Retour sur le FOSDEM 2016 à Bruxelles

Posté par . Édité par Nÿco, Davy Defaud, Goffi, Benoît Sibaud, Francois Revol, BAud, Lucas et edhelas. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
26
10
fév.
2016
Technologie

La 16e édition du FOSDEM a eu lieu le week-end dernier à Bruxelles. Le FOSDEM est un des plus gros événements autour du logiciel libre dans le monde, et il cible un public très technique. FOSDEM signifie « Free and Open Source Software Developers’ European Meeting » soit « rencontre européenne des développeurs de logiciels libres et open source ».

Cette dépêche revient sur l’événement, raconté principalement par les membres de la communauté XMPP ayant été présents.

Note : cette dépêche traite principalement de XMPP car ce sont les sujets suivis par les principaux contributeurs, les commentaires sont là pour compléter sur les autres sujets

Sommaire

Comme le FOSDEM attire beaucoup de monde d’un peu partout sur la planète, c’est souvent l’occasion pour différents projets d’organiser des rencontres entre ses développeurs et utilisateurs avant ou après l’événement.

XMPP summit 19

Le 19e XMPP « summit » (sommet) regroupant les membres de la communauté XMPP s’est ainsi tenu les jeudi et vendredi précédents le FOSDEM. Cisco nous a hébergés, en banlieue de Bruxelles.

MIX

La grande star de cette année a incontestablement été MIX (pour « Mediated Information eXchange » soit « échange modéré d’informations », anciennement appelé « MUC 2 »).

La XEP ou spécification XEP-0369 n’en est qu’à sa version 0.1 (état « expérimental »). Les progrès de la spécification ainsi que les implémentations, et par conséquent les boucles de retour sur expérience vont prendre du temps, sans doute quelques mois, sachant que les discussions ont permis de bien avancer.

Des débat ont eu lieu sur des sujets aussi importants que la façon d’envoyer des messages (normalement ou via un nœud Pubsub ?) ou plus amusants comme « comment doit-on appeler une entité MIX ? ». Cette dernière question a vu s’affronter les partisans de « room » (salle) et ceux de « channel » (canal). C’est a priori ce dernier terme qui sera retenu.

Chiffrement de bout en bout

Comme chaque année, c’est un peu le marronnier de la communauté XMPP, le chiffrement de bout en bout (E2E pour « end-to-end ») a été abordé, mais par une partie seulement des participants ; le sujet ayant été abordé à la fin, une grosse moitié a continué à discuter de MIX pendant que l’autre travaillait sur le chiffrement.

Le sujet principal était la proposition en cours de standardisation « OMEMO ». OMEMO acronyme récursif de « OMEMO Multi-End Message and Object Encryption », basé sur Axolotl. Nous avons également évoqué PGP, OTR, et aussi les proxys/mandataires re-chiffrants du futur.

PAM pour Pubsub Account Management

L’idée est de ne plus centrer XMPP sur le client, mais sur le compte, en d’autres termes sur le bare JID (user@domain) au lieu du full JID (user@domain/resource). La XEP n’est pas encore acceptée : XEP-xxxx: Pubsub Account Management.

Blogage décentralisé

Nous avons également traité des cas d’usage de XMPP autour du « blogage » avec une présentation du travail effectué cette année autour de PubSub.

Reconnection plus simple et plus rapide

Il est clair que XMPP a besoin d’un mécanisme de (re-)connexion beaucoup plus rapide et beaucoup plus simple. XEP-0305: XMPP Quickstart (statut deffered) était centré uniquement sur le pipelining.

Après un long inventaire des paquets échangés à l’initialisation, nous avons constaté leur nombre vertigineux, et les états d’attente trop nombreux.

Quelques idées ont fait surface :

  • retirer des paquets :
    • connexion directe au port 5223 en TLS, ce qui permet d’esquiver STARTTLS,
    • utilisation de « TLS re-use » ;
  • déplacer des paquets après que l’initialisation soit « terminée » (à définir) ;
  • regrouper des paquets prêts à l’envoi côté client ;
  • pipelining toujours ;
  • reconnexion basée sur des jetons (« tokens »).

