Conférence vie privée et smartphone à Grenoble, le 4 novembre

Posté par . Édité par Nils Ratusznik et Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
16
22
oct.
2014
Mobile

La Guilde organise une conférence autour des smartphones et des problématiques de vie privée.

La conférence se tiendra le mardi 4 novembre à 19h, dans les locaux de l'ENSIMAG (681 Rue de la Passerelle, 38400 Saint-Martin-d'Hères).

Cet exposé introduit le projet Mobilitics, mené conjointement par Inria/Privatics et la CNIL depuis 2012 et certains de ses résultats. Il en ressort que ces téléphones intelligents sont souvent de véritables mouchards de poche, d'autant plus dangereux que les informations personnelles ainsi captées sont la plupart du temps exfiltrées vers des serveurs à l'étranger, la législation Française (voire Européenne) devenant difficile à appliquer.

L'évènement sera animé par Vincent Roca, de l'équipe PRIVATICS, à l'Inria Grenoble Rhône-Alpes. L'entrée sera libre et gratuite.

Lancement d'un meetup Linux embarqué et Android à Toulouse

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
Tags : aucun
13
9
oct.
2014
Mobile

Dans la région toulousaine, de nombreux acteurs, que ce soit des entreprises ou des hobbyistes, travaillent sur des projets relatifs à Linux embarqué ou Android. Il n'existait cependant pas de moment d'échange entre ces acteurs, afin de partager des connaissances sur ces thématiques et rencontrer d'autres personnes du même domaine.

Ce manque est désormais comblé puisqu'un meetup Linux embarqué et Android vient de voir le jour à Toulouse. Les réunions auront lieu à La Cantine Toulouse et sont organisés avec le soutien de Captronic. Nous avons déjà annoncé les dates et thématiques des deux premiers meetups :

L'accès à ces meetups est gratuit, de préférence après inscription sur le site Meetup.com.

Nous avons également en tête pour une prochaine date un meetup autour de l'infrastructure audio du système Android. N'hésitez pas à proposer des sujets, que ce soit en tant qu'intervenant, ou que participant intéressé par une thématique.

webOS se relance en LuneOS

25
20
sept.
2014
Mobile

webOS (avec un "web" minuscule et un "OS" majuscule), après avoir été créé par Palm, racheté par HP, revendu à LG, renommé en Open webOS, se nomme désormais LuneOS. Plus précisément, il s'agit du renommage du projet « WebOS Ports Open webOS ».

LuneOS

Osmocom (Open source mobile communications)

Posté par . Édité par olivierweb, Nils Ratusznik, Nÿco, antistress, superna, Batchyx, jcr83, Remus et Benoît Sibaud. Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
Tags :
31
1
jan.
2014
Mobile

Le hacker allemand Harald Welte, connu pour ses nombreuses participations à des projets libres (NetFilter, OpenMoko, GPL Violations), ainsi qu’en tant que fondateur de l’association GPL Violations était présent à l'OSDC (Open Source Developer's Conference) en octobre dernier. Il présentait Osmocom ( Open source mobile communications) et les projets associés.

Osmocom est un ensemble d'outils (tant logiciel que matériel) pour les réseaux de communication mobile tel que Global System for Mobile Communications (GSM), DECT et d'autres moins connus (Terrestrial Trunked Radio (TETRA), GM).

Le Neo900 est officiellement annoncé

29
8
nov.
2013
Mobile

Vous aviez adoré le Nokia N900, digne héritier et dernier de la lignée des internet tablet de la marque finlandaise (N810, N800, N770), et le seul ayant été doté d'une capacité GSM. Pour la petite histoire, cette internet tablet est sortie en septembre 2009, soit huit mois avant la sortie de l'iPad d'Apple en avril 2010 qui a redéfini — il faut bien l'avouer — le terme « tablette ».

Image Neo 900

NdM : merci à Adrien Dorsaz pour son journal.

Firefox OS 1.1 et autres actualités

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure et tuiu pol. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
41
10
oct.
2013
Mobile

Espace, frontière de l'infini, vers laquelle voyage le vaisseau spatial Mozilla. Sa mission : explorer de nouveaux mondes étranges, découvrir de nouvelles vies, d'autres civilisations et au mépris du danger, avancer vers l'inconnu.

