Technologie Sortie de GNU ddrescue 1.17

Posté par . Édité par Nils Ratusznik. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags : aucun
50
21
juil.
2013
Technologie

GNU ddrescue est un logiciel permettant de copier le contenu d'un fichier ou d'un disque vers une autre destination, tout en essayant au passage de résoudre les problèmes d'intégrité de données lorsqu'il rencontre des erreurs de lecture. Il permet notamment d'essayer de récupérer des données d'un disque dur défaillant ou d'un CD-ROM abîmé. La version 1.17 de ce logiciel est sortie le 15 juillet, apportant notamment les évolutions suivantes :

  • la nouvelle option « -l, --logfile-size » permet de définir la taille limite du fichier de logs utilisé pour la découpe des blocs les plus grands ;
  • la nouvelle option « -w, --ignore-write-errors », permet d'ignorer les erreurs lors de l'écriture ;
  • ddrescue termine dorénavant en erreur s'il rencontre une fin de fichier qui annulerait des données déjà lues avec succès, comme cela peut arriver si le disque disparaît de /dev ;
  • les lectures lentes sont maintenant ignorées les dix première secondes ;
  • Control-C n'efface plus le message d'état ;
  • le manuel a été complété d'une section « Using ddrescue safely ».
  • # disque qui disparait

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    ddrescue termine dorénavant en erreur s'il rencontre une fin de fichier qui annulerait des données déjà lues avec succès, comme cela peut arriver si le disque disparaît de /dev

    J'ai eu ce cas là récemment. Lors du ddrescue, le disque se bloquait parfois et dépassant probablement un timeout interne au disque, il disparaissait… Seul un reboot complet permet de revoir le disque et de reprendre le ddrescue là où il en était. LE problème étant que ddrescue ne reprenait pas où il en était… mais là où le log s'est arrêté, c'est à dire quand 3sec/10min/30min après avoir remarqué que le disque avait disparu, j'interrompait ddrescue manuellement. C'est à dire que dès que le disque disparaissait, ddrescue marquait les blocks comme non lisibles dans le log, et une reprise du log ne retentait pas leur lecture… On se retrouve avec un fichier de sortie plein de trous, mais on ne sait pas où sont les trous…

    Cette amélioration est une très bonne nouvelle !

    ce commentaire est sous licence cc by 4

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.