Palm « pré » : smartphone sous Linux et standards du web

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
23
15
jan.
2009
Mobile
Palm a annoncé en grande pompe son tout nouveau smartphone, le Palm « pré ». Il s'agit d'un format à coulisse (slider) légèrement recourbé avec un clavier qwerty et un écran tactile (multitouch), dont le prix est encore inconnu (estimé entre 300 et 400 $ selon les analystes). Sprint sera le premier opérateur à proposer l'engin, à la mi 2009.

Jon Rubinstein qui a présenté le « pré » au CES 2009 (Consumer Electronics Show de Las Vegas) est un ancien d'Apple, ayant travaillé sur l'iPod et l'iMac. Voici un petit aperçu du matériel utilisé :
  • Processeur Texas Instrument OMAP (ARM) ;
  • 8 Go de stockage interne ;
  • Écran tactile de 3.1 pouces et de résolution de 320x480 pixels ;
  • Appareil photo 3 millions de pixels avec flash DEL (LED) ;
  • Wifi 802.11 b/g ;
  • GPS ;
  • EVDO (3G ou plutôt 3,5G) ;
  • Bluetooth ;
  • Accéléromètre ;
  • Haut-parleur ;
  • Prise MicroUSB (USB 2.0) ;
  • Masse de 136 g ;
  • Batterie remplaçable ;
  • Chargeur à induction magnétique ;
  • Prise audio jack 3.5 mm.

Pourquoi parler d'un énième smartphone dans ces colonnes ? Tout simplement parce qu'il fonctionne sous un système Linux et qu'il réserve d'autres surprises. La plate-forme se nomme « webOS » (avec un « web » minuscule et un « OS » majuscule), et la marque webOS est déposée. Ne pas confondre avec un « WebOS », les simulations de bureaux d'OS dans un navigateur. Le tout est propriétaire. L'originalité de cette plateforme logicielle se situe dans le type des applications : elles reposent sur les standards du web, donc (X)HTML, CSS et Javascript, JSON, choix judicieux de la part de Palm. Seconde originalité de cette plateforme logicielle : l'interface utilisateur (Synergy, à ne pas confondre avec le logiciel de partage d'écran/clavier du même nom). Certains pourront - dès les premiers instants - sans aucun doute retrouver énormément de similitudes avec l'iPhone OS (et les suiveurs) avec les gestes tels que le swipe, tap, double-tap et pinch, ou bien les éléments graphiques tels que les couleurs et dégradés, les widgets et les animations. À la différence de l'iPhone OS, webOS est réellement multi-tâche. Ce ne sont pas les applications qui sont représentées sous forme de fenêtres, mais ce sont les tâches qui sont représentées sous forme de « cartes », qui peuvent être affichées en plein écran, ou en aperçu avec possibilité de réordonner et pousser hors écran ou sur le bord de l'écran. La métaphore est celle d'un jeu de cartes. Les événements ne viennent pas interrompre la tâche en cours, mais sont signalées en bas de l'écran.

En outre, il est possible de copier-coller dans tout le système, ça peut paraître trivial mais l'iPhone ne le fait pas. Le navigateur web par défaut est basé sur WebKit. L'habillage de l'interface est complètement thémable. Les notifications sont vantées pour n'être pas intrusives. Le SDK s'appelle Mojo et est encore distribué en beta privée à cette heure. Il existe(ra) un appstore ou application store, magasin en ligne d'applications, l'App Catalog : Palm se dit plus ouvert que Apple.

Il est à souligner que le « pré » possède un chargeur à induction magnétique, donc sans fil et sans connecteur (ceci étant peut-être passé inaperçu à la lecture des spécifications matérielles).

