Sortie de Hubzilla 1.1

Posté par . Édité par Xavier Claude et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
21
9
jan.
2016
Communauté

Imaginez une plate-forme sociale :

  • décentralisée
  • avec authentification unique sur l'ensemble du réseau
  • où vos identités numériques seraient indépendantes du système DNS, devenant ainsi « nomades » et résilientes

Logo Hubzilla

Imaginez que cette plate-forme regroupe les fonctionnalités suivantes :

  • réseau social
  • système de stockage de fichiers dans les nuages avec accès WebDAV
  • système de gestion de contenu
  • salons de discussion
  • blog
  • forum communautaire
  • gestion fine des ACL sur tous les objets
  • agrégateur et redirecteur de flux RSS

Et qu'elle soit disponible dès à présent sous licence MIT, en PHP (compatible PHP7)…

Piloté par Mike Macgirvin, un ancien de chez Netscape, SUN, AOL et Symantec et ancien admin sys à Stanford, Hubzilla est un projet ambitieux parti de deux constats :

  • les réseaux sociaux libres et décentralisés : c'est bien. Tellement bien que Mike était déjà à l'origine de Friendica, un autre réseau social libre et décentralisé.
  • les réseaux décentralisés actuels ont tous un problème : si le domaine DNS sur lequel se trouve mon identité sociale numérique principale ferme ses portes ou son service, je perds « tout », je dois tout reconstruire de zéro, retrouver chacun de mes contacts un à un, etc…

Le cœur de Hubzilla c'est donc le concept d'identité nomade, implanté dans le nouveau protocole « Zot! » qui permet au réseau de serveurs Hubzilla d'être intégrés de manière très transparente pour l'utilisateur, avec authentification unique sur tout le réseau. Ces identités ne reposant pas sur le système DNS peuvent être sauvegardées au choix sur le poste de travail de l'utilisateur, ou clonées sur d'autres serveurs de confiance avec la liste de tous les contacts associés. En cas de drame sur le domaine initial, plus de perte d'identité !

Chaque utilisateur, authentifié par son adresse mail et son mot de passe, dispose d'autant d'identités nomades qu'il le souhaite. Chacune d'entre elles constitue un « canal » regroupant :

  • des données de profil (photo, données personnelles)
  • un niveau de confidentialité par défaut (surchargeable au niveau de chaque objet)
  • une liste de contacts (groupables)
  • des sous-espaces dédiés en fonction du type de contenu :
    • « mur » classique de réseau social
    • albums photos
    • espace de stockage accessible en WebDAV
    • etc. (voir première partie de dépêche)

Ces identités peuvent représenter une personne en contexte professionnel, la même en contexte familial, ou bien un projet, une communauté…

Hubzilla sait de plus s'intégrer (à des degrés divers) avec de nombreux réseaux sociaux / CMS et autres, libres ou non : Diaspora, GNU social, AndStatus, Dreamwidth, Flattr, Libertree, Rainbowtag, Visage, Twitter, WordPress, InsaneJournal, Pump.io, Smileybutton, LiveJournal…

Il est aussi extensible via des greffons.

La version 1.0 de Hubzilla est sortie en décembre 2015. La version 1.1, sortie le 7 janvier 2016, apporte des améliorations techniques et facilite l'administration d'un hub via l'interface web.

Si vous n'aviez pas testé Hubzilla auparavant, maintenant pourrait être le bon moment !

  • # ça a l'air super, mais...

    Posté par . Évalué à 10.

    Encore un énième réseau social de plus qui permettra de disperser un peu plus la base utilisateur et s'assurer ainsi qu'aucun n'aura jamais la masse critique.

    À quand une conférence des réseaux sociaux libres pour qu'on puisse en choisir un et interagir avec tous les utilisateurs de tous les autres de façon transparente?

    Sinon c'est simple: Highlander, il ne peut en rester qu'un.
    Qui veut avoir 3 comptes sur 3 serveurs qui fonctionnent tous les 3 de façon différente et "ici je peux parler avec truc mais pas avec machin en même temps"?

    • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

      Posté par . Évalué à -10.

