OpenStreetMap, des données cartographiques libres

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags : aucun
2
11
jan.
2008
Internet
Récemment, le projet OpenStreetMap a fait l'objet de deux articles sur les sites de nouvelles ZDNet et VNUNet, une bonne occasion de présenter ce projet sur LinuxFr.org. Fondé en juillet 2004 par l'anglais Steve Coast, le projet OpenStreetMap consiste à construire une carte du monde entier libre et éditable par tous de manière collaborative. Toutes les données géographiques du projet sont publiées sous licence Creative Commons BY-SA. À l'heure où les données géographiques deviennent de plus en plus importantes et utilisées, mais où toutes les données sont propriétaires (par exemple, bien que gratuit, les services comme Google Maps, Mappy ou Via Michelin ne reposent pas sur des données librement utilisables), le développement d'un tel projet paraît crucial.

N'importe qui peut participer au projet, de deux manières différentes : soit en contribuant des données géographiques enregistrées par GPS, soit en utilisant les cartes aériennes de Yahoo, qui a donné l'autorisation au projet OpenStreetMap de les utiliser. Deux outils logiciels permettent d'éditer les informations géographiques : JOSM, une application Java, ou Potlatch, un éditeur en ligne en Flash. Une fois les informations éditées, il ne reste plus qu'à ajouter des tags sur les différents éléments pour indiquer leur nature (route, autoroute, piste cyclable, rivière, etc.) et envoyer sa contribution sur les serveurs OpenStreetMap.

Le Wiki francophone d'OpenStreetMap présente de manière plus complète le projet et les diverses façons d'y contribuer. Le néophyte sera plus particulièrement intéressé par le Guide du Débutant, qui explique pas à pas comment participer.

Aujourd'hui, deux milles personnes contribuent chaque mois à ce projet actuellement, et des zones comme le Sud de l'Angleterre, les Pays-Bas, plusieurs grandes villes américaines ou européennes sont très bien cartographiées. En France, quelques grandes villes, comme Paris ou Lyon, sont bien couvertes, mais il reste beaucoup de travail pour que l'ensemble du territoire soit couvert de manière satisfaisante.
  • # reutiliser ces cartes pour un recepeur GPS?

    Posté par . Évalué à 1.

    Salut

    Je me demandais si c'etait possible d'utiliser ces cartes pour libérer mon GPS?

    Sinon a quoi servent ces cartes?
  • # UPCT ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Est-ce que http://upct.org/ est concerné ?
    Ce projet ne semble plus actif depuis 2006 mais des milliers de points ont été relevés. Je pense qu'il serait bon de les intégrer.
    D'ailleurs ce point est évoqué sur http://upct.org/article.php3?id_article=86
    • [^] # Re: UPCT ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Le problème d'UPCT c'est qu'on ne peut pas récupérer les données. On peut juste les visualiser sur l'interface web.

      Pour les points existant, il n'y malheureusement une incompatibilité de licence (en plus de l'impossibilité d'exporter les données).
      • [^] # Re: UPCT ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je pense qu'il serait préférable d'écrire à Michel Bondaz. Le connaissant, je serais étonné qu'il n'y ait pas d'accord possible.
  • # OpenStreetMap ça pette !

    Posté par . Évalué à 3.

    En tant que contributeur je me permet de donner un exemple concret d'utilisation :)

    Voir ici des screenshot de Josm en action : http://galerie.le-roux.info/main.php?g2_itemId=1142

    et La navigation GPS avec navit grâce à Openstreetmap :
    http://galerie.le-roux.info/main.php?g2_itemId=1138

    C'est vraiment facile et accessible :) mais il faut du monde ! allé on se bouge :) la france est en retard sur l'angleterre et l'allemagne/belgique etc..;

    Pour ceux qui se posent la question, les cartent peuvent être chargé dans les Garmin aussi.

    Je peux aider des personnes à s'y mettre, mon Jabber ID est dans l'entête de ce msg et en signature.

    Je mappe : le finistere (brest/le relecq/plougastel de bien avancé), Orsay, clamart, Paris.
    • [^] # Re: OpenStreetMap ça pette !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je mappe : le finistere (brest/le relecq/plougastel de bien avancé), Orsay, clamart, Paris.

      Salut Voisin !

      Faudra qu'on se mette d'accord pour ce qu'il reste à faire dans le coin car je m'occupe d'Issy les moulineaux et y'a des rues entre les deux qui restent à faire...