Sur le papier et dans les démonstrations (les journalistes n'ont pas eu la bestiole en main), le Palm « pré » foutrait un sérieux coup de vieux à l'iPhone, comblant nombre des lacunes largement reconnues, telles que :
  • Un système Linux ;
  • Multi-tâche ;
  • Un vrai clavier ;
  • Une interface avancée ;
  • Des applications web standard ;
  • Le copier-coller ;
  • Une batterie remplaçable ;
  • Un chargeur sans fil.
Cependant, il reste quelques soucis et interrogations telles que des parties propriétaires, le fait que les applications web sont éventuellement moins performantes que des applications natives (débat éternel), empêchant ainsi webOS de se positionner comme plateforme de jeux, ainsi que beaucoup d'autres inconnues à ce jour. Peut-être est-il utile de préciser que webOS n'a rien à voir avec PalmOS, et les applications pour ce dernier sont incompatibles avec webOS. Cependant, l'écosystème des développeurs web est sans commune mesure avec l'écosystème des développeurs PalmOS.
  • # OS iPhone

    Posté par . Évalué à 0.

    l'OS iPhone est également multi tache... puisqu'il permet d'écouter de la musique tout en lisant ses mails.

    Ce qui n'est pas autorisé (pour des raisons d'autonomies) pour le moment, c'est de laisser tourner des applications en taches de fond.

    C'est facile de faire tourner des apps web en tache de fond car elles ne consomment presque rien. Safari mobile le fait aussi puisqu'on peut avoir plusieurs onglets.
    • [^] # Re: OS iPhone

      Posté par . Évalué à 5.

      Je crois que la différence est surtout dans la façon de présenter le multi-tache à l'utilisateur. D'apres ce que j'ai compris le Pre à un système de "cards" qui serait assez novateur (avec les apps qui disparaissent et réapparaissent):
      http://www.youtube.com/watch?v=JRnlzbuLRwM
      • [^] # Re: OS iPhone

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Mais comme c'est précisé, c'est des applications Javascript, donc beaucoup moins gourmandes !

        L'iPhone contient du code natif (ARM), et la liberté de code est exceptionelle et donc peut selon les applis énormément consommer...

        Le code javascript peut être éxécuté par une seule et même machine virtuelle qui va scheduler le code pour que les tâches de fond consomment le minimum !

        C'est effectivement trés novateur, mais il n'y aura jamais d'appli aussi poussées que sur l'iPhone à moins se sortir Flash du chapeau ;-) (mais l'appli flash ne pourra pas être mise en tâche de fond, on retombe sur le même soucis)
        • [^] # Re: OS iPhone

          Posté par . Évalué à 5.

          Revois tes bases de système, un scheduler efficace c'est au niveau de l'OS avec du code natif et pas avec ta machine virtuelle javascript bouffie.

          Cependant je pense que c'est un bon choux technologique car ce sont des standards ouverts avec une grande base de devs, et de manière générale le Web prend le pas sur le Desktop.
          • [^] # Re: OS iPhone

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Merci du cours sur les OS ;-) Mais je sais trés bien ce qu'est un scheduleur ...

            Ils vont certainement pas lancer le javascript de chaque "appli" dans des processus différents, et j'en doute des threads différents.

            L'avantage d'avoir un language trés haut niveau comme le javascript c'est qu'il est trés simplemet preemtable et que le code de toutes les pages peut être exécuté par un seul ensemble de thread. Et donc le code "masqué" sera de priorité trés inférieure.

            Et effectivement, pour l'iPhone, les applis sont des vrai processus schédulées par le noyau, bouffie...
            • [^] # Re: OS iPhone

              Posté par . Évalué à 5.

              L'avantage d'avoir un language trés haut niveau comme le javascript c'est qu'il est trés simplemet preemtable et que le code de toutes les pages peut être exécuté par un seul ensemble de thread.

              Oui, et comme ça si une application plante, toutes les autres plantent avec. Bien vu.
  • # un article détaillant l'interface de ce téléphone

    Posté par . Évalué à 6.

  • # Et l'essentiel....

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Le copier-coller \o/

    Bon sinon, les vraies questions :
    Est-il compatible J2ME ?
    Est-il compatible USB Mass Storage ?
    Quels profils Bluetooth supportés ?
    Peut-on installer ses propres applications sans passer par un App Store payant ?
    Supporte-t-il OpenSync ?
    Autofocus pour les photos ?
    Données EXIF avec coordonnées GPS pour les photos ?
    ....

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Et l'essentiel....

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Comment ça l'essentiel ?

      Et la documentation sur le matériel et/ou les pilotes sous licence libre ?
      Et l'installation d'une autre distrib alors ?
      Combien de temps pour compiler une gentoo en natif ?
      Peut-il faire tourner crack-attack ?