      Pourquoi tant de haine ? L'as-tu essayé avant de sortir autant de critiques négatives ?
      C'est ce genre d'outil que j'attends depuis 4 ans qui apporte une vraie plus value par rapport à Diaspora.
      De toutes façons des comptes on en a déjà plein et partout, donc un de plus ça change quoi ?
      Pour atteindre la masse critique, qu'est-ce qui t’empêche d'en faire la promotion auprès de tes amis et famille pour qu'ils l'utilisent ? Qu'est-ce qui t’empêche d'écrire un billet de blog pour expliquer les différences entre Hubzilla et autres réseaux sociaux pour que les gens puissent être informés des avantages et inconvénients et faire le bon choix en connaissance de cause ?

      Alors arrête de raler, même si t'es français et que c'est dans la culture, c'est si difficile de changer de mentalité ?
      À moins que tu ne crois pas au projet…

      • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

        Posté par . Évalué à 10.

        Pourquoi tant de haine ? L'as-tu essayé avant de sortir autant de critiques négatives ?

        De la haine? Des critiques négatives? Vas-y, je t'en prie: compte-les!
        Où vois-tu que je formule la moindre critique particulière sur la techno ou les fonctionalités?

        Le truc que tu ne comprends pas:

        De toutes façons des comptes on en a déjà plein et partout, donc un de plus ça change quoi ?

        Parce que si tu ne fais migrer qu'un petit nombre de personnes, qui t'auront déjà en contact ailleurs, soyons réalistes: ça ne tiendra pas un mois!

        Pour atteindre la masse critique, qu'est-ce qui t’empêche d'en faire la promotion auprès de tes amis et famille pour qu'ils l'utilisent ?

        La promotion de quoi? Movim? SàT? Diaspora? Hubzilla?
        Je leur propose de créer un compte sur chacun?
        Comme je le disais: en supposant que j'arrive à les convaincre de faire ça, à la fin, il n'en restera qu'un! Tu crois vraiment que je vais envoyer des messages à quelqu'un sur Movim et qu'il me répondra sur Hubzilla?

        On sort souvent l'argument "imaginez si vous ne pouviez envoyer un email qu'aux gens qui ont le même service que vous? vous devriez créer un compte sur chaque service, et c'est ce qu'on fait aujourd'hui: FB, G+, Skype, etc."

        La réponse du Libre, c'est le fameux XKCD sur les standards!
        Vous pouvez avoir 14 comptes, sur 14 serveur/noeuds/techno.

        Et aujourd'hui, voilà le 15ème!

        Ce serait vraiment trop demander que le 16ème soit écrit conjointement par les auteurs des 15 précédents histoire qu'à la fin, il n'y en ait qu'un et un seul, de protocole?
        Ce serait trop demander de ne pas avoir besoin de comptes un peu partout, parce que "ben on a toujours fait comme ça", et du coup on n'est plus capable de voir le problème?

        Qu'est-ce qui t’empêche d'écrire un billet de blog pour expliquer les différences entre Hubzilla et autres réseaux sociaux pour que les gens puissent être informés des avantages et inconvénients et faire le bon choix en connaissance de cause ?

        Parce que proposer à mes contacts de basculer sur un réseau social Libre sur lequel moi je ne suis pas, c'est complètement con?
        Parce que proposer à des gens qui interagissent déjà entre eux d'aller chacun dans un réseau différent, c'est complètement con aussi?

        Parce que faire cette proposition va à l'encontre même du principe du réseau social: connecter les gens entre eux, et pas les enfermer dans une techno "libre et ouverte, mais pas la même que les autres!!".

        La comparaison qui me vient en tête, là, c'est un déménagement en famille:
        Toi, tu penses que chaque membre doit visiter toutes les maisons, et chacun va habiter dans celle qu'il préfère personnellement.
        C'est pas grave: on peut toujours venir se rendre visite!
        Moi, je pense que c'est mieux si on va tous dans la même…

        Ce qui a permis à FB de croître exponentiellement, c'est parce que "tout le monde" allait dessus. Des concurrents ont tenté de se faire une place, et ont vite compris: soit ils se spécialisent, soit ils disparaissent!

        Alors quand je vois que la communauté libriste montre un bel exemple d'éclatement à n'en plus finir, je pense qu'aucune des initiatives actuelles n'a le moindre avenir.
        Au mieux, une seule en aura un.

        • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          La promotion de quoi? Movim? SàT? Diaspora? Hubzilla?

          Justement, Movim et SàT, c'est compatible. Et il me semble qu'ils cherchent aussi à l'être avec Diaspora.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

            Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 09/01/16 à 23:27.

