Movim 0.6 « Cumulus » dans les bacs, une 0.7 en préparation

Posté par (page perso) . Édité par baud123, Xavier Claude et Xavier Teyssier. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
19
28
jan.
2013
PHP

Petit rappel, Movim (My Open Virtual Identity Manager) est un « client Jabber » écrit en PHP, accessible partout et reposant sur le réseau décentralisé XMPP. Il vise à terme des fonctionnalités de type réseau social (blog, timeline, partage de contenu, options de protection de la vie privée, salons de discussion).

Cela fait peut être des mois que vous n'aviez plus entendu parler de Movim, pourtant le projet a beaucoup évolué. Laissez-moi vous en faire un rapide aperçu en deuxième partie de cette dépêche.

Premièrement, l'installateur a été simplifié. Il n'est plus nécessaire de s'enregistrer sur une installation de Movim si vous possédez déjà un compte Jabber. Le remplacement de JAXL par MoXL - la bibliothèque XMPP - permet de se connecter directement, sur n'importe quelle installation de Movim et crée sur cette installation un cache complet de votre profil sur le serveur Web.

Ce cache a un avantage et un inconvénient :

  • Il optimise le rechargement de votre profil, que vous vous connectiez de votre ordinateur le matin ou de votre smartphone dans la journée.
  • En contrepartie, les éléments lourds qui ne peuvent être stockés sur le serveur XMPP (photos, musiques, vidéos) et qui seront implémentés dès la 0.7 dans la Galerie feront partie de ce cache (Jappix se comporte aussi comme ça).

Dès lors, cela implique qu'il faudra être « fidèle » à votre installation Movim. Rassurez vous, ces usages qui seront proposés pour compléter l'expérience XMPP en ligne seront exportables/importables afin de transférer ou de sauvegarder vos données.

Page d'accueil

Enfin, pour tenir une comparaison entre les clients Jabber lourds et les clients Jabber Web, il faut dans notre cas (comme dans celui de Jappix) d'abord passer par un serveur BOSH -un proxy qui relaye les requêtes XMPP vers/depuis HTTP- ce qui induit de la latence. Le cache est donc nécessaire.

La version 0.6 est sortie début décembre 2012 après cinq mois de développement.

Elle apporte aux utilisateurs :

  • une installation/connexion simplifiée au maximum ;
  • un rafraîchissement du CSS (personnalisable) ;
  • un outil WYSIWYG ;
  • la possibilité de rendre un post privé/public ;
  • une traduction encore étendue ;
  • stabilisation générale de l'interface (encore quelques lenteurs) ;
  • diverses modifications pour accélérer le listage des contacts ;
  • gestion de la XEP-0115 Entity Capabilities, ce qui permet à Movim de dire proprement au réseau XMPP ses spécificités et son niveau de prise en charge de la norme XMPP (liste des XEP implémentées) ;
  • gestion du DIGEST-MD5 et CRAM-MD5.

Un correctif 0.6.1 est ensuite paru mi-janvier notamment pour régler un problème concernant la prise en charge de SSL des serveurs BOSH.

La roadmap de Movim 0.7 annonce au minimum :

  • l'hébergement des médias ;
  • la gestion des groupes XMPP ;
  • un espace réservé à l'administration de l'instance.

Pour tester la version en développement, vous pouvez vous connecter :

  • à la nouvelle adresse http://polytech.mov.im/ ;
  • avec l'identifiant « demonstration@movim.eu » et le mot de passe « demonstration ».
  • # chat vidéo ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Ce qui me manque le plus dans Movim (comme Jappix), c'est la possibilité de faire un chat vidéo à la Google chat, c'est quelque chose qui est prévu ?

    • [^] # Re: chat vidéo ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Avec WebRTC, des choses vont devenir possible. Voir notamment http://sipml5.org/ . Ceci dit, à ma connaissance, il n'y a rien de concret pour l'instant concernant Jingle/XMPP.

  • # Vautrage

    Posté par . Évalué à  1 .

    Comme assez régulièrement, je re-tente une installation locale de Movim. Et d'ordinaire, ça ne se passe pas trop mal.

