MLED revu et corrigé : version standard et version light

Posté par . Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
25
10
oct.
2014
Slackware

Le poste de travail Microlinux Entreprise MLED fournit un poste de travail professionnel propre, complet et ultra-stable basé sur Slackware Linux, avec une multitude d'améliorations. Il est actuellement utilisé dans quelques mairies, médiathèques, écoles et stations radio du sud de la France.

Depuis sa création, le projet a connu quelques itérations, en évoluant grâce aux nombreux retours des utilisateurs. MLED est dorénavant disponible dans deux déclinaisons différentes:

  • la version standard basée sur KDE
  • MLED Light, basée sur Xfce

Les dépôts de paquets ont été réorganisés en vue de la pérennité du projet, et pour en faciliter la maintenance. La documentation a également été revue et complétée.

L'ancienne version basée sur MATE n'est plus maintenue. Ceci étant dit, les utilisateurs d'environnements autres que KDE ou Xfce pourront toujours bénéficier des dépôts de paquets desktop-base et desktop-extra, agnostiques en termes d'interface.

Le poste de travail MLED passe de Xfce à MATE

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure et patrick_g. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
33
9
mai
2014
Slackware

Dans la dépêche précédente début mars, le poste de travail MLED (Microlinux Enterprise Desktop) était décrit comme « un poste de travail professionnel robuste et complet, basé sur Slackware Linux et l'environnement de bureau Xfce, avec une multitude d'améliorations. Son rôle est de fournir un environnement de production fonctionnel et fiable qui tourne correctement même sur du vieux matériel aux performances modestes. Il est actuellement utilisé dans quelques mairies, médiathèques, écoles et stations radio du sud de la France. »

Le projet MLED se base désormais sur l'environnement de bureau MATE.

Dans la FAQ, à la question « Pourquoi MLED est-il basé sur MATE ? », la réponse suivante est fournie : « MLED était initialement basé sur Xfce, un environnement de bureau léger et robuste. MATE garde ces mêmes caractéristiques tout en offrant davantage de fonctionnalités sous le capot. Le rythme de publication est tout aussi sain et ne succombe pas à la frénésie générale, et les développeurs prennent un soin particulier à éliminer les bugs avant d'introduire de nouvelles fonctionnalités. Avec tout cela, MATE n'est qu'un tout petit peu plus gourmand en ressources. »

Et dans le Changelog il est précisé que « l'environnement de bureau MATE est aussi robuste que Xfce. Le gestionnaire de fichiers Caja offre plus de fonctionnalités que Thunar tout en étant visuellement plus agréable. Les applications clientes de base comme un simple éditeur de texte, un afficheur de documents ou un gestionnaire d'archives sont déjà comprises avec l'environnement de base. La gestion des raccourcis multimédia est parfaite, ainsi que de nombreux petits détails. Avec tout cela, MATE reste léger en consommation de ressources système et fonctionne parfaitement même sur le très vieux matériel. Nous avons testé cela depuis un certain temps, et notre choix est motivé autant par des raisons techniques que pragmatiques. »

Un poste de travail Xfce complet avec MLED

Posté par . Édité par tuiu pol. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
40
6
mar.
2014
Slackware

Le poste de travail MLED (Microlinux Enterprise Desktop) fournit un poste de travail professionnel robuste et complet, basé sur Slackware Linux et l'environnement de bureau Xfce, avec une multitude d'améliorations. Son rôle est de fournir un environnement de production fonctionnel et fiable qui tourne correctement même sur du vieux matériel aux performances modestes. Il est actuellement utilisé dans quelques mairies, médiathèques, écoles et stations radio du sud de la France.

MLED n'est pas une distribution Linux à part. Le projet consiste en une collection de près de 170 paquets logiciels installés sur un système de base Slackware. À chaque tâche correspond une application judicieusement choisie et proprement intégrée.