            Et Jappix aussi, et probablement Buddycloud un jour.

            On envisage de faire une passerelle Diaspora en effet, mais ça risque d'attendre un peu (j'espère qu'elle verra le jour en 2016) parce que:

            • le protocole de Diaspora n'est pas encore stabilisé, et je ne suis pas sûr que ça suive au niveau doc non plus

            • pas encore d'API non plus

            Mais il y a la volonté de se rapprocher de part et d'autre (on doit d'ailleurs se retrouver au Fosdem à la fin du mois).

            • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

              Posté par . Évalué à 5.

              Et c'est bien pour ça que je fais ce reproche à Hubzilla: tous ces projets existaient quand le développement a démarré.
              À l'heure où ces projets tentent un rapprochement, un protocole de plus apparaît!

          • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

            Posté par . Évalué à 2.

            S'ils sont compatible a 100%, quelle difference entre les deux, et pourquoi les nommer differement?
            S'ils ne le sont pas a 100%, on retombe sur la remarque de maclag.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

            • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Je ne vois pas le rapport entre être compatible au niveau du protocole est des logiciels identiques.

              Kmail, Thunderbird et Mutt sont compatibles à 100 %, pourquoi les nommer différemment ?

              • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

                Posté par . Évalué à 2.

                Kmail, Thunderbird et Mutt sont compatibles à 100 %, pourquoi les nommer différemment ?

                Plateforme différente (KDE/Multiplateforme/TUI) avec des besoins différents (intégration forte au bureau/multiplateforme/utilisation à travers SSH) et même incompatibles.

                La raison pour laquelle les devs de Kmail et Mutt ne se mettront jamais ensemble pour les fusionner en un client mail, c’est que le développeur de Mutt refusera toute solution empêchant l’utilisation de Mutt sur le VPS super léger qui n’a pas X, et que le développeur de Kmail refusera toute solution limitant l’intégration à l’environnement KDE. Le compromis est impossible.

                Quelles incompatibilités de vision empêchent le compromis, dans le cas de Movim/SàT ?

              • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

                Posté par . Évalué à 2.

                Le protocole, c'est la façon dont les nœuds communique entre eux. Le logiciel (dans notre cas), c'est une implémentation (serveur ou/et client) qui utilise un protocole.

                Par exemple, Movim et SàT sont bien deux logiciels différents. Ils ne proposent pas la même interface, ne proposent pas forcément les mêmes fonctionnalités, évoluent chacun de leur côté indépendamment de l'autre. Cependant, ils utilisent le protocole XMPP et s'y conformes, leur permettant d'interagir sans avoir à faire un développement spécifique.

                Il y a sans doute beaucoup d'exemples encore : IP - machines, HTTP - navigateurs, etc.

              • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

                Posté par . Évalué à 3.

                Si l'un ajoute une feature et que l'autre n'a pas la feature, va y avoir comme qui dirait un probleme. Genre je sais pas, n'importe quoi, dire avec qui tu viens a un evenement. Ou un resume du wall de toute l'annee (c'est la saison apres tout).

                Soit l'autre n'affichera pas l'info du tout, soit l'autre affichera un truc bizarre, mais l'autre fera qq chose en moins et ca va se voir (a l'inverse de kmail, mutt et thunderbird ou ca va pas se voir de l'autre cote).

                Bref, soit ya des trous de fonctionalites qui vont etre apparent et donner une sale experience utilisateurs (on retombe sur la remarque justifiee de maclag), soit ils sont vraiment identiques, et pourquoi diable refaire la meme chose n fois?

                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Si l'un ajoute une feature et que l'autre n'a pas la feature, va y avoir comme qui dirait un probleme.

                  Comme pour les clients XMPP ou IMAP/SMTP, pourtant ça marche (enfin, question XMPP, moins).

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce n'est pas la peine de créer un nouveau compte si vous avez déjà un compte Diaspora car vous pouvez ajouter les contacts hubzilla. Les 2 logiciels peuvent se parler entre eux (jusqu'à certaines limites).

      Par contre si vous voulez découvrir l'identité nomade, que vous voulez faire autre chose que juste lire et écrire dans un flux avec des tags, Hubzilla est pour vous. Si vous avez un serveur php et que vous voulez installer un serveur pour vous, Allez y. J'ai entendu que pour installer un serveur diaspora le niveau requis était assez haut.

