Audiovisuel MPlayer saute la version 1.0 et nous livre la 1.1

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, j, baud123 et Florent Zara. Modéré par j. Licence CC by-sa
Tags : aucun
33
13
juin
2012
Audiovisuel

Après des années à attendre vainement la mythique version 1.0, les utilisateurs du lecteur multimédia MPlayer ont eu une surprise de taille le 6 juin dernier. Après des années de versions "pre" ou "rc" qui laissaient espérer un aboutissement proche, les développeurs du projet ont tout simplement décidé de "sauter" la version 1.0 et de passer directement en 1.1 !

On peut noter quelques changements intéressants dans cette version 1.1:

  • L'interface gmplayer (qui utilise le toolkit GTK+) a enfin trouvée un mainteneur officiel ce qui lui permettra de recevoir des mises à jour.

  • La gestion d'OpenGL ES s'améliore ainsi que celle des sous-titres pour les disques Blu-ray. Un travail de nettoyage du code a été entrepris et plusieurs bibliothèques qui étaient incluses en versions forkées (libfaad2, mp3lib) ont été supprimées. Pour les remplacer MPlayer se repose désormais sur FFmpeg.

NdM : merci à patrick_g pour son journal.

Quelle est la raison officielle qui explique cette décision hautement frustrante ?

We gave up on 1.0
After a long pause, we decided that it might be a good idea to make a new release. While we had our fun with the naming scheme with lots of "pre" and "rc" it seemed time to move on and with everyone incrementing major versions between weekly and monthly we hope to be forgiven for jumping ahead to 1.1.

La première version candidate de MPlayer sur le chemin de la 1.0 datait de septembre 2003. Nommée "1.0pre1" elle était accompagnée du commentaire suivant :

This pre-release is the first piece of the pre-1.0 bugfixing series, leading straight towards the upcoming 1.0 final version.

Au fil des ans c'était devenu un running gag, tout le monde attendait la sortie de la version 1.0 qui marquerait enfin le statut stable de MPlayer. Après une aussi longue attente, il est inutile de souligner à quel point ce passage direct en 1.1 est déconcertant. Les développeurs du projet ont décidément beaucoup d'humour…

  • # Guerres picrocholines

    Posté par . Évalué à  3 .

    Je me trompe peut-être, mais je suppose que les affrontements internes aux développeurs de MPlayer ont retardé la sortie d'une version officiellement stable. Je ne me souviens pas des détails, mais en 2004 certains avaient évoqué un coup d'État pour éliminer les fondateurs. Je ne prends pas partie dans ce vieux conflit, je ne connais pas les faits, et les détails ne m'intéressent pas.

    Par ailleurs, il existe un fork plutôt actif, MPlayer2. Il est distribué dans Debian (ou avec git si on est prêt à installer les nombreuses dépendances). Je l'avais adopté à un moment où le trunk du MPlayer officiel ne compilait plus chez moi depuis plusieurs semaines. Le site de MPlayer2 contient une liste des différences.

  • # Bon, après tout, ce n'est qu'une question de chiffres, non?

    Posté par . Évalué à  7 .

    Ce saut dans l'espace-temps ne me pose pas le moindre sou-sou-sou-sou- Bref, c'est pas un problème. Mais foi de Gentoo-iste, c'est vrai que les USE flags pour mplayer ont été très… variés et variables quand on y repense.

    Ce que je peux dire, c'est que lorsqu'on se décide à apprivoiser mplayer/mencoder (et il m'a fallu longtemps, très longtemps avant de m'y mettre) on s'aperçoit rapidement tout de même qu'on a affaire à un vrai bijou. J'en ai fait mon lecteur de choix devant VLC: j'aime la sobriété de mplayer, même si le piloter à la ligne de commande est parfois un travail de longue haleine, les développeurs ont tout fait pour permettre de n'y laisser que l'essentiel (je parle du fichier de configuration système et utilisateur, bien sûr).

    • [^] # Re: Bon, après tout, ce n'est qu'une question de chiffres, non?

      Posté par . Évalué à  3 .

      Personnellement, j'utilise mplayer en CLI car c'est très rapide pour regarder un fichier mais aussi avec la surcouche graphique que propose smplayer qui permet d’accéder facilement aux différents réglages (peut être pas tous certes) et de les modifier très rapidement à la souris.

      http://smplayer.sourceforge.net/

      • [^] # Re: Bon, après tout, ce n'est qu'une question de chiffres, non?

        Posté par . Évalué à  1 .

        c'est très rapide pour regarder un fichier mais aussi avec la surcouche graphique que propose smplayer qui permet d’accéder facilement aux différents réglages

        … et surtout, surtout, smplayer se rappelle de la position dans le film et des sous-titres pour tous les films regardés (il rouvre le film à l'endroit où on l'avait arrêté et avec ses s.t.). À ma connaissance, c'est le seul sous Linux qui fait ça (du moins à l'époque où j'ai fait une recherche en ce sens, il y a qq années).

        Sous windows, bsplay et gomplayer permettaient de mettre des signets dans les films, feature bien pratique que j'attends toujours sous linux. Je regarde avec espoir de temps en temps et depuis des années du côté de chez VLC, mais leurs signets ne durent que le temps de la session, ils ne survivent pas à un arrêt du programme.

      • [^] # Re: Bon, après tout, ce n'est qu'une question de chiffres, non?

        Posté par . Évalué à  1 .

        Il existe aussi un fork de smplayer nommé umplayer qui reprend toute les fonctionnalités, avec en plus une intégration Youtube et Shoutcast.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.