Slackware 14.0 est sortie \o/

Posté par . Édité par Davy Defaud, Benoît, Nÿco, Ellendhel, Florent Zara, tuiu pol, Xavier Claude, asteroid et apostle. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
37
30
sept.
2012
Slackware

Après plus d’un an de développement et alors que Slackware a fêté ses 19 ans le 17 juillet dernier, une nouvelle version est sortie. Cette version apporte son lot de nouveautés avec des mises à jour, de nouveaux logiciels et un certain nombre de nouveaux projets.

Contrairement aux précédentes versions, il y a eu beaucoup plus d’échanges entre les utilisateurs et la slack team sur les forums de linuxquestions. Un résumé de ces échanges se trouve dans la suite de la dépêche. Il est intéressant de voir comment une personne qui maintient une distribution depuis 19 ans voit les évolutions majeures de Linux…

NdM : Merci à Nÿco, Florent Zara, tuiu pol, Ellendhel, asteroid, Xavier Claude, apostle et Benoît pour leur aide durant la rédaction de cette dépêche.

Traduction de l'entretien donné par Patrick Volkerding sur LinuxQuestions.org

Posté par (page perso) . Édité par Arnaldur, baud123, Yves Bourguignon, Cyrille Pontvieux, Benoît Sibaud, Florent Zara et d-jo. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags : aucun
37
18
juin
2012
Slackware

Le 6 juin 2012, Patrick Volkerding, fondateur et mainteneur de Slackware, a accordé un entretien à LinuxQuestions.org. Au cours de celui-ci, il a répondu aux questions collectées auprès des utilisateurs du forum Slackware du site, qui depuis des années est plus ou moins considéré comme le forum officiel du projet. On y apprend beaucoup de choses sur la cuisine interne de la distribution et les conditions (notamment économiques) de son maintien. Pat y revient également sur la genèse et l'évolution de son bébé, qui soufflera ses vingt bougies l'année prochaine, et livre sur un ton mesuré son sentiment sur les évolutions récentes de l'écosystème Linux (Wayland, systemd, versement de /bin et /sbin sous /usr, etc. ).

Étant donnée la discrétion générale de Pat, et s'agissant de quelqu'un qui depuis le tout début a vécu de près l'évolution du monde Linux, il nous a semblé intéressant de proposer sur LinuxFr.org une traduction française de cet entretien. Les noms qui suivent entre parenthèses certaines questions sont les pseudonymes des utilisateurs qui les ont initialement proposées. Nous avons également jugé bon d'ajouter des liens, notamment pour clarifier ce qui peut ne pas être familier aux lecteurs francophones et aux plus jeunes (relativement à Pat, envoyé sur Terre en l'an de grâce 1966).

Pour finir, nous remercions LinuxQuestions.org qui a autorisé cette traduction, pour autant qu'un lien vers l'original y demeure et que tout changement éditorial par rapport à celui-ci soit clairement indiqué — oui, oui, ces restrictions sont valables pour vous aussi ;-).

Bonne lecture à tous, et Have fun!

NdM : Merci à Alain pour sa participation à la traduction et à Cyrille Pontvieux et Yves Bourguignon pour leur relecture.

Entretien avec Patrick Volkerding (Slackware) sur LinuxQuestions.org

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, NeoX et Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
33
9
juin
2012
Slackware

Le fondateur et mainteneur de la plus ancienne distribution encore en activité a accordé un entretien sur Linux Questions. Il y a répondu aux questions qu'a sélectionnées le site parmi celles posées par les utilisateurs de son forum Slackware. Le résultat a été publié hier, et est lisible en anglais sur le forum Interview.
Logo Slackware

On y apprend pas mal de choses sur la cuisine interne de la distro et sur les conditions (notamment économiques) dans lesquelles Pat assure son maintien. Il y a également des passages intéressants et mesurés sur l'évolution de l'écosystème Linux (systemd, wayland, versement de /bin et /sbin sous /usr, etc.). Il se pourrait qu'ici aussi quelques coups de canif soient finalement portés bon gré mal gré à la philosophie UNIX, pourtant très chère aux cœurs des utilisateurs et des mainteneurs de cette distribution.