Frontières de l'infini

Entretien avec Paul Kocialkowski, développeur Replicant

68
29
juil.
2013
Mobile

Nous avons la chance d'avoir quelques développeurs qui fréquentent LinuxFR.org (what else ?), dont Paul Kocialkowski (alias PaulK) qui est impliqué dans le projet Replicant, un système d'exploitation libre pour appareils mobiles, dérivé d'Android.

Rappelons que Replicant est un projet souvent cité par Richard Stallman, et qu'il est désormais possible (depuis quelques jours !) de faire des dons via la Free Software Foundation (lien direct pour les impatients ;-) pour permettre principalement aux développeurs d’acquérir les nouveaux appareils sur lesquels porter Replicant mais aussi de participer aux conférences sur le sujet.

Paul a accepté de répondre à quelques questions pour LinuxFR.org ; nous le remercions chaleureusement à la fois pour le temps consacré à cet entretien et pour son implication dans Replicant !

Ubuntu Edge, premier smartphone Canonical : convergent, haut de gamme, financement participatif

27
24
juil.
2013
Mobile

Canonical vient de révéler ce qui se cachait derrière les teasers publiés depuis des semaines sur le site. En résumé, il sagit d’un smartphone très haut de gamme, le « Ubuntu Edge », qui fait l’objet d’une campagne de financement participatif (crowdfunding) sur la plate‐forme Indiegogo.

NdM : merci à patrick_g pour son journal.

Tizen 2.1 Nectarine et autres actualités

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
26
30
mai
2013
Mobile

Tizen a le vent en poupe ces temps-ci, sans doute l'excitation d'une sortie imminente officielle d'appareils hauts de gamme par des grands constructeurs. Retour sur une actualité chargée.

À quand les smartphones et tablettes libres ?

58
12
mai
2013
Mobile

La téléphonie mobile est un domaine des plus fermés, où les batailles commerciales font rage. Si l'on a pu voir dans le monde de l'informatique une montée en puissance des systèmes et logiciels libres, il n'en est (presque) rien pour ce qui est des ordiphones et, par extension, des tablettes. Comme souvent les limitations sont avant tout liées à la prise en charge du matériel, via des pilotes binaires propriétaires. Ajoutons à cela la pile GSM propriétaire.

Plusieurs nouvelles peuvent, si ce n'est nous réjouir, au moins remettre la question sur le devant de la scène.

Merci à tous les contributeurs de la dépêche (ils sont nombreux) et notamment à Nicolive pour l'avoir initiée et à Nÿco, PaulK, seb24 et Adeimantos pour le sprint final.

Tizen 2.0 Magnolia et son SDK sont disponibles

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, baud123 et tuiu pol. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
25
21
fév.
2013
Mobile

La sortie de la nouvelle version 2.0 de Tizen (Magnolia), qui perd son statut d'alpha au passage, est accompagnée de la sortie de son SDK.
Pour rappel Tizen est le successeur de MeeGo et LiMo à la Linux Foundation. Il s'agit d'un système d'exploitation open source multiplateforme, conçu pour les appareils mobiles et poussé par Samsung.

Tizen

Au menu :

  • Amélioration du framework HTML5
  • Amélioration de la gestion de l'affichage, avec la gestion du plein écran et du multi-fenêtres
  • Gestion du Bluetooth et du NFC
  • Accès à l'agenda, l'historique des appels et des messages depuis l'API
  • Pleins d'autres trucs sympa à découvrir dans la note de version

Reste à attendre le MWC (Mobile World Congress, du 25 au 28 février à Barcelone) pour voir si on aura droit à un smartphone (Samsung sans doute ?) faisant tourner Tizen. En tout cas, il devrait tourner sous N9 (tournant originellement sous MeeGo) et le vénérable N900 (tournant originellement sous Maemo). On attend Tizen 2.1 au second trimestre.

NdM : merci à Viish pour son journal.

Nanoko, un framework JavaScript open source pour applications web & mobiles

Posté par . Édité par Nÿco, baud123 et Christophe Guilloux. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
23
17
fév.
2013
Mobile

Nanoko est un tout nouveau framework JavaScript professionel supporté par le consortium open source européen OW2. Publié sous licence Apache 2.0, il permet de concevoir des applications web & hybrides (encapsulation via Phonegap par exemple) de manière unifiée.

