Schrödinger 1.0.9 est sorti

Posté par . Modéré par j.
Tags :
23
5
mar.
2010
Audiovisuel
Une nouvelle version de Schrödinger est disponible. Schrödinger est une transposition en C des spécifications du codec vidéo Dirac conçu par la BBC. Plusieurs bibliothèques multimédia telles que GStreamer, FFmpeg utilisent Schrödinger pour compresser et décompresser des vidéos Dirac.

Nouveautés dans la version 1.0.9 :
  • Orc : utilisation du nouveau système d'optimisation Orc en lieu et place de libOil ;
  • Nouvel algorithme de génération des vecteurs changeants, activé par défaut ;
  • Nouvel algorithme CBR (constant bitrate, débit constant), activé par défaut ;
  • Nouvel algorithme de détection de changement de scène, activé par défaut ;
  • Amélioration de la qualité vidéo pour un même niveau de compression ;
  • Nouveau paramétrage "force-profile". Il permet l'accès simplifié à l'un des trois profils VC-2 standardisés (vc2_low_delay, vc2_simple, vc2_main) ;
  • Amélioration de la compression sans perte. Fonctionne de concert avec "force-profile".
Le projet Dirac maintient deux transpositions du Codec Dirac. Dirac-research, qui comme son nom l'indique, est utilisé à des fins expérimentales. Le code en C++ n'est pas spécialement optimisé et il a pour but de fournir une version de référence des spécifications VC-2.
Schrödinger est une version écrite en C et utilisant Orc pour optimiser les parties critiques du codec.
Depuis cette version et dans la grande majorité de cas, Schrödinger produit des vidéos plus rapidement et de meilleure qualité que la version de référence.
  • # orc ou liboil ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Qu'est-ce qu'apporte orc par rapport à la liboil ?

    La liboil est une lib en C mais orc semble être une sorte d'assembleur générique spécial. Difficile également de trouver de la doc.

    "La première sécurité est la liberté"

  • # Avec un nom pareil...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    FFmpeg utilisent Schrödinger pour compresser et décompresser des vidéos

    Du coup, c'est comme pour le chat [1] ; on ne peut pas savoir si l'état d'une image vidéo se superpose à une autre ? :-)

    [1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Chat_de_schrödinger
  • # Est-on sûr ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    On est vraiment sûr qu'il est sorti Shrödinger ? parce que si c'est comme le chat :P
  • # dirac

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Niveau qualité, la version actuelle de dirac ça donne quoi par rapport à theora et x264?

    blog.rom1v.com

    • [^] # Re: dirac

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C’est précisément la question que je me posais. Serait-il intéressant d’utiliser un tel codec en plus ou à la place du théora pour le html5 ?
      • [^] # Re: dirac

        Posté par . Évalué à 3.

        Alors pour le HTML5, le problème n'est pas que la qualité du codec, mais aussi de ses implémentations, temps d'encodage, etc... En particulier le dirac est une compression par ce est assez coûteux en temps de calcul à l'encodage (et donc pour les entreprises du web) ensuite il est relativement récent (la version 1.0.0 est du 21 janvier 2008) et les lecteurs pas forcement optimaux. En plus, jusqu'à récemment, si les performances de Dirac étaient comparables à celles de H.264, elles restaient légèrement inférieures pour la HD (cf. wiki anglais). Donc pas encore près pour le HTML5.

        Par contre pour encoder des vidéos persos, ça peut être une alternative libre intéressante surtout si la consommation en calcul (au décodage) est moins importante que pour le H264.
        • [^] # Re: dirac

          Posté par . Évalué à 1.

          Please, codage, pas encodage (berk) :) .
          (cf explication plus bas)
    • [^] # Re: dirac

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      J'ai fait un test très rapide et très subjectif la semaine dernière, et la qualité était inférieure à H264 ou theora. C'est avec la version 1.0.8.

      Le principal problème était le changement de scène, où l'image met 5-6 trames avant de se stabiliser, la première étant vraiment très moche. À voir si le nouvel algorithme de détection marche bien.
      Et je n'ai pas les compétences pour voir si la vidéo que j'ai créé a bien un changement de scène lorsque cela arrive, ou si le problème vient justement qu'il ne le détecte pas, et ne crée donc pas une nouvelle trame de référence propre.