Reconnexion à base de jetons (« tokens »)

La reconnexion sera (un peu) plus simple et donc (un peu) plus rapide, avec l’aide de jetons d’accès (« access token ») et jetons de rafraîchissement (« refresh token »), ceci étant très inspiré de OAuth. La XEP est proposée (discussion) et une implémentation serveur est d’ores et déjà disponible dans une branche de MongooseIM, dont la fusion se fera pour la future version 1.7.0.

La salle des développeurs Real Time

Openfire

Dave Cridland a évoqué le renouveau de la communauté d’Openfire, qui serait un des serveurs XMPP les plus populaires et un des plus faciles à installer et administrer.

État de XMPP et de la messagerie instantanée

Nicolas Vérité (Nÿco), Product Owner de MongooseIM, a présenté les trois générations de la messagerie instantanée, le trou de la vague, et le grand nettoyage nécessaire. La conclusion étant que XMPP revient et est là pour rester.

XMPP au‐delà des standards

Matthew Wild, développeur principal de Prosody, le serveur XMPP sans doute le plus en vogue, montre qu’il existe une vie XMPP au‐delà des spécifications, et qu’il existe un mouvement à créer, centré sur les implémentations.

Moteur de blog décentralisé

Goffi, aussi nommé Jérôme Poisson, a montré via Libervia (Salut à Toi) que le blogage sur XMPP était possible, ajoutant les aspects temps réel au concept, et aussi la résistance intrinsèque au pourriel. Il a également fait une présentation dans la « devroom » (salle à thème du FOSDEM) Python sur l’utilisation de ce langage dans le projet.

Lightning de Movim

Timothée Jaussoin, surnommé edhelas, a donné une « lightning talk » (présentation éclair) sur Movim.

Free RTC (communications temps réel libres)

Daniel Pocock a également donné une conférence intéressante dans le Main Track : il fait les mêmes constatations et propose les mêmes solutions que Matthew Wild et Nicolas Vérité, mais dans un contexte plus large, pas seulement dans le monde XMPP.

Real Time Lounge

Dans le village associatif, un espace « Temps réel » offrait de confortables coussins pour discuter ou « geeker » bien confortablement. Cela couvrait XMPP, SIP, WebRTC, mais aussi Ring et Matrix.

Les à‐côtés

Le FOSDEM est avant tout une fantastique occasion de rencontrer beaucoup de gens intéressants, et une grande partie des discussions se font en dehors des conférences et des stands. Le Beer event qui ouvre les festivités est particulièrement célèbre. Il y a des événements spécifiques organisés à l’occasion du FOSDEM, soit les jours précédents, soit les jours suivants.

Ainsi, ce fut l’occasion pour une partie de la communauté Diaspora* de discuter avec une partie de la communauté XMPP, ou de rencontrer des membres de LinuxFr.org.

Par ailleurs

Haiku

Si aucun stand Haiku n’était visible, trois conférences lui étaient consacrées, dans trois devrooms différentes : Distros, Desktop et BSD. La première a permis de montrer la gestion de paquets du système. La seconde a détaillé les différents toolkits disponibles sous Haiku (y compris Qt5). Enfin, la troisième entendait remercier la communauté BSD pour ce qu’elle a apporté à ce système d’exploitation.

Les stands

De nombreux stands étaient bien sûr présents. Les classiques stands de distributions (même si Debian se cachait bien), mais également ReactOS, la réécriture libre de Windows®.

Le rez‐de‐chaussée du bâtiment K proposait les stands les plus renommés, dont celui de la FSF Europe.

À l’étage on trouvait également Perl (avec une mascotte à l’échelle ½, et des bouteilles de cuvée Perl), un stand OpenOffice ou encore des infos sur les programmes Summer of Code et Code-In de Google.

  • # Fringe Events

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Oué alors en fait, comme ça a été indiqué, le gros du compte-rendu n'est pas sur le FOSDEM mais sur le « XMPP Standards Foundation Summit 19 » qui était un des nombreux « Fringe Events » autour du FOSDEM ;-)

    Perso j'étais un peu occupé à rédiger un article pour GLMF (un peu plus équilibré d'ailleurs :D).

