Offrez des CD/DVD de jeux libres pour les fêtes

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags :
10
20
déc.
2013
Jeu

Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Offrez des CD/DVD de jeux libres préparés par l'association LanPower.

Nous les avons spécialement testés, améliorés et préparés pour en faciliter l'usage : traductions, réalisations d'icônes, paramétrage du français par défaut si possible et réalisation d'installeurs multi-lingues. Vous les trouverez sur EnVenteLibre. Le format : un CD/DVD avec une simple pochette à fenêtre transparente (afin de minimiser les coûts liés au poids). La version des jeux fournis est celle sous Windows. Seul le DVD action série 2 est compatible Linux grâce à Wine, les autres présentent une compatibilité Linux d'environ 40% (nous travaillons avec LinuxConsole sur des versions pour Linux).

Bonne fêtes de fin d'année!

  • # Dommage

    Posté par . Évalué à 6.

    Dommage que TeeWorlds est classé comme jeu pour les filles, je voulais l'acheter :-\

    • [^] # Re: Dommage

      Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 20/12/13 à 18:19.

      ah ouais, dans le genre sexisme à fond, c'est pas mal :
      "Cette sélection de jeux libres est composée de jeux adaptés à un public féminin. En particulier, les jeux de guerre ont été évités à l'exception de Teeworlds qui plaît à cette population également. Les autres sont des jeux de logique, de gestion, de réflexion ou de d'adresse."

      C'est beau! Il manquerait plus que le CD soit rose (ah? oups, il l'est :) ).

      Libre peut-être, mais le libre n'enlève pas les préjugés.

      2013, et toujours autant de sexisme…
      (dans le même genre, rien qu'hier, un autre papa a été surpris que ma gamine ai envie de jouer avec la voiture radiocommandée de son fils, ça avait l'air inimaginable que ces choses sans zizi puissent avoir envie de jouer avec une voiture radiocommandée, et la les concepteurs de ce CD disent la même chose, les filles c'est destiné à rester à la cuisine, on les mets dans des cases "princesses" qui auraient peur de jeux de guerre, snif)

      Jouets pour enfants : quelques chiffres pour mesurer le sexisme
      Un putsch anti-jouets sexistes dans un magasin parisien (à quand un putsch chez eux?)

      • [^] # Re: Dommage

        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 20/12/13 à 18:38.

        Il ne t'es jamais venu à l'idée que cette sélection se base peut-être sur un constat ?

        à l'exception de Teeworlds qui plaît à cette population également.

        Moi quand je lis ça, je comprends que LanPower a sondé et constaté ces goûts, pas que LanPower idéologise qu'il faille donner ce jeu à une fille et pas un autre.

        Sexisme implique idéologie, tu accuses d'idéologie. Hors il s'agit peut-être tout simplement d'une sexuation constatée, ce n'est pas sale.

        [Edit, scoop, quand j'étais enfant, mon jouet préféré était une poupée, je vois pas ce que ça change aux généralisation (une généralisation n'est pas universelle, seulement générale)]

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: Dommage

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          [Edit, scoop, quand j'étais enfant, mon jouet préféré était une poupée, je vois pas ce que ça change aux généralisation (une généralisation n'est pas universelle, seulement générale)]

          Ton enfant te sors "mais ça, c'est pour les garçons/filles", car on a pas arrêté de lui montrer que "c'est comme ça, c'est un constat"

          Sexisme implique idéologie, tu accuses d'idéologie.

          Oui. Car sinon on se rendrait compte que… Oups, on est dans le préjugé un max, qu'on participe au sexisme.

          Ca fait partie du sexisme. Pas la peine de se cacher derrière des "constats", parce qu'à partir de la on va en balancer des trucs qui vont te choquer (mais tu vas dire que c'est pas pareil), c'est juste du sexisme. Avoué ou pas, ça ne change pas le mot.

    • [^] # Re: Dommage

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Si TeeWorlds apparait dans une sélection de jeux pour filles, cela ne signifie que c'est un jeu que pour les filles. Ça signifie surtout qu'il a été constaté que ce jeu était suffisamment plébiscité par les filles pour qu'il soit judicieux de réserver un peu de précieuse place sur une galette qui leur est destiné, aux dépends d'autres jeux.

      Tu trouves également TeeWorlds dans le CD « tout public » n° 5 si tu veux offrir TeeWorlds à un garçon.

      Le CD fille est une sélection de jeux qui sont par ailleurs dans les autres séries. Tout comme il y a une sélection Grand-parent. Si LanPower nous sortait une sélection « le meilleur pour jouer au bureau » avec le démineur et le solitaire, cela ne signifierai pas pour autant que ces jeux ne peuvent pas être joués chez soi ni en vacance.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Dommage

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Vivement qu'on fasse un CD pour hétéros, pour arabes, pour juifs, et pour les roms c'est direct prison car on a constaté qu'ils volaient plus que les autres.

