Spacewalk 2.0

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Teyssier, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
20
14
août
2013
Red Hat

Spacewalk est un logiciel de gestion des systèmes et de leurs mises à jour pour les distributions basées sur les paquets RPM. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais ce projet est en fait celui qui sert de base à Red Hat Network Satellite, ainsi qu'à SUSE Manager.

Le 19 juillet dernier est sortie la version 2.0 de ce logiciel, dont les changements principaux sont détaillés en deuxième partie de dépêche.

Commençons la liste des changements par ce qui disparaît : Fedora 17 n'est plus pris en charge. Pour installer Spacewalk 2.0 sur Fedora, il vous faudra la version 18 ou 19. C'est l'occasion de signaler le premier ajout qu'est la prise en charge de Fedora 19.

Une fonctionnalité d'audit fait son apparition. Le but est de pouvoir tracer « qui fait quoi » dans Spacewalk.

Spacewalk nécessite une base de données pour fonctionner, et permet depuis plusieurs versions de choisir le SGBD (PostgreSQL ou Oracle), ainsi que la manière de l'utiliser : en embarqué (le serveur de base de données fonctionne sur la même machine que Spacewalk, et ce dernier en assure la gestion et la maintenance, de façon transparente pour l'administrateur) ou en mode manuel (le serveur de base de données peut être installé sur une autre machine, et l'administrateur le gère lui-même). Comme ce deuxième mode peut s'avérer fastidieux, il est maintenant possible d'installer sur le serveur de base de données le paquet "spacewalk-setup-postgresql", qui s'occupe du paramétrage pour Spacewalk.

ABRT (pour Automatic Bug Reporting Tool) est un outil permettant d'effectuer des rapports de plantage machine. Il est possible de l'associer avec Spacewalk depuis la version 1.8, mais les versions 1.9 et 2.0 ont apporté quelques améliorations. En particulier dans la dernière version, il est possible de voir si plusieurs machines ont rencontré un plantage similaire (même logiciel, même cause).

Spacewalk est maintenant capable d'agréger des résultats de vérification de conformité au protocole SCAP, ceci incluant les fichiers de résultats aux formats XCCDF, OVAL, ou même les rapports HTML d'OpenSCAP.

Une fonctionnalité intéressante est la synchronisation entre plusieurs serveurs Spacewalk, nommée ISS (Inter-Spacewalk-Sync). Il est possible, avec Spacewalk 2.0, de synchroniser les permissions d'un canal personnalisé et les relations entre organisations. De plus, une nouvelle interface d'administration des ISS fait son apparition.

D'autres changements ont également été apportés, comme une amélioration de l'interface web via l'utilisation de CSS3, ainsi que des modifications côté API. Pour finir, il est à noter que cette version semble marquer le cinquième anniversaire de Spacewalk :

HappyBirthdaySpacewalk

Joyeux anniversaire !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.