Bonne lecture ! :)

NdM : merci à MrSpackMan pour son journal.

Salix Ratpoison 13.37

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags : aucun
31
5
oct.
2011
Slackware

La distribution Salix était sortie en version 13.37, à l’instar de Slackware 13.37, dont elle est dérivée et compatible à 100 %.
Salix a pour gestionnaire de bureau principal Xfce. Vous pouvez, si besoin, relire cette dépêche pour vous remémorer les liens existants entre Salix et Slackware.

Cette dépêche a pour but d’annoncer une nouvelle version de Salix qui fait suite aux versions KDE, Fluxbox et LXDE : il s’agit en effet, cette fois‐ci, de la version avec le gestionnaire de fenêtres Ratpoison.

Plus de détails dans la suite de la dépêche.

Salix 13.37 Xfce est de sortie

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
31
13
mai
2011
Slackware

Salix Xfce 13.37 est finalement sorti peu de temps après Slackware 13.37, système sur lequel repose Salix.

Ce dernier inclut de nombreuses améliorations héritées d’une part, de Slackware, et d’autre part, de Salix. Salix étant totalement compatible avec Slackware, son dépôt Internet, disponible pour les architectures 32 et 64 bits est déjà le plus grand répertoire tiers de paquets pré‐compilés pouvant être exploités par les utilisateurs de Slackware.

Titre de l'image

Cette version vient avec le noyau Linux 2.6.37.6, l’environnement de bureau Xfce 4.6.2, Firefox 4.0.1, Claws-mail 3.7.8. LibreOffice 3.3.2 est inclus par défaut. Les paquets de localisation sont disponibles pour une centaine de langues via le gestionnaire de paquets.

Exaile 0.3.2 est le gestionnaire de musique, tandis que parole 0.3.2 se charge des vidéos. Pitivi 0.13.5 s’occupe de l’édition vidéo, tandis que Brasero 2.32.1 se chargera de vos CD et DVD.

Les codecs multimédias supplémentaires sont disponibles en un clic. GIMP  2.6.11 est là pour l’édition graphique et Evince pour la lecture de vos documents PDF et PostScript.

La gestion des paquets est possible grâce à Gslapt ou « slapt-get », pour la console. Sourcery, une nouveauté maison, est un outil pour gérer et installer les paquets en les compilant à partir de Slackbuilds, scripts automatisant la compilation de paquets à partir des sources. C’est une interface graphique à « slapt-src », qui permet d’installer facilement plus de 2 600 paquets, en complément des paquets pré‐compilés.

Le gestionnaire de paquets Slackware, Pkgtools, est inclus. Spkg (divergence de Pkgtools écrite en C) est un paquet indépendant et slapt-get / slapt-src ont été adaptés pour fonctionner directement avec lui. Cette façon de faire permet de garder tout le bénéfice de l’utilisation de Spkg tout en garantissant une parfaite compatibilité avec Slackware et d’autres outils tiers tels que « sbopkg ».

IBus remplace SCIM en tant que plate‐forme de gestion des langues asiatiques et autres langues d’écriture complexe. IBus est plus moderne que SCIM et devrait mieux fonctionner avec vos applications, y compris Firefox. L’outil de configuration du clavier a été mis à jour pour le prendre en charge.

X.Org a bénéficié d’une importante mise à jour et n’utilise plus la couche d’abstraction matérielle HAL pour sa configuration. Les fichiers de configuration individuels se placent désormais dans le répertoire « /etc/X11/xorg.conf.d », et les outils système de Salix ont été mis à jour en conséquence. Le pilote libre Nouveau, pour les cartes et puces graphiques NVidia, est inclus par défaut et améliore sensiblement les performances graphiques.