      Axel
    • [^] # Re: OpenStreetMap ça pette !

      Posté par . Évalué à 3.

      Je suis d'ac avec toi, je viens de découvrir et ça pette...

      Seuement j'ai qq questions dont je n'ai pas trouvé les reponses sur le wiki d'OSM (très bien d'ailleurs):

      - comment les conflits d'édition sont gérés ?

      - Y a-t-il des statuts pour les routes créées (utilisateurs, à la suite d'un import d'une carte d'un autre système,...) ?

      - est-ce que la licence CC-BY-SA s'accorde bien avec le fait qu'il n'y ait (me semble-t-il) pas de liste de contributeur pour une partie du SIG donnée ?

      sinon c'est génial, j'ai déjà fait qq modifs
      • [^] # Re: OpenStreetMap ça pette !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        - il n'y a pas de "conflits d'édition". Le dernier qui a modifié a raison.

        - pas compris ;)

        - le problème de la licence est discuté assez souvent. Un bon résumé se trouve ici : http://www.opengeodata.org/?p=262 (en anglais). Par contre, il y a bien la liste des contributeurs. Tu peux les visualisés par exemple ici : http://www.informationfreeway.org/?lat=47.30971659474885&(...)
        • [^] # Re: conflit d'édition

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          il n'y a pas de "conflits d'édition". Le dernier qui a modifié a raison.


          Et si deux personnes du même coin s'« amusent » sans cesse à modifier ce que l'autre fait ? Il faudra bien un jour ou l'autre trancher, et trouver une solution définitive, non ? Un peu comme sur Wikipedia, avec le comité d'arbitrage.
        • [^] # Re: OpenStreetMap ça pette !

          Posté par . Évalué à 1.

          pas compris ;)

          ok je reformule ;) : disons que je pourrais avoir une confiance différente voire plus forte sur une route importée d'un SIG institutionnel (TIGER,INSEE,....) qu'à des routes sur le mode collaboratif...

          Même si le coté collaboratif est super intéressant dans OSM, il faut reconnaitre que bcp de données sont importées.
          • [^] # Re: OpenStreetMap ça pette !

            Posté par . Évalué à 1.

            Non, justement. importer des données d'un SIG institutionnel violerait la license d'utilisation du dit SIG.
            Toutes les données d'OSM (a part les Pays Bas, fournis par la société AND) ont été construites sur le mode collaboratif. Et meme aux Pays Bas, des mises à jours ont déjà été faites sur le mode collaboratif
  • # circuit pour l'acquisition de trames GPS à des fins de cartographie lib

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    l'association étudiante bisontine Projet Aurore a développé un module d'acquisition de trames GPS avec une autonomie mémoire de l'ordre de 128 heures et une autonomie en énergie de l'ordre de 18 h sur 4 piles NiMH rechargeables. Le circuit et les programmes
    associes ont été decrits http://jmfriedt.free.fr/lm_gps.pdf et http://jmfriedt.free.fr/lm_hs27_gps.pdf.

    Afin de faciliter l'utilisation de tel modules, l'association propose, pour le prix des composants (80 euros, +5 euros de port), le circuit monté et testé (incluant le récepteur GPS, prêt à l'emploi, liaison USB pour la récupération des données).

    Pour les utilisateurs récalcitrant à l'utilisation de la ligne de commande pour récupérer les données, une application graphique nomée gpsQt (fonctionnelle linux et windows) a été écrite, disponible à http://sequanux.org/jg. La version en cours de développement de ce logiciel inclut les filtres de conversion des données brutes issues du GPS (format NMEA) vers KML (Google Earth), Google Maps, UPCT et XML pour OpenStreetMaps (version graphique en complément de gpsbabel).

    Au dela de la cartographie libre, ce même circuit est utilisable pour la géolocalisation d'images (cf http://jmfriedt.free.fr/lm_photos.pdf) selon une procédure simplifiée grâce aux programmes PERL (gphotosync) aussi disponibles à http://sequanux.org/jg. La disponibilité de l'ensemble des données de la constellation de satellites permet d'utiliser les enregistrements dans bien d'autres applications que la réalisation de cartes libres.
    • [^] # Re: circuit pour l'acquisition de trames GPS à des fins de cartographie

      Posté par . Évalué à 1.