        Bref, on n'est pas obligé de continuer dans le cataloguage des préjugé et continuer le cercle vicieux, un "CD calme" aurait très bien pu être distribué plutôt que de cataloguer comme ça, et continuer à mettre le filles d'un côté comme "les jeux de guerre c'est pas féminin" et "les jeux calmes ce n'est pas pour les garçons".

        Désolé, le "c'est un constat", ça ne passe pas, mais vraiment pas du tout : cet argument est le même que pour ceux qui disent que les étrangers sont tous des voleurs et qu'il faudrait les mettre dehors.

        • [^] # Re: Dommage

          Posté par (page perso) . Évalué à -4. Dernière modification le 20/12/13 à 19:11.

          hétéros

          Ça n'existe pas, le langage sexuel est actuellement pourri par la pseudoscience, c'est dingue !

          Deux réfutations : 1 - scientifique, 2 - philosophique (elles se complètent)

          1 - Science : La science appelle sexualité (pas hétérosexualité) la distinction mâle/femelle.
          Il suffit d'une exercice expérimental simple pour démonter cette arnaque : être puceau. Tu ne pourras pas déclarer si un puceau est homo ou hétéro, par contre tu pourras déclarer qu'il est sexuel. Hop, la méthode expérimentale vérifie la validité de l'hypothèse sexuelle, alors que la méthode expérimentale contredit la validité de l'hypothèse hétérosexuelle dans tous les cas. Fin de l'expérience.

          2 - Philosophie : L'être précède l'agir, le puceau est sexuel même sans relation, la relation ne définie pas la sexualité. Ce n'est pas le sexe qui est différent (cela ne veut rien dire au singulier, un singulier n'est pas différent de lui-même), ce sont les deux sexes qui le sont et qui forment cette différence.

          La science et la philosophie rejettent ce vocabulaire d'hétérosexualité. C'est un langage pseudoscientifique et une arnaque de l'intelligence, c'est avec des montages grossiers de ce genre qu'on créée des sectes. L'hétérosexualité du 21ème siècle c'est un peu comme la morphopsychologie du 20ième, une pseudoscience séduisante qui permet de se justifier facilement des discriminations.

          Scientifiquement, le garçon est un individu du genre humain, monosexuel masculin.

          Le même que pour ceux qui disent que les étrangers sont tous des voleurs

          Non, parce que le non-étranger est toujours l'étranger d'un autre. Le suisse est un étranger pour le français, alors que le français est un étranger pour le suisse.

          Le garçon n'est pas une fille pour la fille, et la fille n'est pas un garçon pour le garçon.

          Être fille ou garçon n'est pas être étranger à l'autre sexe, c'est lui être complémentaire, l'homme et la femme forme une même humanité. Ça s'appelle la sexualité (pas l'hétérosexualité) et ce n'est pas sale.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Dommage

            Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 20/12/13 à 19:59.

            Tu trouves également TeeWorlds dans le CD « tout public » n° 5 si tu veux offrir TeeWorlds à un garçon.Le CD fille est une sélection de jeux qui sont par ailleurs dans les autres séries. Tout comme il y a une sélection Grand-parent.

            Voilà, Thomas DeBesse a bien répondu. On a prévu d'autres hors série thématiques, il suffit d'avoir d'avoir des idées. Bourrer des CDs de jeux (ou pire des DVD) n'a pas trop de sens à mon avis. Il faut des thèmes, des orientations, par tranche d'âge, par sexe, tout ce qu'on peut imaginer comme idée.

            • [^] # Re: Dommage

              Posté par . Évalué à 10.

              Je propose un CD de jeux pour chauves.

              splash!

              • [^] # Re: Dommage

                Posté par . Évalué à 4.

                Un jeu de simulation de course cyclistes et de gestion d'équipes dans le tour de France. Lançable uniquement en positionnant la date à dimanche matin. Pour leurs vieux jours.

                pensez cycliste

                • [^] # Re: Dommage

                  Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 20/12/13 à 21:16.

                  Ah oui, le fameux SuperTuxBike .

                  Mais moi je pensais à des jeux plus hardcore (les chauves aiment bien le hardcore, c'est connu), comme UFO: EggHead Invasion , Zero-Hair , Frozen Bulbe , Balds of Exile , ou encore Eggheadgewars . Et ce serait un crime de ne pas y ajouter le fameux court-métrage "Shears of Steel" .

                  S'il y a de la place, on pourrait rajouter la série des °Bloub° Wars , ainsi que l'excellent [:kiki] The Nano Bot .

                  Les chauves de tous les continents devraient adorer.

                  splash!

              • [^] # Re: Dommage

                Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 20/12/13 à 20:36.

                Cool !

              • [^] # Re: Dommage

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                Accordé!

                http://devnewton.bci.im

            • [^] # Re: Dommage

              Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 20/12/13 à 21:12.