      Mike le fondateur de Hubzilla répète que Hubzilla n'est pas un réseau social.

      Mais c'est vrai que le travail sur le dialogue entre les protocoles est encore à faire la Fédération est encore qu'à ses débuts.

      Demain je rêve d'un module qui intégrera le protocole zot à wordpress peut être avec un plugin. Imaginer que ceux qui auront un compte hubzilla pourrait commenter sans s'authentifier.

      • [^] # Re: ça a l'air super, mais...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'ai entendu que pour installer un serveur diaspora le niveau requis était assez haut.

        Il me semble que ça a bien évolué, c'est notamment dispo dans Debian sid maintenant.

        Mike le fondateur de Hubzilla répète que Hubzilla n'est pas un réseau social.

        C'est de toute façon un terme qui ne veut rien dire

        Mais c'est vrai que le travail sur le dialogue entre les protocoles est encore à faire la Fédération est encore qu'à ses débuts.

        Il y a déjà des protocoles standards pour communiquer.

        Demain je rêve d'un module qui intégrera le protocole zot à wordpress peut être avec un plugin. Imaginer que ceux qui auront un compte hubzilla pourrait commenter sans s'authentifier.

        C'est (était) déjà possible avec XMPP, Jehan a fait un plugin pour il y a plusieurs années: https://wordpress.org/plugins/xmpp-auth/ (pas mis à jour depuis 4 ans, malheureusement, il ne fonctionne probablement plus).

        C'est une des choses qu'on essaye de pousser avec XMPP, et un de nos buts en faisant un moteur de blog décentralisé basé dessus.

  • # distribué?

    Posté par . Évalué à 0.

    Ca me fait penser que Zeronet (qui permet de se passer de serveur avec des base sql synchronisés par p2p d'après ce que j'ai compris) semble bien avancer… il y a déjà les blogs, les forums et même un mail (http://zeronet.readthedocs.org/en/latest/using_zeronet/sample_sites/#zeromail) mais pas encore de réseau social (pour l'instant).
    Plus besoin de serveur, d'hébergeur, de nom de domaine etc. On installe et on commence à dupliquer les sites qu'on consulte.

    • [^] # Re: distribué?

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Dans le même genre, il y a Freenet. https://freenetproject.org/

      • [^] # Re: distribué?

        Posté par . Évalué à -1.

        Dans le même genre, y'a ipfs. On en revient à ce que disait maclag.

    • [^] # Re: distribué?

      Posté par . Évalué à 0.

      hubzilla n'est pas distribué mais décentralisé. exemple diaspora ou hubzilla

      Décentralisé --> les serveurs communiquent entre eux.
      Distribuer les clients sont aussi des serveurs. Et les clients communiquent directement entre eux sans passer par l'intermédiaire d'une serveur. c'est le p2p

      • [^] # Re: distribué?

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est bien ce qu'il me semblait. "Les clients communiquent directement entre eux" ça me plait bien moi! d'autant plus qu'on a maintenant la preuve que ça fonctionne. Du coup je vois pas l'intérêt de bosser sur des services décentralisés comme ceux cités plus haut (mis a part tenir quand même l'utilisateur pour éventuellement monétiser).

        Pour moi l'avenir c'est distribué, pas décentralisé. Avec du distribué on peut même faire du mesh, il n'y même plus besoin d'infrastructures. Bien sûr, d'un point de vue économique ça n’intéressera personne puisque chacun est son propre serveur et client, du moment qu'il a un ordinateur avec un peu d'espace disque. Wuala avait fait ça à ses débuts pour du backup distribué, le but étant de répliquer les données suffisamment de fois pour s'assurer qu'elles soient disponibles à tout moment.

        Je pense qu'un truc comme Zeronet est enfin une réelle alternative à tout ça. Je viens de voir sur reddit que la priorité est de proposer des fonctionnalités type réseau social. il existe des packages et une image docker pour tester facilement.

        Avec cette surcouche, j'ai plus besoin de serveur, d'hébergeur, de compte mail et bientot de réseau social. Je crée mon site ou mon blog en 1 clic (clonage d'un type de site). Quand je consulte un site le contenu est sur mon disque (vu la capacité des disque actuels ça devrait pas poser de problème). Mes données personnelles sont chiffrées comme mes emails. Et avec une seule identitée je peux me connecter sur tous les sites. Et comme c'est distribué c'est pas bon pour la censure (à moins de filtrer les packets) et c'est résiliant.