      Tout cela me paraît nettement plus essentiel !
    • [^] # Re: Et l'essentiel....

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Et j'oubliais : pas de radio FM intégrée.

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: Et l'essentiel....

        Posté par . Évalué à 3.

        Pas de radio FM sur les iPhone c'est normal, c'est parce que ça permettrait d'écouter de la musique sans passer par iTunes.
  • # retro

    Posté par . Évalué à 2.

    si c'est le linux développé par Access, alors c'est aussi rétro compatible palmos avec un émulateur 68k.
    http://alp.access-company.com/doc/index.html
    par contre beaucoup de couches "proprio"
    • [^] # Re: retro

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce n'est pas le Linux d'ACCESS.
      • [^] # Re: retro

        Posté par . Évalué à 1.

        Dans ce cas c'est mauvais signe... deux technologies linux pour une même companie, alors que les efforts auraient pu se concentrer au nécessaire sur différencier l'interface et concentrer les efforts sur les couches communes :(
        • [^] # Re: retro

          Posté par . Évalué à 3.

          Palm a vendu Access, il y a au moins deux ans, si je ne me trompe plus. Ce n'est donc plus du tout la meme societe.
  • # Chargeur à induction

    Posté par . Évalué à 1.

    Le chargeur sans fil, je ne vois l'intérêt que pour les appareils étanche (comme les brosses à dents électriques).

    Ce que j'apprécie maintenant, c'est les trucs qui se chargent via une prise mini-usb.
    • [^] # Re: Chargeur à induction

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Ben, prend toi le pied dans le fil, la différence est là :)
      • [^] # Re: Chargeur à induction

        Posté par . Évalué à 8.

        L'induction ne fonctionne que si l'appareil a charger est très près du chargeur, dont posé dessus. Ensuite, le chargeur a besoin d'une alimentation, donc d'un câble dans lequel tu peux potentiellement te prendre les pieds.
        À moins que le dit chargeur ne fasse de l'induction avec les câbles haute-tension du réseau de distribution.

        Le seul intérêt de ce type de recharge c'est de ne pas avoir à chercher le p..ain de connecteur usb de 2,5mm pour y mettre la fiche du chargeur quand on rentre de boîte à 4h du mat dans le noir.
        • [^] # Re: Chargeur à induction

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Un autre intérêt est que si les chargeurs à induction sont standardisés, tu n'as plus besoin de te trimbaler tes différents cables/chargeurs. Tu as un chargeur chez toi, un autre au bureau ... et tu utilises celui que tu as sous la main. Là ça ferai une grande différence.

          Un jour libre ?

          • [^] # Re: Chargeur à induction

            Posté par . Évalué à 6.

            marrant ça ^^ je fais la même chose avec mes trucs qui se chargent sur mini usb :D
            L'important est d'avoir un appareil à prise standard, sinon c'est la mort.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Chargeur à induction

              Posté par . Évalué à 5.

              L'important est d'avoir un appareil à prise standard, sinon c'est la mort.

              Et surtout d'avoir des caractéristiques électriques proches pour tes différents appareils.

              Typiquement, j'ai un Freerunner et un téléphone pro, tous deux rechargeables par mini-USB. Pratique. Sauf que le FR n'accepte de charger "à fond les manettes" (1A) qu'avec son propre chargeur à lui (une sombre histoire de résistance bien précise pour pouvoir le détecter).

              Du coup, si je veux charger le FR "correctement", je dois me transporter son chargeur à lui tout le temps. Bon, dans les faits, ça me saoule et je préfère le charger "moins fort" au bureau. Mais dans l'idée, la connectique n'est pas tout, et loin s'en faut.
              • [^] # Re: Chargeur à induction

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Effectivement, un standard ouvert respecté par tous n'est pas seulement dans le connecteur mais aussi dans la tension, intensité, puissance, etc.
              • [^] # Re: Chargeur à induction

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Perso j'ai du charger une deux fois le FR avec un chargeur à prise, et la seconde fois c'était avec un chargeur pour téléphone Motorola. À chaque fois ça n'a pas pris des temps incomesurables et le tél tient suffisamment longtemps en restant en veille (1j ou 2).
      • [^] # Re: Chargeur à induction

