PCC 1.0 est sorti… depuis le 1er avril !

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
24
16
juin
2011
C et C++

Comment cette information majeure a‐t‐elle pu échapper aux journaux de LinuxFr ? À l’avenir, il faudra garder l’œil ouvert, car le futur est aussi prometteur

Pour plus d’infos, la dépêche précédente était déjà bien complète !

Avec un compilateur C simple, portable, et sous licence compatible, les *BSD pourraient se libérer de la dépendance à GCC qui pose problème (infrastructure compliquée… comme de la licence GPLv3 ?!). Comme rappelé dans les questions aux développeurs OpenBSD, les espoirs se tournent également du côté de LLVM / Clang, qui progresse vite.

Un autre petit compilateur léger, rapide et pratique, quand on ne veut pas déployer toute l’armada GCC pour jouer sur un poste : TCC !

Plus aucune raison pour ne pas contribuer à des projets en C (sous BSD) ?!

  • # GCC, PCC, TCC,...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    À quand le compilateur DTC ?

    Ok, je --->[]

    It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

  • # À propos de TCC

    Posté par . Évalué à 6.

    Je m'étais un peu amusé à compiler quelques trucs avec TCC par curiosité. Rien de bien sérieux, uniquement de la curiosité pour le travail de Fabrice Bellard qu'on ne présente plus et que j'admire littéralement pour son travail. Où trouve-t-il tout ce temps et cette énergie ? En tout cas, ça fait plaisir de voir que des gens aussi compétents ont du temps pour se faire plaisir et nous faire plaisir ! ;)

    J'attends impatiemment qu'on puisse compiler GTK+ pour aller plus loin et comparer - toujours par curiosité - une version de GCoinCoin compilée avec GCC et TCC. La dernière fois que j'ai regardé, le travail pour pouvoir compiler GTK+ 2.x avec était en cours mais je ne retrouve plus l'information :/ Si quelqu'un en sait pluße, je suis preneur !

    Comme d'habitude, merci Monsieur Fabrice Bellard pour tout ce travail !

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: À propos de TCC

      Posté par . Évalué à 2.

      une version de GCoinCoin compilée avec GCC et TCC

      C'est probable que GCoincoin soit le logiciel le plus rapide du monde à compiler avec TCC puisqu'il ne contient aucun code \o/.

      M'enfin, comme tu prévois de relizer le code cet apres midi, on sera vite fixé /o/

    • [^] # Re: À propos de TCC

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Où trouve-t-il tout ce temps et cette énergie ?

      L'astuce n'est pas de trouver le temps et l'énergie, mais de ne pas les dépenser.
      Alors c'est simple: il lui suffit de ne pas venir sur linuxfr :-)

      • [^] # Re: À propos de TCC

        Posté par . Évalué à 3.

        « Alors c'est simple: il lui suffit de ne pas venir sur linuxfr :-) »

        GCoinCoin n'est pas {près,prêt} d'être relâché alors /o\

        « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

  • # "Plus aucune raison pour ne pas contribuer à des projets en C (sous BSD) ?!", Vraiment ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    ... bah si: c'est du BSD !

  • # Un truc me titille

    Posté par . Évalué à 6.

    Avec un compilateur C simple, portable, et sous licence compatible, les *BSD pourraient se libérer de la dépendance à GCC

    Cette phrase surprend. En effet, les systèmes BSD existent depuis 1977, alors que GCC ne fut écrit qu'en 1987. On s'attendrait à ce que les BSD aient eu leur propre compilateur C depuis belle lurette.

    Si quelqu'un pouvait m'éclairer sur ce point, ça serait fort aimable.

    briochette, la petite brioche

  • # Ah bon ?

    Posté par . Évalué à -1.

    Moi qui pensais qu'il était sorti en 1920

  • # Se libérer des libertés défendues dans la GPL ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    ... les *BSD pourraient se libérer de la dépendance à GCC qui pose problème (infrastructure compliquée… comme de la licence GPLv3 ?!)

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre.

    J'ai toujours considéré que les évolutions des la GPL visaient à défendre les libertés fondamentales pour les logiciels libres.

    J'aime bien l'idée qu'il puisse exister plusieurs compilateurs. Nous devrions pouvoir inter-changer tous ces compilateurs pour obtenir les "meilleurs" exécutables, comparer les différents résultats, comparer les techniques, les idées, etc. ; qu'il puisse y avoir un maximum d'échanges entre les différents projets, des échanges de techniques, d'idées et pourquoi pas de morceaux de code. Je considère que la GPL défend un espace protégé au-sein duquel tout cela est possible et encouragé. Les évolutions de la GPL me semblent toujours aller dans ce sens.

    Donc voila, je trouve paradoxale de chercher à se libérer d'un tel espace de libertés.

    • [^] # Re: Se libérer des libertés défendues dans la GPL ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai toujours considéré que les évolutions des la GPL visaient à défendre les libertés fondamentales pour les logiciels libres.

      Ce n'est pas l'avis des BSDistes. Ils auraient plutôt tendance à dire que la GPL est un crime contre l'Humanité (faut pas leur en vouloir, ils sont un peu extrémistes...).

      et pourquoi pas de morceaux de code.

      C'est pas possible, sauf à passer l'ensemble en GPL. Un « espace de libertés » contaminant, bof.

      Ceci trollé^H^Hdit, je ne vois trop d'avenir dans pcc par rapport à Clang/LLVM (qui permet déjà de faire tourner un FreeBSD complet).

      les pixels au peuple !

      • [^] # Re: Se libérer des libertés défendues dans la GPL ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ce n'est pas l'avis des BSDistes. Ils auraient plutôt tendance à dire que la GPL est un crime contre l'Humanité (faut pas leur en vouloir, ils sont un peu extrémistes...).

        Allo la Terre? Il n'y a pas de licence absolument meilleure que les autres, cela dépend du projet et de ce que veux le chef de projet. Il paraît que certains entreprises sont plus à l'aise avec un OS sous licence BSD qu'avec un OS sous licence GPL: c'est donc que la licence BSD leur garantit des libertés qui sont différentes de celles garanties par la GPL et leur conviennent mieux.

        Il est navrant de présenter, comme tu le fais, l'opinion d'extrémistes comme une opinion générale.

    • [^] # Re: Se libérer des libertés défendues dans la GPL ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      pb n°1 : on veut comprendre les licenses que l'on utilise, or la GPL est imbittable si tu n'es pas juriste et compliquée si tu es un juriste.

      pb n°2 : on n'aime pas que l'on nous impose une license or quand tu te link a du code GPL la license est GPL est imposée a ton binaire (les GNUistes ont la LGPL pour éviter ça mais certains ne le comprennent pas genre libreadline)

      La v2 des gens pouvaient encore espérer la comprendre, la v3 est juste totalement imbittable. Les seules personnes qui pensent l'avoir entièrement comprise sortent tout droit de l'asile d'arkham.

      Sinon la majeure partie des BSDistes que je connais se fichent complet de la license GPL.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.