Red Hat Enterprise Linux 5.6

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
29
13
jan.
2011
Red Hat
Red Hat a annoncé ce 13 janvier la version 5.6 de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), distribution commerciale destinée aux professionnels et aux entreprises. Pour rappel, RHEL 5 existe depuis mars 2007, et même si RHEL 6 est disponible depuis novembre 2010, cette version est toujours maintenue. Red Hat souligne dans son communiqué que de nombreux clients utilisent toujours RHEL 5 et que lors de sa sortie, elle avait été annoncée avec un support de sept années. On notera l'apparition de certaines technologies ou versions de paquets qui faciliteront la migration vers RHEL 6, telles que PHP, Ext4 et GCC.

Cette dépêche est sous licence CC BY-SA. Sommaire :

Matériel et stockage
Virtualisation
Mises à jour de logiciels
Du côté des clones

Matériel et stockage()

Quelques pilotes matériels ont été mis à jour, près d'une vingtaine de pilotes réseau (entre autres Intel e1000e et Nvidia forcedeth), une douzaine pour le stockage (dont megaraid_sas et des pilotes QLA), mais aussi le pilote graphique i810 pour prendre en compte les puces IronLake, le pilote sis pour les Volari Z9s et mga pour les Matrox G200eH. La glibc a été mise à jour pour prendre en compte les processeurs POWER7 et ISA 2.06.

Côté impressions, le pilote OpenVector fait son apparition et HPLIP est mis à jour (dans un paquet séparé hplip3) pour prendre en compte les dernières imprimantes HP.

Ext4 n'est plus une avant-première technologique et est donc utilisable en production, et il est possible de faire un miroir du mirror log LVM.

Virtualisation()

Dans RHEL 5.6, libvirt a été mis à jour en version 0.8.2, dont l'amélioration notable est sVirt, qui permet d'intégrer SELinux à la virtualisation afin d'améliorer non seulement la sécurité des systèmes invités, mais aussi du système hôte. Il est maintenant possible pour les pilotes paravirtualisés (virtio balloon driver) d'obtenir des statistiques sur la mémoire utilisée. Concernant l'horloge, pvclock (permet à un système invité d'obtenir l'heure depuis l'hôte) bénéficie d'un point de synchronisation afin d'avoir une source de temps plus stable pour les systèmes invités.

Mises à jour de logiciels()

Jusqu'à présent, RHEL 5 était fournie avec Bind 9.3 et PHP 5.1.6. Bind est à présent en version 9.7 afin d'ajouter la prise en charge de NSEC3 dans le cadre de DNSSEC. Il est par ailleurs possible d'utiliser DNSSEC avec les algorithmes RSA et SHA-2, et d'utiliser l'algorithme HMAC-SHA2 avec TSIG.

PHP 5.1 n'est plus maintenu par ses développeurs depuis quelque temps déjà. Il était donc plus que temps que Red Hat fasse quelque chose, c'est maintenant le cas : PHP 5.3 fait son entrée dans RHEL 5.6 ! À noter que PHP 5.1.6 est la version installée lorsqu'on choisit le paquet nommé php, il faut donc installer php53 si on veut bénéficier de cette nouveauté.

Autre nouveauté, l'outil ebtables, qui est aux ponts réseau ce qu'iptables est aux interfaces réseau classiques : un outil de pare-feu.

Samba est, lui aussi, mis à jour. Deux versions étaient disponibles, samba et samba3x, cette dernière apportait Samba en version 3.3. Maintenant, il s'agit de Samba 3.5.4 qui est fourni par le paquet samba3x, ajoutant les possibilités d'utiliser LDAP comme store et Winbind avec IPv6.

GCC est à présent fourni en version 4.4, permettant une compatibilité avec RHEL 6.

Du côté des clones()

Conformément à l'esprit du logiciel libre, et aussi certainement aux licences des logiciels inclus dans sa distribution, Red Hat en fournit les RPM sources de RHEL. Depuis plusieurs années, des distributions dérivées sont apparues, ajoutant par rapport à Red Hat certains logiciels. Par exemple, CentOS va s'accentuer sur l'aspect serveur via les Extras et CentOSPlus, Startcom propose une version multimédia contenant des versions plus récentes de certains paquets, Scientific Linux propose le système de fichiers OpenAFS et le client de messagerie Pine.

CentOS : d'après Twitter, La construction de CentOS 6 est en cours, et celle de CentOS 5.6 aussi ! Faut-il préférer une version à l'autre, ou continuer les deux en parallèle ?

Startcom Linux : la dernière version est la 5, et les versions 3 et 4 ne sont plus maintenues.

Scientific Linux : la version 6 a déjà été l'objet de quatre alpha, et une cinquième alpha ou première bêta est prévue pour le 14 janvier (source QuébecOS).
  • # Samba 3

    Posté par . Évalué à  2 .

    Pour Samba c'est bien la version 3.5.4, parce que Samba 4 ... PEUR !
  • # PHP

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Super bonne nouvelle pour Php.

    Ça va permettre de releguer au placard les vieilles excuses pour avoir du code pourri. "On peut pas faire mieux, c'est la version de RHEL5" !

    Je me demande si elle inclus le fix pour le problème avec la FPU x87 remonté au début du mois.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.