De nombreuses autres applications sont présentes, telles que le client BitTorrent Transmission et l’application Wiki pour le bureau, zim. Une autre petite addition est l’ajout de GTKMan, une application maison en GTK+ 2 pour lire les pages de manuel. Des centaines d’autres applications ont été mises à jour sur les répertoires de Slackware et de Salix telles que, par exemple, glibc 2.13, GCC 4.5.2, Perl 5.12.3, etc..

Sortie de Slackware 13.37

49
28
avr.
2011
Slackware

Après près d’un an de maturation et plusieurs RC, Patrick Volkerding vient de publier la dernière version stable de la distribution Linux Slackware.

Slackware est la plus ancienne distribution Linux encore en activité. Elle risque de surprendre les nouveaux arrivants par ses choix techniques (pas d’installateur graphique, pas de gestion des dépendances des logiciels, etc.). La politique est de laisser le plus possible la main à l’utilisateur / administrateur. Il y a donc très peu d’outils spécifiques et les logiciels sont très peu modifiés. Il ne faut pas croire pour autant que Slackware est une distribution obsolète qui ne sert qu’à se former à un système UNIX, comme beaucoup le pensent. Slackware a su évoluer au cours du temps et propose, comme toujours, une liste de logiciels très à jour sur une base éprouvée. Et il faut souligner que, tout comme une Red Hat, une Slackware est supportée pendant très longtemps : ainsi, la version 8.1 de 2002 reçoit encore des patches.

Parmi les nouveautés logicielles, on notera l’arrivée de KDE SC 4.5.5, Xfce 4.6.2, Firefox 4.0, de Google Chrome (dans « /extra ») et, du point de vue système, la gestion du système de fichiers Btrfs, le pilote vidéo Nouveau (par défaut), les cgroups.

Patrick Volkerding s’est permis un hommage à Benoît Mandelbrot, deux jours après son décès, en intégrant XaoS à Slackware. On notera également le clin d’œil du numéro de version.

LWN.net propose un article sur Slackware 13.37.

Sortie de Slackware 13.1

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
35
25
mai
2010
Slackware
Après neuf mois de gestation, la version 13.1 de Slackware est enfin de sortie. Lancée en juillet 1993, Slackware est la plus ancienne distribution Linux encore en activité, talonnée de près par Debian GNU/Linux, sortie en août 1993. Longtemps maintenue par Patrick Volkerding seul, Slackware est maintenant faite par un petit groupe de contributeurs bénévoles. Cette version n'introduit pas de changements suffisamment majeurs pour la numéroter 14.0. Cependant, outre les habituelles mises à jour de logiciels, quelques changements méritent d'être mentionnés ; ils sont détaillés dans la seconde partie de la dépêche.

Des fichiers ISO pour architectures x86 et x86_64 sont disponibles par FTP et BitTorrent. Il est aussi recommandé d'acheter les médias d'installation afin de soutenir le projet.

Salix Live 13.0 disponible

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
11
11
avr.
2010
Slackware
Après plusieurs mois de développement, l'équipe de Salix est très heureuse de vous présenter la version finale de Salix Live 13.0 (32-bit). Ce Live CD (644 Mo) reproduit fidèlement Salix 13.0.2 duquel il adopte l'ensemble du choix d'applications (Xfce, Firefox, la suite OpenOffice complète, Gimp, Exaile, etc.). Salix Live offre un environnement de bureau complet qui peut d'être utilisé de manière totalement nomade tout en étant entièrement personnalisable.

L'« Assistant de Persistance » permet de préserver de manière très simple votre travail et vos modifications. Salix Live peut également être utilisé comme démo complète de Salix OS qui peut être aisément installée à l'aide de notre tout nouvel installateur graphique.

Un « Guide de démarrage » multilingue assistera les nouveaux-venus dans leur découverte de Salix OS (Live ou pas). Il indique quelle application peut être utilisée pour accomplir une tâche donnée et comment utiliser les outils systèmes multilingues de Salix, ou encore comment utiliser l'« Assistant de Persistance » ou l'« Installateur Live de Salix ». Le « Guide de démarrage » contient également des informations dirigées vers les utilisateurs expérimentés recherchant à personnaliser entièrement Salix Live ou à l'installer sur une clé USB. (Le mot de passe root est 'live'. Le « Guide de démarrage » contient, entre autres, les instructions pour mettre Salix Live sur clé USB.)

