Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
7
fév.
2003
Python
ERP5 est un ERP ou PGI (progiciel de gestion intégré) publié en licence libre (GPL) et hébergé sur Savannah.
Un premier site vient d'être déployé avec succès en France dans une usine d'habillement de plus de 200 personnes. D'autres déploiements sont en cours en Europe. ERP5 est conçu par une communauté de développeurs en Europe et en Amérique du Sud autour d'un serveur d'application Zope. ERP5 comporte des contributions importantes en matière de technologies object relationnel et de développement rapide. ERP5 permet par exemple d'effectuer des requêtes SQL dans l'ensemble de la base objet de Zope, ce qui rend de fait Zope compatible avec les contraintes de l'informatique d'entreprise. Par ailleurs, ERP5 exploite les workflows to Zope pour structure et paramétrer l'application ce qui lui confère un avantage technologique important par rapport aux produits du marché.
  • # Re: Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    ...penser à GNUe aussi (GNU Enterpise) qui est un ERP.
    http://www.gnuenterprise.org/(...)

    Il propose un vrai framework tout complet !
    Il en est encore à un stade embryonnaire, et je crois savoir qu'il est un peu trop américain au niveau de la logique métier.

    Le plus, c'est qu'il contient un ETL qui est le seul qui soit Libre à ma connaissance.
  • # Re: Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    ...dans le Libre, on tout une pelletée de CMS, mais très peu de vrai ERP... et également très peu de vrai KM...
  • # Re: Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

    Posté par . Évalué à -3.

    Que du bon !

    A quand le premier "plan social" géré par Linux, GNU/Linux,
    machintruc/Linux ?

    Elle est belle la liberté...

    Si demain, on balance des bombes gérées par trucbidule/Linux,
    vous crierez victoire ?

    Jamais de ma vie je participerai à un projet comme ça.
    C'est la honte pour un codeur libre, si vous voulez mon avis...
    (vous les voulez pas ? bof, qu'importe...)
    • [^] # Re: Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Il ne faut pas caricaturer, non plus...

      Linux permet déjà de balancer des bombes, si on veut, ou de faire du calcul de structure pour des bombardiers (pourquoi pas, avec du Beowulf ou un machin du genre, par exemple -> à ma connaissance, Beowulf, ça vient de la NASA, non ? :). Et SAP tourne déjà sur Linux et contribue à la gestion des plans sociaux, si on veut aussi. Toute innovation a son côté obscur !

      Le but d'un ERP n'est pas uniquement de gérer des plans de restructuration, c'est aussi d'améliorer la gestion quotidienne de l'entreprise. Et de ce côté-là, les solutions "usines à gaz" propriétaires comme SAP posent quelques problèmes. "Tout le monde " l'utilise, mais tout le monde râle, aussi. Par ailleurs, c'est hors de portée d'une TPE ou d'une PME d'un petite taille.

      Je trouve donc qu'il s'agit d'une excellente initiative.

      Ce qui m'interpelle, c'est la concurrence entre projets libres imatures, comme Compiere, Gnu Enterprise ou ERP5. Pourquoi ne pas regrouper les énergies pour dire d'avoir une offre crédible face à SAP, Baan ou ce genre de gros logiciel propriétaire ?

      Robert VISEUR.
    • [^] # Re: Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      ...je sais plus qui (et je m'en fous) disait : "la liberté commence là ou s'arrête celle des autres"...

      ...et puis aussi un autre qui disait à peu près : "si vous êtes prêt à sacrifier un peu de liberté pour du confort, alors vous ne méritez ni l'un ni l'autre"...

      Lire aussi le philosophie de FreeNet, mais aussi les regrets d'Einstein.

      Ne pas oublier que dans la GPL comme dans le Debian Social Contract (et donc aussi l'OSI), il est explicitement rejeté toute forme de discrimination quant à l'utilisateur du Libre.
    • [^] # benevolat vs ERP

      Posté par . Évalué à 2.