              Il faut des thèmes, des orientations, par tranche d'âge, par sexe

              Perso, je n'ai jamais vu quelqu'un jouer aux jeux vidéos avec son sexe…

              Enfin… J'ai un vieux pad pourri™, mais c'est peut être comme ça avec les nouvelles manettes XInPute?

              http://devnewton.bci.im

              • [^] # Re: Dommage

                Posté par . Évalué à 10.

                C'est pourtant pas compliqué :

          • [^] # Re: Dommage

            Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 21/12/13 à 10:02.

            Non, parce que le non-étranger est toujours l'étranger d'un autre. Le suisse est un étranger pour le français, alors que le français est un étranger pour le suisse.

            Le garçon n'est pas une fille pour la fille, et la fille n'est pas un garçon pour le garçon.

            Être fille ou garçon n'est pas être étranger à l'autre sexe, c'est lui être complémentaire, l'homme et la femme forme une même humanité. Ça s'appelle la sexualité (pas l'hétérosexualité) et ce n'est pas sale.

            Je ne vois pas le rapport entre ce qu'il dit et ta réponse. Il n'a pas comparé le clivage fille/garçon avec celui étranger/non étranger, il a dit qu'utiliser des constats sans réfléchir est le meilleur moyen pour entretenir des préjugés. L'exemple des étrangers n'est qu'un exemple, justement.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Dommage

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              L'exemple des étrangers n'est qu'un exemple, justement.

              Sauf que l'exemple n'ayant aucun rapport, il n'est pas recevable. L'exemple confond être et usage. Ça sent le sophisme à plein nez. Ça a le goût mais c'est pas pareil.

              Ce qui fait qu'une personne est ou non étrangère, c'est le sol, c'est à dire quelque chose qui n'appartient pas à l'être. Ironiquement, ce qui fait qu'on est étranger ou non étranger, est quelque chose qui nous est étranger. L'homme peut être lié à une terre (servage, domiciliation, ou autre concept développé par sédentarisation) ou non (nomadisme), mais ce n'est pas cela qui fait l'homme. L'homme vit sur la terre, mais son attachement à la terre est extérieur à l'homme.

              Ce qui fait qu'une personne est fille ou garçon appartient à l'être et, plus que cela, est constitutif de l'être.

              L'analogie ne fonctionne pas. La distinction fille/garçon est intrinsèque à l'humain (on n'y peut rien c'est comme ça), alors que les distinctions sur l'attachement à la terre ou l'orientation sexuelle sont des constructions, des usages. On ne peut comparer l' être et l' usage sans démontrer pourquoi dans ce cas précis et restreint l'analogie est recevable. Sans limitation à un domaine d'application, l'exemple n'est pas recevable.

              Donc l'exemple n'en est pas un.

              Faire des constats sans réfléchir

              Le problème c'est comment Zenitram réagit parce que l'assoce a fait un constat sur les filles. On pourrait remettre en question le constat, est-il pertinent, etc. Mais il ne le fait pas.

              Il y a un vrai problème de sexisme dans les jeux et surtout dans la communication autour des jeux. Mais ce n'est pas ce que fait Zenitram.

              L'assoce a fait un constat, et Zenitram arrive avec ses gros sabots pour contester l'idée même de constat. Le problème n'est pas vraiment que le CD soit rose ou qu'il y ai un jeu de shoot dans un CD de fille, mais qu'ils aient fait un CD de fille.

              Je remarque qu'il n'y a pas de CD de garçon, ni de CD de jeune parent, peut être que le « CD de fille » et le « CD de grands parents » correspondent à un besoin exprimée ?

              Ah non, mais non Zenitram ne demande pas
              - Le CD de jeu calme pour fille, c'est une volonté d'imposer les jeu calme pour le filles ou c'est une demande des filles ?
              - Pourquoi un CD de fille et pas de garçon, parce que c'est une volonté de mettre les filles à part, ou est-ce que c'est une demande de filles d'avoir un CD à part ?

              Note : être à part n'est pas nécessairement de l'exclusion, ça peut être de l'intimité.

              Zenitram ne pose pas ces questions. Il ne part pas du principe que c'est la réalisation d'un constat ou la réalisation d'une demande, mais un c'est la réalisation d'un préjugé. Il part donc du principe que c'est une volonté d'imposer quelque chose au filles (donc une idéologie) et comme il propose d'agir à rebours de cette idéologie, il revient à prôner une idéologie (contraire) et donc reprocher de ne pas avoir une idéologie !

              C'est Zenitram qui dit que certains pensent qu'il est inimaginable pour une fille de jouer à une voiture téléguidée, ce n'est pas l'assoce, et Zenitram fait un transfert sur l'assoce.

              Et juste pour rire, la pire caricature vient de Zenitram : « on les mets dans des cases "princesses" qui auraient peur de jeux de guerre, snif ».

              Haha, Zenitram se fourvoie parce que princesse et guerre ne s'opposent pas. Il faudrait que Zenitram apprenne à déconstruire le stéréotype de la princesse avant de s'attaquer à une quelconque association princesse-fille.