Test de Slackware 13.0

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
8
24
sept.
2009
Slackware
Slackware 13.0 est sortie à la fin août comme annoncée sur LinuxFR, et j'ai réalisé un test de cette dernière avec les captures d'écran d'usage. J'ai testé cette distribution sur ma machine de bureau (Intel Core i7 / 6Go de RAM / Nvidia GTX280) et sur mon portable (IBM x61s / 3Go de RAM / Intel 945G).

Slackware 13.0 est la première version officielle à être disponible en 64bits et contient une belle liste de nouveautés dont : XFCE 4.6.1, KDE 4.2.4, noyau 2.6.29.6 (2.6.30 dispo en supplément), glibc 2.9, Xorg 1.6.3, gcc 4.3.3, apache 2.2.13, php 5.2.10, python 2.6.2, ext4.

Je vous invite donc à consulter ce petit survol des nouveautés à la sauce FRLinux (Il s'agit bien sûr d'un survol de la distribution vous permettant de voir rapidement les nouveautés).

Slackware XIII point zéro

Posté par . Modéré par Nÿco.
29
28
août
2009
Slackware
On l'attendait pour la rentrée, elle arrive aujourd'hui ! La version 13.0 de la plus vieille distribution du monde est enfin là, avec son lot de nouveautés :
  • Dernier xorg, avec pilotage evdev des périphériques
  • KDE 4.2.4
  • Changements du format de paquet
  • ...voir la suite en 2ème partie de dépêche.


Mais ce qui marque vraiment la nouveauté de cette Slackware 13.0, c'est le port officiel sur 64 bits.

Patrick Volkerding nous apprend dans les notes de versions qu'un prochain rapprochement avec s390 (port sur IBM) et avec ARMedslack est en cours. Par rapprochement on parle d'intégration au projet officiel.

NdM : merci root_rtfm pour avoir proposé un article similaire

Slackware abandonne les tgz

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
34
10
mai
2009
Slackware
Après 16 ans de bons et loyaux services, Slackware abandonne le format tgz (.tar.gz) au profit d'un nouveau format, le txz (.tar.xz).

Rien de bien fondamental en fait, le principe des paquets reste le même, ce sont des archives tar compressées. Les archives en elles-mêmes ne changent pas du tout, par contre gzip est abandonné au profit de xz.

xz est un nouvel utilitaire de compression, similaire à gzip et bzip2, mais qui emploie l'algorithme LZMA de 7-Zip. Le résultat est sans appel : après conversion, l'arborescence /slackware est passée de 1,9 Go à 1,4 Go, soit une réduction d'environ 25 %.

NdM : OpenSuse utilise déjà LZMA. Fedora commence à fournir un support LZMA. Debian n'a pas encore de paquet xz-utils.

Slackware 12.2 est disponible

Posté par . Modéré par Mouns.
29
11
déc.
2008
Slackware
En ce froid 11 décembre 2008, Patrick Volkerding est content de nous présenter la Slackware nouvelle, à savoir Slackware 12.2. Après une seule RC, une nouvelle mouture de la plus ancienne des distributions Linux est sortie. Cette nouvelle version est d'ailleurs plus une évolution qu'une révolution.

