Sortie de Parted Magic 4.3

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
17
12
juil.
2009
Linux
La LiveCd spécialisée dans le partitionnement des disques durs vient de sortie dans sa version 4.3, et apporte son lot de corrections et de mise à jours.

Développée par Patrick Verner, Parted Magic se base sur des programmes tels que Gparted, et Parted pour effectuer les partitionnements, tout en permettant l'utilisation d'outils de maintenance comme Partition Image, TestDisk, fdisk, sfdisk, dd, ou ddrescue. La documentation est abondante, et le forum réactif permet de répondre rapidement aux bugs, et aide à l'utilisation.
On peut souligner au passage la disponibilité d'outils pour les fichiers systèmes tels ext2, ext3, ext4, fat16, fat32, hfs, hfs +, jfs, linux-swap, ntfs, reiserfs, reiser4 et xfs.

Peu gourmande pour démarrer puisqu'elle ne demande qu'un processeur PII et de 400 Mo de RAM. Parmi les mise à jour, on peut citer :
udev-143, glib-2.20.4, gtk+-2.16.4, e2fsprogs-1.41.7, firefox-3.5, fireftp-1.0.5, clonezilla-2.3.3-65, linux-2.6.30.1, p7zip_9.04, partclone_0.1.1-15, isomaster-1.3.5, roxterm-1.15.1, drbl-1.9.4-45, ndiswrapper-1.55

Outils pour file system :
btrfs, curlftpfs, diskdev_cmds, dosfstools, e2fsprogs, fsarchiver, FUSE, hfsplus, ntfs-3g, ntfsprogs, reiser4progs, reiserfsprogs, sshfs, xfsprogs.

Ajouts dans cette version :
hntpw, nilfs-utils-2.0.12, gdisk-0.2.2, Adblock Plus 1.0.2

Les corrections de bugs concernent :
Support du lacking sur les file's system reiser4.

bug au niveau du msftres : en effet, dans le code /libparted/labels/gpt.c, il était déclaré que toutes les partitions NTFS, ou FAt pouvaient être marquées comme des "Microsoft Reserved" Partition, alors qu'elles doivent être en "Basic Data Partition".

gFTP peut de nouveau se connecter en SSH2 : l'erreur lors d'une tentative de connexion affichait "Cannot open master pty".

Parted Magic 4.2 Clonezilla LILO et bugs de clavier : ajout du menu de restauration CloneZilla au niveau de Lilo et désactivation du numlock au démarrage.

Clonezilla with Samba - Missing password prompt : il y avait eu un oubli au niveau de la demande de mot de passe lors de la tentative de montage d'un lecteur sous samba.

Clonezilla not automatically unmounting disk : en effet, CloneZilla ne démontait pas automatiquement le lecteur lors d'une tentative par l'utilisateur, et lui renvoyait l'erreur : "it cant unmount since it might have been mounted manually".

Possibilité de cloner à nouveau les partitions swap.
  • # 400 Mo de RAM

    Posté par . Évalué à 8.

    bah dis donc c'est pas ce que j'appelle peu gourmande ...
    • [^] # Re: 400 Mo de RAM

      Posté par . Évalué à 2.

      "Parted Magic requires at least a PII processor and 400MB of RAM to operate or 128MB in "Live" mode." ;)
      • [^] # Re: 400 Mo de RAM

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        c'est beaucoup je trouve...

        je faisais tourner partition magic à l'époque avec moins de 128 meg de ram...

        www.solutions-norenda.com

      • [^] # Re: 400 Mo de RAM

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Peu gourmand, c'est 16 Mo. J'ai des VM qui n'ont "que" 128 Mo de RAM et j'ai encore des PC avec 32 Mo de RAM alors 400 ou même 128 Mo, c'est pas "peu gourmand".
  • # UFS

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour,

    Savez vous si il y a un support de l'ufs write ?
  • # Quelles différences avec ... ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Bonjour,

    qu'apporte ce live CD par rapport à
    Ultimate Boot CD
    System Rescue CD
    • [^] # Re: Quelles différences avec ... ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Et surtout gparted live cd

      Sans oublier que tout live-cd qui se respecte emmène un petit gparted dans sa valoche, sans parler de parted et dd.

      Perso j'utilise sysrescUSB pour partimage.

      "Gentoo" is an ancient african word, meaning "Read the F*ckin' Manual". "Gentoo" also means "I am what I am because you all are freaky n3rdz"

    • [^] # Re: Quelles différences avec ... ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      La licence ?

      Parceque Ultimate Boot CD c'est bien pratique, mais il distribue beaucoup de freeware ou d'outils de fabricants qui sont loin d'être libres, non ?
      • [^] # Re: Quelles différences avec ... ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Sauf que certains de ces outils sont indispensables. Vas-t-en trifouiller un disque sans les outils du fabricant... tu peux faire un tas de choses, mais pas tout.
        A la vérité, je dis peut-être une connerie. Il me semble avoir vu passer dans les vidéos de http://www.myharddrivedied.com un utilitaire libre qui va plus loin que les outils bas-niveaux des fabricants. Mais je ne retrouve pas. Quelqu'un d'autre ?

        Et voilà, 5 lignes de commentaire vides d'infos utiles!

        Pour me rattraper, je recommande à tous ceux qui veulent sérieusement réparer un disque, les vidéos de Scott Moulton de http://www.myharddrivedied.com
        Scott Moulton s'est fait insulter par les autres sauveteurs de disques pour avoir divulgué les secrets, c'est dire leur haute qualité!
        Et surtout oubliez les trucs péchos sur le grand Ternet, comme le coup du congélo pour resserrer les têtes, ou le coup de marteau sur la tranche. Ça ne marche que par chance (le froid a un effet si on ne va pas jusqu'au gel, et pour déplacer les têtes ou décoincer les plateaux il est plus sûr d'ouvrir).

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: Quelles différences avec ... ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Le support de ext4 par exemple. Grâce à ce livecd découvert pour l'occasion j'ai pu reformater mes systèmes en ext4 qui n'est pas reconnu, à ma connaissance, par System Rescue CD que j'utilise régulièrement.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.