Nanoko

Opera Ice, nouveau brouteur à l'interface innovante, avec du Webkit dedans

Posté par (page perso) . Édité par , Xavier Claude, baud123, NeoX et tuiu pol. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags : aucun
38
14
fév.
2013
Mobile

Opera a annoncé un renouveau de son navigateur web pour les smartphones et tablettes. La nouveauté principale est l'abandon du moteur de rendu interne, Presto, pour lui préférer Webkit. De même, il va utiliser V8 en moteur Javascript, l'interpréteur Javascript avec JIT de Google Chrome. Cette décision est sans doute due à l'utilisation exclusive du Webkit Apple dans iOS : anéfé, Apple interdit tout autre navigateur, seule une interface du WebKit de iOS est autorisée.

Logo Opera

Une version WebKit d'Opera sera disponible en février ou mars 2013 sur Android et probablement quelque chose y ressemblant en mars ou plus tard sur desktop et iOS. Opera Mini sera encore maintenu quelques temps. Le prototype Opera Ice continuera à être développé mais aucune date de sortie n'est pour l'instant donnée.

NdM : merci à dave_null pour son journal.

GTA04 : Une nouvelle production en voie !

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Nils Ratusznik, detail_pratique, Katyucha et baud123. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
18
18
jan.
2013
Mobile

L'OpenMoko, le téléphone libre, n'est pas mort : du haut de ses presque 5 ans, le téléphone vit toujours tant au niveau logiciel qu'au niveau matériel.

Pour le logiciel, la communauté formée autour de l'OpenMoko est toujours active sur la liste de diffusion community@lists.openmoko.org, et les distributions majeures telles que QtMoko (Qt avec Debian et le framebuffer) et SHR (EFL avec Debian et X) sont encore développées et améliorées.

Pour le matériel, il y a deux ans la société GoldenDelicious a développé une carte mère de remplacement pour l'OpenMoko en se basant sur le travail de la société OpenMoko et sur la BeagleBoard. Pour tous les détails des différentes versions matérielles, vous pouvez aller ici.

Il va de nouveau y avoir une production de cartes mères « grand public » (c'est la deuxième version) : tout se passe sur le magasin en ligne. Comme l'année passée, le prix est élevé — c'est le problème des petites productions — mais il y a possibilité d'avoir des rabais si vous faites des achats groupés. Les détails de cette nouvelle version sont dans l'annonce. Pour vous tenter un peu plus, voici une petite liste de raisons de l'acheter.

Sinon, QtMoko, qui utilise la version 4.8 de Qt, est capable de lancer Chromium et Firefox dans un serveur X (les versions desktop) et utilise PulseAudio pour gérer la carte son. En mode veille, QtMoko utilise entre 22 et 25 mA (alors que la batterie fournit 1200 mAh), et est très facile à compiler soi-même.

Pour ceux qui veulent un clavier, un écran plus large, une tablette, GoldenDelicious présente des prototypes sur son compte youtube. Et pour ceux qui veulent un téléphone et pas seulement une carte mère, il faut regarder du côté du CaseKit, qui permet de remplacer les périphériques non vendus avec la carte mère.

NdM : merci à Adrien Dorsaz pour son journal.

Soirée m-gwt et gwt-phonegap le 30/11 à Grenoble

5
21
nov.
2012
Mobile

Daniel Kurka, membre du comité directeur GWT et auteur des deux projets Open-Source M-GWT et GWT-PhoneGap, animera vendredi 30 novembre à Grenoble une soirée sur ces deux projets, M-GWT et GWT-PhoneGap, ou comment concevoir des applications pour smartphone avec la technologie GWT de Google.

Pour ceux qui ne connaissent pas, PhoneGap est un framework Open-Source dédié à la conception d'applications pour smartphone en s'appuyant uniquement sur Javascript, le HTML5 et le CSS3. Il permet la réalisation d'applications pour plusieurs plate-formes mobiles, en l'occurrence iOS, Android, Blackberry, Windows Phone, Palm WebOS, Bada et Symbian.