      En dehors de ce problème, je trouve la qualité inférieure à bitrate supérieur.

      Je n'ai pas trouvé de comparatifs poussés sur le net par contre.
    • [^] # Re: dirac

      Posté par . Évalué à 8.

      En fait pour le moment, la comparaison se ferait plutot avec les codecs de la precedente generation ou pire (et oui, c'est tres tres mauvais a bitrate equivalent, meme MPEG2 fait mieux...).

      Une premiere comparaison ici (avec la version actuelle de libdirac, pas schrodinger, mais ca permet de se faire une idee):
      http://keyj.s2000.ws/?p=356

      Une autre comparaison ici:
      http://codecism.blogspot.com/2010/01/theora-vs-x264-vs-schro(...)

      Et un article interessant sur les ondelettes sur le blog d'un dev x264:
      http://x264dev.multimedia.cx/?p=317

      Ca n'est pas forcement un probleme, apres tout c'est un codec en development, avec tres peu d'optimisations et on a vu les enormes differences de qualite que ca peut donner, a la fois pour Theora, mais aussi pour H264, par exemple dans le dernier article en lien:
      - avant: http://img62.imageshack.us/img62/5295/nopsy2.png
      - apres: http://img403.imageshack.us/img403/5430/psy2.png

      Apres la question qu'on peut se poser, c'est quelles sont les optimisations et ameliorations possibles. Meme si la theorie des ondelettes commence a dater, l'application a la compression video n'est pas encore un domaine tres bien explore (dans le sens ou on sait pas forcement trop ce qui va bien marcher ou pas). A cote de ca les autres codecs ont des annees d'experience accumulee. Le gros probleme qui se pose cependant, c'est qu'il n'y a pas l'air d'avoir beaucoup de possiblites d'optimisations "simples" donc pour l'instant c'est pas gagne.

      PS: Oh et les boites bossant dans la compression video ont pas attendu les gentils mecs du LL pour creuser le probleme, et breveter a tour de bras (meme si c'est pas utilise pour le moment dans les codecs MPEG, les entreprises participantes ont aussi une flopee de brevets sur toutes les pistes explorees mais non retenues). Donc c'est comme Theora, impossible a terme d'ajouter des fonctionnalites sans se retrouver avec des algos brevetes et donc condamnes a etre toujours a la traine.
  • # Schrödinger est sorti

    Posté par . Évalué à 2.

    battu par Monfils 6-1, 6-4, 7-6

    ok je sors aussi
  • # De concert ??

    Posté par . Évalué à -1.

    s/de concert/de conserve/
    • [^] # Re: De concert ??

      Posté par . Évalué à 2.

      C'était pas la peine de le mettre en boite ;)
    • [^] # Re: De concert ??

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Non, c'était correct. Explication sur http://www.expressio.fr/expressions/de-concert-de-conserve.p(...)

      Le terme 'concert' reprend une ancienne signification de ce mot qui désignait un accord de personnes qui poursuivent un même but.
      Pensez au mot 'concertation'.

      Pour comprendre 'conserve', il faut remonter dans la marine du XVIe siècle, une époque où les pirates sévissaient. A cette période, selon Furetière, les navires allaient de conserve lorsqu'ils voyageaient ensemble dans le but de s'escorter, se défendre et se secourir. Autrement dit, leurs capitaines faisaient jouer leur instinct de conservation et s'associaient temporairement à des collègues suivant la même trajectoire pour se protéger mutuellement des méchants pirates.
  • # merci pour le vocabulaire

    Posté par . Évalué à 2.

    Merci d'avoir écrit compression au lieu de codage, et surtout au lieu de l'affreux encodage. Je me demande toujours pourquoi on parle de codage vidéo alors qu'on ne parle pas de codage gzip ou zip ou jpeg, et qu'on parlait de compression avant (jpeg, mpeg). Parler de codage de Huffman a un sens vu qu'il s'agit réellement d'un codage au sens mathématique (sans perte et réversible, une bijection).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.