    Là, j'ai tripotée de messages d'erreur une fois connecté sur mon eJabberd local (qui marche très bien avec Jappix, ainsi qu'un certain nombre de clients "lourds") :

    Warning: Missing argument 1 for DatajarQuery::__construct(), called in /var/www/movim/system/Datajar2/Datajar/DatajarEngineBase.php on line 35 and defined in /var/www/movim/system/Datajar2/Datajar/DatajarQuery.php on line 46
    
    

    Et ça finit par me jeter à coups de

    Warning: SimpleXMLElement::__construct(): Entity: line 1: parser error : Start tag expected, '<' not found in /var/www/movim/system/Moxl/MoxlAPI.php on line 324 Warning: SimpleXMLElement::__construct(): b in /var/www/movim/system/Moxl/MoxlAPI.php on line 324
    Warning: SimpleXMLElement::__construct(): ^ in /var/www//movim/system/Moxl/MoxlAPI.php on line 324 Fatal error: Uncaught exception 'Exception' with message 'String could not be parsed as XML' in /var/www/movim/system/Moxl/MoxlAPI.php:324
    Stack trace:
    #0 /var/www/movim/system/Moxl/MoxlAPI.php(324): SimpleXMLElement->__construct('b')
    #1 /var/www/movim/system/Moxl/MoxlAPI.php(280): moxl\handle('bosherror')
    #2 /var/www/movim/system/Moxl/stanza/base/Presence.php(53): moxl\request('? request()
    #5 /var/www/movim/system/Controller/ControllerMain.php(258): User->desauth()
    #6 [internal function]: ControllerMain->disconnect()
    #7 /var/www/movim/system/Controller/ControllerBase.php(82): call_user_func(Array)
    #8 /var/www/movim/system/Controller/ControllerBase.php(47): ControllerBase->run_req('disconnect')
    #9 /var/www/m in /var/www/movim/system/Moxl/MoxlAPI.php on line 324
    
    

    Si quelqu'un a une idée de ce qui déconne…

    • [^] # Re: Vautrage

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Je réponds tard car j'étais au travail. Pour résoudre ton problème et ne pas polluer le fil de discussion, je t'invite à passer sur notre salon jabber ( movim@conference.movim.eu ). Edhelas n'est pas toujours disponible, il faudra attendre qu'il se connecte =]

  • # Great !

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Je félicite les designer du projet pour la qualité visuelle du produit, c'est vraiment joli.

    Reste à voir ensuite comment ce genre d'outil pourrait proliférer sur la toile, là où le centralisé domine et les gens n'ont pas la notion de "garder ses données chez soi"

    CNRS & UNIX-Experience

    • [^] # Re: Great !

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Effectivement, et en tant que membre du projet c'est aussi une question que je me suis posé. Car je ne reproche pas seulement à Facebook le fait d'être un trou noir à données, j'ai arrêté de m'en servir parce que c'était en plus un trou noir à temps libre et que c'était très, très peu constructif : je parlais mieux à mes amis sur MSN.

      Alors pour moi, il y a d'abord l'usage en mobilité qui va être très intéressant. Je suis en déplacement, je veux partager une photo avec mon téléphone à toutes mes connaissances, paf. Twitter et Identica font ca aussi mais de manière trop impersonnelle, on lance des bouteilles à la mer. Moi j'ai envie de proposer du contenu à mes amis, mais seulement ceux que je côtoie vraiment, ceux de Jabber. Ce que fait pas trop mal Friendica.

      Toujours en mobilité, quand ça viendra et comme disait le premier commentaire, faire des vidéoconférences au travers du Web me donne vraiment envie.

      L'autre soucis en mobilité c'est qu'il n'y a jamais vraiment eu de bon client Jabber multiplateforme et universel. Il faut réapprendre à utiliser une appli quand on change d'OS, et puis on fini toujours par remarquer un détail qui nous manque de la précédente : les salons, le flux PubSub, etc.

      Mais bien sur chacun est libre d'y trouver un usage qui lui conviendra le mieux.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.