        Et en plus c'est sexy, contrairement à freenet qui est vieux et austère, je l'avais essayé il y a quelques années c'était plutot vintage… Même si je ne doute pas des compétences de ceux qui travaillent dessus, un truc vieillot n'attirera pas les masses (le site a été mis a jour, déjà ça fait plus propre).
        Pour ipfs, cela parait moins avancé.
        Ce serait plus proche de maelstrom à mon avis.

        Une liste d'alternative distribuées: https://github.com/ethereum/go-ethereum/wiki/Swarm---distributed-preimage-archive#alternatives

        Du coup j'ai un peu dérivé du sujet, mais c'est vrai qu'il sera difficile d'atteindre une masse critique d'utilisateurs avec plein d'alternatives. La nature fonctionne comme ça, en testant les solutions et en choisissant les meilleures. C'est sain, mais c'est très très loooooooooonnnng! Là on parle plus de réunir les gens sur un noeud, sur un réseau social décentralisé, mais carrément de leur faire quitter le web alors c'est sûr que ça réunira peut être pas des foules.

        De toute façon je me demande si aujourd'hui il est possible de faire adhérer des utilisateurs en masse juste avec un bon concept. Il faut surtout dépenser des millions en marketing, je ne crois pas que seule l'utilité d'un facebook aurait pu réunir la moitié de la planète sans argent, donc sans se soumettre aux investisseurs. L'éclatement des bases d'utilisateurs est donc plutot une bonne nouvelle.

    • [^] # Re: distribué?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La présence des serveurs intermédiaires n'est pas un défaut, bien au contraire, et du P2P c'est juste que serveur et client sont placés au même endroit, cf mon article à ce sujet: http://www.goffi.org/post/2015/11/10/centralis%C3%A9%2C-d%C3%A9centralis%C3%A9%2C-P2P%2C-mais-c-est-quoi-tout-%C3%A7a

      Se passer de DNS, réunir client et serveur, ce sont des choses tout à fait envisageables avec des réseaux décentralisés comme XMPP ou Diaspora.

  • # Red Matrix ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Hubzilla ne serait pas l'ancien nom de Red Matrix ? Si oui, pourquoi avoir changé de nom ?

    Ce qui me fait penser cela :
    - https://github.com/friendica/red
    - http://friendica.com/node/60 (on retrouve le lien avec Friendica)
    - https://redmatrix.info/ (c'est la même interface)

    • [^] # Re: Red Matrix ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Hubzilla est une réécriture et un changement de nom de Red Matrix, qui est lui-même issu de Friendica.

      Le passage de Friendica à Red Matrix a été motivé par la fermeture d'un gros serveur Friendica, qui a entraîné la perte de nombreuses identités virtuelles. D'où l'accent mis avant tout sur le nomadisme des identités et le SSO dans le nouveau projet, nécessitant une nouvelle architecture applicative.

      Pour le passage de Red Matrix à Hubzilla, il y a deux motivations :
      * le nom Redmatrix au départ voulait signifier "matrice de réseaux" ("red" veut dire réseau en espagnol), mais c'est "réseau rouge" que les gens ont retenu, et une connotation politique est venue un peu parasiter le message initial du projet
      * des problèmes de performance ont justifié une remise à plat du modèle de données

      • [^] # Re: Red Matrix ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Merci pour les précisions, maintenant je suis moins surpris.

        Red Matrix voulait aussi améliorer l'interface de Friendica, j'espère qu'il y a du mieux. Il y avait beaucoup de fonctionnalités sur Friendica déjà (fichiers, photos, agenda,…) mais l'interface n'était pas top. Diaspora était plus intuitif…

        • [^] # Re: Red Matrix ?

          Posté par . Évalué à 0.

          Oui le gros point noir de friendica était sa laideur repoussante. Le thème de base est vraiment moche. On peut toujours écrire un thème différent. Il existe des thèmes moins vilains sur friendica.

        • [^] # Re: Red Matrix ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Diaspora était plus intuitif…

          Avec le tiers des fonctionnalités de l'autre, forcément, c'est facile d'avoir une interface épurée ;)

    • [^] # Re: Red Matrix ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Le changement de nom d'aprés ce que j'ai compris était surtout marketing. Car on aurait trés bien pu continuer une nouvelle version plus performante.

      redmatrix commençait à avoir une image qui n'était pas la bonne. Les gens comprenait que c'était un autre réseau social et étaient déçus en voyant ce que c'était.