              Au final, c'est le fait de faire un jeu de fille qui pose problème. C'est fille qui pose problème. Et le fait que la fille pose problème, c'est du sexisme, et c'est là le sexisme inoculé par Zenitram (tout comme il a essayé d'inoculer l'homophobie dans cette discussion).

              Il manquerait plus que le CD soit rose.

              On s'en moque, dans certains pays la couleur du deuil est le blanc. Et alors ? Ça ne change rien au deuil. Stop aux préjugés, arrêtons de faire les feu rouges rouges ! Pourquoi rouge d'ailleurs ? Voilà un stéréotype à combattre ! Ou pas. On s'en moque du rose.

              Et puis ça tombe bien les autres CD n'indiquent pas « sauf pour le filles ». S'il y avait ça là je tiendrai un discours proche de celui de Zenitram, mais ce n'est pas ça, aucun jeu n'a été interdit aux filles sous prétextes qu'elles étaient des filles.

              La discrimination du CD pour fille, ce n'est pas fille, c'est CD, un CD fait 700mo, ce qui implique une sélection. C'est la capacité qui discrimine le contenu et qui oblige à se soumettre à des généralités, mêmes imparfaites. Un format fini est-il sexiste ?

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

              • [^] # Re: Dommage

                Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 21/12/13 à 19:56.

                L'assoce a fait un constat

                Vraiment? Non parce que déjà faire un CD c'est bien has been :-)

                Je me demande s'il y a vraiment une demande 1) de CD de jeux 2) pour les femelles.

                http://devnewton.bci.im

              • [^] # Re: Dommage

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                L'argumentation de Thomas Debesse est très argumentée et finalement intéressante.

              • [^] # Re: Dommage

                Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 21/12/13 à 21:08.

                Et le fait que la fille pose problème, c'est du sexisme, et c'est là le sexisme inoculé par Zenitram

                Wow… Dénoncer un filtre (qu'il soit un "constat" n'est qu'une excuse, car du coup on participe au constat ha ha) sur les filles, c'est maintenant du sexisme… C'est fou comme on peut se cacher derrière de sacré excuses énormes pour ne pas dire juste que le sexisme ne nous dérange pas.

                Manquerai plus que dire que les homos sont comme les hétéros et qu'il faut arrêter les trucs "pour (ou contre) homos" serait pris comme de l'homophobie…

                C'est long comme "argumentation", ça n'en fait pas quelque chose de logique ni de noble.

                peut être que le « CD de fille » et le « CD de grands parents » correspondent à un besoin exprimée ?

                Participer au sexisme sous excuse qu'il existe, quelle belle excuse… C'est un choix, mais dites le franchement : imaginons que le sexisme ne soit pas un acte actif, il reste qu'il ne vous dérange pas et vous y participez ("ça ne me concerne pas") sans aucun remords, mais en aucun cas cachez vous derrière des excuses foireuses : vous participez bel et bien au sexisme avec ce genre de (non-)réaction, quelque soit la dorure que vous voulez mettre à l'offre.

                Le problème c'est comment Zenitram réagit parce que l'assoce a fait un constat sur les filles.

                Et moi je fais un constat sur les noirs, les arabes, les étranges… Pareil. Faire un constat ne légitime pas l'action derrière.
                Parce que la, ce que vous dites, si vous l'acceptez vous-mêmes, vous devrez l'accepter quand ont vous dira que c'est un constat, ces salauds d'arabes sont plus des voleurs que d'autres, donc il faut les mettre en prison préventive (tant pis si le constat pourrait être qu'ils sont statistiquement plus pauvres, on se fout bien de savoir si le constat qu'on fait sur les filles ne vient pas de personnes qui auraient fait avant des "CD pour filles" bien stérotypés…)

                • [^] # Re: Dommage

                  Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                  Ce que tu ne saisis pas, c'est qu'avec toi on ne peut pas parler de fille (ou autre sujet qui t'es tabou) sans que tu viennes exiger de faire d'abord preuve de féminisme, de montrer qu'on distingue l'humanité entre homosexuel et hétérosexuel, et qu'on n'est pas antisémite etc. etc. Alors seulement, si on fait ces preuves, alors on pourrait parler de fille (ou autre sujet qui t'es tabou).

                  C'est le pire des totalitarisme intellectuels, même s'il s'avérait que toutes ces questions soient légitimes. La légitimité du sujet n'importe même pas en fait. C'est la légitimité de celui qui parle que tu remets en cause.

                  C'est un totalitarisme intellectuel et le pire qui existe. Ce n'est même plus de l'autocensure. L'autocensure, c'est quand les gens se taisent d'eux même quand ils ont peur d'être condamné (à tord ou à raison). Toi tu vas plus loin, tu stigmatise ceux qui ne font pas d'abord leur preuve dans telle ou telle idéologie. Ce qui revient à contraindre les gens non pas à se taire de peur de dire une bêtise ou de voir ses paroles jugées comme telles, mais à contraindre les gens à se taire de peur de ne pas être jugé digne de tenir de telles paroles (peu importe les paroles), et à les contraindre de déclarer leur soumission à tes intentions avant de tenir leur paroles.

