Sortie du framework PRADO en version 3.1

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
3
juil.
2007
PHP
Le framework PRADO pour PHP 5.1 est sortie le 1er juillet 2007.

PRADO est un framework de programmation événementielle, basé sur des composants pour développer des applications Web en PHP5. PRADO signifie PHP Rapid Application Development Object-oriented.

Cette nouvelle version majeure apporte plusieurs nouveautés, dont les deux plus importantes sont sans aucun doutes l'apparition des contrôles AJAX et du support officiel et intégré des pilotes PDO, Active Record et de SQLMap pour l'accès aux données.

Ce framework, sous licence BSD est largement inspiré de la philosophie d'ASP.NET de l'aveu même de ces développeurs. Tout développeur qui a un minimum d'expérience avec .NET et avec PHP n'aura pas trop de difficulté à passer à PRADO pour ses développements Web.

La communauté PRADO est active dans les forums officiels et très précieuse lorsqu'on débute avec ce framework. Il n'y a pas encore énormément de francophones, mais une section du forum nous est réservée et la documentation est en cours de traduction.
  • # MVC, ORM et autres acronymes barbares.

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai découvert Prado il y a quelques semaines, et je suis en train de l'évaluer pour un gros projet. J'ai deux questions :

    -- J'ai presque toujours codé en PHP standard, et la découverte du MVC est ardue... Mais passionnante. La doc de Prado n'est pas très explicite sur cet aspect, elle doit partir du postulat que celui qui utilise prado a l'habitude de programmer full-objet et MVC... Existe-t-il une documentation qui explique comment utiliser un framework MVC ? (et pas comment en écrire un ;-) )

    -- Est-ce que Prado sait faire du mapping relationnel objet sur une source XML-RPC ? C'est à dire, là ou les données sont accessibles uniquement par une API au travers d'appels XML-RPC ? Sinon, est-ce raisonnable et/ou utile ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.