      Hubzilla est autre chose. On peut installer hubzilla juste comme blog.
      On peut avoir hubzilla juste pour plateforme collaboratif pour un projet.
      Une site hubzilla pour une famille, pour un club de foot.

      En fait moi je pense que c'est un gros framework sur lequel on peut batir des choses.

      Une chose que j'ai compris. La cible de hubzilla n'est pas le grand public mais les développeurs qui eux même veulent contruire quelque chose sur hubzilla pour un utilisateur final. C'est une base sur laquelle on va construire des apps.

      Chaque administrateur de hub fait son marketing, la promotion de son hub. C'est le remplacement des forums par exemple vous vous souvenez phpbb, il fallait s'inscrire sur chaque forum. Ici vous n'aurez pas besoin, un clic et on fait partie du forum.

      Sur hubzilla ont crée des canaux. Un canal cela peut être un blog, un autre un forum, un autre un microblog, un autre un flux rss un autre un compte social comme diaspora etc…

  • # Intéressant

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ça a l’air plutôt léger (pour le serveur), permissif sur le choix du SGBD (je préfère Postgres à MySQL), sans pré-requis délirants…
    Au niveau fonctionnel, j’ai l’impression que ça essaie de sortir du carcan « réseau social », ce qui rejoint en ce sens l’approche de Salut-à-Toi.

    À ce propos, quels sont les projets d’évolution ? SàT, par exemple, est apparemment parti d’un concept de messagerie au sens large et va maintenant vers du partage de fichiers et du blog ; on commence à sentir un certain recouvrement avec certaines fonctionnalités de ownCloud. Est-ce que Hubzilla, partant du chat, du blog et du stockage de fichiers, va tenter par exemple d’interagir avec l’email ou de permettre le chat vidéo ?

    • [^] # Re: Intéressant

      Posté par . Évalué à 2.

      En fait tous les usages sont encouragés. Le concepteur voit Hubzilla comme une surcouche réseau permettant de communiquer/surfer partout en SSO, comme OpenID mais sans dépendre du DNS. Dans sa vision des sites marchands peuvent utiliser son protocole Zot! par exemple.
      Dans les usages actuels je n'ai pas parlé des calendriers partagés.

      • [^] # Re: Intéressant

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        C'est un des logiciels que je n'ai pas encore testé, mais il va falloir que j'essaye. Existe-t-il une couche de compatibilité XMPP ? Si oui uniquement pour la messagerie instantanée, ou des choses comme le blogage sont envisagées ?

        C'est assez impressionnant de voir le nombre de fonctionnalités annoncé pour un logiciel jeune (mais qui a su se faire une communauté assez important apparemment, nous c'est un point sur lequel on pêche pour le moment), est-ce qu'en pratique c'est fonctionnel, utilisable au quotidien ?

        Est-ce qu'il y aura des gens de l'équipe au Fosdem ? On veut essayer de faire une rencontre entre les projets libres de communication, pour voir s'il y a des points où on peut collaborer…

        • [^] # Re: Intéressant

          Posté par . Évalué à 3.

          Le logiciel n'est pas si jeune, au départ c'est un essaimage de Friendica et il y a eu de la réutilisation de code, sur les plugins notamment.

          Je ne sais pas si quelqu'un va au FOSDEM, mais je peux me renseigner.

          Concernant XMPP il y a un plugin jappix qui fonctionne, et des discussions en cours pour intégrer de manière plus approfondie XMPP et le protocole Zot!.

          • [^] # Re: Intéressant

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je pensais par rapport aux autres. Entre les projets XMPP (Movim, Jappix et SàT), Diaspora, Gnu Social (qui est je pense le plus ancien du lot, surtout qu'il a mergé avec status.net), et peut-être même Lorea, je pense que Friendica et a fortiori Red Matrix/Hubzilla sont les derniers arrivés.

            Si quelqu'un passe au Fosdem, faites moi signe (goffi @ goffi . org).

            • [^] # Re: Intéressant

              Posté par . Évalué à 2.

              Il me semble au contraire que Friendica (Friendika à l'époque) est à peu près aussi ancien que Diaspora voire un peu plus.

              • [^] # Re: Intéressant

                Posté par . Évalué à 1.

                En fait friendika était lui-même issu de Mistpark.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.