                  Pour avoir le droit de parler de fille ou de faire des choses pour des filles, il faut se soumettre à un rituel complexe de proclamation de nombreux actes de foi.

                  peut être que le « CD de fille » et le « CD de grands parents » correspondent à un besoin exprimé ?

                  Participer au sexisme sous excuse qu'il existe, quelle belle excuse…

                  Avec toi, celui qui veut faire un CD de fille, il faut d'abord qu'il démontre qu'il ne participe pas à un sexisme. Woaw, et il faut aussi faire trois fois le tour d'un autel avec le sang d'un poulet ?

                  Tu ne te rends pas compte à quel point tu ritualises les discussions qui touche au sexe, et à quel point tu exiges des actes de foi pour légitimer l'orateur.


                  Juste pour finir, tu viens encore de t'illustrer à coincer sur la différence sexuelle des filles

                  peut être que le « CD de fille » […]
                  Participer au sexisme […]

                  Un CD de fille c'est du sexisme ? Un chapeau de fille c'est du sexisme ? Une sortie entre fille c'est du sexisme ? Un personnage féminin dans un roman c'est du sexisme ?

                  Être fille n'est pas sale, distinguer les filles n'est pas dégradant.

                  Avant d'accuser les autres de discriminations, paille poutre toussa. Si une simple distinction sexuelle te parait condamnable, c'est la distinction sexuelle que tu condamnes.

                  La distinction sexuelle est belle. Même si on ne la cerne pas bien et que l'on est souvent maladroit et que parfois on se plante sur ce que l'on croit être féminin et masculin. J'espère juste qu'on a encore le droit de s'essayer à expérimenter la distinction sexuelle sans devoir d'abord professer un acte de foi devant le juge Zenitram et attendre de lui sa bénédiction.

                  J'espère qu'on a encore le droit à l'erreur quand il s'agit de s'approcher d'un sujet qui touche à la différentiation sexuelle, ou alors c'est qu'on est soumis à un très violent puritanisme.

                  ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                  • [^] # Re: Dommage

                    Posté par . Évalué à 8.

                    @illwieckz @papap :

                    Et sinon, plutôt que de prétendre connaître les goûts des gens en matière de jeux vidéos suivant leur sexe, leur descendance ou leur densité capillaire (tout à l'heure je blaguais pour les chauves, mais papap n'a pas compris apparemment… "On peut rire de tout…" :/ ), vous pourriez pas faire par exemple :

                    • un CD "FPS" pour les gens qui aiment bien les FPS,
                    • un CD "stratégie" pour les gens qui aiment bien la stratégie,
                    • un CD "jeux de course" pour les gens qui aiment bien les jeux de course,
                    • un CD "jeux légers" pour les gens qui ont des petites configs,
                    • un CD "jeux multijoueurs" pour ceux qui aiment bien jouer à plusieurs,
                    • un CD "fantasy" pour ceux qui aiment bien la fantasy,
                    • un CD "mondes virtuels" pour ceux qui veulent évoluer dans des mondes virtuels,
                    • etc.

                    …ça serait pas plus intelligent ?

                    Cela vous permettrait de remplir vos galettes de plastique tout en évitant de passer pour des gros lourds qui s'obstinent à vouloir mettre de la différence là où on est supposés être tous égaux.

                    PS: Si je faisais un CD "spécial pour les gens qui s'appellent Thomas", rempli de jeux que tu trouves débiles, en justifiant mon choix via des statistiques tout à fait objectives qui ont montré que la majorité des Thomas préféraient ces jeux-là, tu le prendrais comment ?

                    splash!

                    • [^] # Re: Dommage

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      des statistiques tout à fait objectives qui ont montré que la majorité des Thomas préféraient ces jeux-là, tu le prendrais comment ?

                      Il le prendrait très bien, c'est juste un constat que les Thomas ne sont pas assez intélligents pour avoir des jeux plus compliqués, ça ne s'adresse absolument pas à lui bien que dans tous les magasins, dans la rue, on a des produits "jeux stupides pour vous les Thomas", il ne conclurait jamais sous la pression sociétale que finalement il l'est peut-être tellement ça ne le concerne pas… Ou pas ;-). Et il comprendrait parfaitement que les gens lui dise "Ah tu t'appelles Thomas? OK, tu dois pas être pas très intéligent" par défaut, c'es des stats et si tu l'es n'hésite pas à faire signe on n'a rien contre les Thomas promis c'est juste une case par défaut que tu auras toute ta vie mais tu peux changer c'est cool hein.

                      Merci pour l'exemple, je n'y avais pas pensé et ça résume tellement bien le soucis.

                      • [^] # Re: Dommage

                        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 22/12/13 à 10:45.