GWT (Google Web Toolkit) est quant à lui un framework Java pour la conception d'application Web single-page. La partie IHM est codée en Java puis compilée en Javascript.

M-GWT (Mobile GWT) est une extension au framework GWT pour le développement d'applications pour smartphones, et GWT-PhoneGap est un wrapper GWT des API Javascript de PhoneGap. Leur objectif est de permettre au développeur GWT de concevoir des applications pour smartphone, quelque soit la plate-forme mobile sous-jacente et qui ne se différencient pas pour les utilisateurs des applications natives.

La présentation, organisée par l'AlpesJUG, aura lieu à Orange Labs, à Meylan (28, Chemin du Vieux Chêne) à 19 h ce vendredi 30 novembre.

Pour vous inscrire : http://www.jugevents.org/jugevents/event/48159

Mise à jour du 27 novembre : suite à un empêchement du conférencier, cette présentation est malheureusement annulée.

Open webOS 1.0

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, baud123 et tuiu pol. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags : aucun
27
2
oct.
2012
Mobile

Après une bêta en août, Open webOS 1.0 a été publié par HP, comme prévu dans son planning (information couverte par LinuxFr.org). Sont aujourd’hui disponibles les versions desktop et OpenEmbedded. Cette version 1.0 prend en charge Enyo2, le framework JavaScript cross‐platform.

Open webOS

À l’avenir, diverses améliorations sont prévues :

  • Qt5 / WebKit2 ;
  • libération des composants média et audio ;
  • pile Bluetooth BlueZ ;
  • gestion de réseau par ConnMan ;
  • architecture de rendu optimisée SysMgr.

Une vidéo de de Steve Winston (« chief architect ») montre Open webOS tournant de manière fluide sur un PC de HP, le TouchSmart AiO (de type « All‐in‐one »), ce portage n’aurait nécessité que quelques jours de développement. Un autre portage — beaucoup moins fluide, car sans accélération matérielle — a été montré sur Galaxy Nexus (vidéo YouTube), mais a nécessité deux mois d’efforts à l’équipe webOS Ports. De son côté, Steven Troughton‐Smith a réalisé son portage sur la tablette Transformer Prime. C’est dans l’ensemble très encourageant. Il est donc attendu et encouragé que la communauté et les fabricants portent Open webOS sur d’autres appareils.

Open webOS, brut de décoffrage

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Lucas Bonnet et Xavier Teyssier. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
33
5
sept.
2012
Mobile

Le système d’exploitation mobile webOS, issu de Palm et racheté par HP, a été publié en version préliminaire et libre : Open webOS beta. Rappelons qu’il s’agit d’un système d’exploitation basé sur le noyau Linux, multitâche, à l’interface intuitive différente des systèmes d’exploitation mobiles majeurs, et dont les applications sont écrites en technologies Web (HTML, CSS, JavaScript).

L’information avait été couverte sur LinuxFr.org, le calendrier sur lequel HP s’était engagé est donc respecté. Cette libération est faite de 54 composants webOS et 450 000 lignes de code, sous licence Apache 2.0.

Desktop et OpenEmbedded

Deux versions sont disponibles :

  • desktop, comme environnement de développement contenant System Manager, qui tourne comme application Ubuntu, et qui fait tourner les Core Applications ;
  • OpenEmbedded, pour le porter sur de nouveaux appareils, avec un émulateur ARM basé sur QEMU, db8 et Node.js.

Communauté

HP souhaite une communauté ouverte, d’où l’adoption de la licence Apache 2.0 et une gouvernance transparente. En effet, chaque projet possède un comité de gestion, composé de membres élus de la communauté, dont le rôle est de décider de la stratégie de livraison.

Les projets en question sont :

  • Enyo le framework JavaScript ;
  • WebKit/Isis, le navigateur ;
  • le noyau Linux ;
  • System Manager, responsable de faire tourner Card View, Launcher, Lock Screen, Status Bar et Status Menus, entre autres.

Tizen 1.0

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet, Benoît Sibaud, tankey et podoc. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
49
17
août
2012
Mobile

On l'a un peu trop vite zappé, mais le projet Tizen (successeur de MeeGo et LiMo à la Linux Foundation) a annoncé en mai « Larkspur », le code source de la version 1.0 de la plateforme et du SDK. Rappelons que le but de Tizen est de créer un OS mobile (téléphones, tablettes, voitures) pour applications natives et web, projet soutenu par Intel et Samsung, entre autres.

