Salix Ratpoison 13.37

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags :
31
5
oct.
2011
Slackware

La distribution Salix était sortie en version 13.37, à l’instar de Slackware 13.37, dont elle est dérivée et compatible à 100 %.
Salix a pour gestionnaire de bureau principal Xfce. Vous pouvez, si besoin, relire cette dépêche pour vous remémorer les liens existants entre Salix et Slackware.

Cette dépêche a pour but d’annoncer une nouvelle version de Salix qui fait suite aux versions KDE, Fluxbox et LXDE : il s’agit en effet, cette fois‐ci, de la version avec le gestionnaire de fenêtres Ratpoison.

Plus de détails dans la suite de la dépêche.

Sommaire

Salix Ratpoison 13.37

C’est probablement la première distribution Linux qui sort une version avec Ratpoison comme gestionnaire de fenêtres principal.

But

Le but de l’édition Ratpoison est de créer un système uniquement utilisable au clavier, où la souris n’est plus nécessaire. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec Ratpoison, il s’agit d’un gestionnaire de fenêtres pour X (le serveur graphique), sans dépendances avec de lourdes bibliothèques, sans fantaisies graphiques, sans décoration de fenêtre et sans dépendance à un quelconque « rongeur ».

Principe

Ratpoison utilise un méthode de travail qui est similaire à celui de GNU Screen, très populaire dans le monde du terminal. Toutes les interactions avec le gestionnaire de fenêtres se font avec des combinaisons de touches différentes.

La sélection des applications incluses dans l’édition Ratpoison est donc assez inédite. Le choix des applications s’est fait en fonction de leur habilité a être contrôlées via le clavier et de leur indépendance totale avec la souris. À cet effet, une grande partie des applications sélectionnées sont des applications dites « du terminal ». Le navigateur Internet par défaut est Vimprobable2, un navigateur très léger basé sur le moteur Webkit et qui utilise des raccourcis claviers à la manière de Vim, l’éditeur de texte en mode console. Le client de messagerie par défaut est le puissant client Mutt. GNOME Commander est le gestionnaire de fichiers principal, mais notez que mc (Midnight Commander) est aussi présent. Vous pourrez écouter votre bibliothèque musicale avec Music On Console et lire vos vidéos avec le lecteur multimédia Whaaw. gVim est l’éditeur de texte / code et apvlv peut être utilisé pour visionner vos documents PDF.

La gestion des logiciels se fait uniquement avec Gslapt, qui peut être uniquement utilisé au clavier. Sourcery, notre outil maison, se chargera de l’installation de paquets à base de SLKBUILD ou Slackbuild en provenance de Salix ou de slackbuilds.org. Bien évidemment, leurs homologues en ligne de commande, à savoir slapt-get et slapt-src, sont également de la partie.

Un outil graphique de gestion de montage de vos périphériques externes, GMountMan, a également été conçu dès le départ avec l’optique d’être piloté au clavier. Il n’y a pas de suites bureautiques incluses, libre à vous d’installer par la suite LibreOffice, Abiword + Gnumeric, KOffice…

Attention

Un petit mot d’avertissement, cette distribution n’est pas, avouons‐le, facilement utilisable sans un minimum d’effort de lecture de la documentation des différents logiciels. Il n’y a pas de gestionnaire de session graphique, donc pas d’écran de connexion graphique, vous serez amené, à l’invite de la console, à utiliser la commande startx pour démarrer la session graphique Ratpoison. De même, une fois sous Ratpoison, vous aurez à utiliser des raccourcis clavier pour faire la moindre chose.

Quelques conseils

La combinaison de touches « Ctrl t ? » vous montrera tous les raccourcis claviers de Ratpoison, même les raccourcis que vous auriez choisis vous‐même. Les raccourcis clavier commencent tous avec la combinaison Ctrl et t puis une autre touche, par exemple :

  • le Ratmenu : « Ctrl t r » (menu des applications disponibles) ;
  • le terminal : « Ctrl t c ».

Toute la configuration de Ratpoison se trouve dans le fichier « ~/.ratpoisonrc ».
Les menus eux‐mêmes sont des scripts qui se trouvent dans votre dossier « ~/.ratmenu ».
En console, « man ratpoison », vous donnera aussi de précieux renseignements.

