Salix Ratpoison 13.37

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags :
31
5
oct.
2011
Slackware

La distribution Salix était sortie en version 13.37, à l’instar de Slackware 13.37, dont elle est dérivée et compatible à 100 %.
Salix a pour gestionnaire de bureau principal Xfce. Vous pouvez, si besoin, relire cette dépêche pour vous remémorer les liens existants entre Salix et Slackware.

Cette dépêche a pour but d’annoncer une nouvelle version de Salix qui fait suite aux versions KDE, Fluxbox et LXDE : il s’agit en effet, cette fois‐ci, de la version avec le gestionnaire de fenêtres Ratpoison.

Plus de détails dans la suite de la dépêche.

Salix 13.37 Xfce est de sortie

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
31
13
mai
2011
Slackware

Salix Xfce 13.37 est finalement sorti peu de temps après Slackware 13.37, système sur lequel repose Salix.

Ce dernier inclut de nombreuses améliorations héritées d’une part, de Slackware, et d’autre part, de Salix. Salix étant totalement compatible avec Slackware, son dépôt Internet, disponible pour les architectures 32 et 64 bits est déjà le plus grand répertoire tiers de paquets pré‐compilés pouvant être exploités par les utilisateurs de Slackware.

Titre de l'image

Cette version vient avec le noyau Linux 2.6.37.6, l’environnement de bureau Xfce 4.6.2, Firefox 4.0.1, Claws-mail 3.7.8. LibreOffice 3.3.2 est inclus par défaut. Les paquets de localisation sont disponibles pour une centaine de langues via le gestionnaire de paquets.

Exaile 0.3.2 est le gestionnaire de musique, tandis que parole 0.3.2 se charge des vidéos. Pitivi 0.13.5 s’occupe de l’édition vidéo, tandis que Brasero 2.32.1 se chargera de vos CD et DVD.

Les codecs multimédias supplémentaires sont disponibles en un clic. GIMP  2.6.11 est là pour l’édition graphique et Evince pour la lecture de vos documents PDF et PostScript.

La gestion des paquets est possible grâce à Gslapt ou « slapt-get », pour la console. Sourcery, une nouveauté maison, est un outil pour gérer et installer les paquets en les compilant à partir de Slackbuilds, scripts automatisant la compilation de paquets à partir des sources. C’est une interface graphique à « slapt-src », qui permet d’installer facilement plus de 2 600 paquets, en complément des paquets pré‐compilés.

Le gestionnaire de paquets Slackware, Pkgtools, est inclus. Spkg (divergence de Pkgtools écrite en C) est un paquet indépendant et slapt-get / slapt-src ont été adaptés pour fonctionner directement avec lui. Cette façon de faire permet de garder tout le bénéfice de l’utilisation de Spkg tout en garantissant une parfaite compatibilité avec Slackware et d’autres outils tiers tels que « sbopkg ».

IBus remplace SCIM en tant que plate‐forme de gestion des langues asiatiques et autres langues d’écriture complexe. IBus est plus moderne que SCIM et devrait mieux fonctionner avec vos applications, y compris Firefox. L’outil de configuration du clavier a été mis à jour pour le prendre en charge.

X.Org a bénéficié d’une importante mise à jour et n’utilise plus la couche d’abstraction matérielle HAL pour sa configuration. Les fichiers de configuration individuels se placent désormais dans le répertoire « /etc/X11/xorg.conf.d », et les outils système de Salix ont été mis à jour en conséquence. Le pilote libre Nouveau, pour les cartes et puces graphiques NVidia, est inclus par défaut et améliore sensiblement les performances graphiques.

De nombreuses autres applications sont présentes, telles que le client BitTorrent Transmission et l’application Wiki pour le bureau, zim. Une autre petite addition est l’ajout de GTKMan, une application maison en GTK+ 2 pour lire les pages de manuel. Des centaines d’autres applications ont été mises à jour sur les répertoires de Slackware et de Salix telles que, par exemple, glibc 2.13, GCC 4.5.2, Perl 5.12.3, etc..

Salix Live 13.0 disponible

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
11
11
avr.
2010
Slackware
Après plusieurs mois de développement, l'équipe de Salix est très heureuse de vous présenter la version finale de Salix Live 13.0 (32-bit). Ce Live CD (644 Mo) reproduit fidèlement Salix 13.0.2 duquel il adopte l'ensemble du choix d'applications (Xfce, Firefox, la suite OpenOffice complète, Gimp, Exaile, etc.). Salix Live offre un environnement de bureau complet qui peut d'être utilisé de manière totalement nomade tout en étant entièrement personnalisable.

L'« Assistant de Persistance » permet de préserver de manière très simple votre travail et vos modifications. Salix Live peut également être utilisé comme démo complète de Salix OS qui peut être aisément installée à l'aide de notre tout nouvel installateur graphique.

Un « Guide de démarrage » multilingue assistera les nouveaux-venus dans leur découverte de Salix OS (Live ou pas). Il indique quelle application peut être utilisée pour accomplir une tâche donnée et comment utiliser les outils systèmes multilingues de Salix, ou encore comment utiliser l'« Assistant de Persistance » ou l'« Installateur Live de Salix ». Le « Guide de démarrage » contient également des informations dirigées vers les utilisateurs expérimentés recherchant à personnaliser entièrement Salix Live ou à l'installer sur une clé USB. (Le mot de passe root est 'live'. Le « Guide de démarrage » contient, entre autres, les instructions pour mettre Salix Live sur clé USB.)