La pile graphique est basée sur X11 avec EFL (Enlightenment Foundation Libraries) et GStreamer, avec prise en charge de OpenGL ES 1.1 et 2.0. WebRTC et des API pour accéder à l'appareil photo et au vibreur ont été ajoutées, ainsi que Wi-Fi Direct. L'IDE inclut un outil web de simulation, ainsi que la version 1.0 de l'émulateur QEMU.

Un prototype de téléphone Samsung a fait son apparition :

  • Processeur Dual-core Cortex A9 tournant à 1.2 GHz
  • GPU Mali 400
  • Mémoire vive de 1 Go
  • Stockage de 16 Go
  • Un écran de 4.65" de diagonale en Super AMOLED, de résolution 720p (1280x720)
  • Appareil photo frontal de 2 Mp et dorsal de 8 Mp

D'autre part, il existe une couche pour rendre compatibles les applications écrites à la base pour Android, comme c'est le cas sur l'OS BlackBerry 10.

Note : il ne faut pas trop rapidement mettre de côté cet OS, car l'industrie dans son ensemble n'a pas encore complètement résolu les problèmes de dualités entre iOS et Android, sachant que beaucoup ne se satisfont ni de l'un ni de l'autre. On attend en outre toujours que Windows Phone décolle, que BlackBerry lance des téléphones avec sa verson 10, et que Boot-to-Gecko aka FirefoxOS fasse son apparition.

Jolla, la continuité de MeeGo

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Benoît et baud123. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
43
15
juil.
2012
Mobile

Jolla est une société finlandaise créée par d'anciens membres de l'équipe MeeGo de Nokia. Elle a récemment annoncé qu'elle voulait continuer le travail que Nokia avait commencé sur MeeGo et qu'ils sortiraient des smartphones tournant sous ce système d'exploitation. Plus précisemment, il s'agira en fait de se baser sur Mer, un fork de MeeGo qui a continué son développement de manière communautaire après l'arrêt du développement par Nokia.

Pour rappel, MeeGo est une distribution GNU/Linux pour smartphone, netbook et autres appareils multimédia embarqués utilisant principalement Qt pour l'interface graphique et issue de la fusion des systèmes Moblin d'Intel et Maemo de Nokia. Il n'y a eu, à ma connaissance, aucun smartphone sous MeeGo. Le Nokia N9, dernier né de l'entreprise avant l'utilisation de Windows Phone, utilise en fait Harmattan qui est une version de Maemo fournissant les API de Meego 1.2. Note : le Nokia N9 est la base hardware du dérivé Lumia 800 sous Windows Phone 7.

Dans un entretien publié sur le site Intomobile, l'actuel CEO de Jolla explique qu'ils ont actuellement 50 employés, la moitié provenant de Nokia, et qu'ils aimeraient atteindre la centaine. Ils ont réussi à obtenir 10 millions d'euros de financement pour développer un appareil qui devrait sortir avant la fin de l'année. Il explique aussi qu'ils vont développer leur propre interface graphique mais qu'elle s'inspirera principalement de celle du N9.

Après PhoneGap et Apache Callback, voici Apache Cordova

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, NeoX et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags : aucun
12
24
fév.
2012
Mobile

Apache Cordova est anciennement connu sous le nom de Apache Callback, nom qu'il a pris lorsqu'il a été ajouté dans l'incubateur de Apache (octobre 2011). Avant, cela s'appelait PhoneGap. Ce framework de développement pour le mobile avec les standards du web (pour les nommer : HTML, CSS et JavaScript) est disponible sous licence Apache v2.0.

Toujours en incubation, le changement de nom nécessite un nouveau site web : propre, sobre et moderne. Rappelons que les plateformes prises en charge sont : Android, Bada, Blackberry, iOS, Mac OS X, Windows Phone. La documentation est aussi disponible, ainsi que le code de l'outil Weinre (Web Inspector Remote).