Il est conseillé à tous les utilisateurs de lire la section Ratpoison du Salix Startup Guide, qui inclut une introduction plus que complète à Ratpoison et sur la façon dont toutes les applications fonctionnent (merci à Mimosa pour ceci).

Une petite copie d’écran pour la route :

Salix Ratpoison

Téléchargements

Cette version est disponible pour les architectures 32 bits et 64 bits. Vous pouvez télécharger les images ISO respectives, soit directement depuis sourceforge.net, soit en utilisant un client torrent.

Salix Ratpoison 13.37 (32 bits) (taille : 426 Mio, MD5 : c65f40822a6ad087e649b5623f7bf33e) :

Salix64 Ratpoison 13.37 (64 bits) (taille: 406 Mio, MD5 : 0c41e72c19ae4e2df4778315e1b1006d) :

Comme toujours, une image DVD ISO, qui comprend les sources et scripts pour tous les logiciels présents dans cette version, se trouve dans notre page sur sourceforge.net.

  • # logiciels annexe

    Posté par . Évalué à 2.

    Quels sont les logiciels annexe fournit dans la distrib pour "enhancer" ratpoison?
    Quand j'installe ratpoison avec debian on me fournis le programme "rpws" (un script perl) qui permet a ratpoison de géré le multi-bureau

    "C-t" est pas top pour un raccourci, pour tester une nouvelle touche je vous conseille de faire "C-t :" est d'entrer "escape " suivit de votre nouveau raccourci "Super_R"(touche windows droite) dans mon cas

    • [^] # Re: logiciels annexe

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Quels sont les logiciels annexe fournit dans la distrib pour "enhancer" ratpoison? Quand j'installe ratpoison avec debian on me fournis le programme "rpws" (un script perl) qui permet a ratpoison de géré le multi-bureau

      Ça doit sûrement être les mêmes:
      rpallwin: affichage des fenêtres ouvertes
      rpws: gestion multi-bureau
      rpexpose: pager graphique
      ratmenu: menu des applications

      Ajout de:
      rpshutdown/rpreboot: extinction/redémarrage du système
      http://download.salixos.org/i486/13.37/source/xap/ratpoison/

      "C-t" est pas top pour un raccourci

      Ctrl t est la combinaison de touches décidées par les développeurs, on s'y fait très vite (touche Ctrl droite (main droite) t (main gauche)).
      Ça peut évidemment se changer.
      http://stumpwm.svkt.org/cgi-bin/ratpoison.pl/FAQ

      ++

  • # ctrl t

    Posté par . Évalué à 4.

    Pourquoi crtl - t ? Ce sont deux touches relativement éloignées et, spontanément, j'aurai tendance à utiliser l'auriculaire et l'index gauches. La touche suivante devient source de luxation ;-)

    mais bon, je présume que cela peut se modifier...

    • [^] # Re: ctrl t

      Posté par . Évalué à 0.

      Tu peux toujours, dans le fichier de conf (~/.ratpoisonrc) définir un ensemble de raccourcis clavier pour les opérations "basiques" d'un WM (déplacer le focus, redimensionner, diviser horizontalement/verticalement les "frames", exemple:

      definekey top M-h focusleft
      [.. idem pour focusdown / focusup ..]
      definekey top M-l focusright

      Et plutôt que d'utiliser C-t gauche/droite, tu n'as plus qu'à faire directement alt-h/l pour focus la "frame" de gauche ou de droite. Une fois bien configuré, ça devient très pratique :)

  • # apvlv

    Posté par . Évalué à 1.

    Ca avait l'air alléchant alors j'ai essayé apvlv, il ne m'ouvre que la moitié des pdf, il n'y a pas l'air d'avoir de mode diaporama (pour les présentations beamer). La doc dit que 'O' permet d'ouvrir un explorateur vim-like, chez moi c'est juste une boite de dialogue de fichiers gtk (donc sans raccourcis vim).... bref c'est vraiment assez mûr pour être le lecteur par défaut d'une distrib' ?