      La bonne url pour gphotosync est http://sequanux.org/jg/
      • [^] # Re: circuit pour l'acquisition de trames GPS à des fins de cartographie

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        CA ça me tente bien :)
        J'ai déjà un recepteur GPS, un projet de CarPc également qui serait le top pour acquérir les données de ma région facilement, mais qui stagne faute de compétences et d'aide
        Ceci dit, je roule en deux roues et rêve de participer de manière simple à ce projet.
        Si je peux glisser le montage sous ma selle, le recepteur juste au dessus et roulezzz; ça sera terrible :)

        Je vais me renseigner plus en détails .. :)
    • [^] # Re: circuit pour l'acquisition de trames GPS à des fins de cartographie

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      80 euros, +5 euros de port

      Je suis intéressé pour acheter un module GPS (dans le but de faire du OpenStreetMap), mais je trouve ça un peu cher. Pour le même prix, j'ai un module bluetooth, rechargeable par batterie, compatible avec mon téléphone portable...

      http://www.rueducommerce.fr/Equipement-Automobile-GPS/GPS/GP(...)

      Qu'est ce qu'il fait de mieux ce module proposé par l'association bisontine ?

      Axel
      • [^] # Re: circuit pour l'acquisition de trames GPS à des fins de cartographie

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je suis intéressé pour acheter un module GPS (dans le but de faire du OpenStreetMap), mais je trouve ça un peu cher. Pour le même prix, j'ai un module bluetooth, rechargeable par batterie, compatible avec mon téléphone portable...

        Il faut comparer ce qui est comparable... Pour rappel notre gps a été entièrement réalisé dans notre assoce, par des bénévoles. Son design est sous licence libre (laquelle? nous ne savons pas encore, quelle licence pour du design hardware?).

        Tu veux donc comparer un gps produit par une assoce de quelques étudiants avec un gps de M. Nokia... Nous avons déjà pu réduire le prix en commandant les pièces pour 30 GPS et nous les soudons à nos heures perdues.

        Ensuite, pour essayer de répondre un peu plus à ta question, ton module, si j'ai bien compris, sert à retrouver ta route ou le restaurant du coin en téléchargeant des cartes avec ton mobile et en regardant ta position dessus.
        Notre gps n'a pas la même finalité. Il est fait pour enregistrer de la trace et un maximum. C'est un "data logger" très grande capacité (on a déjà branché une carte de 1Go... Soit plus de 2 semaines d'autonomie). De plus, par son design ouvert et libre, tu peux l'adapter à tes besoin. Il a déjà été transformé pour tagguer des prises de vue aériennes en direct ou il devrait être utilisé pour des réseaux de capteur...

        Bref, nous ne pouvons pas rivaliser avec des grosses boites comme Nokia et ce n'est pas notre but.

        mil
        • [^] # Re: circuit pour l'acquisition de trames GPS à des fins de cartographie

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je comprends parfaitement, mais je pensais qu'en soudant à vos heures perdues, ça reviendrait moins cher.

          La capacité du "data logger" dépend uniquement de la carte que tu mets dedans, non ?

          Pour ce qui est de mon module, il ne me servira pas à retrouver ma route ou le restaurant du coin... car ce qui coûte très cher dans les GPS c'est aussi les cartes à télécharger... c'est aussi ça qui m'a motivé à participer à OSM... 40 euros pour avoir une mise à jour de la carte de france, ça fait mal...

          Je pensais donc l'utiliser avec Sports Tracker fourni gratuitement par Nokia :

          http://research.nokia.com/research/projects/SportsTracker/

          Ce logiciel ne contient pas de carte et sert juste à enregistrer des parcours.

          Axel
        • [^] # Re: circuit pour l'acquisition de trames GPS à des fins de cartographie

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Son design est sous licence libre (laquelle? nous ne savons pas encore, quelle licence pour du design hardware?).

          Le design OpenSPARC est sous licence GPL il me semble et d'autres projets l'ont adopté : tout l'intérêt est que la GPL identifie une "forme préférée pour les modifications", ce qui permet d'avoir les schémas dans le format du logiciel utilisé pour les générer (et non dans sa version "image" genre PNG...).
          C'est ce que je préconise pour de la 3D aussi (où mieux vaut avoir le fichier blender que seulement un png), cf. http://faq.tuxfamily.org/Licence/Fr
  • # Pistes ...

    Posté par . Évalué à 3.

    > plusieurs grandes villes américaines

    Est-ce bien utile ? Il me semblait avoir vu que les données GPS de toutes les routes aux États-Unis étaient disponibles librement, je me souviens avoir récupéré une partie de ces données il y a longtemps (4 ou 5 ans, je dirais). Cependant, je n'ai jamais vu si quelque chose avait été fait pour les utiliser.

