Sortie de Creme CRM en version 1.6

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
22
26
jan.
2016
Commercial

Ce 15 Janvier est sortie la version 1.6 du logiciel de gestion de la relation client CremeCRM, 10 mois après la version 1.5.

Icone creme

Même si les principales améliorations de cette version se trouvent sous le capot, des fonctionnalités intéressantes font aussi leur apparition. Les nouveautés sont détaillées dans la suite de la dépêche.

Sommaire

Description du logiciel

CremeCRM est un logiciel de Gestion de la Relation Client, généralement appelé CRM (pour Customer Relationship Management). Il dispose évidement des fonctionnalités basiques d'un tel logiciel :

  • un annuaire, dans lequel on enregistre contacts et sociétés : il peut s'agir de clients bien sûr, mais aussi de partenaires, prospect, fournisseurs, adhérents…
  • un calendrier pour gérer ses rendez-vous, appels téléphoniques, conférences… chaque utilisateur peut avoir plusieurs calendriers, publics ou privés ;
  • les opportunités d'affaires, gérant tout l'historique des ventes ;
  • les actions commerciales, avec leurs objectifs à remplir ;
  • les documents (fichiers) et les classeurs.

CremeCRM dispose en outre de nombreux modules optionnels le rendant très polyvalent : campagnes de courriels, devis/factures/bons de commande/avoirs, tickets, génération des rapports/graphiques…

L'objectif de Creme est de fournir un CRM libre pouvant convenir à la plupart des besoins, simples ou complexes. À cet effet, il propose quelques concepts puissants qui se combinent entre eux (entités, relations, filtres, vues, propriétés, blocs), et il est très configurable (bien des problèmes pouvant se résoudre par l'interface de configuration). De plus, afin de satisfaire les besoins les plus particuliers, son code est conçu pour être facilement étendu.

Principales nouveautés de la version 1.6

Passage à Django 1.8

Creme est une application Web écrite en Python avec le cadriciel (framework) Django. Creme 1.4 & 1.5 utilisaient Django 1.4, qui était la précédente version supportée à long terme (LTS) de Django ; mais son support est arrivé à sa fin, et c'est désormais la version 1.8 qui est la nouvelle version LTS. Et c'est donc le passage à Django 1.8 qui constitue le gros des changements de Creme 1.6. Les améliorations mineures dont nous avons bénéficiées sont nombreuses : meilleure gestion des transactions, de l'initialisation des modules, possibilité d'avoir un modèle utilisateur personnalisé…

Mais le plus gros changement vient du système de migration (de la base de données) intégré ; en effet nous devions utiliser auparavant une app externe bien connue (à savoir South) pour faire les migrations. En raison de pas mal de spécificités du code, ce changement n'a pas été sans problème (et a permis par exemple de résoudre un bug dans Django). Nous avons été amenés à modifier, entre autres, les mécanismes permettant de personnaliser les modèles existants. La mauvaise nouvelle c'est que les gens qui modifient le code de Creme devront sûrement revoir leur code (documentation). La bonne nouvelle c'est que maintenant la façon de faire permet d'aller plus loin et d'éviter pas mal d'écueils.

Pour les personnes se contentant de déployer un Creme "standard" (vanilla, ahah!), ces changements devraient être quasi-invisibles bien évidement.

Le masquage de champs

Il y a maintenant la possibilité de cacher certains champs dans les modèles. Les champs ainsi cachés n'apparaissent plus dans l'interface, et tout se passe comme s'ils n'existaient pas. Donc si certains champs sont inutiles dans votre façon de travailler, n'hésitez pas à les cacher et ainsi alléger l'interface ; car s'il était déjà possible de créer ses blocs personnalisés ou ses vues de liste (et donc de ne pas afficher les champs indésirables dans ses blocs/listes), le masquage de champs va plus loin, et les champs disparaissent aussi des formulaires par exemple.

Notez que tous les champs ne sont pas masquables car certains sont nécessaires ; mais par exemple dans les sociétés, mis à part les champs "Utilisateur propriétaire" et "Nom", tous les champs peuvent être cachés.

Configuration des champs du modèle 'contact' :

Formulaire de configuration
Bloc récapitulatif

Configuration des blocs par rôle

La plupart des types de fiche (contact, société, facture…) disposent d'une vue détaillée qui affiche diverses informations sur ces fiches ; ces informations sont organisées par blocs ("Les relations", "Les propriétés", "Les alertes"…). Chaque type de fiche peut recevoir une configuration spécifique pour ses blocs (quels blocs sont présents, quelles sont leur position), ce qui permet évidement de ne mettre que les informations qui vous intéressent.

Dans Creme, les permissions sont gérées par des rôles. Chaque utilisateur a un rôle, qui définit par exemple quelles types de fiches sont visibles ou modifiables, si on peut modifier toutes les fiches ou uniquement celles qui nous appartiennent. On pourra par exemple définir des rôles comme "Commercial" et "Directeur commercial".

On peut dorénavant configurer les blocs par rôle, c'est-à-dire que pour le même type de fiche, on peut associer des configurations différentes à des rôles différents. Par conséquent les utilisateurs associés pourront avoir des vues détaillées plus adaptées à leur travail.

Quelques fonctionnalités en vrac

  • la configuration de la recherche globale peut se faire par rôle ; la configuration par utilisateur a disparu ;
  • on peut fusionner deux dossiers de documents ;
  • on peut créer les participants à une activité directement dans le formulaire de création d'une activité ;
  • un segment de marché peut être supprimé et remplacé par un autre ;
  • refonte des tâches de projet : ce ne sont plus des activités en elles-mêmes, mais à la place on les relie à des sous-activités ;
  • un ticket ouvert plus de 7 jours est affiché en rouge dans la liste des tickets.

La future version 1.7

La version 1.7 disposera notamment d'un système de jobs, pour mieux gérer les tâches longues et les tâches en arrière plan.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.