    • [^] # Re: apvlv

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ca avait l'air alléchant alors j'ai essayé apvlv, il ne m'ouvre que la moitié des pdf
      Pas eu de souci jusqu'à présent, est ce la version de Salix (patchée) ?
      http://download.salixos.org/i486/13.37/source/xap/apvlv/
      Si oui, un rapport de bogue serait sympa.

      La doc dit que 'O' permet d'ouvrir un explorateur vim-like, chez moi c'est juste une boite de dialogue de fichiers gtk (donc sans raccourcis vim)....

      Quand on lance apvlv on peut lire la doc qui dit:
      O permet d'ouvrir un sélecteur de dossiers (en GTK), et, une fois le dossier sélectionné, on a accès à une liste de tous les documents pris en charge et que, dans cette liste, la navigation se fait dans le style de vim.

      Sinon, :o chemin/vers/fichier(la complétion fonctionne)

      vraiment assez mûr pour être le lecteur par défaut d'une distrib' ?

      Pourquoi ne pas lui donner sa chance et en faire un brin de promotion, on avait hésité avec zathura (dispo sur le repo), mais la prise en charge des documents DJVU n'était pas, pour zathura, encore au stade stable.
      Pour le reste il est puissant, léger et fait ce qu'on lui demande, mais je conçois fort bien qu'il ne peut pas plaire à tout le monde.

      ++

      • [^] # Re: apvlv

        Posté par . Évalué à 1.

        Quand on lance apvlv on peut lire la doc qui dit:
        O permet d'ouvrir un sélecteur de dossiers (en GTK), et, une fois le dossier sélectionné, on a accès à une liste de tous les documents pris en charge et que, dans cette liste, la navigation se fait dans le style de vim.

        Ben justement, chez moi ça ne marche pas, dans la boîte de dialogue si je tape j,k ça écrit dans la barre de location, si je sélectionne un dossier et que je tape j,k ça me cherche le fichier commençant par j ou k

        Pour le reste il est puissant, léger et fait ce qu'on lui demande,

        Si il ne m'ouvre pas mes pdf, il ne fait pas ce que je lui demande ;)
        Ceci dit cela se corrige par set content=no dans le fichier ~/.apvlvrc (bien que je n'ai aucune idée de ce que ça signifie...)
        Sinon le reste me plaît, ce n'est absolument pas un procès d'intention.

  • # abraraccourcix

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Il y a longtemps, j'avais essayé de me faire une configuration "tout au clavier". Le problème c'est que chaque logiciel utilise des raccourcis différents et il faut tout connaître par cœur...

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: abraraccourcix

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ... et que Gimp et Inkscape sans souris, accroche toi.

      Tout le monde n'utilise pas des logiciels graphiques, c'est clair. Le vrai problème est de retenir les combinaisons de touches pour remplacer un simple clic à la souris.
      Ça marche pour deux ou trois logiciels qu'on utilise souvent, pour le reste c'est mort. Sauf à passer sa vie devant un ordinateur.

  • # un logiciel = une distro ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J’avoue que j’ai de plus en plus de mal à comprendre cette fragmentation des distro taillées à chaque fois pour un logiciel particulier.
    Quand je veux un WM, j’installe la distro principale, puis je rajoute le WM que je veux. Qu’y a-t-il de compliqué à ça ? (Surtout quand on sait installer une Slack…). Quel besoin y a-t-il d’avoir une distro spéciale pour ce logiciel ? Quelle chance de visibilité, de continuité et de survie ont ces micros-projets ?
    À ce rythme-là, pourquoi pas un distro pour VLC, une autre pour Pidgin ?
    Tiens, je vais lancer SlackPidg ! Allez, ça sera une distro basée sur Slack, 100% compatible avec Slack, et qui aura tout ce qu’il faut autour de Pidgin, allez, j’y vais.

    • [^] # Re: un logiciel = une distro ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Le bureau par défaut de Salix est et restera Xfce.
      Ensuite, pour répondre à une demande d'utilisateurs, les autres déclinaisons ont été mises à disposition. Et le tout sans précipitation ni prétention ;)

      Quel besoin y a-t-il d’avoir une distro spéciale pour ce logiciel ?

