Sortie de OpenWrt « Attitude Adjustment »

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Christophe Guilloux et Xavier Claude. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
25
26
avr.
2013
Sécurité

La dernière version d'OpenWrt vient de sortir, et s'appelle « Attitude Adjustment ». Elle est numérotée 12.09, qui correspond à la date du gel des fonctionnalités, mais vient bien juste de sortir ce 25 avril 2013, un an et demi après la précédente « Backfire » 10.03.1.

Rappelons qu'OpenWrt est une distribution Linux destinée à l'embarqué, en particulier les routeurs, de par sa petite taille et les fonctions qu'elle intègre. Cette nouvelle version apporte son lot de nouveautés, comme la gestion de nouveaux matériels, une nouvelle implémentation du système de configuration du réseau, une tripotée de nouveaux paquets (3500, soit 500 de plus que la dernière version) ainsi que bien sûr des corrections de bugs. Détail dans la suite de la dépêche.

Comme à sa tradition, le projet OpenWrt a mis un peu de temps à stabiliser cette nouvelle version, qui est en gestation depuis septembre dernier. Un nouveau système de nommage à deux lettres identiques a également été choisi, la prochaine version s'appelant donc quelque chose en « BB ». Cependant, cette attente a apporté un paquet de nouveautés, à commencer par la nouvelle recette de cocktail incluse dans le « message du jour » :

  _______                     ________        __
 |       |.-----.-----.-----.|  |  |  |.----.|  |_
 |   -   ||  _  |  -__|     ||  |  |  ||   _||   _|
 |_______||   __|_____|__|__||________||__|  |____|
          |__| W I R E L E S S   F R E E D O M
 -----------------------------------------------------
 ATTITUDE ADJUSTMENT (12.09, r36088)
 -----------------------------------------------------
  * 1/4 oz Vodka      Pour all ingredients into mixing
  * 1/4 oz Gin        tin with ice, strain into glass.
  * 1/4 oz Amaretto
  * 1/4 oz Triple sec
  * 1/4 oz Peach schnapps
  * 1/4 oz Sour mix
  * 1 splash Cranberry juice
 -----------------------------------------------------

Au niveau technique, les principales nouveautés sont :

  • L'abandon de la dernière plateforme utilisant encore un noyau 2.4, de Broadcom, brcm-2.4, qualifiée de « legacy » depuis un certain temps déjà
  • Un noyau Linux 3.3
  • Une bibliothèque C uClibc 0.9.33.2
  • L'utilisation par défaut du système de fichier ext4 pour les images x86, au lieu de ext2
  • L'amélioration de la compilation parallèle de la distribution
  • Une nouvelle implémentation du système de gestion de la configuration du réseau, netifd, s'interfaçant directement avec le noyau à travers Netlink, à la place de l'ancien système basé sur des scripts
  • Les mots de passe utilisent maintenant le fichier shadow
  • Les systèmes de fichier « overlay », afin de par exemple utiliser une clé USB comme support des modifications du système, sont gérés par défaut dans les images compilées offertes au téléchargement (il fallait auparavant les recompiler soi-même pour l'activer)
  • Le firewall a été amélioré, avec en particulier une gestion unifiée de l'IPv4 et de l'IPv6
  • Les drivers Wifi ont été mis à jour et améliorent la stabilité
  • Le support des canaux Wifi de 5 et 10 MHz (au lieu du classique 20 MHz, ou du plus large 40 MHz) de manière expérimentale pour les cartes ath5k et ath9k
  • Les paquets ont été mis à jour et des dépendances corrigées
  • De nouvelles plateformes cibles sont gérées : ramips, bcm2708 (Raspberry Pi), ep93xx, omap4, lantiq, …
  • Plus de routeurs sont gérés
  • On peut maintenant construire le système d'exploitation avec comme bibliothèque C eglibc à la place de uClibc, pour les systèmes moins contraints en espace
  • L'utilisation de l'IPv6 avec 6rd est possible (pour chez Free, par exemple)
  • Les ponts (bridge) peuvent maintenant être filtrés par un firewall

Cette sortie ne pouvant pas être parfaite, il reste sûrement encore quelques défauts, tous les tickets relatifs à cette version n'ayant pas pu être traités, contrairement à ce que cherche à faire Debian par exemple. L'évolution aidant, il devient également de plus en plus difficile de faire tourner cette distribution sur des routeurs n'ayant que 16 MiB de mémoire vive ; préférez des modèles un peu plus pourvus en RAM. Il faut également noter que, cette version de la distribution ne se basant pas sur un noyau avec un support à long terme, sa durée de vie sera probablement plus courte que les précédentes, selon un des développeurs du projet.

