SIALLE enfin libre

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags : aucun
15
4
mai
2010
Éducation
Le Service d'Information et d'Analyse des Logiciels Libres Éducatifs (SIALLE) est une plateforme web qui vise à offrir aux enseignants des informations sur l'offre en matière de logiciels libres éducatifs.

C'est un service proposé par le Ministère de l'Éducation Nationale via le SCEREN/CNDP. Lorsqu'un auteur de logiciel libre éducatif souhaitait y soumettre son logiciel, il devait obligatoirement accepter la « charte licence SIALLE ». Cette dernière apparaissait comme étant une véritable substitution de la licence de logiciel libre initialement choisie. Nous avons parlé ici même de « relicenciement forcé ».

Fin mars, l'April a rencontré un membre du cabinet du Ministre de l'Éducation Nationale. Parmi les points évoqués figurait ce problème.

Suite à cette rencontre, la charte SIALLE a été modifiée. SIALLE respecte désormais sans ambiguïté les droits des auteurs de logiciels libres.

« Avec cette nouvelle présentation, la plate-forme SIALLE est une chance pour les auteurs de Logiciels Libres de faire connaître leur travail auprès de la communauté enseignante » a déclaré Bruno Coudoin, auteur du logiciel libre éducatif GCompris et qui fut le premier auteur à signaler le problème de la plateforme SIALLE.

Un site que tous les professeurs devraient avoir dans leurs marque-pages.
  • # Par et pour l'éducation nationale

    Posté par . Évalué à 8.

    De prime abord, j'ai trouvé le site bien foutu, regroupant de façon claire des ressources pédagogiques par niveau et matière.

    Puis j'ai voulu télécharger un logiciel :

    - Il faut s'inscrire (bon, pourquoi pas ?)
    -Fournir une adresse email valide (logique)
    -Cette adresse professionnelle doit être une adresse "maison" de l'éducation nationale.
    Extrait des conditions d'inscription :
    Saisissez votre adresse mél. professionnelle. Elle sera nécessaire pour vous faire parvenir votre nom d'utilisateur et votre mot de passe, à l'issue de votre inscription. Attention ! Cette adresse doit obligatoirement être une adresse professionnelle, de type pierre.durant@ac-poitiers.fr ou michelle.dupond@paris.iufm.fr ou marie.dupont@educagri.fr. Toute adresse ne comportant pas « ac-académie.fr » ou « iufm.fr » ou « educagri.fr » sera refusée.

    Là j'ai du mal à comprendre :

    Ces logiciels ne sont pas réservés à l'EN, qui n'en est pas proprio, si c'est une question de bande passante, un lien vers la page d'origine du logiciel aurait été le bienvenu, bref, après l'histoire de licence maison, je me demande si le concept de logiciel libre et surtout la notion de partage sont bien compris des auteurs de ce site...

    Dommage, ce site aurait pu être une ressource pédagogique dans d'autres domaines que l'éducation nationale (la formation d'adultes par exemple...) si un peu d'esprit d'ouverture avait été présent.

    Il se prend pour Napoléon, son état empire.

    • [^] # Re: Par et pour l'éducation nationale

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Dommage, ce site aurait pu être une ressource pédagogique dans d'autres domaines que l'éducation nationale (la formation d'adultes par exemple...) si un peu d'esprit d'ouverture avait été présent.

      Ou pour les autres pays (francophones).

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Par et pour l'éducation nationale

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Bonjour,

      Je crois que le titre de ton commentaire résume bien la spécificité de SIALLE : c'est un service fourni par des professionnels de l'éducation pour les professionnels de l'éducation.

      Pour être présent dans SIALLE, un logiciel doit d'abord être validé :

      Pour rappel, voici les critères requis pour que le logiciel proposé soit admissible à la procédure d'analyse et de validation SIALLE définie par le Ministère de l'Éducation nationale :

      * le logiciel doit être libre (droit d'utiliser, d'étudier, de modifier, de dupliquer, de donner ledit logiciel sans contrepartie) et par conséquent, son code source doit être accessible.
      * la licence doit être identifiable (GNU GPL, CeCILL-B, ...) et accessible.
      * le logiciel doit être un logiciel éducatif et utilisable en classe (le lien avec les programmes doit pouvoir être établi).
      * le périmètre de SIALLE s'étend de la maternelle au secondaire.


      Donc, ce n'est pas juste un catalogue de logiciel libres éducatifs et que pour l'enseignement maternelle au secondaire (pas formation pour adultes pour le moment)

      Ensuite pour ce qui est du fait que le service est réservé à la communauté éducative (adresses en xxx@ac-xxxxx.fr ou xxx@xxxxx.iufm.fr ou xxx@educagri.fr), cela semble justifié vu le mode de fonctionnement retenu par SIALLE. L'idée est que les logiciels soient évalués par des membres de la communauté éducatives uniquement. Ce n'est pas du sectarisme, il semble normal que ce soit des professeurs qui commentent des logiciels destinés à d'autres professeurs. Si je suis électricien et que je cherche un conseil, je vais plutôt demander à d'autres électriciens qu'au plombier ;-)

      Ensuite, pour qu'un professeur puisse évaluer un logiciel il faut qu'il le télécharge via SIALLE avant. Cela explique pourquoi il n'y a pas de liens direct. Il est vrai que ce n'est pas très adapaté au monde GNU/Linux où on ne va que rarement télécharger un *.zip contenant un *.deb ou autre... un apt-get install suffit. Peut-être faudrait-il leur proposer un moyen pour les version GNU/Linux des fiches afin qu'ils puissent aussi suivre les professeurs linuxiens et contribuer à les motiver à donner des avis ?
  • # SIALLE inopérant de fait !

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour,

    je suis enseignant éducation nationale et j'ai donc accès à ce site et à ses "ressources". Le site existe depuis 2008 et il n'y que très peu de logiciel présentés. En voici les raisons supposées ou véritables :

    - SIALLE est dédiée logiciels éducatifs avec une vision très restrictive du terme "éducatif". Étant enseignant en filières professionnelles mes élèves sont amenés à utiliser des logiciels finalement très proches des logiciels "professionnels". Les logiciels que nous proposons sur SIALLE sont donc finalement jamais retenus car pas assez "éducatif" au goût de personnes ne maîtrisant pas l'Education dans son ensemble.

    - SIALLE est soit gérée par un clampin persuadé de tout savoir et de pouvoir donner un avis seul sur des propositions de logiciels (et il doit être prof de maths étant donné le nombre de ressources pour cette matière qui y sont présentées), soit est gérée par un groupe de bureaucrates et chaque proposition de logiciel met plus de 2 ans avant d'être validée (ce qui pose un gros problème car des logiciels peuvent disparaître ou être forkés sous un autre nom dans ce laps de temps).

    - SIALLE ne présente aucun intérêt vis à vis de site comme Framasoft nettement plus complets, collaboratifs et libres au sens de l'accès aux informations.

    En bref, j'ai beaucoup de respect pour les démarches entreprises par l'APRIL pour libérer un peu plus cette plate-forme, mais cela n'améliore pas beaucoup le fonctionnement très fermé de cet outil. Pour ma part, je continue à penser qu'il faut boycoter cette initiative et demander à ce que l'Education Nationale cesse de dépenser du fric pour cela (il y a du monde qui est payé pour faire "vivre" cette plate-forme et, à mon avis, c'est une planque !).

    bien cordialement,

    bionet

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.