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        et le chargeur il a pas de cable?
        • [^] # Re: Chargeur à induction

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Idéalement, on aura prochainement des chargeurs directement intégrés dans les bureaux, tables en terrasse de bar et j'en passe…

          Voire même un système de dynamo, pour utiliser l'énergie dépensée quand on marche, pour recharger le cellulaire qui est dans ma poche… (donc la "dynamo" intégrée au pantalon (chevilles ou genoux) et/ou à la veste (poignets ou coudes))
          • [^] # Re: Chargeur à induction

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Oui et aussi des panneaux solaires, même miniatures, dans les appareils mobiles tels que téléphones, montres, netbooks...
            • [^] # Re: Chargeur à induction

              Posté par . Évalué à 5.

              Bonne idée ça... Surtout quand l'appareil mobile reste dans la poche :-p


              (de toute façon, elles disent toutes que je fais des étincelles avec ma b*te, donc pour moi ça ira, merci)
            • [^] # Re: Chargeur à induction

              Posté par . Évalué à 2.

              Il y a des développements en cours: vêtements avec capteurs solaires intégrés, énergie de la marche récupérée par les talons des pompes, ...

              http://www.clubic.com/actualite-18125-un-chargeur-transporta(...)

              Pour les pompes électriques (une grande marque chinoise étasunienne), je ne retrouve pas le lien. Mais je me souviens que l'énergie récupérée était très très faible, surtout du aux limites de la miniaturisation du système embarqué.

              Je me souviens aussi avoir lu un article sur des test pour récupérer l'énergie des mouvements des articulations. Il me semble que c'était pour une application militaire us, pour alimenter le pc embarqué des soldats. Pas retrouvé le lien.
          • [^] # Re: Chargeur à induction

            Posté par . Évalué à 3.

            La dynamo n'utilise pas l'énergie dépensée quand tu marches, elle utilise un schouia d'énergie que tu utilises en plus de l'énergie dépensée à marcher...
    • [^] # Re: Chargeur à induction

      Posté par . Évalué à 5.

      Ce que j'apprécierais, c'est un chargeur dont on aurait réduit les pertes énergétiques, ce serait à la fois écologique et économique.

      En fait, gagner 5 secondes quand je met mon appareil en charge mais en dépensant deux fois plus d'énergie pour le charger, ce n'est pas ce que j'appelle un progrès.
  • # Déjà dépassé ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Dans la rubrique «rumeurs», selon certaines d'entre elles le Pre serait déjà dépassé par les prochains téléphones d'HTC sous Android : http://www.engadget.com/2009/01/12/telstra-exec-new-android-(...)
    With Mobile World Congress a little over month away -- and Android essentially a no-show at CES -- suspense is building over what sort of action we'll see out of the Google camp at the show. Australia's Smarthouse cites a particularly cocky Telstra exec saying that he's got an upcoming HTC set that's "better and more functional" than the Pre -- and seeing how he enjoyed a Palm briefing this week, he'd have a pretty good idea. Rumor has it this Pre killer will run a version of Android with HTC tweaks and will have a huge display, which seems like a good combo if you're trying to impress a jaded smartphone buyer these days. The mystery device is expected in the second quarter of the year, which gets back to our hope that we'll see some Android heat at MWC next month; don't get us wrong, the G1 is great and all, but we're ready for some more.
    • [^] # Re: Déjà dépassé ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Dans la rubrique «rumeurs», selon certaines d'entre elles le HTC serait déjà dépassé par les prochains téléphones de Noia, par le 3310 qui permet de téléphoner.

      T'as le bonjour de JavaScript !

    • [^] # Re: Déjà dépassé ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Étant donné que personne exceptés les gens de Palm n'a eu le pré entre les mains, comment le comparer à un téléphone que personne n'a même vu ?
      • [^] # Re: Déjà dépassé ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Il était en démo dans le stand Palm au CES, de plus, le SDK Mojo est accessible en pré-release privée.
  • # swipe, tap, double-tap et pinch

    Posté par . Évalué à 6.

    ???

    C'est quoi ?

    ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

    • [^] # Re: swipe, tap, double-tap et pinch

      Posté par . Évalué à 3.