      Je fais activement la promotion du bénévolat avec mon site d'annonces free2.org, cependant je suis conscient que tout le monde ne peut pas encore vivre sans gagner de l'argent (les logements et repas bénévoles ne sont pas assez nombreux !). Si ces gens peuvent travailler dans de meilleures conditions en utilisant un ERP libre (par exemple en se mettant à leur compte ou en créant leur entreprise), je ne trouve pas ça négatif.

      Le jour où les gens n'auront plus besoin d'argent pour survivre, alors je suis d'accord avec toi pour dire que des licences non commerciales comme la licence Aladdin seront à utiliser en priorité:
      http://www.cs.wisc.edu/~ghost/doc/cvs/Public.htm(...)
      • [^] # Re: benevolat vs ERP

        Posté par . Évalué à 4.

        j'ai oublié de parler des entreprises vraiment démocratiques qui sont entièrement possédées à part égale par leur salariées:
        http://www.libre-entreprise.com/(...)
        • [^] # Re: benevolat vs ERP

          Posté par . Évalué à -2.

          Ca n'existe pas une entreprise démocratique.

          Une entreprise accapare de la richesse, qu'elle vole donc à tout
          le monde, et elle la revend ensuite à qui pourra l'acheter.

          Où, dans ce fonctionnement, est le devoir moral de rendre
          à l'autre ce qu'on lui emprunte ? En l'occurence à l'humanité
          entière ce qu'elle a mis des milliers d'années à apprendre ?

          C'est complètement délirant comme façon de voir le monde.
          Enfin bon, pourquoi je m'énerve ici et maintenant moi ?
          Si au moins j'étais cohérent...
          bref
          • [^] # Re: benevolat vs ERP

            Posté par . Évalué à 2.

            en effet, je me demande ce que tu proposes concretement comme façon de vivre aujourd'hui...

            Moi je propose (donc sans obliger personne) de consacrer le maximum de notre temps à des activités bénévoles (donner ou recevoir) dans lesquelles ont prend du plaisir, et le minimum aux activités payantes (suivant nos besoins de base en logement/nourriture/...).
            Pour cela il faut donc dépenser le moins possible (et avoir de préférence un métier payé correctement à l'heure, avec peu d'heures par semaine: temps partiel ou entrepreneur indépendant)
            C'est ce que je fais déjà, et j'en suis très content.

            Question subsidiaire: veux-tu obliger tout le monde à vivre comme toi ?
        • [^] # Re: benevolat vs ERP

          Posté par . Évalué à 2.

          il faut pas oublier toutes les entreprises scop qui elle aussi sont démocratiques et issu d'un mouvement bien implanté.
          pour rappel :
          La Scop (Société Coopérative de Production) est une société commerciale qui vit et se développe dans le secteur concurrentiel avec les mêmes contraintes de gestion et de rentabilité que toute entreprise. Son originalité : les salariés sont associés majoritaires de l'entreprise dont ils détiennent au moins 51% du capital. Tous les salariés ont vocation à devenir associés dans des modalités définies par les associés existants et avec leur accord.


          http://www.scop.coop/(...)
          et
          http://www.scop.org/(...)


          cyril
          • [^] # Re: benevolat vs ERP

            Posté par . Évalué à 3.

            une différence importante toutefois entre les scops et easter-eggs.org:
            ce n'est pas "un homme une voix" dans les scops, mais "une part du capital une voix" (et de + les anciens salariés peuvent garder leur parts dans l'entreprise et continuer à encaisser les dividendes)

            Il en est de meme pour la répartition des bénéfices (chacun la meme dans les assos libres, contre en fonction du capital dans les scops)
            • [^] # Re: benevolat vs ERP

              Posté par . Évalué à 2.

              ce n'est pas "un homme une voix" dans les scops, mais "une part du capital une voix"

              Non justement. http://www.scop.coop/faq.htm(...)

              "Chaque associé salarié de la coopérative dispose d'une voix pour voter lors des assemblées. Ensemble, les coopérateurs ont toujours la majorité. Les associés extérieurs peuvent détenir (ensemble) jusqu'à 35% des droits de vote, voire jusqu'à 49% si l'associé extérieur est une société coopérative. Cette disposition vise à élargir les possibilités de partenariat avec d'autres entreprises."