                        Non ça n'est pas comparable, vous confondez l'être et le paraître : être un garçon est un état de fait naturel qui définit la personne, tandis que le prénom « Thomas » est purement artificiel et n'a qu'un but d'apparence pour pouvoir être désigné, il peut d'ailleurs être changé par une demande en préfecture. Bref cet exemple n'est pas valide.

                        M'enfin c'est ce que Thomas risque de vous répondre. En vrai je voulais juste vérifier si on peut toujours sortir un raisonnement un peu tiré par les cheveux et sortant complètement du cadre, même s'il est logique, pour descendre n'importe quel exemple qui ne nous convient pas.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                        • [^] # Re: Dommage

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          il peut d'ailleurs être changé par une demande en préfecture

                          Il peut être changé que sous bonnes raisons fortement argumentées, genre que la personne est maltraitée avec ce prénom, ce qui viendrait à valider l'exemple sur le fait que c'est pas agréable ;-).

                          Note qu'il est possible de nos jours d'aller en préfecture (ah non, tribunal, mais bon, équivalent?) pour changer de sexe (ben oui, la sexe d'une personne n'est pas binaire, on peut passer de l'un à l'autre, on peut avoir un esprit différent de son physique…), donc c'est vraiment équivalent (certes, certains tiennent plus à leur identité sexuelle qu'à leur prénom, mais il y a aussi des gens qui trouve que leur prénom n'a pas à être changé simplement à cause qu'un autre qui s'appelle comme eux a mauvaise réputation).

                          Donc je conclue que le raisonnement tiré par les cheveux est même raté :-D.

                          • [^] # Re: Dommage

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Il peut être changé que sous bonnes raisons fortement argumentées, genre que la personne est maltraitée avec ce prénom

                            Je me demande combien de Régis ont changé de prénom en 1990/91 ?

                            Donc je conclue que le raisonnement tiré par les cheveux est même raté :-D.

                            J'aurais essayé. J'ai l'habitude mais je suis plus doué en mauvaise foi :-)

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: Dommage

                        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                        Et il comprendrait parfaitement que les gens lui dise "Ah tu t'appelles Thomas? OK, tu dois pas être pas très intéligent"

                        Tu es tellement prévisible que j'avais déjà répondu à cette remarque en citant l'exemple de la morphopsychologie.

                        Juger de la psychologie de quelqu'un sur son prénom c'est comme juger de la psychologie de quelqu'un sur la forme de son menton ou la couleurs de ses cheveux, c'est une pseudo-science, un truc de charlatan.

                        Le sexe est beaucoup plus incarné que le prénom.

                        On ne peut pas tirer de généralités sur un prénom, alors qu'on peut tirer des généralités sur le sexe.

                        Attention, il faut bien me comprendre, la généralité implique une minorité ! C'est cela que tu ne comprends pas, la majorité n'exclue pas la minorité, elle nécessite une minorité, sans minorité une majorité n'est pas une majorité.

                        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                        • [^] # Re: Dommage

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 22/12/13 à 15:43.

                          Tu es tellement prévisible

                          Je suis "tellement prévisible" que tu n'as pas remarqué que je n'avais pas eu l'idée, mais quelqu'un d'autre.

                          C'est cela que tu ne comprends pas

                          Oh mais je comprend bien, c'est bien le soucis que tu as…
                          Pour toi, les contrôle au faciès (oui, je reprend un autre exemple, mais ton "argumentation" étant identique à ceux qui sont pour cet exemple, ça va très bien comme exemple) ne te dérangent pas, car la généralité implique une minorité, tant pis pour elle si elle se sens opprimée, c'est juste un constat on vous dit! (Promis, si t'es propre sur toi, le contrôle au faciès ne t'embète pas beaucoup, c'est un détail, ça ne t'empèche pas de te promener tout ça)

                          Désolé, mais ce que tu ne veux pas comprendre est que d'autres comprennent parfaitement l'idée derrière ce genre d' "argument scientifique" pour tout et n'importe quoi. On n'est d'ailleurs du coup pas loin du point Godwin avec cette science que tu apprécies (alors qu'elle n'est pas mieux que la pseudo-science que tu dénigres, la seule différence entre celle que tu dénigres et celle que tu aimes étant que l'une te plait)…

                          Bon, passons, il y a d'autres personnes qui peuvent comprendre ce qu'est le sexisme "latent" et avec plus d'espoir d'être convaincu que ça craint en fait. pour une fois je suis bien d'accord avec zebra3

                          • [^] # Re: Dommage

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                            Au début j'avais écris «vous êtes » et puis bon le commentaire t'étant principalement dirigé, je l'ai réécrit au singulier, mais ça ne change pas grand chose. Quand tu as vu l'argument tu te l'es approprié sans discerner le piège.

                            Promis, si t'es propre sur toi, le contrôle au faciès ne t'embète pas beaucoup

                            Ouai grave, je me faisais souvent contrôler dans le RER juste à cause de ma barbe, mais depuis que ma moustache forme des crocs (et ce naturellement), j'ai changé de classe sociale. \o/

                            Hum, bon, je répond ironiquement parce qu'en fait on s'en moque, la question n'est pas de savoir si la discrimination m'atteint ou ne m'atteint pas. On est en train de comparer apparence, culture, et sexuation… On marche sur la tête.

