les déréglages.

malinux-pc

L’ensemble des adaptations faites pour transformer un système standard en un système de type Malinux Télé ont été rassemblées dans un fichier Debian, afin de faciliter le maintenance et le portage sur d’autre appareils.

Une cinquantaine d'exemplaires en service

Depuis avril 2014, 54 exemplaires de Malinux Télé ont été fabriqués grâce aux dons recueillis par l’association toulousaine Bilou toguna et sont en service dans une trentaine d'ONG et structures maliennes accueillant des enfants et jeunes en situation difficile.

Partage d'expérience

Julien Marin partage son expérience et donne la « recette de fabrication » des appareils et logiciels aux associations qui seraient intéressées pour mener des actions similaires.

Julien Marin

Vous pouvez soutenir Malinux Télé par l'intermédiaire de Bilou toguna, une association dédiée à la solidarité France-Mali, dans les domaines de la santé, l’eau, l’éducation et l’environnement.

  • # super projet !

    Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 10/07/16 à 11:11.

    Le « cas d'utilisation » est super bien décrit et semble hyper cohérent. Le passage avec la résolution < 800x600 est hyper intéressant : c'est un véritable problème, j'en bave déjà pas mal avec mon eeepc en 1024x600.

    Autres points qui m'ont marqué :
    – le côté read-only et l'argumentaire qui va avec
    – la détection des périphique d'entrée qui a l'air « tout-terrain »

    Cerise sur le gâteau : l'approche de « mise en bidon » semble plus justifiée que pour un autre projet dont c'est le point central ;)

    On est loin d'un n-ème clone de distribution, bravo !!

  • # Conférence de Julien Marin

    Posté par . Évalué à 4.

    Bonjour, cette conférence date de novembre 2014 et a été transcrite par le groupe de travail transcriptions de l'April.

    C'est ici

    Bonne lecture.

    Amicalement

  • # Bambara

    Posté par . Évalué à 6.

    Je chipote, mais le bambara n'est pas la "langue maternelle des enfants du Mali", mais la langue maternelle la plus répandue (un peu moins de la moitié de la population). C'est par ailleurs la langue véhiculaire la plus répandue, étant parlée par un peu plus de la moitié de la population.

  • # l’éducation réadaptée au Mali par le vécu quotidien, la langue et les logiciels libres

    Posté par . Évalué à 3.

    Malinux Télé : l’éducation réadaptée au Mali par le vécu quotidien, la langue et les logiciels libres

    Au mali et dans la plupart des pays de l’Afrique de l’Ouest, environ 52 % de la population est analphabète. Et seulement 67 % de la population jeune et enfant est scolarisé. Ce qui traduit clairement les enjeux du système éducatif malien qui est dans l’obligation de renforcer ses moyens et agrandir l’effectif de son corps professoral. En soutien aux efforts déployés par le gouvernement, des initiales informelles menées par des associations et des organisations non gouvernementales essaient de proposer des programmes de soutien scolaire aux enfants de la rue n’ayant pas eu la chance d’accéder à l’éducation. L’une de ces initiatives, est le projet Malinux Télé, dont la pertinence et la démarche frugale finissent par convaincre.

    Malinux Télé est un nano-ordinateur conçu grâce à un Raspberry Pi intégré dans un petit boîtier en bois et directement connecté à une télé. Il intègre des logiciels libres éducatifs et permet aujourd’hui de démocratiser l’accès à l’éducation en utilisant la Télé, un objet beaucoup plus répandu et accessible aux enfants plutôt qu’un ordinateur intégrant une unité centrale, un écran et autres périphériques. Pourquoi, s’appuyer sur un Raspberry Pi alors que certaines associations au Mali bénéficient de dons d’ordinateurs complets dans le cadre des programmes de lutte contre l’analphabétisme ?

    A Bamako, l’ordinateur n’est pas financièrement accessible au citoyen moyen avec un modeste salaire. Il est dans ce cas érigé au rang d’outil précieux donc est retiré des salles accessibles aux enfants pour éviter que ceux-ci ne le détériorent. Ces ordinateurs en inadéquation avec la culture, ne sont pas utilisés pour l’alphabétisation des enfants, et le Raspberry Pi branché à une télévision se présente clairement comme le meilleur outil citizen friendly. Un prototype complet de Malinux Télé coûte seulement 33 euros soit environ 22 000 Fcfa.

    L’utilisation d’un système d’exploitation libre GNU/Linux et des logiciels libres éducatifs (Gcompris, Tux Maths, Paint, Vikidia…) ont permis d’adapter le contenu éducatif dans Malinux Télé aux réalités du Mali avec des fichiers sonores et audio en Bambara. Ce qui était quasi impossible pour les ordinateurs livrés avec des systèmes fermés et conçus avec d’autres réalités qui ne sont pas celles de l’Afrique.

    Aujourd’hui, les jeunes maliens qui n’avaient pas reussi à être pris en compte par le système éducation officiel, y sont réintégrés par une passerelle à base de logiciels libres et d’un équipement open source, qui leur offre la possibilité très appréciée d’apprendre à lire en français et en Bambara, d’étudier les mathématiques via des modules graphiques intuitifs, de réécrire leurs histoires avec des outils graphiques et aussi de bénéficier de la grande richesse de Vikidia, une encyclopédie libre pour enfant qui fonctionne sans connexion internet.

    Toutes les images, les vidéos et les bandes sonores disponibles dans Malinux Télé ont été adaptées aux réalités et au quotidien des jeunes maliens. Ils apprennent désormais avec les images, les arbres, les paysages et les environnements qu’ils ont l’habitude de voir et de tutoyer. Un début insoupçonné de l’émancipation de la jeunesse malienne par l’Éducation réadaptée !

  • # Accessibilité

    Posté par . Évalué à 1.

    Ça fait plaisir de voir la question de l'accessibilité être traitée ainsi, pour aller vers un fonctionnement le plus facile possible avec un enfant ou simplement tout opérateur qui n'a pas l'habitude d'un poste informatique.
    Que ce soit la souris simplifiée, le clavier virtuel spontané, le système d'exploitation qui se comporte comme une ROM, …

    Plein de bon sens !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.