Au chapitre des vrais nouveautés :
  • Slackpkg fait son apparition dans la branche officielle. C'est un gestionnaire de paquets semi-automatisé qui, rassurons les puristes, ne gère pas les dépendances mais facilite certaines tâches comme la vérification des paquets, leur mise à jour, la "purge" du système, etc. ;
  • KDE4 ! Rassurons-nous aussi, il n'est que dans extra. Slackware ayant pour raison première la stabilité il ne peut en être autrement. C'est donc KDE 3.5.10 qui est fourni "de base" ;
  • Le serveur Xorg 1.4.2 ;
  • Wicd pour simplifier la gestion du réseau ;
  • pm-utils pour gérer l'hibernation avec HAL ;
  • Le noyau Linux-2.6.27.7 pour une meilleure prise en charge du matériel et autres fonctionnalités sympathiques.
Comme on peut le constater GNOME reste encore et toujours le grand absent de cette distribution. D'autre part Patrick Volkerding rappelle que même si cette distribution est disponible gratuitement, si vous aimez cette distribution pensez à la soutenir en achetant des CD et DVD qui seront prochainement disponibles sur sa boutique en ligne.

NdM : Merci également à Unixfix le Gaulois pour sa proposition de dépêche.

Test de la Slackware 12.1

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
0
16
juin
2008
Slackware
Slackware 12.1 est sortie le 2 mai dernier comme annoncée sur LinuxFR, et j'ai réalisé un test de cette dernière avec les captures d'écran d'usage. L'installation a été faite sur un seul ordinateur (X2 4800+ avec 2Go de RAM). Elle n'a pas posé de problème majeur. Je n'ai par contre pas pu tester celle-ci sur un ordinateur portable.

Slackware 12.1 contient une bien belle liste de nouveautés : noyau 2.6.24.5, XFCE 4.4.2, KDE 3.5.9, glibc 2.7, Xorg 7.3, GCC 4.2.3, Apache 2.2.8, Python 2.5.2, Ruby 1.8.6-p114, Pidgin 2.4.1 et Gimp 2.4.5

Je vous invite donc à consulter ce petit survol des nouveautés à la sauce FRLinux (Il s'agit bien sûr d'un survol de la distribution vous permettant de voir rapidement les nouveautés).

Toutou Linux 03-01.4 est sortie

Posté par . Modéré par Mouns.
0
5
mai
2008
Slackware
Toutou Linux, la version en français de la distribution Puppy Linux (distribuée sous licence GPL/LGPL), est sortie ce 02 mai en version 03-01.4.

Il s'agit d'une mise à jour des précédentes versions de la série 3. Cette version intègre la correction des bugs identifiés par les utilisateurs.
  • Le programme d'installation permet maintenant les installations "Frugal" et" Complète" sur tous types de supports (disque dur IDE, SATA, USB et clés USB…) ;
  • Les partitions sont montées automatiquement au démarrage et le pavé numérique est activé ;
  • Le gestionnaire de fenêtres par défaut est maintenant Icewm. Mais vous avez toujours la possibilité d'utiliser jwm ;
  • La traduction en français est plus avancée ;
  • Choix des claviers français, belge-français, québécois, suisse-français, occitan ou autres, lors du démarrage ;
  • Maintenant le menu affiche en premier la fonction de l'application avant le nom ;
  • Ajout de Pburn 1.5.1, un logiciel de gravure de CD/DVD et Blu-ray permet aussi la gravure de textes sur les CD ;
  • Ajout de Gslapt pour installer les packages Slackware 12 ;
  • Ajout de PetBeGone francisé pour enlever les paquets non souhaités
  • Pfind est passé à la version 4.
Le site s'est récemment étoffé avec la mise en place d'un forum, permettant d'échanger à propos de la distribution. Enfin pour les possesseurs d'Eee-pc, la version Eee Toutou (03-01 alpha2) est pour vous.

Sortie de Slackware 12.1

Posté par . Modéré par Florent Zara.
1
4
mai
2008
Slackware
Dix mois après la version 12.0 et 4 release candidates, la dernière version stable de Slackware pour architecture Intel 80486 et compatibles est sortie (12.1).

Slackware est une distribution GNU/Linux qui se veut simple, non pas dans le sens de l'utilisation mais des choix techniques, stable, sans gestion des dépendances et dont les logiciels fournis sont très peu modifiés par rapport aux sources des développeurs originels. Elle est développée officiellement par une seule personne, avec l'aide de nombreux contributeurs.