Le gestionnaire de fenêtres awesome sur les Kindle Touch d'Amazon

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Florent Zara et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude.
Tags :
18
3
fév.
2012
Mobile

Sur la liste de diffusion du gestionnaire de fenêtres libre awesome, une information intéressante est débattue : la liseuse Kindle Touch d'Amazon utilise awesome ! Ce modèle de Kindle à base d'encre électronique et tactile semble avoir un environnement de bureau GNU/Linux relativement ordinaire (noyau, X, awesome, GTK, WebKitGTK et Java).

Extrait du message :

You might be interested to know that our beloved window manager was used in the Amazon product Kindle Touch! You can get the source code from
http://www.amazon.com/gp/help/customer/display.html?nodeId=200203720

NdM : merci à chimrod pour son journal.

webOS devient réellement opensource

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Teyssier, Xavier Claude et baud123. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
22
26
jan.
2012
Mobile

HP avait annoncé libérer webOS en décembre, mais rien n'avait immédiatement suivi. Il suffisait d'être patient : c'est désormais chose faite, puisqu'un calendrier est établi, commençant tout de suite et allant jusqu'à l'automne 2012.

Enyo, le framework de webOS disponible uniquement sur la tablette TouchPad, est libéré dès à présent sous licence Apache 2.0. Non content de cela, c'est aussi Enyo 2.0 qui est désormais libre : il s'étend vers divers navigateurs et plateformes mobile et bureau, comme iOS et Android, Internet Explorer et Firefox.

Ce n'est que le cœur de Enyo 2.0 qui est disponible aujourd'hui, sans les widgets, mais ils viendront bientôt (environ un mois) d'après HP. S'ensuivront les versions 2.1, puis 2.2. Le code source de Enyo 1.0 est complet et également disponible.

Pour les contributions, l'équipe derrière Enyo ne s'attend pas à des miracles et n'a pas mis en place de procédure spécifique, ils privilégient donc le dialogue et les contributions de tailles modestes pour commencer.

C'est donc un pas en avant pour webOS, et aussi pour le développement multiplateforme. Pour l'accès aux spécificité des plateformes, il est toujours nécessaire d'avoir un PhoneGap à portée de main.

Tizen publie un SDK pré-alpha

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude, Nÿco, Xavier Teyssier et Arcaik. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags : aucun
25
18
jan.
2012
Mobile

Tizen est un projet de système d’exploitation embarqué (pour téléphone, tablette, TV) créé à partir de LiMo et MeeGo (ce dernier créé à partir de Maemo et Moblin). Ce projet est sponsorisé entre autres par la LiMo Foundation et la Linux Foundation (et quelques constructeurs).

Tizen, après son annonce, avait été considéré comme une Arlésienne, en langage informatico-anglicisé : un vaporware. C'est désormais une publication qui est annoncée, et pas des moindres puisqu'il s'agit de code source.

Disponible au téléchargement :

  • Tizen : le système d'exploitation
  • SDK : Software Developement Kit (kit de développement logiciel)

Mer « Maemo Reconstructed »

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude et Nils Ratusznik. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
29
4
jan.
2012
Mobile

Au commencement étaient au moins trois systèmes d'exploitation mobiles (au sens large) basés sur Linux :

  • Maemo livré en novembre 2005
  • LiMo lancé en janvier 2007
  • Moblin annoncé en juillet 2007

Puis, plein de choses se sont passées, et hop fast forward on en arrive à...

Aujourd'hui et pour faire simple, Tizen est le résultat de fusions successives des trois, et Mer est son pendant communautaire.

Mer is an open, mobile-optimised, core distribution aimed at device manufacturers; powered by Qt/QML and HTML5 - openly developed, inclusive, and meritocratically governed.

The Core is based upon the work from the MeeGo project and plans to share effort with the Tizen project.

GTA04 (ou « Phoenux ») est disponible pour les utilisateurs !

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
33
31
déc.
2011
Mobile

Après un an de développement, la société Golden Delicious a annoncé la disponibilité de la mise à jour des smartphones fabriqués par OpenMoko. Cette mise-à-jour comprend uniquement (pour l'instant) la carte mère, il vous faut donc déjà avoir acheté un GTA01 ou un GTA02 pour pouvoir avoir un smartphone entier et utilisable.

Dans la seconde partie de la dépêche, un bref historique rappellera les faits et une comparaison des versions des smartphones sera disponible.