    Donc n'hésitez pas à ajouter vos impressions en commentaire, vous n'êtes pas tous allés faire du XMPP, si ?!

    • [^] # Re: Fringe Events

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Oué alors en fait, comme ça a été indiqué, j'ai fait circuler le lien il y a une semaine, notamment sur Diaspora, pour demander que tous ceux présents participent, pour qu'on fasse une grosse dépêche Fosdem.

      après plusieurs jours, personne ou presque n'a participé, et ceux qui l'ont fait ont parlé uniquement de XMPP, du coup on a renommé une première fois pour dire que c'était un retour sur la partie XMPP.

      À ce moment y'a eu 2 mini paragraphes sur des trucs qui n'ont rien à voir avec XMPP et qu'on n'a pas voulu supprimer, du coup on a re-renommé et on a mis la note pour dire que c'était principalement centré sur XMPP et qu'on pouvait toujours compléter en commentaires. C'était ça, ou virer des contributions (dont la tienne), ou attendre 6 mois pour avoir un truc potable et plus générique.

      Bref, c'est centré sur XMPP parce que c'est ce qu'on vu les (rares) contributeurs à ce compte rendu. Tes impressions tu peux aussi les mettre dans une nouvelle dépêche si tu veux rien ne t'en empêche.

      • [^] # Re: Fringe Events

        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 10/02/16 à 17:24.

        Hep,

        J'ai vu passer l'annonce sur d*, j'ai complètement zappé. Désolé :(

        Edit : et pour être tout à fait honnête. J'viens seulement de me rappeler que j'avais un compte sur linuxfr.

        Podmin de diaspote.org

      • [^] # Re: Fringe Events

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ben oui, c'est d'ailleurs moi qui ait rajouté ce petit bout en attendant d'avoir le temps de faire mieux. J'ai aussi fait circuler sur IRC mais visiblement personne n'a vu passer.
        Sinon vous aurez droit à mes deux pages dans le prochain GLMF pour compléter :D

  • # vidéo

    Posté par . Évalué à 4.

    Certaines vidéos des présentations du FOSDEM 2016 sont en ligne mais comme les années précédentes la qualité sonore est déplorable, il est quasiment impossible de comprendre les intervenants, exemple de la vidéo sur systemd .
    Dommage pour une un conférence international de cette importance !

    • [^] # Re: vidéo

      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 12/02/16 à 20:02.

      Le streaming ne marchant pas directement, je n'ai pas eut de retour sur la qualité du son avant le samedi après midi (cf la différence de son pour la dernière de samedi, pour Ian Murdock

      Sur les premières vidéos, c'est le micro d'ambiance qui captait d'où le bruit (surtout avec les gens qui laissaient les portes du bar ouvertes)

      On essayera de faire mieux l'année prochaine,

      • [^] # Re: vidéo

        Posté par . Évalué à 1.

        Malgré mon message critique, merci pour l'organisation de cette événement qui intéresse beaucoup de monde, même au delà du cercle européen des libristes.

        • [^] # Re: vidéo

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Y a pas de soucis, je n'ai pas mal pris ton message. je suis d'accord avec toi que le son n'était pas top

          Mais vu que je connais la raison, je l'explique ;)

          Pour les petites salles, il n'y a pas tjr de réglage possible du son en live selon la voix du présentateur (au janson j'ai un table avec des dizaines de bouton, je ne sais en utiliser que 4 mais ça suffit)

          pour l'enregistrement par rapport a 2015, on a gagné en fiabilité avec les Videobox au lieu d'avoir plein de petit boîtiers avec des câbles qui peuvent bouger accidentellement (c'est les même techno mais dans une boite)

          Pour l'orga, on manquait un peu de bénévoles par moment. Par exemple au janson, je n'avais pas tjr un modérateur pour introduire le speaker.

          C'est pas un boulot compliqué donc il ne faut pas hésiter a demander pour le faire, ça aide.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.