Les fondations de cette nouvelle version :
  • La base : Linux 2.6.24.5 vanilla, glibc 2.7, Xorg 7.3.0, gcc 4.2.3
  • Les bureaux : Xfce 4.4.2 et KDE 3.5.9
  • Côté serveur : Apache 2.2.8, PHP 5.2.5, MySql 5.0.51b
Si vous voulez aider le développement de Slackware autrement que par vos compétences techniques, vous pouvez acheter les CDs ou le DVD officiel, ou encore vous abonner, ici : http://store.slackware.com

NdM : Merci à Clément Barret et à geeks-mx d'avoir proposé une dépêche sur le sujet.

Toutou Linux 03-01 est disponible

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
0
3
déc.
2007
Slackware
La distribution légère Toutou Linux 03-01 (103 Mo) est disponible. Barry Kauler ayant souhaité ouvrir Puppy vers un plus grand nombre de programmes pour plus de commodité, il nous a concocté une version entièrement compatible avec les paquets de Slackware 12: Puppy Linux 3.01.

Ne pensez pas pour cela que votre distribution préférée soit soudain devenue un clone de Slackware. Non, elle reste et demeure entièrement elle-même avec toutes ses qualités et ses menus défauts qui sont corrigés au fur-et-à-mesure des versions successives. Ainsi Toutou Linux 03-01, la version en français de Puppy, suit bien sûr son ainée.

Par souci de compréhension et pour éviter les confusions avec les versions à venir, je précise que cette nouvelle version fait partie de la série Toutou Linux 03, qu'il ne faudra pas confondre avec la série Toutou Minux 04, basée sur la version Dingo de Puppy (environ 80 Mo), en préparation.

Vous retrouverez dans cette nouvelle version de Toutou les améliorations de Puppy Linux 3.01, avec, en plus, quelques mises à jour de programmes et utilitaires .. et toujours plus de programmes en français.

Frugalware 0.7

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
0
23
oct.
2007
Slackware
La dernière version de Frugalware est disponible en libre téléchargement depuis le 13 octobre. Cette nouvelle mouture contient beaucoup de bonnes choses : noyau Linux 2.6.22.9, Glibc 2.6.1, GCC 4.2.1, KDE 3.5.7, GNOME 2.20, XFCE 4.4.1, OpenOffice 2.3.0 et Firefox 2.0.0.7.

Pour information et rappel, Frugalware est une distribution créée par Miklos Vajna à partir d'une distribution de type Slackware. Voici le commentaire du site officiel concernant Frugalware : « Frugalware est une distribution Linux à vocation généraliste, conçue pour des utilisateurs de niveau intermédiaire/moyen (qui ne sont pas effrayée par le mode texte [NDT: encore que.., loin d'être inaccessible pour un débutant un rien motivé]). »

Vous pourrez aussi consulter le site Francophone disponible sur Tuxfamily concernant cette distribution. Vous pourrez alors accéder aux forums et la documentation (wiki) dans la langue de Molière.

Enfin, j'ai réalisé un petit tour rapide de la distribution avec ses nouveautés à l'aide de captures d'écrans. La version testée ici est la x86 en DVD.

Conclusion du test : « En définitive Frugalware confirme ici son petit bonhomme de chemin et sa stabilité. Il reste encore un peu de chemin pour proposer un installateur un peu plus convivial au débutant et quelques outils pour la configuration des différents périphériques mais le résultat en comparant à la 0.6 est tout de même flagrant : une bonne évolution et une communauté IRC toujours aussi chaleureuse. Bref, à conseiller si les distributions classiques vous embêtent ou bien si vous cherchez une alternative plus complète à slackware. ».

Par un beau jour d'été, Slackware 12.0 prend l'air.

Posté par . Modéré par j.
0
3
juil.
2007
Slackware
C'est par un beau soleil d'été qu'au détour d'un chemin, la vieille Slackware est apparue. À presque 14 ans (la première sortie date du 16 Juillet 1993), la plus ancienne distribution encore active nous annonce fièrement sa 12ème version.