              Le droit de vote des salariés est indépendant du nombre ou de la taille des parts détenues.
            • [^] # Re: benevolat vs ERP

              Posté par . Évalué à 4.

              Il me semble qu'une comparaison si rapide des deux formes de sociéte est un peu léger. je ne suis pas expert des libre-entreprises mais cela reste des SARL ou SA controlé par une association donc rien ne les empêche d'évoluer plus tard en SARL standard.


              >> ce n'est pas "un homme une voix" dans les scops, mais "une part du capital une voix"
              disont plutot que chaque associé-salarié a une voix quelque soit sont nombre de part

              >>(et de + les anciens salariés peuvent garder leur parts dans l'entreprise et continuer à encaisser les dividendes)
              c'est loin d'être toujours vrai cela dépend des statuts de la scoop

              je serais trés intéréssé par un lien pointant vers l'organisation, les obligation et autres sur les "libre-entreprises".

              De toutes façon, il me semble que c'est deux type de sociétés essayent d'organiser l'entreprise pour le mieux vivre de chacun.
    • [^] # Re: Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

      Posté par . Évalué à 6.

      Si les ERP ne servaient qu'à préparer des plans sociaux ca se saurait.

      Tu sors de ton monde parfois ?

      Parce que quitte à partir de ton principe, il faut interdire les ordinateurs et toute l'informatique industrielle aussi.

      Tu n'as pas honte de défendre le grand capitalisme en consommant de l'électricité pour faire passer des infos au détriment de la poste dans une ligne téphonique qui a laissé des milliers de standardistes sur le carreau ?

      Mike
      • [^] # Re: Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        J'ai l'impressiopn que l'on s'éloigne du sujet de départ, à savoir les ERP libres et ERP5 en particulier :) !?

        Comme je le disais plus haut, je suis étonné par la concurrence entre projets libres "imatures" (cad d'un niveau de réalisation insuffisant pour rivaliser à armes égales avec les ténors propriétaires du marché), comme Compiere, Gnu Enterprise ou ERP5.

        Pourquoi ne pas regrouper les énergies afin d'avoir une offre crédible face à SAP, Baan ou ce genre de gros logiciel propriétaire ?

        J'ai l'impression que pour pouvoir offrir une réelle alternative face à des "monstres" comme du PeopleSoft (CRM) ou SAP (ERP), il faut pouvoir y consacrer une énergie considérable. Et donc éviter la dispersion entre trop de projets libres concurrents.

        A défaut de dispersion, la diversité se justifierait : par exemple, un projet d'ERP/CRM pour TPE ; un autre pour PME ; un autre pour multinationale, etc...

        Y a-t-il une stratégie dans ce domaine dans le monde du logiciel libre ?

        Robert VISEUR.
        • [^] # Re: Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          ...mmm pas trop de "stratégie" dans le domaine du Libre... :-(

          En tout cas, structurer tout ça me semble... hors de portée...

          Tout simplement, parceque même si les projets existant sont "immatures" (pour la prod), les solutions techniques et les plateformes sont quand même bien développées et suffisament avancées pour envisager une retour en arrière.

          Par contre, créer une synergie autour des ERP me semble nécessaire : faire comprende aux boites (au sens arge) utilisatrices d'ERP et autres applications d'entreprises (et aux utilisateurs individuels pour la bureautique et les jeux) qu'une condition de fonctionnement du modèle du Libre passe par la contribution. Les boites peuvent (doivent ?) embaucher des gens pour installer, paramétrer, tester, intégrer, mais aussi faire des retours de bugs, écrire des docs, analyses et synthèses, exprimer des besoins et _développer_.

          ...et de toute façon, la diversité est une richesse, et même l'adversité dans certains cas... à condition que ce soit sain bien entendu...
      • [^] # Re: Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

        Posté par . Évalué à 4.

        J'ai honte de rien.

        Tu sors de ton monde toi aussi ?
        Tu crois que le modèle économique actuel permet à tout le
        monde de bien vivre ? Tu me donnes l'adresse de ton dealer ?