      Mettre à disposition le gestionnaire de fenêtres désiré avec une suite de logiciels cohérents, installable rapidement.
      Il s'agit juste d'un petit service rendu, on peut très bien s'amuser à le faire soi même en installant que la version core de Salix puis X puis pouf puis paf puis ...

      De nombreux utilisateurs font de nombreux besoins, si on peut en satisfaire quelques uns, faire découvrir Slackware, contribuer aux développements de logiciels pas très souvent mis en avant, ... bah, ça nous va très bien.

      Quelle chance de visibilité, de continuité et de survie ont ces micros-projets ?

      L'avenir nous le dira, en attendant, on prend un certain plaisir à travailler ensemble.
      Et si des utilisateurs nous suivent c'est qu'on doit faire ça assez bien, non ? :P

      À ce rythme-là, pourquoi pas un distro pour VLC, une autre pour Pidgin ?
      Tiens, je vais lancer SlackPidg ! Allez, ça sera une distro basée sur Slack, 100% compatible avec Slack, et qui aura tout ce qu’il faut autour de Pidgin, allez, j’y vais.

      On fait ça autour d'un bureau ou d'un gestionnaire de fenêtres et pas d'un logiciel.
      Pour info:
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Environnement_de_bureau
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Gestionnaire_de_fen%C3%AAtre
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Logiciel

      ++

      • [^] # Re: un logiciel = une distro ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Arf… je taquinais, quand je parlais d’une distro autour d’un logiciel, voyons !
        Mon propos était seulement de m’interroger sur cette granularité des "saveurs" des distro… Je me demande si c’est une bonne chose.

        Je préférerais que vous travailliez à une meilleure intégration et préparation des paquets de votre environnement et bureau favori dans la distro principale plutôt que de tout bien polir dans des versions granulaires.

        • [^] # Re: un logiciel = une distro ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Arf… je taquinais, quand je parlais d’une distro autour d’un logiciel, voyons !
          Mon propos était seulement de m’interroger sur cette granularité des "saveurs" des distro… Je me demande si c’est une bonne chose.

          Je me doutais bien ;)

          Je préférerais que vous travailliez à une meilleure intégration et préparation des paquets de votre environnement et bureau favori dans la distro principale plutôt que de tout bien polir dans des versions granulaires.

          C'est bien pour cela que l'on ne s'attaque aux versions granulaires (j'aime bien ce terme ;)) qu'une fois la version stable sortie.
          Si on jète un oeil aux dates de sorties de ces versions on peut remarquer que la précipitation n'est pas vraiment au programme.
          On le fait parce qu'on a le temps, si on devait bâcler la version principale, on ne le ferait pas.

          Et, de plus, ceci est aussi dû au fait que notre branche de développement, celle de la prochaine version, n'est mise en route qu'une fois celle de Slackware proche de l'état "stable".
          Ils font le plus gros du boulot, on a donc forcément un peu de temps entre les sorties pour travailler sur des versions supplémentaires et sur des logiciels qui facilitent un peu la vie de l'utilisateur.

          ++

      • [^] # Re: un logiciel = une distro ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Mettre à disposition le gestionnaire de fenêtres désiré avec une suite de logiciels cohérents, installable rapidement.
        Il s'agit juste d'un petit service rendu, on peut très bien s'amuser à le faire soi même en installant que la version core de Salix puis X puis pouf puis paf puis ...

        C'est là que je comprends pas : pourquoi ne pas fournir le script de 3 lignes plutôt qu'un ISO?

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

  • # ArchBang

    Posté par . Évalué à 1.

    Juste au cas où... ça m'a fait pensé à ArchBang, la déclinaison (non officielle) sous OpenBox d'Archlinux.

    Au fil des versions le mainteneur pousse la logique "mouse-free" en se tournant vers les alternatives "keyboard-friendly" (le dernier en date : jumanji en tant que navigateur web par défaut).

    En configurant les raccourcis clavier d'OpenBox et à l'aide que quelques scripts, on obtient quelque chose de quasiment gérable avec seulement un clavier.

    Less is more

    • [^] # Re: ArchBang

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      quasiment gérable avec seulement un clavier

      ah? il en faut deux pour l'instant? ;-)

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.