      "double-tap" correspond peut-être à "double-clic" en tapotant rapidement deux fois de suite sur l'écran tactile.

      Concept breveté par Microsoft (brevet n° 6 727 830, relatif à l'ouverture d'application par double clic sur un écran de Pocket PC sous Windows Mobile)
      • [^] # Re: swipe, tap, double-tap et pinch

        Posté par . Évalué à 4.

        Mon dictionnaire me donne :
        glissement, pression, double pression et pincement

        ce qui est bien plus visuel que des termes anglais.

        ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

        • [^] # Re: swipe, tap, double-tap et pinch

          Posté par . Évalué à 1.

          Glissement, pression, double pression je comprend, mais pincement ?
          • [^] # Re: swipe, tap, double-tap et pinch

            Posté par . Évalué à 9.

            Pas dur, c'est que que tu ressens au cœur quand il faut payer la pression et la double pression à paris :D

            ps: je pense que c'est quand tu écarte ou rapproche les doigts :D

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: swipe, tap, double-tap et pinch

      Posté par . Évalué à 10.

      Ce sont les différentes façons de salir ton écran tactile avec tes doigts ;-)
    • [^] # Re: swipe, tap, double-tap et pinch

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Un autre choix possible pour ton pseudo :)

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # Des applications web standard

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'était pas justement ce qu'on reprochait à l'iphone (entre autre)?

    Des applis web, ne sont tout de même pas du même calibre que de "vraies" applis...
    La preuve Apple a finalement sorti un sdk et a plus ou moins laissé tombé les web apps.
  • # Sapusaipalibre ou l'histoire d'un échec programmé

    Posté par . Évalué à 3.

    Palm essaie probablement de se relancer mais ça ressemble drolement au chant du cygne.
    Plusieurs décisions contradictoires:
    * On se débarasse du département de développement logiciel pour 3 ans après, redévelopper un nouveau système.
    * Palm a complétement raté la révolution du NetBook avec Foleo. Beaucoup de communication autour, un produit prêt à être commercialisé et on annule tout à la dernière minute.
    Résultat, Asus s'est assuré une position privilégié dans un marché en plein expansion, une position qui aurait pu être celle de Palm.
    * le complexe propriétaire: alors que la plupart des constructeurs essaient de mutualiser les ressources autour de systèmes basés sur du logiciel libres (LiMo, Android, Symbian, Qt etc ...), Palm décide de créer un énième système qui n'apporte rien de spécial et qui est fermé.
    C'est un coup d'épée dans l'eau, le matériel est alléchant, il y a de bonnes idées au niveau de l'interface mais c'est soit trop tard, soit pas assez.


    > elles reposent sur les standards du web, donc (X)HTML, CSS et Javascript, JSON, choix judicieux de la part de Palm.
    à en croire, l'expérience de l'iPhone, pas tant que ça, les développeurs ont râlés pendant des mois pour avoir un vrai SDK. D'une part, les possibilités sont très restreintes, d'autre part ça demande souvent la disponibilité d'un réseau 3G ou WiFi qui sont loin d'être présent partout.
    Le succès du SDK non-officiel a obligé Apple à fournir son propre SDK, c'est dire à quel point la pression était forte.
    • [^] # Re: Sapusaipalibre ou l'histoire d'un échec programmé

      Posté par . Évalué à 3.

      d'autre part ça demande souvent la disponibilité d'un réseau 3G ou WiFi qui sont loin d'être présent partout.

      Heu, on peut imaginer des applis offline programmées en Javascript et utilisant HTML & co pour l'affichage.
    • [^] # Re: Sapusaipalibre ou l'histoire d'un échec programmé

      Posté par . Évalué à 3.

      D'une part, les possibilités sont très restreintes, d'autre part ça demande souvent la disponibilité d'un réseau 3G ou WiFi qui sont loin d'être présent partout.

      Non, non pas besoin d'être connecter pour utiliser son téléphone (je parle pour les fonctions agenda, contact, calculatrice...), ça serait un comble. Voir cet interview avec un développeur du lecteur de musique qui sera livré avec le Pré : http://www.palminfocenter.com/news/9685/interview-with-pando(...) (en) pour plus d'info sur le fait de développer pour cette plate-forme.