        Je propose rien, je critique, c'est grave ? On n'a pas le droit
        de critiquer si on n'a pas de réponse à la critique qu'on pose ?

        Maintenant, je comprends bien et je suis d'accord pour dire
        que c'est couillon de s'énerver sur ce petit truc débile de ERP.
        C'est parti trop vite, pas assez réfléchi, je me fais flammer, c'est
        normal :-)

        la prochaine fois, je serai calme et cohérent :-)
        • [^] # Re: Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          héhéhé... je pense que tout le monde t'a compris, mais que veux-tu, ils sont taquins

          Cependant, l'ERP n'est surtout pas un "petit truc débile".

          Toi, individu, tu as un logement, de l'argent (des rentées et des sorties, mais aussi des impots, etc), et puis un ordi pour gérer tout ça : dessus, tu as un gestionnaire de fichiers, une connexion à nénette, un mailer pour communiquer, un brouteur, mais aussi une soft de gestion, des notes, un carnet d'adresse, etc...

          Ben une entreprise, elle doit gérer sa production, ses stocks, ses ventes (et puis les analyser), ses clients, ses fournisseurs, etc... ben imagine la complexité des softs puisqu'ils doivent être adaptables à toutes les boites et leur fonctionnement, plus toutes les contraintes techniques car il n'y a pas qu'une seule personne à s'occuper de chaque tache...

          Les ERP sont hyper complexes, et l'offre Libre est assez faible. L'installation et le paramétrage d'un ERP Libre en prod est donc suffisament important pour être notifié sur LinuxFR... même si ça peut aider aux "downsizing"...
    • [^] # Re: Premier déploiement industriel d'un ERP libre en France

      Posté par . Évalué à 0.

      Merci pour ce moment de détente (quoique sur le fond c'est pas drole).

      Bref, sort de ton monde et arrete de croire que logiciel libre rime avec anticapitalisme primaire. Ce sont des gens comme toi qui discréditent le logiciel libre en s'insurgeant dès qu'on associe 'LL' et 'entreprise'. J'avoue ne pas comprendre le raisonnement de ceux qui associent la promotion du logiciel libre avec lutte contre l'entreprise ... Tapper sur des entreprises agissant de façon crapuleuse est logique, mais tapper sur l'entreprise en général ... c'est un combat obsolète d'un autre age.
  • # Je dois être un peu idiot...

    Posté par . Évalué à 10.

    Pour résumer, on trouve beaucoup de CMS GNU, mais peu de vrai ERP sous GPL, et également peu de KM.
    Et cet ERP est d'autant mieux qu'il contient un ETL.
    Il faut noter également que, contrairement aux doutes de certains, ce logiciel est en accord avec l'esprit de la GNU/GPL, de l'OSI, et du DFSG.
    C'est les TPE, les PME et les SCOP qui vont être contents, CQFD.

    Petit glossaire pour les nuls :

    CMS : Au choix,
    -Composants Montés en Surface (Si, si)
    -Conversational Monitor System
    -Call Management System
    Un tout petit peu plus en rapport avec la choucroute :
    -Content Management System
    -Customer Management Solutions
    CRM : Customer Relationship Management (Gestion des relations clientèles)
    ERP : Entreprise Ressource Planning (Progiciel de Gestion Intégré)
    ETL : Extraction Transformation Loading
    KM : Knowledge Management (Gestions des compétences)
    OSI : Open Source Initiative
    DFSG : Debian Free Software Guidelines

    Signé : le Vengeur Masqué,
    membre du FRLAC (Front Révolutionnaire de Libération des Acronymes à la Con).
    • [^] # Re: Je dois être un peu idiot...

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu oublies PLM : Product Lifecycle Management.

      Signé : da Vengeur Masqué 2, aussi membre du FRLAC (Front Révolutionnaire de Libération des Acronymes à la Con).
  • # Téléchargement

    Posté par . Évalué à 2.

    Et où peut-on le trouver ce progiciel ?
    Parce que http://savannah.nongnu.org/download/erp5/(...) a l'air un peu vide...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.