Mais qu'apporte donc cette version pour susciter autant d'émois?

D'abord, la fin de la prise en charge de la série 2.4 du noyau, et donc un passage obligé vers le 2.6. Le changement de version de noyau a toujours été considéré comme critique par le mainteneur. Ainsi, les différentes versions 2.6 ont été dans testing depuis 2004. Cela peut paraître long, mais les qualités de la Slackware sont la simplicité, être le plus près possible des sources originales, la stabilité et la sécurité.

Cette dernière version n'hésite pas à s'auto-proclamer : "The best Slackware".

NdM: Merci à sborgne pour avoir proposé une dépêche sur ce sujet et à narke pour son journal.

Slackware-current se réveille

Posté par . Modéré par j.
0
19
mar.
2007
Slackware
Notre chère ancêtre se remet enfin de l'accouchement heureux de la version 11.0 !

À l'occasion de la St Patrick, le sieur Patrick Volkerding a mis à jour la version en développement de sa distribution. Il s'agit en fait d'une mise en lumière du travail effectué par l'équipe de développement de la Slackware depuis la sortie de la dernière version stable, le 1er octobre 2006.

Les changements réalisés dans ces 6 mois et demi de travail sont résumés dans la suite de cet article.

Slackfr Media pack 0.1

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
3
jan.
2007
Slackware
Le Slackfr Media pack vous permet d'installer très simplement toute une série de paquets multimédia pour la distribution Slackware 11.0.

Outre l'excellent lecteur multimédia MPlayer et le couteau suisse de la vidéo transcode, ce pack contient toute une série de bibliothèques multimédia et de codecs qui manquent cruellement à la Slackware :
a52dec, avifile, binaries-codec, divx4linux, faac-1.25, faad2-2.5, ffmpeg-snapshot, lame-3.97, libdv, libdvdcss, libdvdnav, libdvdread, libebml, libfame, libmatroska, live, mpeg2dec, win32_dmo, x264 et xvidcore.

Lancez le script install.sh après avoir décompressé l'archive.

Linux Slackware 11.0 est disponible

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
1
3
oct.
2006
Slackware
L'annonce (version longue) de Linux Slackware 11.0 a finalement été publiée aujourd'hui, soit un peu plus d'un an après la dernière version (Linux Slackware 10.2), et après pas moins de 5 Release candidates (voir le ChangeLog).

En résumé : l'installateur a fait l'objet de quelques légères modifications ; le noyau standard reste un 2.4 mais deux noyaux de la série 2.6.x sont disponibles ; X.Org est disponible en version 6.9.0 ; KDE 3.5.4 ; Xfce 4.2.3.2 ; Mozilla a été remplacée par Seamonkey ; dernières versions de Firefox et Thunderbird ...

NdM Merci également à Marc Poiroud et Madko de nous avoir proposé une dépêche à ce sujet.

Slackware 10.2 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
0
15
sept.
2005
Slackware
Un peu plus de 7 mois après la 10.1, Patrick Volkerding vient de mettre à disposition la toute dernière version de la fameuse distribution Linux, la plus ancienne actuellement maintenue. Elle se distingue par sa grande stabilité, sa flexibilité et des logiciels très à jour. En contrepartie, le nombre de "packages" officiels est relativement limité.

Parmi les nouveautés majeures disponibles dans cette version, nous noterons le passage à NTPL, un Linux 2.6.13 disponible a l'installation, KDE 3.4.2, Xorg 6.8.2, MySQL 4.1.14, l'arrivée de Subversion et le tout dernier OpenSSH.

La Slackware effectue une lente migration vers un système basé uniquement sur un noyau 2.6 avec beaucoup de prudence. Il y aura probablement encore une version de Slackware 2.4.x avant un passage complet au nouveau noyau 2.6.x.

ndlr: merci aussi à mr_moustache pour la nouvelle