      En gros ce qui change, c'est au lieu de développer en C ou Java, c'est le trio HTML/CSS/Javascript qui est utilisé avec bases de données locales, stockage de fichiers, tout pareil comme avant...

      PS: Avec nokia qui sort son web runtime : http://www.forum.nokia.com/Resources_and_Information/Explore(...) qui aurait pu croire que javascript prenne son envol dans les téléphones mobiles.
      • [^] # Re: Sapusaipalibre ou l'histoire d'un échec programmé

        Posté par . Évalué à 6.

        > c'est le trio HTML/CSS/Javascript qui est utilisé avec bases de données locales, stockage de fichiers, tout pareil comme avant...
        Mais, je suis bien d'accord (les applications web utilisable offline sont légions), apparemment on ne sait pas bien compris.

        ça reste limité, pas d'accès à l'accélération matérielle (ie: OpenGL, OpenCL), pas d'accès aux périphériques (caméra, bluetooth, microphone etc ...), pas d'accès aux fonctionnalités avancées (fais-moi un logiciel de prise de note compatible ODF uniquement en javascript).
        À moins de fournir des bindings javascript qui seront tout sauf portables et encore moins standards, j'ai du mal à le concevoir.
        Pou ceux qui douterait de la viabilité d'un seul SDK basé sur les technologies du web, je recommande d'étudier le cas iPhone et les réactions des développeurs (entre autre Will Shipley, John Carmack etc ...).

        Il sortira quasiment 2 ans après l'iPhone, un an après les premiers smartphones Android, sans oublier LiMo (soutenu par Motorola, Samsung, LG, Nec etc...) qui prévoient des smartphones LiMo, Nokia avec Symbian, Qt etc ... Il ne bénéficiera pas de l'effet de surprise, il sera en concurrence frontale avec des offres plus matures et nettement plus attractives pour les développeurs. Je ne parierai pas sur le succès de cet appareil malgré toutes ses qualités, au mieux, Palm se remet au niveau de la concurrence.


        Il est troublant de voir à quel point, Jon Rubinstein (actuel CEO de Palm Inc) s'inspire la stratégie de Steve Jobs (et il ne s'en cache pas). Dès son arrivée, il a stoppé bon nombre de projets dont le Foleo (une erreur impardonnable), il a fait le grand nettoyage dans son équipe (souvent remplacés par des anciens d'Apple), lancé un iphone-like. Il va même jusqu'à copier les erreurs commise par Apple (absence de SDK natif, environnement fermé limite "carcéral" comme l'iPhone).
        C'est bien de s'inspirer des recettes qui marchent, mais ça demande un minimum d'esprit critique et de souplesse: Palm n'est pas Apple et Apple commets pas mal d'erreurs.
    • [^] # Re: Sapusaipalibre ou l'histoire d'un échec programmé

      Posté par . Évalué à 2.

      > D'une part, les possibilités sont très restreintes, d'autre part ça demande souvent la disponibilité d'un réseau 3G ou WiFi qui sont loin d'être présent partout.

      En plus, ici, on parle uniquement d'EvDO (en ce qui concerne le réseau mobile), il est donc probable qu'il ne sorte pas en Europe, ce qui limite le marché par rapport à l'iPhone (Norvège, Lettonie, Roumanie, et République Tchèque, ça fait restreint comme marché). Cela dit, les marchés nord-américain et japonais doivent être les cibles de cet appareil.
  • # "coup de vieux"

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    "Le Palm « pré » foutrait un sérieux coup de vieux à l'iPhone, comblant nombre des lacunes largement reconnues"

    Ce qui est reconnu pour l'instant c'est que l'OS de l'iphone a révolutionné le monde des mobiles à tel point que tout le monde cherche à le copier à sa sauce.

    Mais il ne suffit pas seulement de faire un joli téléphone.
    Le succès de L'iphone ce n'est pas que l'objet lui même.
    C'est l'iphone plus toute la logithèque qui lui ai associées qu'il faut considérer ( intégration dans itunes, iphoto, ical etc sans parler des Apps).
    Il ne faut pas oublier que c'est aussi et surtout LE balladeur audio et video du moment.