                            La culture est hypersexualisée, oui, et pas qu'en bien, mais c'est d'abord le sexe qui influence la culture avant que ce ne soit la culture qui influence à son tour le sexe. Les dérives se trouvent dans ce retour. On pourra difficilement reprocher le besoin d'avoir des « trucs de filles », même si ces trucs de filles ne sont pas universels. C'est aussi une manière d'exprimer le besoin d'une reconnaissance, d'une distinction, ou encore, d'une intimité.

                            Il y a 10 000 lieues entre le féminisme hétérosexualiste de la barbie et le CD évoqué ici. Et si les filles ne se reconnaissent pas dans ce CD, je crois qu'il faut plus y voir une mauvaise compréhension du besoin qu'un véritable sexisme, et la négation du besoin ne résout pas le problème.

                            la seule différence entre [la science] que tu dénigres et celle que tu aimes étant que l'une te plait

                            Tu veux dire que, par exemple, je pourrais considérer la morphopsychologie comme une science recevable si elle me plaisait, même si aucun des postulats n'est vérifié ? C'est mal me connaître. Mes commentaires sont en général assez long parce que j'ai une sale manie de toujours vérifier ce que je dis et d'étayer mes propos à n'en plus finir.

                            De toute manière, vu la tournure ta phrase, « tu n'aimes que ce qu'il te plaît », tu auras forcément raison.
                            Bon, sauf qu'en matière de science, je préfère la raison, c'est plus fiable. Je ne parle pas de science que j'aime ou que je n'aime pas. Il y a des sciences que je ne reconnais pas comme science, et d'autres auxquelles j'accorde une légitimité, et c'est par un procédé rationnel que je les distingue.

                            Cela ne m'empêche pas de me tromper, mais on est très loin d'un discernement fondé sur le goût ou la séduction (que je dénonçais plus haut). Il sera très difficile de me surprendre à réaliser une telle arnaque. La distinction homme-femme est tout de même un sujet d'étude bien plus sérieux que la distinction homo-hétéro par exemple (que tu tiens toujours à distinguer).

                            Et puis de toute manière on s'en moque un peu, c'est de la diversion tout ça, la vraie discussion utile qui pourra porter des fruits, c'est sur la capacité de fournir une réponse adaptée ou inadaptée à un problème. Le rose du CD, on s'en moque vraiment. Et si les filles veulent des trucs de fille, faut-il écarter leur demande de peur de paraître sexiste ? Une telle demande est-elle sexiste ?

                            Peut-on envisager sainement qu'il puisse y avoir une demande de fille pour « truc de fille », quand bien même ces goûts ne seraient pas universels ?

                            Et puis bon faut voir plus loin, je citais à un autre moment dans la discussion des mises à l'écart qui ne sont pas dégradantes, comme l'intimité. Les choses sont prétextes à d'autres. Des filles qui organisent une sortie fille en se justifiant auprès des garçons de faire des « choses de filles », c'est peut-être pour ne pas à se justifier de vouloir plus d'intimité (devoir réclamer explicitement son intimité c'est déjà la dévoiler).

                            J'ai déjà entendu des mères de famille s'organiser des soirée couture. Ça parait super caricatural dit comme ça, surtout à moi qui me vante justement ces jours-ci de ma nouvelle machine à coudre ! Quand j'ai entendu ça j'ai cru qu'on se moquait de moi tellement c'est catalogué. Ce truc de couture entre mères n'est probablement qu'un prétexte pour se retrouver entre mères. J'aurais beau être un virtuose de l'aiguille à tricoter, je ne pourrais pas les rejoindre dans leur expérience de mère et je n'aurai donc jamais ma place dans leur club privé. Et ce dernier point est indiscutable. Peu importe le CD de fille en fait, tant qu'il existe un objet au sujet duquel une fille n'ai pas à se justifier devant les autres.

                            ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Dommage

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Le garçon n'est pas une fille pour la fille, et la fille n'est pas un garçon pour le garçon.

            Tu devrais faire un cours aux agents SNCF, ils ont du mal avec la notion de fille et garçon (ils confondent ça avec la tenue vestimentaire, car c'est un constat que les garçons ne s'habillent pas en filles).
            La SNCF reconnaît avoir mis une amende à un homme habillé en femme

            Ton analyse est bien simpliste et oublie beaucoups de cas.

            • [^] # Re: Dommage

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              J'ai déjà répondu à ça en fait, tu es tellement prévisible :

              scoop, quand j'étais enfant, mon jouet préféré était une poupée, je vois pas ce que ça change aux généralisation (une généralisation n'est pas universelle, seulement générale)

              Une généralisation doit permettre de traiter facilement les cas généraux, il n'est pas dit qu'il faille traiter tous les cas particulier comme un cas général. La généralisation doit permettre d'être plus disponible en présence d'un cas particulier. Si quelqu'un se sert d'une généralisation pour contraindre l'exception, élèves-toi contre ce mauvais usage de la généralisation, pas contre la généralisation qui est utile à la société et à la personne (notamment dans les mécanismes de compréhension et d'abstraction).