OpenWrt reste une référence dans le monde des distributions embarquées et son développement continue de plus belle dans le trunk. N'hésitez pas à y contribuer !

  • # Cocktail

    Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 26/04/13 à 16:09.

    Pfiou, ça devient un truc de riche, OpenWrt, avec ce dernier cocktail, il faut acheter plein d'ingrédient, les précédents étaient plus simples, avec des ingrédients plus communs :

    • Backfire : crème de whiskey, liqueur de café et vodka ;
    • White Russian : liqueur de café, vodka et crème.

    Quoi qu'il en soit : santé !

  • # Attention aux canaux WiFi

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 26/04/13 à 16:58.

    Bonjour,

    ayant bien galéré hier après la màj vers AA, je me suis décidé à créer un compte pour partager avec vous la pseudo solution que j'ai fini par trouver…

    Donc, le soucis : sur une plateforme ath (j'ai un Netgear WNDR3800), les canaux WiFi et/ou la puissance sur ceux-ci sont limités en dur à ceux autorisés aux US. C'est comme çà, Atheros l'impose, et les Devs d'OpenWRT ne fournissent aucune image compilée qui permette de changer cela en soft.
    La seule solution pour pouvoir passer à un autre domaine CRDA (FR, par exemple), c'est de recompiler un noyau avec je-ne-sais-plus-quel-paramètre.

    Pour ma part, j'ai mis la main sur ce hack qui permet au moins de récupérer le canal que j'utilise depuis toujours (le 13).

    J'espère que çà dépannera qqun..

    P.S. : depuis le temps que je lis le site, avoir un compte c'est quand même mieux…

    • [^] # Re: Attention aux canaux WiFi

      Posté par . Évalué à 5.

      Heu, normalement ça se fait tout seul avec l'option « country » dans la section de configuration de ta carte. Si ça ne marche pas, c'est qu'il y a un bug. Mais ça m'étonnerait, l'ath7k est plutôt bien supporté, je trouve.

      • [^] # Re: Attention aux canaux WiFi

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai eu la même réaction que toi quand je n'ai plus vu mon canal 13.
        Mais non, je confirme : aucune commande ou option ne permet d'activer les canaux "interdits" aux U.S.
        Quelque chose est lu dans l'EEPROM et du coup le driver considère qu'il est aux U.S, donc interdit les canaux et ne permet pas d'en changer.
        Comme je l'ai écrit, faute de recompiler le noyau avec l'option qui va bien, passer un autre code pays ne permet pas de récupérer les canaux "bannis".

        • [^] # Re: Attention aux canaux WiFi

          Posté par . Évalué à 2.

          J'ai repéché mon historique les morceaux choisis (bugs sur openwrt.org):
          Shouldn't CONFIG_ATH_USER_REGD=y by default?
          ar71xx: DE locate, but channel 12 and 13 are disabled

        • [^] # Re: Attention aux canaux WiFi

          Posté par . Évalué à 4.

          Le problème est plus complexe que ça, et c'est pas comme si le sujet revenait pas tout les mois sur certaines mailing lists.

          Ce qu'il y a dans l'EEPROM, ça indique (entre autres) pour quelle régulations la carte à été testée. Si la carte n'a pas été testée avec les régulations françaises, personne ne peut garantir que la carte, lorsque tu la met sur ton canal 13, ne va pas se mettre à déborder sur les bandes de fréquences à coté ou, de manière générale, à foutre le boxon chez les autres. Pareil avec des puissances plus élevée.