    Donc même si le palm signe là un sacré bel objet prometteur, ça ne veut pas dire grand chose.

    Des ipods killer il y en a eu des tonnes (en passant par Sony et Microsoft) et pourtant le seul qui semble faire de la concurrence à l'ipod...c'est l'iphone.

    Donc, c'est bien que palm joue la carte de l'ouverture et des standards. J'espère juste qu'ils ne se soient pas arrêtés là.
  • # Abondance de bien

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est trop, juste au moment où j'avais trouvé une piste pour acheter cet autre phone sous linux et même qu'il marche déja sous SFR ou Orange!
    http://www.androidinforum.fr/acheter-vendre-htc-mobile-andro(...)
    et voilà le CES qui nous présente encore autre chose.
    Mais attendons quand même que ce Palm soit seulement fabriqué et vendu...
    • [^] # Re: Abondance de bien

      Posté par . Évalué à 4.

      A priori le G1 pour developpeur est mieux, il est vendu sans abonnement et débloqué, et il n'a pas de protection pour booter un autre firmware, c'est le telephone pour geek par excellence.
      • [^] # Re: Abondance de bien

        Posté par . Évalué à 2.

        Le téléphone pour geek par excellence est plutôt l'OpenMoko...
        • [^] # Re: Abondance de bien

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Non ça c'est celui pour nerd :)

          L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: Abondance de bien

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          L'OpenMoko est le téléphone pour procrastinateur né. Y a-t-il enfin l'agenda ? Et une bonne gestion des SMS ? Et une autonomie fiable ? Fin du bug de sortie d'hibernation ?

          T'as le bonjour de JavaScript !

  • # Proportion de Libre / Propriétaire

    Posté par . Évalué à 5.

    J'espère qu'il y aura un nombre raisonnablement grand de logiciel libre dessus , et pas que le simple kernel Linux adapté . Sinon on retombe dans les GSM du type Motorola ou la seule chose qui est libre c'est le Kernel . Ca limite beaucoup l'interêt . Comme le disait Linus Torvalds lorsque Steve Job voulu l'engager : A quoi sert un noyau libre si c'est tout le reste du système ne l'est pas ?
    • [^] # Re: Proportion de Libre / Propriétaire

      Posté par . Évalué à 3.

      -> à faire troller les geeks ;-)
    • [^] # Re: Proportion de Libre / Propriétaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Oui, c'est bien beau de dire "ça tourne avec linux" mais je peux en dire autant de ma livebox sagem, et c'est pas pour autant que je peux avoir les sources ou installer du logiciel dessus, et c'est regrettable car je pense qu'un portage d'openwrt par exemple pourrait transformer ce tas de boue en une vraie box polyvalente.

      Est-ce qu'on sait s'il est prévu chez Palm de rendre le linux sous-jascent acessible et s'il sera possible de lui faire exécuter ses propres programmes ou ça va être caché sous la couche webOS et totalement inacessible ?

      Au risque d'en faire bondir certains, c'est finalement pour un PDA avec Windows Mobile ou un Apple iPhone que c'est le plus facile de développer des logiciels libres :(
      • [^] # Re: Proportion de Libre / Propriétaire

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour répondre à ta question, pour le moment non.

        > Au risque d'en faire bondir certains, c'est finalement pour un PDA avec Windows Mobile ou un Apple iPhone que c'est le plus facile de développer des logiciels libres.

        Moi, ça ne me fait pas bondir pour la simple raison que c'est vrai. Enfin, c'est pas les environnements libres qui manquent entre Android, LiMo, OpenMoko, Symbian etc ... J'espère que linux powered ou pas, webOS s'ouvrira ou crèvera avec les autres OS propriétaires.
        Rien n'est plus chiant pour les développeurs et les utilisateurs qu'une balkanisation des systèmes.
  • # Noyau Linux?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je n'ai vu aucun source affirmant pour sûr, que le noyau était un linux, ni qu'il soit OpenSource. J'ai regardé en entière la vidéo de présentation au CES, et il n'y a pas eu la moindre allusion à Linux...

    Serait-il possible d'avoir la source (qui ne fait pas de supposition, comme c'est le cas dans les liens fournis), permettant d'affirmer que le noyau est un linux?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.