    Sinon, pour la cartographie des villes, est-il possible d'avoir par exemple des listes complètes des voies quelque part, histoire de ne rien oublier ? Ça ne me semble pas évident.
    D'autant qu'une fois les rues référencées, il faut songer à les relier les unes avec les autres, mentionner les sens de circulation, etc.

    J'ai beau envie de croire à une base de données géographiques libre, je doute très sérieusement, malgré l'effort louable de tous les contributeurs, qu'on ait un jour quelque chose d'utilisable dans le cadre d'une application de géolocalisation.
    • [^] # Re: Pistes ...

      Posté par . Évalué à 2.

      Aux US il y a effectivement des efforts de fait pour justement intégrer toutes les données de Tiger, mais il y a un enorme travail de rendu à faire. C'est cependant en cours.

      Pour la liste des voix par ville, oui tu peux. tu télécharges la carte osm de ta ville, soit par l'API soit JOSM, et tu grep dedans...

      Regarde plus pres mais le principe est de ne pas déclarer de segment (voix) mais tu déclares des noeuds, et les rues sont une suite de ces noeuds. Ainsi, deux rues qui se croisent partagent un noeud commun.
      Dans les attributs tu peux taguer un nom un sens de circu, et meme les références routieres (N21, D345)

      Regardes les villes en zoom Max et tu y verras le sens de circulation !

      Perso j'utilise Openstreetmap sur brest et Paris dans Navit et ça fonctionne très bien. Tu peux faire le calcul de trajectoire etc...

      Au contraire c'est très utilisable. Et question simple, peux-tu télécharger google map pour le mettre sur ton pc ou ton gps quand tu roules en voiture ? non... donc c'est utile :)

      Regardes vraiment les villes au zoom max tu verras que c'est assez bien fini pour certaines :)
      • [^] # Re: Pistes ...

        Posté par . Évalué à 1.

        Quand je dis que ça n'est pas utilisable, je veux dire qu'il faudrait que plus de 99,99 % des rues et divers lieux-dits soient référencés pour que l'on puisse considérer ces données comme équivalentes à celles de produits commerciaux.
        Par exemple, si je cherche rue de Beaurepaire à Roubaix, et que je ne la trouve pas, voire, pire, qu'il en manque un morceau, c'est ennuyeux.
        Le problème, ce n'est pas seulement l'exhaustivité des données, mais surtout d'être sûr de la fiabilité de celles-ci. [1]



        [1] Je me souviens d'une anecdote rigolote qui nous avait bien fait rire aux dépens de Microsoft il y a quelques années : leur service de cartographie ne possédant pas le tracé de toutes les routes de Norvège, la recherche d'itinéraire entre 2 villages proches aboutissait à un périple de plus de 500 km à travers toute l'Europe du Nord.
        • [^] # Re: Pistes ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          "Par exemple, si je cherche rue de Beaurepaire à Roubaix, et que je ne la trouve pas, voire, pire, qu'il en manque un morceau, c'est ennuyeux."

          Non : c'est une excellente occasion de palier a cette carte incomplète en contribuant.
          • [^] # Re: Pistes ...

            Posté par . Évalué à 1.

            Certes ...
            Mais pour un cas tordu connu, combien d'autres passent à la trappe ?

            D'autant que pour contribuer, il faut se procurer un récepteur GPS, chose que je n'ai pas encore faite étant donné que je n'ai pas trouvé de modèle qui me convenait.

            Sinon, toujours à propos d'exhaustivité des infos, je me demande comment se débrouillent les logiciels de cartographie avec un échangeur comme celui-ci (sortie 7 de l'A11 + échangeur A11/A28 au nord du Mans) :
            http://openstreetmap.org/?lat=48.05166&lon=0.1684&zo(...)
            Aucun pont n'a l'air d'être signalé, il n'y a que des intersections, en particulier au centre entre l'A11 et la N138 [1] : on risque de voir des gens tomber du pont si, comme ça arrive trop souvent, ces derniers suivent bêtement les indications de leur bidule GPS :)

            Oui, oui, je sais, fais-le ... À moins que OpenStreetMap ne rende pas correctement les ponts et que les données soient quand même présentes. Je ne trouve pas d'indication à ce sujet.
            • [^] # Re: Pistes ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Si il y a un pont, il n'y a pas de noeud commun entre les deux routes (pont ou tunnel, ça ne change rien techniquement). Si c'est un carrefour, il y a un noeud commun.
            • [^] # Re: Pistes ...