          Du coup, ce n'est pas en disant à la carte de se mettre sur telle fréquence avec telle puissance d'émission autorisée en France que la carte va respecter la législation française. Et étant donné que les fabriquants et les développeurs de pilotes sont térrorisés par tout ce qui est légal, il n'y a pas vraiment d'autres solutions que de ne pas autoriser le canal 13 sur ces cartes.

          Mais après, ça soulève une autre question: qui à déjà vu des ath testés avec les régulations françaises ? Moi pas.

          • [^] # Re: Attention aux canaux WiFi

            Posté par . Évalué à 2.

            Dans la mesure ou mon routeur, acheté en France, avec son firmware "de base" fourni par le constructeur, fonctionne sur les canaux français, je ne vois pas pourquoi il ne pourrait en être de même dans OpenWRT… non ?

            • [^] # Re: Attention aux canaux WiFi

              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 27/04/13 à 08:07.

              Si tu à un moyen automatisé pour détecter de manière certaine que ton AP à été acheté en France et qu'ils fonctionne avec les canaux français avec le firmware de base (le constructeur à sans doute testé son matos final avec la régulation française lui-même), je pense qu'ils seront intéressés.

              Le problème est dans le « certain ».

    • [^] # Re: Attention aux canaux WiFi

      Posté par . Évalué à 0.

      Knur, j'ai aussi un Netgear WNDR3800. Pourrais tu me dire quelle build tu as utilisé et quels problemes tu as rencontré (enfin à part celui du canal wifi manquant). Par exemple, les boutons wifi / WPS fonctionnent il bien ? Le reglage wifi (2.4 et/ou 5Ghz) est-il conservé apres extinction/rallumage du modem ? Autre ?
      Merci d'avance

      • [^] # Re: Attention aux canaux WiFi

        Posté par . Évalué à 1.

        Désolé pour le temps de réponse, j'étais en déplacement :-(

        Alors, j'ai pris la build d'upgrade SquashFS (celle-là).

        Aucun problèmes rencontrés a part celui des canaux de WiFi… j'ai suivi la procédure de mise à jour manuelle via ligne de commande.
        Les fichiers de configuration ont tous été conservé et directement utilisés au reboot après màj.
        Les packages supplémentaires que j'avais installé ont du être réinstallé, mais leur fichier de configuration ont été conservés avec ceux du système (en fait, via le fichier sysupgrade.conf, tu fais un peu ce que tu veux… cf la page wiki sur la màj)
        La configuration réseau est conservée sans problème (à nouveau, grâce au fichier sysupgrade.conf).
        Les réglages des 2 radios wifi persistent bien après extinction/rallumage du routeur.
        Je n'ai pas essayé les boutons, je ne peux pas te répondre.

        Seule chose "bizarre" : les adresses MAC des interfaces ont changé. Le préfixe a bougé (de 20:4e:: à 22:4e:: il me semble), il a donc fallu que je modifie des trucs dans le reste de mon réseau (dhcp, hosts, ipv6…).

  • # Typos

    Posté par . Évalué à 2.

    • s/Cepdendant/Cependant/
    • préferrez des modèle_s_

    Je ne sais pas combien de fois il faut se relire pour ne plus faire de fautes…

  • # WRT54GL

    Posté par . Évalué à 6.

    Bon… donc si je comprends bien, mon WRT54GL est condamné à rester avec son KAMIKAZE 8.09.
    Les versions suivantes semblent rendre impossible l'installation du système de base + openvpn par manque de place, même après avoir retiré ce qui ne m'était pas nécessaire.
    Quelqu'un a réussi à mettre en place cette configuration ?

  • # Nouvelle version

    Posté par . Évalué à 2.

    Suite à une coupure de courant ce matin, mon openWRT s'est mis à jour tout seul… en version BB !

    Barrier Breaker
    ( testé sur un netgear WNDR3700 v2, qui avait un OWRT 10.03 recompilé par mes soins )

    j'ai fait un petit tour rapide dans les menus : les paquets supplémentaires et leurs fonctions sont toujours là, et tout fonctionne comme avant :)
    Il est un peu plus gourmand en mémoire ( 38/40mo contre une petite vingtaine sur la 10.03.x ) mais il y a encore de la marge.

    Vraiment un excellent produit !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.