              Tu ne conçois la généralisation que comme un universel, et quand tu vois les conséquences de ceux qui comme toi ne conçoivent la généralisation que comme un universel, et au lieu de t'attaquer à ceux qui font d'une généralisation un universel, tu décides d'attaquer la généralisation en la confondant avec l'universel. Au final, tu interdis toute généralisation, ce qui nuit au cas particulier. Il te suffira de trouver un seul unijambiste pour interdire de vendre les chaussures par paire.

              Tu remplaces l'universel généraliste par un universel particulariste.

              On va donner un exemple scolaire qui va parler à beaucoup je pense.

              Les généralisations, c'est utile aussi pour les cas particulier, c'est ce qui permet à un professeur, par exemple, de pouvoir s'occuper particulièrement d'un enfant pendant que les autres potassent sans avoir besoin du professeur sur ce cas précis.

              Il y a plein d'exemple d'enfant qui ont eu une scolarité difficile parce qu'on leur a imposé un schéma qui ne leur correspondait pas, le problème n'était pas d'avoir eu un schéma général, mais de ne pas avoir profité d'un schéma général pour pouvoir se rendre disponible au cas particulier.

              Pour un échec scolaire tu mettrais tous les élèves en cours particulier, ce qui est physiquement impossible.

              Si tu te sers de la généralité pour aider un enfant, c'est bien, si tu te sers de la généralité pour formater, c'est pas bien. Toi tu constaterais le formatage mais tu ne réclameras pas l'aide, tu exigeras un particularisme inapplicable.

              Par exemple, le fait que la majorité d'enfant soient droitiers devraient libérer le professeur pour aider le gaucher. Si le professeur décide qu'il faut contrarier les gauchers parce que la majorité sont droitiers, je serais avec toi pour m'élever contre cette violence. Mais je ne serais pas avec toi pour dire qu'il ne faut plus jamais généraliser et qu'il faut à tous un cours particulier parce que chaque enfant est unique, parce que là chaque enfant saura écrire mais aucun ne sera pas socialisé et son absence de généralité affectera sa capacité à abstraire.

              Tes solutions sont idéologique, ne tiennent pas la route quand elles sont confrontées à la réalité, elles ne se font qu'en opposition à une blessure ou au constat d'une particularité, sans se demander si ce n'est pas les moyens précédemment employés qui étaient mal employés plutôt que mauvais par nature.


              Tu devrais faire un cours aux agents SNCF […]

              Tu es zélé pour développer en miroir ce que tu dénonces, tu as un agent qui fait une bourde, et tu accuses tous les agents SNCF.

              Au sujet de cet exemple, je pourrais réutiliser tes mots pour te les renvoyer à la figure :

              Ton analyse est bien simpliste et oublie beaucoups de cas.

              Tu oublies tous les autres agents SNCF. Tu oublies la généralité. À vouloir défendre la minorité stigmatisée, tu as stigmatisé la majorité ! La minorité n'existe que si elle est la minorité d'une majorité, si tu ignores la majorité, tu seras indisponible à la minorité.


              Tu remplaces l'universel généraliste par un universel particulariste, tu opposes une dérive à une autre dérive, au lieu de chercher l'équilibre.

              Au final, tu n'accuses pas papap d'être sexiste, mais tu l'accuses de ne pas être antisexiste. Par exemple, la couleur du CD n'est pas sexiste, c'est un code, un langage, comme le vert ou le noir ou le rouge. Tu réagit sur la couleur, donc tu réagis sur le code et le langage, en accusant sur le rose tu accuses papap de ne pas avoir tenu un contre-langage. Plutôt que de l'accuser d'être idéologue, tu l'accuses de ne pas être idéologue (de l'idéologie inverse).

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # OpenSim

    Posté par . Évalué à 1.

    Ce n'est pas un jeu, mais on peut jouer avec :

    En version standard, c'est par

    En version portable sur sa cle : Sim on a stick
    voir chez tateru nino

    Existe en version distro : diva

    Ne pas hésiter à aller voir les francophones

    En suite, on peut connecte sa région à d'autres grâce aux mécanismes d'hypergrid.

    OpenSim peut plaire à beaucoup de gens différent, et c'est autre chose que MineCraft …

    • [^] # Re: OpenSim

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'espère qu'il y a une version pour les filles, toute rose avec des poneys, sinon je prends pas.

      • [^] # Re: OpenSim

        Posté par . Évalué à 3.

        Nan pour ça il y a Diablo III.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: OpenSim

        Posté par . Évalué à 3.

        Non, pour ça il y a un Tron-like avec des ponizes !

        splash!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.