              Posté par . Évalué à 1.

              Le site web principal utilise 2 moteurs de rendu différents et on peut passer de l'un à l'autre avec le (+) en haut à droite de la carte.
              En choisissant osmarender, le pont apparait bien : http://openstreetmap.org/?lat=48.05116&lon=0.16961&z(...)
              • [^] # Re: Pistes ...

                Posté par . Évalué à 2.

                Ah, bon, donc, les infos sont là, c'est le principal. Comment on fait pour afficher la hauteur des ponts ?
            • [^] # Re: Pistes ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Oui, OSM n'est pas pour le "consommateur final" aujourd'hui. Il encore manque énormement de donnée.

              Les questions que tu te poses sur les données viennent du fait que tu n'as pas essayé de contribué. Ce qui compte c'est de savoir s'il y a une intersection ou non. Le fait que ca soit un pont ou non n'a pas d'importance.

              Tu peux tester le routage avec des logiciels comme navit ou pyroute pour voir comment cela fonctionne.
              • [^] # Re: Pistes ...

                Posté par . Évalué à 1.

                Pour contribuer, il faut un récepteur GPS, et comme je le mentionne plus haut, quand j'avais vaguement envisagé de m'en procurer un, je n'avais pas trouvé ce que je voulais. Un autre moyen de contribuer ?

                >Le fait que ca soit un pont ou non n'a pas d'importance.
                Quand même un petit peu, selon la hauteur libre sur route : certains loueurs de camionnette n'assurent pas un accrochage de leur véhicule sous un pont trop bas (vu que c'est la plus importante cause de dégât sur les 20 et 30 m3).
                • [^] # Re: Pistes ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Sur une zone couverte avec une bonne résolution par yahoo (comme Toulouse par exemple), pas besoin de GPS. Tu utilises potlatch et "décalques" les rues. Ensuite tu t'imprimes ce que tu as fait et va chercher les noms des rues sur place que tu ajoutes par la suite. J'en fais un peu quand je vais dans des nouveaux coins de Toulouse (il vaut quand même mieux connaître un peu l'endroits que tu cartographies parceque la vue satellite ne montre pas tout).
                • [^] # Re: Pistes ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Et comme c'est très long de regarder le nom des rues, il y a des endroits où les rues sont déjà tracées et il faut "juste" mettre les noms des rues. (à Paris par exemple)

                  Sinon, il m'est arrivé d'emprunter un GPS, de faire des relevés en une journée et d'avoir pour plusieurs jours de boulot pour dessiner les rues et y mettre les noms.

                  Si tu ne fais pas toi même les relevés GPS, d'autres en ont fait et tu peux les récupérer (sous JOSM tu as une commande qui te permet de récupérer tous les tracés GPS d'une zone pour pouvoir dessiner dessus ta carte.

                  Et enfin, si les rues sont déjà toutes tracés dans certains endroits, tu peux y rajouter les établissements sportifs, les écoles, les bureaux de poste, les hôtels, les boites aux lettres, les conteneurs pour recycler le verre etc.

                  Axel
            • [^] # Re: Pistes ...

              Posté par . Évalué à 2.

              J'ai moi-même mappé cette zone et les ponts sont bien tracés et visibles avec les 2 layers (Mapnik affiche un trait gras en bordure), il faut zoomer pour bien voir.

              Les plans qu'on voit ici ne sont que des images calculées à partir de vecteurs, et donc les routes sont bien distinctes (on ne sort pas d'une route/vecteur s'il n'y a pas de point de croisement), et les calculs bien plus pratiques !

              Comme déjà dit, pas forcément besoin d'un gps, les cartes yahoo aeriennes sont librement utilisables pour le projet. Il y a aussi des tonnes de développement logiciel à améliorer/faire sur le projet.

              Une petite pub' pour le GPS que j'utilise, très pratique car il possède un logger intégré(pratique car pas besoin d'autre appareil pour enregistrer les traces pour OSM) + bluetooth si besoin, autonomie de 25-100h (solaire, si en plein soleil), connexion standard mini-usb, compatible Linux... C'est iTrek Z1 ou iBlue 757 Pro, 70euros fdpin à semsons.com (70$+25$ de port il me semble).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.