Rappel pour la rencontre du 26/09/2009 sur Blender

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par baud123.
8
7
sept.
2009
Éducation

Il reste encore quelques places de disponibles pour vous inscrire à la rencontre Blender qui aura lieu le 26/09/2009 à la librairie Eyrolles, à Paris (5e arrondissement).

L'entrée est gratuite et les démonstrateurs sont des professeurs renommés qui vont présenter comment mener de bout en bout un projet 3D.

La fin de ce projet (la quatrième partie de la journée ) se déroule sur Blender, et Francois Grassard (rédacteur pour Computer Arts et prof de renom), présentera quelques techniques d'éclairage, de rendu et d'effets spéciaux avec ce logiciel étonnant qui est une vraie gloire du logiciel libre !

Inscrivez vous vite !

  • # Titre trompeur

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Le titre est un peu trompeur, même si l'article précise que seule la dernière partie de la journée se passe avec Blender. Tenté par le titre, mais moins par le programme ...

    En gros cette journée parle de la réalisation d'une animation 3D, en partant du dessin papier jusqu'à l'animation finale.

    La modélisation se fait sous Maya et ZBrush, et finalement, Blender n'est utilisé que pour l'éclairage et l'animation proprement dite.

    J'aurais bien été tenté par le même exposé, mais uniquement avec du libre. Blender permet de faire plein de choses intéressantes, et Wings 3D permet aussi de faire des miracles de modélisation.

    On peut comprendre que Maya et ZBrush soient des incontournables dans la modélisation 3D, seulement j'aimerais savoir ce qui manque aux logiciels libres 3D pour ne pas pouvoir se passer de Maya et ZBrush. Je précise que je suis un vrai novice, à part bricoler un cube dans Blender je ne suis pas allé beaucoup plus loin.
    • [^] # Re: Titre trompeur

      Posté par . Évalué à 4.

      T'as rien à perdre alors, au contraire. Si t'es novices t'as pleins de trucs à apprendre, sur du logiciel libre ou pas. Et sur ce qu'il manque à Blender, ben ... tu pourras poser la question "en live" et/ou constater toi même. Que du bon, quoi.
    • [^] # Re: Titre trompeur

      Posté par . Évalué à 5.

      Comme dit ci-dessus, si tu es novice et que la 3D t'intéresse, peu importe que ça soit sous tel ou tel logiciel. Les techniques utilisées sont les mêmes, seule la connaissance de l'interface change, et pour celle-ci on trouve de très bons tutos sur le net (de plus une fois qu'on a saisi la logique interne de Blender, on retrouve ses petits très facilement).

      Il est par contre plus difficile de faire passer une technique artistique dans un tutoriel, donc là ça m'a tout l'air d'être une occasion en or... Dommage que ce soit à Paris... ^_^

      Pour ta dernière question, on peut très bien "se passer de Maya et ZBrush", y compris dans le domaine professionnel. Il n'y a rien d'essentiel qui manque à Blender (je ne connais pas suffisament les autres softs pour en parler), mais tout un tas de petits détails qui vont compliquer un peu les choses, ou apporter certaines limitations. Par exemple Blender ne supporte pas autant de polygones en mode sculpture que ZBrush, il n'y a pas toujours des scripts d'importation/exportation pour les formats utilisés par les autres softs, certaines possibilités de prévisualisation en temps réel ne sont pas (encore) présentes, etc. Et puis, l'interface un peu particulière en rebute plus d'un.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.